trombinoscope sociale

en construction

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Ir abajo

en construction

Mensaje  Admin el Vie 23 Oct - 12:46

merci de vos remarques et conseils
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

un réve (UN SUEÑO)

Mensaje  Cogito ergo sum el Lun 14 Mar - 12:01

Sur la société et ces relations

quelques notes sur l'échange entre les êtres humains et ses conséquences




par Nestor Elias Ramirez Jimenez
















préface



La logique et l'histoire, nous enseignent que certains personnages de l'histoire de l'humanité ont payé de leurs vie, quelque fois pour leurs convictions. Pendant le mandat d'Urbain VIII entre autres l'inquisition à fait beaucoup du tort à l'évolution des sciences.

De nous jours, certains personnes continuent à raisonner d'une manière semblable à celles d'une époque heureusement révolue où il fallait abjurer ou mourir.

Écrire de nous jours, est chose facile, puisque grâce à Internet, quelques connaissances rudimentaires, et nous avons un texte publié et libre d'accès à de millions de personnes.

Il y a un risque, voir un problème ; puisque n'est pas vérité un concept, tout simplement parce qu'il est publié, ou même pourvu d'une excellente qualité linguistique ou grammaticale.

Dans le sens contraire, le texte le plus complet ou le plus scientifique n'est pas nécessairement vraie parce qu'il a l'apparence et les arguments d'un travail de qualité.

La personne qui a accès à Internet, n'est d'ailleurs pas nécessairement en capacité de discerner entre ce qu'est bon ou mauvais, non pas que le béotien type veillez ou non savoir, mais que nombre de facteurs aliénants de sa conscience vont limiter sa vision, son pouvoir d'appréhender les notions.

Nous vivons dans une société où l'information arrive trop vite et du fait trop abondante, déjà cela est un frein, un élément qui bloque, l'appétit intellectuel des classes populaires, au point de les rendre absolument imperméables à toute idée de mise en cause, d'analyse, d'émission d'une opinion propre.

C'est ainsi que nous arrivons à une société sans jugement. Donc une société ou la notion de meute, la notion de grégaire prend le pas sur l'homme, comment est décrit si bien par Blaise Pascal dans sont sujet intitulé « Le roseau pensant » nous devons élaborer par nous mêmes les idées, difficile sans doute face à la paresse intellectuelle, qui veut que nous aillons prédilection pour l'opinion toute faite publié dans les médias, sans jamais avoir envie d'analyser les sources et leur véracité.

J'aime écrire, dans une langue autre que ma langue maternelle, je suis né en 1960 à la ville de Palmira dans les département de la vallée du Cauca, (un fleuve, qui progresse entre deux cordillères la centrale et la occidentale, donnant son nom à deux département) J'ai vécu avant d'entreprendre mes études de primaire, dans plusieurs villes et villages du même département, puis mes parents se sont établi au nord dans la ville de Cartago, où j'ai fait mes cinq années d'école primaire au Centre éducatif MANUEL QUINTERO PENILLA, puis mes six années d'enseignement secondaire au institut technique Industriel INDALECIO PENILLA, puis j'ai voulu faire des études universitaires, pendant que je gagné mon pan dans une usine à canne à sucre, mais j'ai du suspendre ma carrière universitaire commencé à la ville de Pereira dans le département voisin du Risaralda, à l'université TECHNOLOGIQUE de PEREIRA.

Chapitre I

Le prix de la connaissance et la liberté

Seul les livres peuvent nous renseigner sur des faits donc nous n'aurions autre mot connaissance, du fait du temps où ils auraient eut lieu. Il faut donc admettre pour des faits, certains notions inscrites dans l'histoire sur la base des textes.

La bible de la religion catholique, affirme donc qu'en Galilée, à la ville de Nazareth et né un homme qui finira pour être sacrifié pour défendre ses idées.

Par la suite les condamnations au bûcher par le tribunal ecclésiastique qui condamné en tant qu'hérésie tout écart jugé vis à vis des textes sacrés.

Le plus grand pape du moyen âge, un compte de Segni devenu sacré sous le nom d'Innocent III est l'instigateur de l'inquisition en l'an 1199.

Par la suite dans d'autres pays comme Espagne, Portugal, donc quatre siècles après le premier tribunal, nous avons eut des autorités qui réprimaient une longue liste de faits, être musulmans, protestants, appartenir à des sectes, le blasphème, la formication, la bigamie, dans une liste non exhaustive.

Jusqu'au XVII siècle nous avons eut des exécutions au buché, c'est en 1771 que un tel acte est interdit, pour arrêter ce tribunal qu'en 1822 dans la constitution portugaise par exemple.

Il faut savoir que la connaissance subi de plein fouet, le pouvoir de l'inquisition, par exemple la littérature de Voltaire, Rousseau, Diderot et Montesquieu sont interdis par le tribunal de l'inquisition en Espagne au XVII siècle. Sous le pape Pie VII l'inquisition est remise sur pieds en 1814 en Espagne, il faut atteindre 1834 pour voir une loi qu'abolit l'inquisition en Espagne.

Le nombre de morts au buché, reste difficile d'établir, mais sous le commandement de certains dirigeants, ils se comptent pour centaines. Étant la peine maximale, lorsque l'accusé ne voulait pas jurer sur la bible sa repentance, sauf cas exceptionnels où le pouvoir programmé le buché pour se débarrasser des personnes devenues gênantes à la monarchie.

De nous jours, lorsqu'une idéologie politique est au gouvernement, l'opposition se trouve en termes générales relégué à supporter, a subir des lois qui en générale sont mise en place en faveur des amis du pouvoir. Il faut admette une large hégémonie d'une classe dominante, qui reste au pouvoir et qui fini par se partager à tour de rôle, entre une infime parti de familles, l'ensemble de postes clé dans le gouvernement des nations.

Les classes populaires, par ignorance, finissent par supporter une législation, qui reste à vie favorable donc aux puissants, malgré les textes très connus sur la servilité comment c'est le cas du discours de la servitude volontaire de Étienne de la Boetie, texte écrit en 1548.

Il faut donc admettre que sous bannières en apparence différentes, les nantis manipulent l'opinion publique, mais si l'oligarchie se croit capable de gérer les destins des nations, alors elle doit assumer l'échec cuisant d'un système qui devienne aujourd'hui 2011 obsolète, inique et inopérant.

En moins de deux mois, trois pays du nord de l'Afrique, ont eut des changements, sanglants, d'abord la Tunisie, révolte populaire que débute vers le milieu du mois de décembre 2010, puis un mois plus tard le peuple d'Égypte suit la mouvance, puis après nous avons des attaques de l'aviation de Kadhafi sur le peuple qui ne supporte plus ses 40 ans de règne saturé d'abus du pouvoir, et appauvrissement des classes populaires.

Le prix de la liberté, est donc par fois la vie, cela depuis plusieurs siècles dans l'histoire de l'humanité. La Libye, le Yémen, le Bahreïn, puis des manifestations sont courantes dans des pays d'Europe, comment le Portugal, la Grèce, l'Irlande

La raison et l'histoire, sont ce chemin par lequel certains hommes dans l'histoire des peuples ont fini pour arrivé au sacrifice de leur vie ; dans le seul but de défendre les notions scientifiques, démocratiques et de liberté. Nous sommes aujourd'hui très loin de l'époque du pape Urbain VIII, des néfastes personnages aux yeux de notre histoire et de l'évolution des sciences.

Mais sur le terrain, même en Europe, nous voyons que les intégristes, les groupes d'extrême droite arrivaient à gouverner ; dans un climat que peu être qualifié d'indifférent.

Plusieurs pays en Europe semblent anesthésiés intellectuellement et acceptent dans la plus totale indifférence que des intégristes des orthodoxes, de ultra droite, gravissent les échelons et arrivent même aux banc du parlement européen.

Par un jeu de pas pas, les tragiques événements de 1940 – 1945 semblent effaces de la mémoire.

Car nous vivons des moments de l'histoire débordants de similitudes avec les années 1930, époque dans la quelle une crise du capitalisme qui démarre aux USA, imprégné la pensée de doutes, de méfiance, de xénophobie, et de fil en aiguille, un parti « nationaliste » arrive à placer en tête un déséquilibre mentale, qui fini pour provoquer la deuxième guerre mondiale, à partir des idées, de nationalisme ; de xénophobie, qui très vite sont assimilées par les béotiens comment des vérités absolûtes.

Quelle est la différence avec les idées véhiculées aujourd'hui ?

Je reste très inquiet, dommage car ce sont les politiques à chaque fois qui créent le climat et le développent par le discours et avec l'aide des médias

Les avantages et les désavantages dans la société

Nombrilisme et triomphalisme

Il y a un constat mante fois traité par les plus grands économistes modernes ; sans doute que les scientifiques, en particulier ceux dédiés à l'économie politique auraient plus d'intérêt sur les raisons de l'évolution fulgurante de l'occident.

L'immigration aurait jouée un rôle, dans l'évolution de l'occident ?

Le rôle des sciences

Sans les principes, de trigonométrie, de mathématiques, de philosophie, qui prenons leurs racines dans les travaux de Pythagore, mais la valeur de remonte déjà à la culture Égyptienne éveille le respect par leur architecture, en suite nous sommes obligés d'avoir une pensée pour les grands hommes comme Euclide, puis nous passons à l'empire grec, avant du développement de la culture européenne avec des grands comme Euler ou Newton, sans aller plus loin.

Nous sommes loin de vouloir présenter une encyclopédie, mais nous pouvons constater déjà la présence d'empires, des époques, des cycles dans le temps, nous voyons sans difficultés, que les empires ont une naissance, un apogée et une fin. Une constante, sans aucune doute.

Sans doute que nous pouvons constater une immigration, d'abord des idées, une ploutocratie initiale sans doute évolue, et fondamentalement s'approprie de la science pour mieux dominer et gravir les échelons de la société, la science est une sorte d'ensemble de connaissances, que ne devrez pas tomber sous le coup des licences, des brevet dans un domaine de rentabilité. La science reste un ustensile, un vecteur qui fini par bénéficier les nantis tout en poussant un maximum de population à la servilité à travers de la vente de son temps, pour un salaire, opération qui dédouane le capital, de toute notion de morale ou éthique.

Le rôle des élites

les classes le mieux équipées pour faire face aux contraintes et difficultés de la vie en société civile reste, celle le mieux éduquée, qui fini dans une sorte de consanguinité dès lorsque nous vérifions les postes les plus importants dans la chaine de commandement. Nous sommes dans un engrenage, une spirale où les anciens ploutocrates aujourd'hui sont des magnats de la finance, du commerce de l'argent.

Les élites, ici mieux armées, se concentrent dans une consanguinité de but, consanguinité de propos, consanguinité de classe, qui débouche sur l'anéantissement de toute chance pour d'autres classes sociales, d'autant moins armées qu'elles ne disposeraient jamais des moyens économiques pour se payer des études supérieures à Harvard, Berkeley, Stanford, Massachusetts MIT, Cambridge, ou Oxford.

Le rôle de l'environnement

Le milieu reste un élément fondamentale dans la définition et la formation de la personne humaine, les ghettos, les banlieues, les quartiers défavorisés sont l'origine d'une classe sociale, qui évolue, bien différemment dans le dénouement presque tout le temps, dans une misère économique qui génère la misère culturelle et intellectuelle 

L'environnement cossu des beaux quartiers comment le XVI arrondissement de Paris, ou encore Neuilly-sur-Seine sont à des lieux, du quotidien des jeunes, et profitent de toutes les avantages, et les moyens pour une réussite assurée d'abord dans l'univers de l'éducation puis par ricoché et influence, contacts et amitié, pouvoir décrocher une juteuse place au sein de l'encadrement des plus prestigieuses entreprises du monde.

De la raison et la verité


Certains personnages et pas des moindres dans l'histoire de la logique, de la raison, présentent une critique à peine déguisée, de la manière des gens d'agir lorsqu'il s'agit du discernement.

J. Stuart Mill dans son livre "L'utilitarisme" écrivait dans le chapitre 1 (remarques générales)

…"Il y a dans la situation actuelle du savoir humain, ne circonstance bien remarquable, bien inattendue, et surtout bien caractéristique de l'état de certaines grandes et importantes questions spéculatives, c'est le peu de progrès qu'a fait la discussion sur le critérium du bien et du mal.

Depuis l'aurore de la philosophie, la question du SUMMUM BONUM, ou ce qui est la même chose, du fondement de la morale, est considérée comme un problème capital; elle occupe les intelligences, les divise en écoles, en sectes guerroyant vigoureusement les unes contre les autres"…

René Descartes dans son œuvre "Le discours de la méthode" écrivait dans la première partie, (considérations touchant les sciences)

…"Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée (là il cherche à surtout éviter de froisser personne): car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont.

En quoi il n'est pas vraisemblable que tous se trompent ; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger, et distinguer le vrai d'avec le faux, qui est proprement ce qu'on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes; et ainsi que la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses"…


avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

pièces baptême

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 18 Feb - 8:14

Original

[img][/img]

Traduction:

Traduction de l'espagnol
DIOCESE DE PALMIRA (Vallée du Cauca, Colombie)
Eglise Cathédrale de Notre-Dame du Rosaire des palmier
Rue 32 N° 30-86 Tél.: 092 2724321
Ville: Palmira - département : de la vallée du Cauca
anneau ecclésiastique certificat baptismal
_________________________________________________________________________________
CERTIFICAT DE BAPTEME :
Le soussigné certifie que dans le livre 090 numéro de folio 433 et 1024 se trouve le certificat suivant:

Le: 30 décembre 1960
à été baptisé RAMIREZ JIMENEZ Nestor Elias
Né le 13 décembre 1960
Fils de: Camilo Alberto RAMIREZ
Et de : Efigenia JIMENEZ
Le Parrain a été : Pedro MARMOLEJO
La Marraine a été: Idalia ORTIZ

NOTES MARGINALES: MARIAGE

Ne présente plus des notes marginales à ce date
Expédié à PALMIRA - VALLEE DU CAUCA le 21 de janvier du 2002
(tampon du DIOCESE de PALMIRA)
(Signature du père: Juan Evangeliste ZAPATA Vicaire au presbytère)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

suite

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 18 Feb - 8:37

[img][/img]

étant des documents très personnels ils serons effacés du forum peu de temps après, car ce sont des données très sensibles

salutations

Nestor
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

TRAITEMENT DES EAUX USÉES

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 25 Ene - 12:14

TRATAMIENTO DE AGUAS USADAS
NOTAS

En verdad estos dos términos son usados sin hacer la diferencia, la confusión surge del hecho de usarlos simultáneamente.

Conviene aclarar que la coagulación es la des-estabilización de la suspensión de coloides, ahora que la floculación es el transporte de partículas coaguladas gracias a colisiones entre los elementos para provocar la aglomeración

El objetivo de la coagulación como proceso previo a la decantación es cambiar las propiedades de los elementos insolubles de modo que sean más fácilmente propiedades de los elementos insolubles


Coloides

Los coloides son mezclas intermedias entre las soluciones y las suspensiones.
Las partículas en los coloides son más grandes que las moléculas que forman las soluciones.
Para clasificar una sustancia como coloidal, las dimensiones de las partículas del soluto están comprendidas entre 10 y 100 nm (1 nanómetro = 1x10-9 m) mientras que las moléculas en solución están entre 0.1 y 10 nm.

Partes de un coloide
Los coloides están compuestos de dos partes:
1. 1. La fase dispersa o partículas dispersas: esta fase corresponde al soluto en las soluciones, y está constituida por moléculas sencillas o moléculas gigantes como el almidón. Pueden actuar como partículas independientes o agruparse para formar estructuras mayores y bien organizadas.
2. 2. La fase de la dispersión o medio dispersante: es la sustancia en la cual las partículas coloidales están distribuidas. Esta fase corresponde al solvente en las soluciones. La leche es un coloide: la grasa constituye las partículas dispersas y el agua es el medio dispersante.
http://medicina.usac.edu.gt/quimica/coloides/Coloides_1.htm
Potencial Zeta
El potencial Zeta es el potencial eléctrico que existe en el plano de corte de la partícula, con una distancia corta de la superficie.
Las partículas coloidales dispersas en una solución están cargadas eléctricamente gracias a sus características iónicas y características de bipolaridad. El desarrollo de una red de carga eléctrica en la superficie de la partícula puede afectar la distribución de iones en una región interfacial vecina, y provocar un aumento de la concentración de iones contados (iones de carga contraria a las partículas) cerca de la superficie.

Cada partícula dispersa en una solución se rodea de iones cargados con carga opuesta que se denomina capa fija. Fuera de esta capa fija , existen distintas composiciones de iones de polaridad opuesta, formando un área nebulosa. De esta manera se crea una capa doble eléctrica en la región de interfase partícula- liquido.
La capa doble consiste en dos partes: una región interna que incluyen iones unidos fuertemente a la superficie y una externa, o región de difusión donde la distribución de iones se determina por un balance de fuerzas electrostáticas y movimiento termal aleatorio.
De esta forma, el potencial en esta región decae con la distancia desde la superficie, hasta que a cierta distancia se vuelve cero (ver grafico de la derecha).
Cuando se suministra un voltaje a una solución con partículas dispersas, las partículas son atraídas por el electrodo de polaridad opuesta, acompañados de la capa fija y parte de la capa doble difusa. El potencial en el limite entre la unidad, en el plano mencionado de corte, entre la partícula con su atmósfera iónica y el medio que le rodea, se denomina potencial zeta.
El potencial zeta es una funcion de la superficie cargada de una particula, cualquier capa adsorbida en la interfase y la naturaleza y composición del medio en el que la partícula esta suspendida.
El potencial zeta puede calcularse con la formula siguiente Smoluchowski's:








Potencial Zeta en filtros
La mayoría de los materiales cuando se sumergen en agua presentan un potencial zeta. La mayoría de los contaminantes de agua des-mineralizada, incluyendo la mayoría de los coloides, partículas, bacterias, y pirogenos (fragmentos de bacterias), están cargados negativamente. Medio filtrante puede ser modificado químicamente para dar lugar a un potencial zeta positivo.

Los elementos con potencial zeta positivo tienen una ventaja importante: remueven organismos muy pequeños cargados negativamente, muy por debajo del rango de micrones. El mecanismo de eliminación es por medio de atracción electrostática, y es efectiva en el agua teniendo en cuenta agua típica des-mineralizada con rangos de PH (pH 5-Cool.

En los lugares activos que se ocupan por las partículas recogidas, la eficiencia de eliminación por atracción electrostática disminuye. De cualquier manera, la eficiencia actual no decae por debajo del rango de remplaza-miento/eliminación. Debido a la naturaleza altamente porosa de la membrana, el área total de la membrana que contienen lugares de potencial zeta positivo es de algunas veces mayores en magnitud que el área de filtración efectiva. Entonces, la capacidad de absorción electrostática de partículas finas es muy alta.

http://www.lenntech.es/potential-zeta.htm#ixzz3PqKC7iMD

Movimiento Browniano

SI UN día vamos al cine y observamos en la oscuridad el haz de luz que emite el proyector, nos daremos cuenta de que hay muchas partículas, muy pequeñas, que se están moviendo incesantemente. Veremos que lo hacen en forma zigzagueante y en todas direcciones. Observaremos que ¡también se mueven hacia arriba! ¿Qué partículas son éstas? Sencillamente son las partículas de polvo que hay en el aire.
Observemos con cuidado la bocanada de humo que lanza al aire un fumador. Veremos que está compuesta de pequeñísimas partículas que se están moviendo continuamente en todas las direcciones, también en zigzag.
Otro caso es el siguiente: Póngase polvo de color en un vaso y luego, poco a poco, viértase agua sobre él. Observaremos que las partículas de polvo, una vez que empiezan a estar en contacto con el líquido se mueven en forma incesante, accidentada y en todas las direcciones. En particular veremos que se mueven también ¡hacia arriba! Si esperamos un intervalo de tiempo lo suficientemente grande nos daremos cuenta de que el polvo se mezcla con el agua, formando lo que se llama una suspensión. Esta mezcla con el tiempo se homogeniza sin que ocurra, como uno esperaría intuitivamente, que las partículas de polvo caigan y se depositen en el fondo del vaso. Veremos que algunas partículas efectivamente caen, pero hay otras que suben.
El hecho común en estos tres casos es que partículas muy pequeñas se hallan inmersas en un fluido. En el caso del haz de luz del cine, el fluido es el aire de la sala; en el caso del fumador, el fluido es también el aire de la atmósfera y en el tercer caso, el fluido es el agua.
El movimiento descrito arriba, que lleva a cabo una partícula muy pequeña que está inmersa en un fluido, se llama movimiento browniano. Este movimiento se caracteriza por ser continuo y muy irregular (Figura 1). La trayectoria que sigue la partícula es en zigzag.
http://bibliotecadigital.ilce.edu.mx/sites/ciencia/volumen1/ciencia2/13/htm/sec_4.html


REACTIVO DE FENTON

El reactivo de Fenton es una solución de peróxido de hidrógeno y un catalizador de hierro que se utiliza para oxidar los contaminantes o aguas residuales. El reactivo de Fenton se puede utilizar para destruir compuestos orgánicos tales como tricloroetileno y tetracloroetileno.

Fue desarrollado en 1890 por Henry John Horstman Fenton como reactivo analítico.

El hierro ferroso se oxida or el peróxido de hidrógeno hasta el hierro férrico un radical hidroxilo y un anión hidroxilo.

El radical hidroxilo, HO, es la forma neutra del ion hidróxido. Los radicales hidroxilo son muy reactivos y por consiguiente de corta duración, sin embargo, forman una parte importante de la química de radicales. En particular los radicales hidroxilo se producen a partir de la descomposición de hidroperóxidos O, en la química atmosférica, por la reacción de oxigeno atómico excitado con agua. También es un importante radical formato en la química de la radiación, ya que conduce a la formación de peróxido de hidrógeno, lo que puede mejorar la corrosión y SCC en los sistemas de refrigerante sometido a ambientes radiactivos. Los radicales hidroxilo también se producen durante la disociación de luz UV de H2O2 y es probable que en la química de Fenton, en donde cantidades traza de metales de transición catalizan la reducción de peróxido de oxidaciones mediadas de compuestos orgánicos.

FACTORES QUE INFLUYEN EN EL PROCESO DE COAGULACION Y FLOCULACION

1° Tipo y cantidad de coagulante Aunque hay una cierta relación entre la turbidez del agua bruta y la dosis de coagulante, la cantidad exacta se debe determinar mediante ensayos (JAR- TEST) para evitar sobre-dosificaciones que rompan la absorción superficial.

2° pH del agua Para cada coagulante, existe una zona de pH donde se produce una buena floculación en plazo corto y con una dosis dada de coagulante, debiéndose efectuar, siempre que sea posible, en esa zona para optimizar productos y rendimientos.

3° Tiempo de mezcla y floculación (periodo de coagulación) Es el tiempo transcurrido entre la adición de coagulante y el final de la agitación a una velocidad que impida la decantación de las materias floculadas

4° Temperatura del agua La temperatura influye en el tiempo requerido para una buena formación de coágulos (más frio más tiempo)

5° Agitación y presencia de núcleos (sólidos en suspensión)

Bibliografía

HERNÁNDEZ MUÑOZ, A. Depuración y desinfección de aguas residuales. 5a ed.
Á
Madrid: Colegio de Ingenieros de Caminos, Canales y Puertos, 2001. 1151 p.
Colección Seinor no 9. ISBN: 84-380-0190-4

HERNÁNDEZ MUÑOZ, A. et al. Manual de depuración Uralita. 2a ed. Madrid:
Paraninfo, 2000. 430 p. ISBN: 84-283-2162-0


RIGOLA LAPEÑA, M. Tratamiento de aguas industriales: aguas proceso residuales. Barcelona: Marcombo, 1989. 160 p. ISBN: 84-267-0740-8
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Re: en construction

Mensaje  Contenido patrocinado


Contenido patrocinado


Volver arriba Ir abajo

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Volver arriba

- Temas similares

 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.