trombinoscope sociale


Unirse al foro, es rápido y fácil

trombinoscope sociale
trombinoscope sociale
¿Quieres reaccionar a este mensaje? Regístrate en el foro con unos pocos clics o inicia sesión para continuar.
Le Deal du moment : -50%
Casque Pro Gaming HyperX Cloud Alpha Noir et Rouge ...
Voir le deal
49.99 €

ligne idéologique et civisme

3 participantes

Página 5 de 5. Precedente  1, 2, 3, 4, 5

Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty ligne idéologique et civisme

Mensaje  Cogito ergo sum Dom 22 Feb - 15:16

Recuerdo del primer mensaje :

Face au capitalisme

En guise de préface

Il est banal trouver dans la bouche du citoyen lambda, les plus hostiles critiques au système capitaliste.

Dans l'art de la critique le plus illettré des gueux, devienne philosophe.

Des illustres hommes d'Etat s'essaient même à vouloir modifier ou reconstruire un système de nous jours le plus connu. Système reconnu et approuvé par la majorité des pays de la terre, et la majorité des économistes.

Force et de reconnaître que la seule tentative de s'aventurer à lui trouver une forme de société de remplacement constitue une tâche monumental. Capable d'éveiller des vieux démons, et fantômes enfuit dans la conscience collective. Craintes sur la disparation même de la démocratie ou semblant d'équité au quel la société semble s'accommoder.


Última edición por Nestor Ramirez el Mar 28 Ago - 5:37, editado 1 vez
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo


ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty L'histoire et le negationisme

Mensaje  Cogito ergo sum Mar 28 Ago - 5:42

Dans le blog de Rioufol journal LE FIGARO, sous le pseudonyme Lyll une personne me semble tente de qualifier d'erreur majeur de Jaques Chirac sont avoue sur la responsabilité de la France dans certains actes de l'histoire (texte intégrale et réponse de gramophone)

Sorry everyone because I speak Spanish and I from of Colombia

Chirac

les chiraquiens et la repentance.

Celui qui n’est coupable de rien ne se repent pas, vu qu’il n’est coupable de rien.

Inversement, si vous vous repentez, c’est que vous éprouvez une culpabilité.

Après, vous pourrez toujours dire que vous n’étiez pas coupable personnellement, que vous vous repentiez au nom de la France, il n’empêche, si ce n’est toi, c’est donc ton frère, il n’y a pas de fumée sans feu…

Chirac voulait juste montrer qu’il avait du cœur en se repentant, en fait il avait fait un aveu.

En 95, en jouant la comédie de la repentance après celle de la fracture sociale, Chirac Président s’est chargé d’une culpabilité et en a chargé son gouvernement et le RPR , établissant un lien diffus de culpabilité entre la collaboration, la déportation des juifs, lui-même et le RPR, un comble pour le parti gaulliste.

Les médias et assoces de gauche ne s’y sont pas trompés qui exploitèrent aussitôt l’aubaine du pseudo- aveu de culpabilité de Chirac pour évoquer dès lors les Heures Les Plus Sombres De Notre Histoire dès qu’un propos de droite leur déplait, en référence à ce lien diffus établi par Chirac entre la droite d’aujourd’hui et la collaboration, lien conforté dans les médias de gauche à force de répétition à tous propos.

Il va sans dire que pour les chiraquiens sous le coup de cette accusation tacite, tout rapprochement avec le FN est devenu dès lors absolument tabou puisque aussitôt dénoncé par la gauche comme preuve de leur accusation latente de proximité entre la droite et la collaboration.

Tout en remuant le couteau dans la plaie de l’auto- mutilation imbécile que s’était faite Chirac en 95.

Car enfin, s’il en est un qui aurait pu se repentir de la rafle du Vel d’Hiv, c’est bien Mitterrand, fonctionnaire de Vichy en 42, à qui il succédait !

Que ne l’a-t-il fait celui-là pendant ses 14 ans de présidence, hein ?

Mitterrand qui n’a jamais renié Bousquet aurait bien été le dernier à se repentir.

La gauche s’est-t-elle jamais repentie de quoi que ce soit ?

Même pas du communisme ni du goulag !

Nicolas Sarkozy s’est présenté en 2007 indemne de cette culpabilité factice portée par les chiraquiens et donc libre d’emprunter sans crainte des thèmes défendus par le FN.

Sortie du tunnel, soulagement, libération, la droite lui fit un triomphe, dont il ne fit malheureusement pas grand-chose, mais c’est une autre histoire, celle de Sarkozy. Il est évident que l’UMP doit se défaire maintenant du boulet de la repentance chiraquienne et de la culpabilité qui va avec, en proclamant qu’elle abolira immédiatement toutes les lois mémorielles, que la dernière guerre, l’esclavage, la colonisation et la guerre d’Algérie appartiennent à l’histoire, ne la concernent pas et ne l’ont jamais concernée, qu’elle n’est coupable de rien et ne se repentira donc désormais de rien, absolument de rien, qu’elle est désormais libre comme l’air et fera en conséquence ce qu’elle décidera en toute liberté.
Et qu’elle s’honore par ailleurs de sa lointaine ascendance, le mouvement gaulliste qui a combattu pour libérer la France du nazisme et qui a extirpé la collaboration en 45.

On rêve d’une nouvelle droite, born again, sauf que l’imbécile repentance chiraquienne a engendré une génération entière de mous du genou à l’UMP qui prétendent représenter la droite et dont il faut absolument se défaire.

J’espère que ce sera l’enjeu du combat politique en cours à l’UMP.


Réponse de gramophone

Négationnisme

L'enjeu politique des partis politiques, sans clivages, doit être tout autre, en matière de priorités, me semble bien, il y a bien d'autres, sujets comment la dette externe, le chômage, la croissance sont des nécessités bien plus urgentes que des thèmes périphériques relativement moins importants pour le future et l'histoire des peuples

Pouvons nous aborder certains faits de l'histoire avec legerette ?
Bien entendu que non ! Moins encore les classer comment triumphes ou derroutes, ça serait trop simpliste, voir absurde. D'ailleurs les faits de l'histoire, ne peuvent pas être amputés à un parti politique exclusivement, bien que des hommes comme Mitterrand présentent un passé très particulier.

La collaboration, la part des syndicalistes, des communistes dans le procèsus de la libération dans la deuxième guerre, sont des réalités, nous ne pouvons pas nier dans un révisionnisme primaire le comportement du régime de Vichy, des gens devenus leaders politiques, quoi qu'elle soit la couleur politique. Devant l'histoire les hommes dispersent mais ce sont les idéaux, l'idéologie qui doit permettre, un procès de recherche d'une société meilleure.

Repentance ou pas de la part ce l'un ou l'autre, tenter de braquer les projecteurs sur un homme, sur un groupe me semble moins important qu'un baraud sur le fond les idées, hélas certains cerveaux se trompent ou se perdent dans des querelles de diversion.

Le négationnisme, le révisionnisme sont des raccourci de manipulation, que je combat
!


Última edición por Nestor Ramirez el Mar 28 Ago - 5:53, editado 4 veces (Razón : Ivan Rioufol, négationisme, revisionisme, histoire de France, extreme droite, gramophone)

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Université d'été du MEDEF

Mensaje  Cogito ergo sum Miér 29 Ago - 7:50

Dialogue Sociale

Sorry everyone because I don't speak French I from of Colombia

Madame Laurence Parisot représentante du MEDEF, il me semble que la construction de l'avenir passe par l'harmonie sociale, et que reste inaliénable pour cette harmonie le dialogue sociale.

Même si les idéologies seraient éventuellement en opposition entre le patronat et les ouvriers ; lorsque nous parlons de la pérennité et l'harmonie sociale, il est IMPOSSIBLE toute tentative de déguiser ou mentir sur la méthode.

Diagnostique

Madame Laurence Parisot, pour être compétitive, la France nécessite, du dialogue mais BIEN AU-DELÀ, des solutions viables.

La bataille en matière de concurrence mondiale, avec des pays tel que la Chine, ou le Taïwan, ne pourra JAMAIS se faire sur des coûts de production. Parce que le niveau de revenu des pays mis en face, est le fruit d'un procès et une histoire différentes.

Réussir ensemble

Nous sommes madame Laurence Parisot, condamnés à réussir la main dans la main ! Car c'est l'honneur non pas des patrons, non pas des syndicats, mais l'honneur de la France, de cette France avec sont histoire, de cette France et sont devenir que chacun comme un soldat doit défendre (l'industrie aéronautique, l'industrie spéciale en moins de dix ans, auraient déjà une concurrence, il faut donc trouver des sources dans des domaines difficilement de-localisables, c'est dont une urgence travailler dans la recherche et développement de nouvelles technologies dans des domaines tel que la génération des énergies nouvelles, isolation et réduction de consommation des énergies fossiles, isolation tout en s’éloignant au plus vite du tertiaire, des fiances, du crédit et créant au passage des nouveaux emplois)

Madame Laurence Parisot, la situation économique mondiale reste ce qu'elle est, non par la faute ni les erreurs de la classe ouvrière ! Non par cause des erreurs exclusifs, de la République Française, mais par cause d'une législation imposé par un lobby, très bien expliqué dans le film que je suis sur que vous avait déjà regardait, et que tout ouvrier, que tout chômeur de France et du monde doit connaître, je vous parle du film « Let's make money » !

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2009/04/14/let-s-make-money-un-requisitoire-strident-contre-la-finance-mondiale_1180489_3476.html

Je suis un ouvriers syndical ouvert au dialogue, engagé avec véhémence dans un procès pédagogique de mise en place de la démocratie avant le lobby.


Última edición por Nestor Ramirez el Miér 29 Ago - 7:56, editado 2 veces (Razón : Laurence Parisot, Jean-Marc Ayrault, Université du MEDEF)

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty réquisitoire pour l'avenir de la France

Mensaje  Cogito ergo sum Miér 29 Ago - 9:17

L'avenir

En guise de préambule, je prie au lecteur d'être bienveillant vis à vis des horreurs de grammaire et orthographe, car je n'ai pas eu la même chance que vous d'avoir assisté à l'école de Charlemagne, et peut-être, je n'ai pas un aussi haut QI que vous!

Pouvons nous parler d'avenir sans parler d'affrontements ?

Non ! Toute au long de l'histoire de l'humanité, nous constatons des affrontement « sauvages » où le sang humaine aurait été versée comment lourd tribut, compensation en faveur de quoi ?

En humble ignare, je doute sincèrement d'être en mesure, d'apprendre aux convaincus, aux intellectuels, « rien » en termes d'histoire !

Mais alors, pour quoi, tant des vies humaines auraient été sacrifiés ? Oui je tente, au risque de frôler la frontière de la pédanterie pour certains ; de rappeler, malgré, la chape de plomb, jeté sous forme de tabou sur tant des combats ou des innocents par milliers ont sacrifié leurs vies !

La démocratie, la liberté, la justice, l'égalité, la fraternité des mots parmi d'autres, utilisés comme paye en échange de la vie ! Paye offerte aux ayant droits, aux parents, aux proches de ceux tombé dans le champ de combat sur forme de médailles...

Vous vous disiez, opposé en idéologie, avec qui déjà ? Avec un pseudonyme ?

Qui saura opposé en idéologie à la paix ?

Certains internautes, sont illettrés, d'autres non ! Devrons-t-ils être en opposition pour cela ? Au nom de la liberté d’expression, prônée dans le titre du forum, j'ai la certitude que cela devienne impossible. Un internaute sous pseudonyme, dans mon cas, de simple béotien, s'exprime avec les tripes, avec le cœur, mais pour quoi ? Dans quel but ?

Trop de questions, où sont-t-elles les réponses ?

En dehors des réponses, se trouve, non pas l'honneur d'une personne, l'esprit revanchard d'un ego, d'une vanité, En dehors des réponses, même l'opposition idéologique ne veut rien dire, lorsque le but est la recherche d'un terrain d'entente entre les gens, sans limitations religieuses, idéologiques, de classes, pour un avenir, pour une pérennité de la France.

La France des moins que rien, la France des travailleurs, la France de nantis, la France des vaniteux, la France des hypocrites, la France des illettrés comment moi, la France au-delà, LA FRANCE comme nation avec plus de 65 millions d'habitants, qui vont devoir mettre les différences sottes dans la poche, retrousser les manches et défendre l'honneur, la gloire et l'histoire ENSEMBLE, la France.

S'affronter entre les gens aujourd'hui aura un coût qui ne veut pas la peine, messieurs dames ici dans le forum ou même ailleurs!

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty La verité sur l'économie!

Mensaje  Cogito ergo sum Lun 1 Oct - 7:16

Notes d'économie politique

Diagnostique et ordonnance

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Le lundi 1 octobre 2012


DIAGNOSTIQUE

Je viens de lire les motions pour le congrès du Parti Socialiste à Toulouse, congrès qu'aura lieu entre le 26 et le 28 d'octobre 2012.

Il y a dans ce texte un sujet fondamental et je fais allusion à la motion intitulée « Oser, plus loin, plus vite ; où le premier signataire est l'honorable Stéphane Hessel.

Les pages 66 et 67 présentent parmi les autres sujets la partie qui me semble clé pour fixer la politique des prochains décennies pour la France, la Zone Euro et le monde.

Pour quoi le monde est en difficulté ?

Si le monde est en difficulté, la cause fondamentale reste l'indifférence et individualisme induit du citoyen lambda.

Du fait cela crée un vide temporaire dans les sphères de gestion de la chose publique. Vide très vite remplie depuis des siècles par la bourgeoisie. Parmi laquelle les élites, qui s’octroient touts les pouvoir et touts les avantages. Mais leur faute est pour moi à moitié pardonné parce que c'est pas la voie du suffrage dont de manière légitime qu'ils arrivaient au pouvoir, même si par la suite leur erreurs cumulés nous ont mené là ou nous sommes.

Leur faute se limite au manque de prévoyance induite par le puissant lobby d'une catégorie en particulière, celle de plus riches. EXEMPLE : La modification de la fiscalité, qui rend plus rentable la spéculation financière que le travail de création de valeur ajoute.

J'avais abordé le sujet ainsi que d'autres, dans l'émission "Ça vous regarde" au mois de mai 2012, où j'intervienne aux minutes 21:35 et 37:30

http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde-le-debat/vod/134268-nathalie-arthaud-la-vraie-candidate-communiste

Là où le document du PS, fait avec abondance de graphiques, que j'aime, LA LUMIÈRE, sur les causes de cette course effrénée vers la fin du capitalisme.

Le citoyen lambda, le béotien, le néophyte, déteste (je suis gentil) passer du temps à lire des sujets autres que l'horoscope, ou des sujets en adéquation avec ses hobbys et ses passions. Il est logique qu'après une rude journée de travail, presque personne aie la capacité intellectuelle à s’intéresser à des sujets, de toute évidence par les préjugés, incompréhensibles.

C'est par cette étanchéité de béotien type qu'est ouvert le « très large » boulevard de hégémonie au pouvoir des élites bourgeoises.

ORDONNANCE

Les ouvriers doivent créer des sociétés coopératives, pour concurrencer les banques, et couper les ailes aux spéculateurs des finances. Les états doivent reprendre des entreprises de service publique tout en incorporant à la gestion des syndicats, avec une modification de la législation dans le pénal, où les décideurs deviennent responsables au civil et au pénal, surtout si la pérennité du travail est atteinte, ceci à condition de l'harmonisation de la législation fiscale et du travail à la taille du monde.

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Les bons et les mauvais riches

Mensaje  Cogito ergo sum Jue 4 Oct - 8:49

Les bons et les mauvais riches

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez
Joigny jeudi octobre 2012


Dans l’intérêt général

Je vais tenter de démontrer pour quoi la nébuleuse des finances est néfaste à la société!

Car si bien la seule manière honnête, éthique, morale de créer de la valeur ajouté est celle dans laquelle les mains et le capital "ensemble" transforment la matière. D'autres manières permettent de gagner en moins d'une journée l'équivalent de 40 mois de salaire SMIG. Ces formes de jeux spéculatif sont la maladie du système capitaliste.


L'argent est avant tout une passion, parler de la valeur me semble indispensable ; le gouvernement demande à la bourgeoisie d'avoir de la morale, de l'éthique, demander du patriotisme aux gens le plus nantis est une idée intéressante.

Certains nantis n'aurons jamais le veine patriotique, par généalogie, par un essaim monumental de raisons.

Il faut faire la différence entre les catégories de nantis, car certains familles continuent à faire tourner des entreprises, sans même avoir la tentation d'entrer en bourse.

Certains bourgeois ; restent très lucides, au point d'assumer un rôle clé dans l'économie, rôle que les hommes politiques, auraient du mal a placer à leur juste valeur. Car les familles « très riches » qui continuent à maintenir leur comptabilité, avec une rentabilité entre 0 et 8 %, dans les branches de la production, agroalimentaire, industrielle, etc., ce sont des héros vis à vis des sangsues de la finance


Certains bourgeois succombèrent face à la tentation de la facilité, où leur capital, même en prenant des risques, apportent des niveau de rentabilité au-delà de 15 %, 30 % et plus.

Qui parmi, les journalistes, les politiques, en fin parmi les médias, osera parler librement, sur cette réalité ?

Car le capital est une composante inaliénable de toute forme de production, au même titre que la main d’œuvre ou les technologies.

Nous n'avons pas besoin d'avoir sortie de l'ENA ou HEC pour comprendre, le niveau de sagesse de certains familles, qui méritent touts les éloges, touts les honneurs, de la part des nations, de la part des peuples. Puisqu'ils sont conscients à l'avance de leurs risques et de la faiblesse de leur rentabilité ; puisqu'ils n'aurons face à la nébuleuse des fiances, jamais des certitudes.

Je mesure la porté de mes mots, car l'être humain, par nature a tendance à prendre le chemin de la facilité. La tentation étant colossal, jouer à le spéculateur en bourse, lorsque nous avons une mise de 500 000€ à 8 % au but cela signifie 540 000€, La même somme à 15 % devienne au but de la période 575 000€, à 25 % 500 000€ deviennent 625 000€, soit 125 000€ de plus, sans avoir bougé le petit doigt.

Un ouvrier en place et lieu d'un tel niveau de spéculation, aura gagné au SMIG ; TOUT EN CREANT DE LA VALEUR AJOUTE, 13179,28€ au but de la période fiscale comme seule source de revenu net.

Certains citoyens au revenu modeste, peuvent par méconnaissance s’assimiler à des catégories qui ne leur correspondent pas.

Prenons une personne qui gagne 23€/h en salaire net au but il aura reçu 32 230,01€, même si cette somme semble si éloigné de 13 179,28€ du salarié de base, elle reste très loin des 125 000€ de bénéfice pour des vraies ASSISTES dans la société.

Je milite contre certains idées reçus, de la pensée prête à porter, car le salarié quel qu’il soit sont niveau socioprofessionnel aura tendance à croire qu'il peu investir en bourse ! Donc il prend des risques, et dans le cas où il aura fait le bon placement alors je parle de 15 % de bénéfices, il aura récupéré sur 5 000€ 750€, mathématiquement il est impossible pour des petits actionnaires de faire plus de bénéfices que les gros actionnaires ! Un petit jouer en bourse qui mise 10 000€ en prenant un maximum de risques, avec un gain hypothétique de 25 % aura obtenu au but 2500€ de bénéfices avant fiscalité. Alors que les e spéculateurs institutionnels tournent à des niveaux de milliards ; un milliards à 15 % apporte 150 000 000€, faites vous calculs.

Le système financiers moderne déborde de perversion

Les traders jouent des sommes hallucinantes, en fractions de seconde avec des gros risques, puis à plus long terme, lorsque nous parlons des années, alors le risque diminue.

Prenons l'exemple du blé meunier, à la fin de l'hiver 2010 la tonne coûtée aux alentour de 125€ aujourd'hui la même tonne de blé coûte 257,50€. 200 tonnes auraient une valeur de 51 050€ alors que le même volume coûté 25 000€ à la fin de l'hiver 2010.

Tandis que en jouant, en spéculant sur quelques heures, sur de volume plus importants, admettant 500 tonnes du blé meunier ce matin coûtaient 127 500€ et à 15:14 les mêmes 500 tonnes coûtent 128 750€, sur un volume de 2000 tonnes ce sont 5000€ de gagnés tout de même sans avoir apporté un seul centime de valeur ajouté : « peut-être même sans l'avoir changé de hangar »

À ce compte là, si un traders aurait acheté ce matin 3000 tonnes de café qu'il aurait revendu vers 15 heures, il aura empoché 45 000€ de bénéfice, c'est-à-dire l'équivalent de plus de 40 mois de salaire net pour une personne au SMIG.

autres liens du sujet:

http://foros.periodistadigital.com/viewtopic.php?p=361342#361342

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p752-sociologie-et-actualite#17243

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Que font les ENARQUES?

Mensaje  Admin Sáb 20 Oct - 4:48

La politique économique

Joigny samedi 20 octobre 2012

Nulle doute que les hommes politiques, cherchent par touts les moyens à vendre une vision biaisée de l'économie.

Négliger des connaissances HES, ENA, etc., pour observer la société, est donner une image de mépris en vers l'éducation ; mais jusqu'à quel point ?

Nous ne pouvons pas oublier que, la société reste contrôle, guidée, manipulé par un cercle fermée, par une caste !

Et c'est à ces personnes que nous devons penser quand nous constatons le gâchis monumentale en main d’œuvre mise à l’arrêt pour satisfaire l’appétit des actionnaires, dans une spirale, où en fait ils se tirent une balle dans leur pied.

Monsieur Louis Gallois ENA 1972, prône la récupération de 30 milliards d'euros par le biais de hausse de la TVA et la CSG. A demi mot il avoue (ce que j'ai tant souligné, 50 % des recettes de la France presque viennent de la TVA, 25 % restants viennent de l'impôt sur le revenu)

25 % restants viennent de diverses sources, donc moins de 5 % de la fiscalité sur les finances et les assurances.

Qui est plus fort ? Le citoyen lambda est asséné au quotidien sur une « pseudo » puissance des banques et sangsues de la finance !!!!!

D'où sort le plus grand volume de recettes de la France ? De ceux et celles qui font LA VALEUR AJOUTÉ, les autres ? Des spéculateurs ! Des profiteurs ! Des ennuis ! Que personne ose pointer du doigt. Pour quoi ?

Qui est responsables des grandes crises économiques dans le monde ?

Qui est directement responsable des licenciements boursiers ?

Pour quoi un traders peu engranger 15 US$ par ans ?

Pour quoi un patron d'une grande banque peu gagner 60 US$ en une année ?

Pour quoi un ouvrier qui participe « directement » dans la CRÉATION DE RICHESSES ne gagne même pas 50 US$ par an ?
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 588
Age : 60
Localisation : Joigny 89300
Date d'inscription : 27/10/2007

https://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Qui est qui en politique?

Mensaje  Cogito ergo sum Vie 8 Nov - 14:39

Responsabilité citoyenne

Intérêt publique et intérêt d'état

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny vendredi 8 novembre 2013


Tout au long de nombre de mes écrits depuis des années, sans doute mal interprétés, j'invoque aux élites, avec une alerte.

Hors de question de m'enivrer dans l’élixir de l'hypocrisie, d'une quelconque comédie ou l'on se targue de la découverte.

Tout citoyen est ici responsable, d'une situation qui dégénère, mais la dosse de responsabilité reste proportionnelle, à sont influence dans les décisions fondamentales de la société.

En première ligne, se trouve le suffragant, qui à tort ou raison autorise d'autres citoyens à prendre en sont nom des décisions qu'en politique déterminent le future de la terre.

En deuxième ligne nous avons une longue liste ou d'abord il faut fourvoyer et se leurrer plutôt que faire prévaloir l’intérêt des peuples, des plus faibles, des gens sans voix.

D'abord j'ai récemment dressé un portrait global des inepties tel que les deux guerres, les divers génocides, puis nous pouvons ajouter les raisons, qu'auraient provoqué le printemps arabe.

Car si bien les manifestations, les émeutes, prouvent des niveaux de courage monumental du citoyen lambda, au but les élites trouvent le moyen de récupérer leurs billes. N'oublions pas 1789, mais prenez n'importe quelle révolte, en France ou ailleurs ! Les Canuts, la commune de Paris, vous trouverait une constante, des sacrifices monumentales des gueux, des béotiens, des ignares, qui finissent par payer avec leur sang, leurs vies, là où les élites, agissent à la  Boris SPASSKY ou Anatoli KARPOV.

L'actuel gouvernement se trouve face à des situations, qui ne sont pas étonnantes, mais qui me permettent étayer mon plaidoyer.

Mes accusations

J'ai un discours rabâcheur, qui si bien ne démarre pas par le 22 juin 1944 à BRETTON WOOD ; c'est là un des pilier, des sources majeurs de toutes les difficultés, symptômes aggravés par divers actes volontaires de dereglementation accumulée de la manière de gérer le fruit du travail, c'est à dire de la valeur ajouté.

Le chemin des idées, bien que complexe, consiste à réussir à affaiblir les nations.

Pour affaiblir les nations, il a été indispensable, démolir le discernement des citoyens, dans le procès il faut aussi affaiblir donc le pouvoir des associations de défense des classes populaires, dans la mire les organisations syndicales, coïncidence ou pas nous voyons la date 1944

Où sont le plus forts les syndicats à cette époque ?

Dans les grandes entreprises d'état, les syndicats de fonctionnaires !

Paranoïa ?

Ou alors effet collatérale ?  Les grandes entreprises d'état sont privatisés, les durs du syndicalismes partiraient en retraite, et il faudra infiltrer les syndicats, pour réussir à faire ternir l'image des syndicats ouvriers,  puis au but, même dans l'éducation, nous allons trouver des « instituteurs » opposés au syndicalisme.

La meilleurs manière de casser la puissance des syndicats de fonctionnaires, se réduit à la campagne de privatisation même des entreprises d'importance stratégique pour la France. Pour les affaiblir d'avantage l’aberration et poussé jusqu'à leur faire vendre à pertes, (EDF est prié de vendre à prix cassé à la concurrence) après avoir divisée EDF GDF, les exemples restent nombreux mais pas qu'en France.

Je ne pourra pas exonérer allègrement les centrales syndicales d'une grosse parti de responsabilité, tout en constatant que par infiltration ou pas irresponsabilité, lorsque le comportement isolé ici et là,  se traduit par la critique des travailleurs qui pensent que les représentants syndicaux profitent et abusent à leur faveur. Dans la pratique, sur la privatisation il y a au fond la volonté de détruire nombre d'acquis, de privilèges, dans nombre de métier.  Car par méconnaissance l'ouvrier lambda, pense que par exemple  assimile les heures de délégation à de l’absentéisme, bien qu'il y a des représentants de personnel qui sont des pions ou des marionnettes places pour le patronat.  Ceux-là non seulement ternissent l'image du syndicalisme au près de la classe ouvrière mais ont pour rôle principal signer tout document en détriment des intérêts de la classe ouvrière.  Rien de plus néfaste à l'image noble du vraie syndicalisme.  Je ne peu pas dire que touts les chirurgiens sont mauvais, parce qu'un chirurgien est involucré dans une bavure pots-opératoire.

Les nations devenus pauvres


Une fois les nation ayant privatisé, des banques, des usines de grande taille, une fois les entreprises divisés dans des unités de plus petite taille, elles sont poussés à emprunter de l'argent aux groupes  financiers. Tout et bouclé par les sangsues de la finance, pour que les nations soient impossibilité de gérer leur monnaie ; interdit d'imprimer des billets.

Je doute que des vraies hommes politiques, des vraies intellectuels, des vraies leaders syndicaux, puisent maintenant être exonérés d'une grosse responsabilité dans la situation de la France !


Il y a sans doute, des actions, tels que la mise en place de l'écotaxe, qui se font de manière à affaiblir de manière très sournoise la force de l'état.

Les patrons aujourd'hui manipulent les classes populaires dans une région de France, mais c'est les mêmes patrons qui veulent que la Droite revienne au pouvoir !
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty à André Bercoff

Mensaje  Cogito ergo sum Dom 10 Nov - 15:22

À André Bercoff

Par un immigré, illettré Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny le dimanche 10 novembre 2013


Je viens de voir sur la chaîne BFM business une émission ou intervenait monsieur André Bercoff,  face à Ian Brossat.

Je vais avant tout tenter d'être suffisamment impartial.

Oui beaucoup de grands hommes très connus en sciences économique, prônent un état écarté au maximum des intérêts des entreprises et autres groupes fondamentalement dédies à l'industrie financière.

Oui lorsque l'état tente de réglementer tout, cela se traduit par des contraintes, Oui dans des pays pauvres justement il y a moins de contraintes, et c'est celle là la raison pour laquelle, s'opère la désertification ou désindustrialisation des pays tel que la France.

Monsieur André Bercoff, doit connaître beaucoup mieux l'univers de l'industrie financière, que moi !

Car je suis un simple ouvrier, immigré, illettré ; monsieur André Bercoff doit connaître mieux que moi l'économie, parce je connais de l'économie mondialisé que ce que les documents du genre LA CITY la fiance en eaux troubles, ou encore LET'S MAKE MONEY ;  Monsieur André Bercoff doit donc avoir lu quelques libres du genre LA RÉPUBLIQUE de Platon, quelques deux ou trois libres d'Antoine Peillon, Pierre Péan, ou Édouard Tétreau, et pour quoi pas Joseph E. Stiglitz ?

Si je voudrai écrire un libre sur l'économie, la moindre des choses saura de me documenter, avant de tenter d'échafauder des thèses ou théories, qui ne tiendraient pas la route sans disposer d'un travail minutieux et très rigoureux en matière d'économie et finances.

Maintenant je crois que monsieur André Bercoff tente de manière frêle d'influencer l'opinion sur une pratique lâche, déloyale des mêmes toujours, oui des gens avec un niveau de revenu qui est de toutes manières plutôt 100 voir 1000  fois le SMIG.

Je crois pouvoir affirmer sans avoir lu le texte du livre que monsieur André Bercoff vienne de publier, juste par mon analyse de ses mot dans le face à  face avec monsieur Ian Brossat que monsieur Bercoff fait sciemment l'apologie d'un système dépourvu d'éthique, dépourvu de morale, le système typique où cinq groupes à eux seules trônent à la tête du monde.

Un système qui tente d'imposer des pratiques où la cupidité absurde passe avant la raison, la justice et l'harmonie sociale ; sans se soucier le moins du monde des conséquences : paupérisation accélérée, chômage, avec la mort de 35 millions de personnes dans le monde chaque année.

Monsieur André Bercoff, par sont comportement, à l'égale que des moutons, des acolytes, fini par adopter un comportement que si ne s'oppose pas à l'industrie de la finance, alors l'approuve mais donc si j'approuve, je suis d'accord et si je suis d'accord ? Ne suis-je complice ? Complice de la mort de 35 millions de personnes chaque année. Complice de George Sorros, complice de Lloyd Brienkfiel. L'histoire reste le juge avec le temps. Nous verrons donc qui à raison !
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty sur la troisième guerre mondiale

Mensaje  Admin Lun 11 Nov - 1:27

TROISIÈME GUERRE MONDIALE: Le combat est engagé!

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Joigny lundi 11 novembre 2013


Que le citoyen lambda le veuille ou pas, la guerre économique est engagé depuis belle lurette. Je comprends qu'il soit difficile pour nous, de discerner sur la base de certains faisceaux d'évidences qui ne soient pas nécessairement visibles.

Si nous prenons deux pays pour les comparer en fonction de la dette externe ?

La Bolivie présente une dette externe équivalente à moins de 20 %  de sont PIB en face nous pouvons prendre pour cette comparaison, un pays placé par les acolytes du néo-libéralisme comment exemplaire en matière de législation ; sauf que sa dette externe dépasse de loin 900 % de sont PIB.

Impossible d'être impartial ?

L'effort individuel d'un citoyen pour réaliser un diagnostique éthique, juste, impartial d'un phénomène économique reste difficile.

La conceptualisation, de la réalité, passe systématiquement par une sorte de filtre ; qui est celui de l'idéologie ou de l'ignorance.

Je comprends donc que pour une personne qu’adhère  à l'idéologie néo-libérale, seul soit tenue pour bonne une politique dépourvue de règles, de contraintes. C'est la raison principale pour laquelle l'Irlande à été hissée sans peine au rang des pays exemplaires. Je caricature je dois l'admettre, car aucune nation au monde s'en sortirait sans prélever des impôts ; L’Irlande semble présenter une fiscalité très avantageuses pour les entreprises ; puisque l'impôt sur les sociétés n'est même pas la moitié de celui qu'est pratiqué en France.

Prenons deux autres pays donc pour comparaison

Pour quoi pas le Royaume-Uni et la France ?
La dette externe du Royaume-Uni dépasse les 350 % de sont PIB
Quant à la France sa dette et proche disant qu'elle signifie en % du PIB de moitié de celle du UK.

C'est volontaire ces comparaisons ?

Nous ne pouvons pas diagnostiquer en matière d'économie politique sans avoir des éléments vérifiables, des éléments qui puissent permettre au lecteur de certifier une règle indispensable à tout diagnostique, celle de l'éthique, de l'impartialité.

Si vous prenez des pays du tiers monde, aux quels sans doute le FMI aurait pour beaucoup annulé, réduit au allégée le volume de leur dette externe ; nous constatons que leur situation bien que mauvaise, du fondamentalement à des maladies endémiques comme la corruption, ils se trouvent moins bien placés dans un comparatif où la dette externe est l'unité de mesure.

Curieusement, les pays d'Europe se trouvent très mal placés en termes de dette externe.

Et nous constatons que des pays arborés au rang de modèle en matière fiscale tel le Royaume-Uni et l'Irlande, se trouvent traversent un très mauvais moment en matière de dette externe.

Aussi nous constatons que la France et sa prétendue fiscalité très lourde, ne semble pas se trouver aussi mal vis à vis de ce baromètre.

Une autre évidence, qui va nous permettre de diagnostiquer une guerre économique engagée, est la parité EURO-DOLLARS ou la parité EURO-LIBRE STERLING.

Je fais un effort monumental pour réprimer ma haine de l'idéologie néo-libérale et pour exprimer mes convictions très critiques à l'égard des médias, des journalistes, qui savaient beaucoup mieux ce que je souligne ici, mais qui continuent à la jouer avec des gros sourires toujours en faisant l'apologie du néo-libéralisme, des journalistes qui semblent être des français, mais qui parlent comment si ils étaient nés aux USA ou en Angleterre, journalistes qui me permettent de constater que le combat est engagé et qu'il y a des agents de ennemies infiltrés chez nous.
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 588
Age : 60
Localisation : Joigny 89300
Date d'inscription : 27/10/2007

https://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Catastrophe économique du Crédit Lyonnais

Mensaje  Admin Lun 11 Nov - 3:30

Sur les commentaires de monsieur Henri Pigeat sur une chaîne TV spécialisée en économie

Relations incestueuses ou connivence, comment ne pas parler de connivence alors que le patronat à travers d'une grande entreprise est propriétaire d'un lieu ou sont formés les professionnels de l'information ?

Impossible de dédouaner la responsabilité des syndicats qui à travers de leur rôle au sein du CE (Comité d'Entreprise) auraient du anticiper certains dérives au sujet de la Banque Crédit Lyonnais. Sans doute que les hommes politiques sont aussi autant responsables.

L'incendie des archives

Curieuse coïncidence pour le procès judiciaire d'analyse des causes et responsabilités de la faillite monumentale de cette banque.

L'incendie du siège du Crédit lyonnais, boulevard des Italiens, à Paris, le 5 mai 1996, était "d'origine volontaire". Telle est la conclusion des experts judiciaires Jean Quinchon et Jean-Paul Sailly, dans un rapport inédit daté du 31 décembre 1997 et remis dans les premiers jours de janvier à la juge Martine Bernard, chargée d'éclaircir les causes de ce sinistre historique

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/informations/l-incendie-etait-volontaire_627165.html#GRss5UU0hHkAwu4c.99

La vérité reste fondamentalement que l'état n'est pas capable de gérer des entreprises de service ! Alors que curieusement sur l'égide du privé ces mêmes entreprises arrivaient à faire des bénéfices, sachant que dans d'autres pays les syndicats participent activement dans les conseils d'administration. En France le Comité d'Entreprise reste très limité dans ses moyens, par cause d'une législation qui le veut ainsi.

C'est bien les hommes politiques donc qui finissent intellectuellement, mais aussi pénalement responsables du procès de privatisation et des faillites au sein même de la fonction publique.
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 588
Age : 60
Localisation : Joigny 89300
Date d'inscription : 27/10/2007

https://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Re: ligne idéologique et civisme

Mensaje  Cogito ergo sum Miér 15 Sep - 18:38

SUR LE POOVOIR LES IDEOLOGIES ET L’HARMONIE SOCIALE



Mercredi 15 septembre 2021

Par Néstor Elías Ramírez Jiménez

Nick Ravis sur Facebook

@gramophonefr sur Twitter

SOURCE: https://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p975-actualite-societe-et-politique#19967

A manière d’introduction



L’harmonie sociale est le résultat d'un procès où il y a des piliers inaliénables.



La paix sociale est subséquente aux politiques où sont mise en avant le bien-être des citoyens et le progrès.



Le pouvoir sera légitime dès lorsque les politiques mise en place, se font en respectant certaines priorités, où la justice montrera des niveaux d’efficience suffisants.



Une justice efficiente est loin de l'image sempiternel, sorte de caricature qui est d’ordre godillot.



Capable de montrer tout au long des journées tout juste, des actions trop efficientes des forces de l'ordre en matière des délits courants de la rue. Tandis que les coups portés par des gouvernants corrompus au fond des caisses de l’état restent impunis.



En apparence donc l’exercice idéal d’une démocratie représentative serait affrontée a une multitude de facteurs de déstabilisation. Hors si nous allons au fond du problème, il y a une seule cause commune à touts les maux de la social-démocratie.



Sont nombreux les approches faits par mon analyse ou diagnostiques ; et chaque fois nous arrivons à la même cause.



Vue épistémologique et partielle



Prenons les difficultés des pays européens face a la protection sociale.



La protection sociale est le fruit dans le cas de la France, d'un travail ardue et valeureux, en 1893 le chancelier Bismarck installe en Allemagne la première forme de protection sociale, de la même manière en Angleterre sous l’influence de l’économiste Beveridge en 1945 naisse la première forme de sécurité sociale.



Le conteste sociale de la conception de la sécurité sociale, est celui du risque élevé de contagion au sein de l’époque de la révolution industrielle européenne.



Laisser donc dans la misère la classe ouvrière déjà a cette époque, se traduit nécessairement par un environnement ou la promiscuité est déjà un vecteur de contagion. Le danger étant là, une mise en danger de la rentabilité.

Le principe de la protection sociale, mutualisée au niveau professionnel ou national est donc né en Europe. Tenant en compte les accidents de travail la maladie et le chômage dans un procès ou la protection sociale devient publique, manière sournoise de partager les dépenses entre état employeur et salarié.



Le coût de la production sociale en Europe est de 27,7% du PIB.



La protection sociale et les services publics en général, deviennent des lourdes charges pour les états ; il est vendu un message mensonger sur la réalité économique.



Une fois informé de la raison de la naissance de la protection sociale, il est évident que c’est en priorité LA RENTABILITÉ DU CAPITAL qui donne lieu aux changements.



Nous sommes dans les années soixante-dix aux portes d'un séisme sociologique. L’Europe cherche a devenir pionnière de l’industrie tertiaire. C’est-à-dire une concentration accélérée de touts les politiques, du fait SURTOUT FISCALITÉ en détriment de toutes les autres formes de rentabilité.



Les classes populaires celles mêmes devenus nécessaires pour l’accumulation de richesse lors de la révolution industrielle, sont les mêmes aujourd’hui qui sont un poids, un obstacle pour le budget des états.



C’est un cercle vicieux, puisque les délocalisations des usines, simplement la transformation en ruines de l’industrie en Europe condamne le budget à la faillite. Pas l’emploi pas de cotisation.



Ceci sur des états déjà affectés par la privatisation des grandes industries comment le commerce des énergies, le commerce des télécommunications, le tout vendu dans des procès dépourvus de transparence quant aux intérêts des travailleurs du service public.



Nous voilà donc avec une classe politique décomplexée et acquise aux intérêts du grand capital.



Si nous considérons les sources du budget de l’état 75% provient de la production de biens et moins de 10% provenant de l’industrie financière, donne la dimension réelle du monde où la classe politique est godillots en vers les banquiers.



Il serait mal venu a cet stade de choses ; chercher donc a parler d’idéologies, de partis politiques, même de procès électoraux.  Sans toucher au vraie problème de la société

REALITE SOCIALE ET LEGISLATION


La situation global de la gestion des ressources

A chaque changement important dans l’histoire de l’humanité, nous pouvons constater la représentation fondamentale de une partie de la société, cette partie de la société, réussi a faire valoir en premier ses intérêts .

Hors nous vivons sous l’empire de la démocratie, (en théorie) en tout cas il y a des textes fondamentaux dans chaque nation qui parlent sous l’égide de la forme constitutionnelle, puis à niveau mondiale sous contrôle de la charte universelle des droits de l’homme. Supposons donc que dessous ces principes validés par l’humanité, nous avons ici une évidente absence de représentation des intérêts d’une parte de l’humanité, et pas des moindres, puisque les classes populaires, les strates sociaux le plus nombreux ce sont justement les classes populaires.

Alors les intérêts des plus nombreux n’étant pas ici représentés, les choix politiques sont d’office loin d’être équitables
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Sud Radio François Boulo

Mensaje  Cogito ergo sum Jue 16 Sep - 16:20

RETOMAR EL PODER EN DEMOCRACIA

TEXTE BRUT EN FRANÇAIS Y TRADUCCIÓN PROGRESIVA AL CASTELLANO DEBAJO


SUD RADIO

PARTE EN CASTELLANO AL FINAL
EXTRAIT

LASTIMA QUE LA BARRERA LINGUISTICA SEA UNA BARRERA O CENSURA PARA LAS IDEAS

François Boulo

dans le cas des gilets jaunes alors juste avant de répondre à votre question je voudrais faire une espèce de mise au point je je voudrais dire que c’est peut être un dernier passage média avant au moins mais oui parce que si vous voulez bon je je j’apprends rien je l’anticipe ais moi ça fait des mois depuis les gilets jaunes depuis que je suis apparu publiquement on va dire j’ai joué les règles du jeu j’ai été raisonnable le sérieux poli avec tous les journalistes j'ai accepté des des des émissions de 5 min même en faisant un peu maltraité et cetera et cetera j'ai tout accepté je suis pas raciste supporting sémite je suis pas complotiste je suis rien du tout en tout cas on m'a jamais accusé de tout ça fort heureusement et pourtant je suis pas invité je suis pas invité quasiment dans aucune émission la oui bien sûr parce que suis-je radio effectivement c’est l’un des derniers îlots de liberté qui existe encore dans le pays ou on peut encore faire entendre par le contrat merci de le souligner mais mais sinon dans le reste des grosses émissions non ça ça n’est pas le cas et en fait on ne peut plus rien dire dans ce pays alors ça on l’entend beaucoup en fait on ne peut plus rien dire d’intelligent dans ce pays voilà ce qui se passe si vous critiquez les dogmes économiques qu’on applique depuis 30 ans vous ne passez pas dans l’immédiat si vous critiquez l’Union européenne vous ne passez pas dans les médias si vous critiquez les médias alors évidemment vous ne pouvez pas passer dans les médias et puis si vous assumez effectivement de dire une vérité crue la France n’est plus une démocratie alors vous ne passez pas dans les médias à la France n’est plus une démocratie non là mais la France était plus uni mocratie alors je suis pas en train de dire que la France est une dictature mais bon on est quelque part entre les 2 et la dynamique c’est quand même plus d’aller vers la dictature que vers la démocratie donc moi ce qui m’intéresse c’est c’est c’est la dynamique la dynamique on voit bien qu’elle est plutôt la restriction des libertés qui a libéré la parole dans ce pays et donc pour pour poser le cadre tout de suite et c’est ce que je fais dans le livre je déconstruis effectivement le système le système néolibéral autour d’une métaphore la métaphore c’est quoi c’est qu’on a la prison des esprits ces dogmes économiques du néolibéralisme ensuite on a la prison institutionnel qui a l’Union européenne puisque ensuite on a les gardiens de prison les gardiens de prison c’est quoi c’est les médias et l’état qui ont été coloniser par le pouvoir économique alors seuls pour défendre leurs intérêts et donc ils ont capté le pouvoir donc pourquoi reprendre le pouvoir bah parce que le peuple ne l’a plus qui a le pouvoir effectivement dans ce pays c’est ce qu’on appelle les classes dominantes la bourgeoisie les élites au choix mais En clair c’est le pouvoir économique c’est les 0,1 où les 0,01% les plus riches alors on va parler plus en détail et de ce livre bien sûr qu’est-ce qui vous a réveillé précisément l’on parle de coma bah moi si vous voulez je je pardonne moi parce que je j’ai voté oui en 2005 à la constitution européenne et j’ai voté Nicolas Sarkozy en 2007 donc j’avais 19 et 21 ans et je je le reconnais en toute humilité avec j’ai toute les gaz oui Ben voilà j’étais dans le même j’étais j’étais jeune et j’étais ignorant je dis que j’étais dans le Voire contre celles qui détiennent le pouvoir dialyse souverainisme c’est ça aujourdui le clivage oui alors macron Le Pen oui mais alors je suis toujours embêté maintenant par ces étiquettes parce que si vous voulez donc moi je suis pour défendre la souveraineté parce que effectivement c’est le corollaire de la démocratie impact démocratie sans souveraineté pour que le peuple soit souverain il faut que l’état soit souverain sinon il y a plus de souveraineté donc ça veut dire que entre macron et le choisissez Le Pen bah non non moi je suis-je choisis rien du tout pourquoi Marine Le Pen elle va plus du tout elle est plus du tout souverainiste elle veut plus sortir de l’euro avez pu sortir l’Union européenne elle veut plus sortir de Schengen ne peut plus rien faire on va dire c’est c’est formidable le système nous présente Marine Le Pen comme l’anti système plus souverainiste que les Emmanuel pas pu non plus vraiment puis d’ailleurs vous voyez même sur les questions d’islam et cetera priori darmanin il la trouve trop mal maintenant donc non elle est Marine Le Pen elle s’est totalement normalisé elle est tout à fait prête à être adoubé par le système il y a pas de problème elle mènera la même politique économique que macron parce qu’elle se soumettra comme macron aux injonctions de la Commission européenne donc y’a continuera c’est quoi l’abstention vous proposer mais moi si vous voulez je fais juste le constat je pense comme des milliers des dizaines des centaines demie peut-être même des 1000000 de français je suis désespéré par l’indigence de notre classe politique je n’en peux plus et si vous voulez qu’est ce que je crois je crois que du coup que quand on a affaire à ça bah on peut plus déléguer on peut plus leur faire confiance donc ça veut dire qu’il va falloir qu’on s’empare nous-mêmes on va prendre le taureau par les cornes et C’est d’ailleurs le titre de votre livre un reprendre le pouvoir voilà et donc il va falloir élever son niveau de connaissance moi on peut pas m’expliquer que quand quand je vois qu’il y a des émissions comme la vôtre par exemple qui font 34 500000 vues parfois même plus pas m’expliquer si demain dans un pays on est 500000 par exemple à avoir un très haut niveau de de connaissances à savoir exactement les rouages du système pourquoi ça bloque et pourquoi on peut pas faire autrement si on est tous conscient de ça à 500000000 n’a pas m’expliquer qu’on peut pas changer la politique ça veut dire que là parmi ce que j’appelle moi les résistances c’est-à-dire au moins des gens qui qui sont pas uniquement associé de consommation mais qui essaye de s’informer ça veut dire que si on élève notre niveau de connaissance alors on va pouvoir changer les choses mais pour ça faut être clair hein va falloir se retrousser les manches et va falloir bosser va falloir travailler la même manière que on se lève le matin pour aller travailler il va falloir travailler la politique il va falloir travailler du coup l’économie il va falloir travailler les questions institutionnelles de l’Union européenne de la démocratie oui que pour devenir citoyen on les peut être de droit mais pour vraiment exercer son pouvoir il faut avoir de la connaissance alors va pour la critique mais pour la proposition pourquoi vous vous engageriez pas vous personnellement dans ce combat politique que vous dénoncez mais précisément parce que si vous voulez le système aujourd'hui il est tellement vérolé que vous ne pouvez pas l'intégrer c'est impossible si vous voulez l’intégrer vous êtes obligé de renoncer à toutes vos convictions dire comme je le disais vous ne pouvez pas passer dans les médias quant vous tenez le discours que je tiens à dire que vous critiquez dogme économique vous critiquez lieu vous critiquez les médias et vous dites que la France n’est plus une démocratie le problème vous avez compris quand je parlais de moi tout à l’heure c’est pas de parler de moi c’est les idées que je porte les idées que je porte elles sont partagé par des centaines de milliers voire des 1000000 de français elles ne sont quasiment jamais représenté dans les médias donc la question c’est pas ma personne la question c’est que y a personne de du paysage intellectuel ou politique qui porte ces idées qui peuvent passer dans ces médias moi je vois jamais Emmanuel Todd je vois jamais Frédéric lordon je vois jamais Jacques sapir j’aurais jamais David cayla je vois jamais je je je pensais parce que c’est une femme incroyable Coralie delaume qui nous a quitté il y a il y a peu de temps malheureusement mais qui ne lui d’une intelligence rare et qui en plus humainement était formidable elle est jamais passé dans les dans les médias même Stream mais c’est un scandale parce que si vous l’écoutez 10 min Coralie delaume par exemple si vous l’écoutiez Ah bah vous compreniez très vite que effectivement l’Union européenne c’est plus possible si vous voulez quand vous avez un système médiatique et qui met comme ça une chappe de plomb qui qui invisibilise tous les gens qui ont un discours alternatif pas forcément ou du coup l'opinion publique elle est totalement manipulée dire tant qu'on aura des gîtes et qui vous parle si vous voulez des inondations et puis de la famille michu qui est parti faire du vélo et cetera mais on s'en contrefiche de la famille michu on en a rien à faire ça va faire sur savoir sur un journal régional peut être mais sur les les les les journaux nationaux et qui parlait nous des vrais sujets parlez nous de la réforme des retraites expliquée nous que c’est l’Union européenne qui est qui la dicte qui la commande à la France pour faire des économies expliquez nous que l’Union européenne elle ne cesse de nous demander des réformes structurelles pour faire de l’austérité expliquez nous tout ça puis après comme ça nous citoyens français on fera nos choix et je pense que si on était informé et qu’on pouvait faire nos choix de manière éclairée on dirait bah écoutez non nous l’Union européenne ça ne va pas là on va reprendre notre souveraineté économique ce qu’on en a ras-le-bol nous on veut à nouveau recréer de l’emploi avoir une industrie qui fonctionne puis accessoirement à votre truc de l’Union européenne face à la mondialisation parce qu’on est trop petit et bla bla bla c’est vraiment ça marche super bien parce que là comme la dernière révolution ce qui a été faite sur le plan industriel c’est quand même la révolution numérique merci bien joué l’Union européenne on est complètement passé à côté les états unis la Chine il y a pas de problème ils sont plein pied dans le 21e siècle nous on est toujours bloqué dans le 20e et ils ont l’intention de continuer à faire la même chose parce que là on a eu la crise du covid et Ben on va se retaper les mesures d’austérité te les budgets de nos états unis c’est un plan de relance massif petit plaisir dans les infrastructures nuna l’Union européenne qui dit non non nous on va continuer l’austérité bien même le FMI maintenant qui dit attention à l’Union européenne là vous êtes en train de prendre des décisions qui sont des erreurs majeures monumental vous allez prendre 50% de séquelles en plus dans cette crise du covid et Ben on va les faire les sautisses on va aller faire parce que notamment à politique française qui a toujours depuis 30 ou 40 ans placé la construction européenne au-dessus des intérêts de la France et des français bah si vous voulez tant qu’on peut pas faire amener ce discours là dans les médias Stream ça va être compliqué donc maintenant il faut qu’on accentue la pression sur les médias moi je propose prochaines manifestations et il va y avoir des mouvements sociaux ça va arriver parce que là la marmite elle en ébullition avoir exposé c’est pas à l’Elysée qu’il faut aller c’est devant la sociale c’est ça ça va arriver il faut aller de devant les sièges des médias savaient Emmanuel macron juste avant les gilets jaunes il a confié que il avait senti le souffle chaud sur son cou des des des citoyens il sentait que ça a commencé à tourner Ben moi je crois qu’il faudrait que les journalistes le le centre aussi un petit peu qui faisait à nouveau un petit peu de pression voyez pour les les rappeler à leurs devoirs déontologiques alors j’appelle absolument pas la violence mais leur mettre la pression à leur dire que ça suffit maintenant ça suffit de jamais inviter les personnes quand le discours alternatif ça suffit quand vous les invités de toujours leur réserver un petit plateau totalement déséquilibré ou de façon le dispositif va être fait pour disqualifier discréditer cette personne là non refaite vivre le débat vous avez des arguments et bah soyez loyaux on va échanger ensemble sur les arguments et on verra à la fin comment les Français trancheront reprendre le pouvoir c’est le titre du nouveau livre de François boulot qui est notre invité qui est invité chez Sud Radio ici dans les incorruptibles restez avec nous on en reparle encore un bon quart d’heure ensemble à tout de suite radio les incorrect ibles Éric morizot le temps passe vite nous sommes toujours en direct dans les un correctif ce dimanche avec notre invité c’est François boulo l’une des figures des gilets jaunes dont on parlait évidemment moins ou qu’on voyait moins dans les médias alors vous avez votre opinion là-dessus puisque apparemment vous étiez victime de de censure ou même de pas d'invitation du tout c'est ça bah oui enfin écoutez moi je lai passer du temps justement je me suis sorti de l'actualité j'ai travaillé sur le livre j'ai j'ai vraiment passé des mois à l'écrire il y a vraiment des émissions qui ont refusé de vous inviter oui mais par exemple vous avez c'est à vous quand même bien connu qui a refusé et qui en plus a priori alors expliqué à mon éditeur que vraiment quand même c'est un gilet jaune donc non on voit pas de gilet jaune donc c'est bien voyez l'état du niveau journalistique commander vous voyez l’état maison l’état du niveau journalistique français on a eu un mouvement social club historique dans le pays et maintenant il faut plus en entendre parler c’est c’est ce qui a une censure dans les médias oui bien sûr mais cette censure elle est évidente vous avez c’est le pouvoir économique qui détient les médias qui qui détient il vous avez vu tout 9 milliardaires qui détiennent ces médias là puis ensuite vous avez un entre soi journalistique j’en ai ces appels et ils appartiennent à la classe moyenne supérieure je la connais bien j’en fais partie bon l’équipe il se croit gagnants de la mondialisation je pense qu’ils seront les gagnants des règles du jeu en bas âge il faut les informer que ça va pas durer que déjà en 2018 vous avez des études qui explique que les 1% ont gagné en pouvoir d’achat donc les il y a 24% c’est quoi est son électorat macron qui sont les cocus de l’histoire ont perdu et ça va continuer ils vont continuer à perdre ces gens-là donc il faudrait qu’il se réveille à un moment donné alors François boulot là pardon encore de vous de vous interrompre mais bon je disais votre livre s’appelle reprendre le pouvoir aux éditions qui libère les mots vous le savez ont leur importance est ce que vous iriez comme certains n’hésitent pas à le faire employer le terme de de révolution d’appeler à la à la révolution il y en a qui qui vont jusque là quoi et les mots ont leur importance c’est c’est c’est quand même assez assez grave mais il va falloir une révolution dans ce pays de toute façon la révolution va arriver en France ça c’est certain quant comment on sait pas et c’est c’est bien le danger c’est que moi ce qui m’inquiète c’est le type de révolution alors c’est c’est bien tout le problème si vous laissez que il n’y a pas de révolution ou le peuple gagnera au final si il n’y a pas un niveau de connaissance suffisant dans le pays s’il n’y a pas une conscience de comment on fait autrement s’il y a que un nom qui s’exprime ce sera le chaos il faut un oui le oui c'est qu'est ce qu'on fait ensemble quel est notre projet quelles orientations et économique politique on veut on veut donner au pays ça ça peut produire une révolution mais pour ça il faut donc élever le niveau de connaissance dans le pays c'est pour ça que j'ai écrit ce livre de manière la plus simple possible je traite des sujets compliqués mais j'en parle de manière la plus simple possible pour ce soir accessible c’est pour ça aussi donc j’ai fait ma chaîne youtube praxis c’est pour essayer de de de de donner accès aux gens à des concepts compliqués à des explications qui à la base sont compliqué mais en réalité il n’y a rien de compliqué il y a que des gens qui ne savent pas expliquer alors forcément c’est les dirigeants politiques font que ça ce serait à eux de de de rendre accessible ces pensées là mais ils font que de la langue de bois des slogans et il rentre justement confus ce qui est simple donc on peut pas y arriver maintenant si vous voulez pour revenir à votre question il y aura une vraie révolution c’est-à-dire une révolution vraiment la France va en quelque sorte renaître de ses cendres on va dire et ou le peuple français va retrouver sa souveraineté et on va pouvoir à nouveau croire en la devise liberté égalité fraternité quand les gens auront à nouveau élevé le niveau de connaissance qu’il faut bien comprendre c’est que l’arme la plus puissante des classes dominantes c’est de maintenir les gens dans l’ignorance voilà l’heure la plus puissante et d’ailleurs il s’appuie pour ça sur le langage ils arrêtent pas de nous mentir de trafiquer la langue Ben si vous Regardez les lois par exemple en droit du travail c’est toujours loi de renforcement de la de la protection des salariés et puis quand on vient casser donc ça c’est mon casse les droits des salariés donc ça les renforce pas leur protection quand on vous fait des réformes pour casser les budgets dans les services publics et cetera on dit que c’est des lois de de modernisation on voyait à quel point on trafique le langage en permanence on le manipule pour essayer de maintenir les gens dans l’ignorance et puis ensuite on contrôle les médias on fait diversion comme je le disais tout à l’heure en parlant de la famille michu et cetera et si vous voulez il faut donc on a un nouvel espace de liberté qui s’appelle internet on a accès à la connaissance il y a des centaines de milliers de personnes aujourd’hui qui s’informent par internet parce qu’ils ont compris de toute façon faut éteindre la télévision ça ne raconte que des sautises bon et bah ils vont vraiment notre niveau de connaissance ne nous situons pas juste dans Eh je suis dans le bon camp je suis dans le camp des contestataires non ça suffit pas il faut que tous on progresse peu importe son niveau le problème c’est pas le niveau qu’on a le problème c’est la dynamique de progrès faut qu’on bosse moi je dis à tous les gens qui nous écoutent là et si on se mettait un défi on lit 3 livre tous à la fin de l’été là on a tous lu 3 £ à la fin de l’été et ensuite on en discute je suis certain que pour la campagne présidentielle si on est capable ensuite de d’échanger sur l’économie et sur les institutions sur l’Union européenne si on a tous ça en tête alors on va faire progresser le niveau de conscience de manière phénoménale dans le pays et peut être que ça aboutira à autre chose parce que la révolution elle va en tout cas les mouvements sociaux la révolte elle va arriver elle va arriver peut être pendant 2000 pendant la campagne présidentielle peut être après mais en tout cas ça va se produire parce que la colère elle est elle est plus que jamais présente donc alors vous parler de 2022 justement on pensait que la crise des gilets jaunes signerait en tout cas la mort politique d'emmanuel macron mais finalement il a plutôt quand même réussi à tirer son épingle du jeu sauver peut être par une autre crise celle du covid qui a mis fin à toute possibilité de rébellion ça vous a quand même surpris c'est trop monté de côte de popularité entre ces 2 crises parce que elle a eu lieu hein quand même cette remontée de côte quel est votre avis sur le sujet mais je crois moi je crois que c'est c'est conjoncturel très franchement je je accorde pas trop d'importance à ça je pense que la la crise a été tellement soudaine et brutale au début en tout cas c'est sortie de cette crise des gilets jaunes vous pensez qu'il va subir la crise de l'accueil non mais je crois pas en plus je je je pense vraiment que très peu si si j’avais un pronostic à faire aujourd’hui c’est plutôt de penser que c’est Marine Le Pen qui va gagner c’est si c’est macron Le Pen au 2e tour je je pense qu’on on sera plus proche d’une victoire de Marine Le Pen je pense que les gens ont ras le bol je pense qu’ils sont prêts à voter n’importe quoi pourvu que il pense que ça va changer moi je mets en garde ça changera pas ce sera pire ce sera pire parce que économiquement cela Marine Le Pen ce serait pire que Emmanuel enfin c’est pareil c’est ses bras bonnets bonnets bruns c’est c’est pareil c’est pareil c’est la même politique économique donc on va continuer à aller dans le mur on va continuer à s’effondrer le seul moyen de se sortir de ça de de de tous les problèmes qu’on a parler d’insécurité le moyen de sortir de l’insécurité on ne sortira pas de ça si on ne remplit pas les frigos pour les gens il y a trop de pauvreté on est a dépassé le cap des 10000000 de pauvres mais vous vous rendez compte une des plus grandes puissances du monde on a 10000000 de personnes qui vivent avec moins de 1000€ par mois comment c’est possible ça quand dans le même temps vous avez les uns et les 0 1% les plus riches qui n’arrêtent pas de se gaver donc on pourra pas continuer et on pourra pas se sortir du chaos dans lequel on se dirige si on ne reprend pas la main économiquement et donc pour ça il faut une logique de rupture avec l’Union européenne donc Marine Le Pen si vous voulez c’est pas plus une solution que macron mais donc si vous voulez moi ça m’intéresse un système politique et économique qui pourrait faire valoir la coopération et le bonheur pour tous ce serait quoi l’altermondialisme non c'est pas ça je crois

RECUPERAR EL PODER


RADIO SUR UN APARTE DE LA ENTREVISTA Francois Boulo

 
Sud Radio
Les incorregibles Eric Murillo

Buenos días, a todos, muy contento de encontrarles este domingo por un nuevo numero de LOS INCORREGIBLES, en SUD RADIO cada semana como ustedes lo saben, estamos igualmente en directo en video en SUD RADIO.FR así que desde el final de la emisión ustedes nos pueden ver en internet (en repetición) a través la cadena YouTube de SUD RADIO

Vamos a estar en directo durante una hora como cada semana con un invitado altamente incorregible, comenzamos con los incorregibles

(publicidad)

Nuestro invitado de hoy nos ofrece la alegría de volver, puesto que ya lo hemos recibido, hace dos años, durante la efervescencia de los chalecos amarillos de quienes él era el vocero.

Francisco BOULO quien viene a presentarnos su nuevo libro manual de emancipación política, esta vez intitulado RECUPERAR EL PODER aparecido en la editorial EL ENLACE QUE LIBERA, él es igualmente al origen de una nueva cadena Youtube  PRAXIS, él nos dirá porque, nosotros vamos entonces tocar temas que le apasionan, hablaremos de neo liberalismo, propaganda mediática, restricción de libertades, unión europea, es decir COMO RECUPERER EL PODER,

COMIENZO DE LA ENTREVISTA

(presentador) Francisco BOULO buenos días

Buenos días

Entonces, nosotros vamos a hablar de vuestro libro en efecto y su titulo RECUPERAR EL PODER, esta vez lo he dicho bien, que es un titulo por lo menos explicito que aparece publicado por la editorial   EL ENLACE QUE LIBERA, este libro Francisco Boulo es la historia de vuestro combate desde la salida de lo que usted llama su combate político, usted se empeña en deconstruir el neo-liberalismo proponiendo una nueva lectura de la situación política actual, ese combate del que usted habla sería la crisis de los chalecos amarillos que lo inspiraron?

No, no es la crisis de los chalecos amarillos, por favor antes de responder a su pregunta, me gustaría decir que quizás sea un último pasaje mediático antes de un largo tiempo

(presentador)  En serio

Si porque, bueno yo no le enseño nada lo anticipaba pero han pasado meses desde los chalecos amarillos desde que aparecí públicamente diremos que jugué las reglas del juego, fui razonable, con seriedad, educado con todos los periodistas acepté transmisiones de 5 minutos incluso siendo un poco maltratado y así sucesivamente.

Acepté todo No soy racista no antisemita No soy un conspirador No soy nada de eso, en cualquier caso nunca me han acusado de todo esto muy afortunadamente y sin embargo no me invitan no me invitan a casi ningún programa.

(presentador) Aquí usted es invitado

Si por supuesto porque Sud radio de hecho es una de las últimas islas de libertad que todavía existe en el país o todavía podemos hacer que se escuche que se entienda el debate contradictorio

(presentador) Gracias de subrayarlo

Pero si no en el resto de los grandes medios, no ese no es el caso y de hecho ya no podemos decir nada en este país, de hecho ya no podemos decir nada inteligente en este país esto es lo que pasa si criticas los dogmas económicos que se han aplicado desde hace 30 años no pasas en los medios de comunicación. Si criticas a la Unión Europea no apareces en los medios, si criticas a los medios entonces obviamente no puedes aparecer en los medios si en realidad asumes decir una verdad cruda Francia ya no es una democracia, entonces no apareces en los medios de comunicación

(presentador) Francia ya no es una democracia?

No, pero Francia era una democracia más unida, así que no estoy diciendo que Francia sea una dictadura, pero bueno, nosotros estamos en algún lugar entre los 2 y la dinámica es de ir aún más hacia la dictadura que hacia la democracia, así que lo que me interesa es la dinámica que vemos bien que es más bien la restricción de las libertades, en cambio de liberar la palabra en este país y por lo tanto establece el marco democrático, de inmediato es lo que hago en el libro.

Deseo pues  De – construir efectivamente el sistema neo-liberal en torno a una metáfora, la metáfora es cual? Es que tenemos la prisión de los espíritus, estos dogmas económicos del neo-liberalismo, entonces tenemos la prisión institucional que tiene la Unión Europea entonces enseguida  tenemos los carceleros. Quienes son los carceleros? son los medios de comunicación y el estado que fueron colonizados por el poder económico entonces solos para defender sus intereses y así tomaron el poder, entonces por que tomar el poder? bah porque ya no lo tiene la gente, quien tiene el poder efectivamente en este país es lo que llamamos las clases dominantes, la burguesía, las elites, libres de escoger, pero en fin es el poder económico es el 0.1% o el 0.01% donde los más ricos

(presentador) entonces hablaremos con más detalle de este libro por supuesto que es lo que te despertó precisamente, estamos hablando de un coma

Bah me si quieres perdóname porque voté sí en 2005 (plebiscito por la unión europea) a la constitución europea y voté a Nicolas Sarkozy (de la derecha radical) en 2007 así que tenía 19 y 21 años y lo admito con toda humildad

(presentador sonriente) Usted logró meter una cruz sobre todas las opciones (cuestionario de plebiscito por la Unión Europea)?

Admito que cometí un error aquí yo era joven y era ignorante digo que estaba en el error, yo digo que estaba en el COMA POLÍTICO, como toda la gente,  sin embargo miraba las emisiones TV MEINSTRIN a la ocasión, me interesaba a la psicología de candidatos tratando de analizarlos, pensando aquel parece competente, aquel tiene el aire de ser dinámico, este otro me parece flácido, aquel no me parece serio no me parece honesto, pues al cabo del tiempo me rendia cuenta que es no me conducía realmente a algo preciso, no compredía lo que estaba ocurriendo y por eso pasé a las ideas, es decir que salí de este sin salida intelectual digamos donde se nos explica de un lado que tenemos una deuda externa, es decir que no tenemos el dinero, se nos dice que no se puede mejorar el servicio publico, que no se pueden bajar los impuestos  quizás por las pequeñas y medianas empresas, y ademas no se le puede aumentar los impuetos a los más ricos, pues eso los incitaría a irse del país y la economía caería al abismo.

En realidad no disponemos de dinero y no podemos cambiar nada, ahí comencé a interesarme a eso al poder, al chantaje de la deuda publica y la manipulación que se hace al rededor de esos temas, descubrí los mecanismos de la creación monetaria, lo que me lleva a saber sobre el Euro, y la unión europea, el mercado único, el libre comercio y por ahí estudiando la economía me di cuenta que desde hace treinta o cuarenta años, nos han tenido dentro de una ideología, no un pragmatismo, sino una pura ideología que esta al servicio de lo que llamó los ultra ricos, digo que el neo-liberalismo de hoy día está al servicio de los ultra ricos que abusan del pueblo, un sistema que destruye la naturaleza

TEXTO A MEJORAR EN TRADUCCIÓN

de chalecos amarillos

antes de contestar tu pregunta me gustaría hacer una especie de aclaración

Me gustaría decir que quizás sea un último pasaje mediático antes al menos pero sí porque si quieres bueno yo no le enseño nada lo anticipo pero han pasado meses desde los chalecos amarillos desde que aparecí públicamente.

Diremos que jugué las reglas del juego fui razonable la seriedad educado con todos los periodistas acepté transmisiones de 5 minutos incluso siendo un poco maltratado y así sucesivamente.

Acepté todo No soy racista no antisemita No soy un conspirador No soy nada de eso, en cualquier caso nunca me han acusado de todo esto muy afortunadamente y sin embargo no me invitan no me invitan a casi ningún programa.

Si por supuesto porque Sud radio de hecho es una de las últimas islas de libertad que todavía existe en el país o todavía podemos hacer que se escuche por el contrato, por favor subrayarlo. Pero si no en el resto de los grandes medios, no ese no es el caso y de hecho ya no podemos decir nada en este país de hecho ya no podemos decir nada inteligente en este país esto es lo que pasa si criticas los dogmas económicos que se han aplicado desde hace 30 años no pasas.

De inmediato si criticas a la Unión Europea no apareces en los medios, si criticas a los medios entonces obviamente no puedes aparecer en los medios si en realidad asumes decir una verdad cruda.

Francia ya no es una democracia, entonces no apareces en los medios Francia ya no es una democracia no, pero Francia era una democracia más unida, así que no estoy diciendo que Francia sea una dictadura, pero bueno, nosotros estamos en algún lugar entre los 2 y la dinámica es aún más hacia la dictadura que hacia la democracia, así que lo que me interesa es la dinámica que ve bien que es más bien la restricción de las libertades. Lo que liberó la palabra en este país y por lo tanto establece el marco de inmediato es lo que hago en el libro De - construyo efectivamente el sistema neo-liberal en torno a una metáfora, la metáfora es que tenemos la prisión de los espíritus, estos dogmas económicos del neo-liberalismo, entonces tenemos la prisión institucional que tiene la Unión Europea desde entonces tenemos los carceleros qué son los medios de comunicación y el estado que fueron colonizados por el poder económico entonces solos para defender sus intereses y así tomaron el poder entonces por que tomar el poder bah porque ya no lo tiene la gente quien tiene el poder efectivamente en este país es lo que llamamos las clases dominantes, la burguesía, las elites pero en fin es el poder económico es el 0.1% donde los más ricos son 0.01% entonces hablaremos con más detalle y de este libro por supuesto que es - lo que te despertó precisamente, estamos hablando de un coma bah me si quieres perdóname porque voté sí en 2005 (plebiscito por la unión europea) a la constitución europea y voté a Nicolas Sarkozy (de la derecha radical) en 2007 así que tenía 19 y 21 años y lo admito con toda humildad que cometí un error aquí yo era joven y era ignorante digo que estaba en el error sinembargo los que ostentan el poder la soberanía es entonces Macron, Le Pen sí pero entonces todavía me molestan estas etiquetas porque si tú quieres entonces yo estoy por defender la soberanía porque de hecho es el corolario democracia impacto democracia sin soberanía para que el pueblo sea soberano el estado debe ser soberano de lo contrario hay más soberanía así que eso significa que entre macron y Le Pen bah no yo no elijo nada en absoluto por qué Marine Le Pen se pasa todo lo que ya no es para nada soberanista ya no quiere salir del euro ha podido salir de la Unión Europea ya no quiere salir de Schengen ya no puede hacer nada diremos que es genial el sistema que presenta, Marine Le Pen, como anti-sistema más soberanista que Emmanuel, tampoco podría realmente entonces, además de ver incluso en cuestiones del Islam y así sucesivamente,

En política económica es igual Le Pen que macron porque se someterá como Macron a los mandamientos de la Comisión Europea por lo que seguirá, en cuanto a lo que es abstención solo hago la observación

De inmediato si criticas a la Unión Europea no apareces en los medios, si criticas a los medios entonces obviamente no puedes aparecer en los medios si en realidad asumes decir una verdad cruda.

Francia ya no es una democracia, entonces no apareces en los medios Francia ya no es una democracia no, pero Francia era una democracia más unida, así que no estoy diciendo que Francia sea una dictadura, pero bueno, nosotros estamos en algún lugar entre los 2 y la dinámica es aún más hacia la dictadura que hacia la democracia, así que lo que me interesa es la dinámica que ve bien que es más bien la restricción de las libertades. Lo que liberó la palabra en este país y por lo tanto establece el marco de inmediato es lo que hago en el libro De - construyo efectivamente el sistema neo-liberal en torno a una metáfora, la metáfora es que tenemos la prisión de los espíritus, estos dogmas económicos del neo-liberalismo, entonces tenemos la prisión institucional que tiene la Unión Europea desde entonces tenemos los carceleros qué son los medios de comunicación y el estado que fueron colonizados por el poder económico entonces solos para defender sus intereses y así tomaron el poder entonces por que tomar el poder bah porque ya no lo tiene la gente quien tiene el poder efectivamente en este país es lo que llamamos las clases dominantes, la burguesía, las elites pero en fin es el poder económico es el 0.1% donde los más ricos son 0.01% entonces hablaremos con más detalle y de este libro por supuesto que es - lo que te despertó precisamente, estamos hablando de un coma bah me si quieres perdóname porque voté sí en 2005 (plebiscito por la unión europea) a la constitución europea y voté a Nicolas Sarkozy (de la derecha radical) en 2007 así que tenía 19 y 21 años y lo admito con toda humildad que cometí un error aquí yo era joven y era ignorante digo que estaba en el error sinembargo los que ostentan el poder la soberanía es entonces Macron, Le Pen sí pero entonces todavía me molestan estas etiquetas porque si tú quieres entonces yo estoy por defender la soberanía porque de hecho es el corolario democracia impacto democracia sin soberanía para que el pueblo sea soberano el estado debe ser soberano de lo contrario hay más soberanía así que eso significa que entre macron y Le Pen bah no yo no elijo nada en absoluto por qué Marine Le Pen se pasa todo lo que ya no es para nada soberanista ya no quiere salir del euro ha podido salir de la Unión Europea ya no quiere salir de Schengen ya no puede hacer nada diremos que es genial el sistema que presenta, Marine Le Pen, como anti-sistema más soberanista que Emmanuel, tampoco podría realmente entonces, además de ver incluso en cuestiones del Islam y así sucesivamente,

En política económica es igual Le Pen que macron porque se someterá como Macron a los mandamientos de la Comisión Europea por lo que seguirá, en cuanto a lo que es abstención solo hago la observación

y así, Darmanin, se encuentra muy mal ahora, así que no, ella es Marine Le Pen, se ha normalizado totalmente a sí misma, está lista para ser apodada por el sistema, no hay problema, llevará la misma política económica que Macron porque se someterá. como un Macron a los mandatos de la Comisión Europea para que continúe la abstención les está proponiendo, pero yo, si quieren, solo hago la observación, creo que miles de decenas de cientos la mitad, tal vez incluso 1,000,000 de franceses, estoy desesperado por la pobreza, que no soporta nuestra clase política no aguanto más y si quieres lo que pienso de repente que cuando estemos lidiando con eso bien ya no podemos delegar ya no podemos confiar en ellos así que eso significa que tendremos que Agarrarnos, tomaremos el toro por los cuernos

y es también el título de su libro un poder tomar aquí de nuevo
[/size]


(traducciôn a mejorar de google traslate)

[size=10]

así tendremos que elevar su nivel de conocimientos, nadie me puede explicar que cuando veo que hay programas como el tuyo por ejemplo que tienen 34.500.000 visualizaciones a veces ni siquiera me explican si mañana en un país hay 500.000 por ejemplo para tener un nivel muy alto de conocimientos para saber exactamente el funcionamiento del sistema por qué se bloquea y por qué no podemos hacer lo contrario si todos somos conscientes de que en 500.000.000 no me expliqué que no podemos cambiar la política eso quiere decir que hay entre lo que me llamo las resistencias que es por decir al menos personas que no solo están asociadas al consumo sino que intentan informarse eso quiere decir que si subimos nuestro nivel de conocimiento entonces podremos cambiar las cosas pero para eso tenemos que tener claro eh tendremos que rodar bajo la manga y el trabajo tendrá que funcionar de la misma manera que nos levantamos por la mañana para ir a trabajar vamos a tener que trabajar en política vamos a tener que trabajar de repente l economía él va tiene que trabajar en las cuestiones institucionales de la Unión Europea de la democracia sí que para convertirse en ciudadano uno puede ser por derecho, pero para ejercer realmente el poder uno debe tener conocimiento, así que ve por la crítica pero por la propuesta por qué no te involucrarías. personalmente en esta lucha política que denuncias pero precisamente porque si quieres el sistema hoy está tan corrompido que no puedes integrarlo es imposible si quieres integrarlo estás obligado a renunciar a todas tus convicciones decir como dije no puedes pasa en los medios cuando dices el discurso que quiero decir que criticas el dogma económico criticas lugar criticas a los medios y dices que Francia ya no es una democracia el problema que entendiste cuando hablaba de mí antes no se trata de yo son las ideas que llevo las ideas que llevo son parte envejecido por cientos de miles o incluso 1,000,000 de franceses casi nunca están representados en los medios de comunicación, por lo que la pregunta no es mi persona, la pregunta es que no hay nadie del panorama intelectual o político que lleve estas ideas que pueda pasar en estos medios. yo nunca veo a Emmanuel Todd nunca veo a Frédéric lordon nunca veo a Jacques sapir nunca tendría a David cayla nunca lo veo yo pensé porque es una mujer increíble Coralie delaume que nos dejó allí lamentablemente hay poco tiempo pero que no lo de una inteligencia rara y que en más humanamente era formidable nunca apareció en los medios ni siquiera Stream pero es un escándalo porque si lo escuchas 10 min Coralie delaume por ejemplo si lo escuchaste Ah bah entendiste muy rápido que efectivamente el europeo Unión es más posible si quieres cuando tienes un sistema de medios y que pone así una tapa de plomo que invade Permite que todas las personas que tienen un discurso alternativo no necesariamente o de repente la opinión pública esté totalmente manipulada para decir mientras tengamos hospedaje y quien te hable si quieres inundaciones y luego de la familia Michu que se fue a hacer bicicleta y así. en pero no nos importa un carajo la familia michu nos importa un carajo va a saber de un periódico regional tal vez pero en les los periódicos nacionales y quien nos habló de los temas reales nos hablará de la reforma pensiones nos explicó que es la Unión Europea la que lo dicta la que manda a Francia ahorrar dinero explícanos que la Unión Europea nos sigue pidiendo reformas estructurales para hacer que la austeridad nos explique a todos que luego así como los ciudadanos franceses haremos nuestro opciones y creo que si estuviéramos informados y pudiéramos tomar nuestras decisiones de una manera inteligente, diríamos bah, escucha, no, nosotros, la Unión Europea, no irá allí o
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty DANIEL CORONEL

Mensaje  Cogito ergo sum Lun 27 Sep - 10:50

DANIEL CORONEL


ligne idéologique et civisme - Página 5 Screen12

Hace como 15 años en solitario trato de escribir este espacio es suyo
Cogito ergo sum
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1415
Age : 60
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Aide et solidarité

Mensaje  Admin Jue 30 Sep - 8:14

Solidarité

Par Nestor.ramirez@wanadoo.fr
Le jeudi 30 septembre 2021

Si les classes populaires étaient aussi solidaires que l'industriel financière!!!

Il y a longtemps que les idées de John Stuart Mille et Jean Bodin, John Cristensen, Joseph Stiglitz entre autres autant que le conseil de Hermann Scheer auraient fait de la terre un paradis.
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 588
Age : 60
Localisation : Joigny 89300
Date d'inscription : 27/10/2007

https://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty NO A LAS BARRERAS LINGUISTICAS

Mensaje  Admin Sáb 2 Oct - 7:40

QUIZÁ EL IDIOMA FUNCIONA COMO UNA BASE DE CENSURA

NO SE HABLAR BIEN


Sábado 2 de octubre 2021
Por Cogito Ergo Sum o gramophone
 
Ni en español, ni francés ni ingles, comprendo un poco, debido a que viviendo con turcos, yugoslavos, alemanes, ingleses, portugueses, italianos casi treinta años, nos llevan a escuchar y el oído se acostumbra a cambiar en función. Pero esto no significa 100% de capacidad a dialogar.

 

Sin embargo Algunas palabras se instalan en el cerebro, infortunadamente otras se vuelven esquivas con la ortografía.

 

Aquí podríamos deducir realidades que expresadas en inglés trato de difundir en original de YouTube y mi traducción al español para que no traguemos entero :

https://youtu.be/hTs3jvQ2bno

 

Value is trying to stand align in the fact is it because you didn’t get the job you wanted that many years ago sorry let’s get the camera on this gentleman please just to keep you know I never applied for the job don’t you tell me tell me how do you feel as a jerseyman cause I am a jerseyman how do you feel so as a chosen about your island being used by people who cheat the tax authorities around the world who steal money who do you feel proud of this can you prove it I can yes but plenty of evidence of it or why don’t you publish it or have published its been published time and time again joys been involved endless things in courts around the world and you know that so why are you pretending that this island my island enjoy is not being used for these purposes you know I’m an expert in this area so they don’t put that’s why I’m constantly used around the world by allsorts of high authorities do you feel proud of your on being useless Record straight thank you could delete

 

… de hecho, es porque no obtuviste el trabajo que querías hace muchos años, lo siento, pongámosle la cámara a este caballero, por favor, solo para que sepas que nunca solicité el trabajo, ¿no lo dices?  dime cómo te sientes como jerseyman porque yo soy jerseyman cómo te sientes como elegido sobre tu isla siendo utilizada por personas que engañan a las autoridades fiscales de todo el mundo que roban dinero de quién te sientes orgulloso de esto, ¿puedes?  Demuéstrelo, sí, pero hay muchas pruebas de ello o por qué no lo publica o ha publicado, se ha publicado una y otra vez.  island my island enjoy no se está utilizando para estos fines, sabes, soy un experto en esta área, así que no ponen, por eso soy utilizado constantemente en todo el mundo por todo tipo de altas autoridades.  inútil Grabar directamente gracias podría eliminarlo por favor

 

https://youtu.be/0IbxHMsLQU0

 

One law firm in a handful of we're here again seeing headlines all around the world about a major leak headlines that show tax abuse is corruption and other forms of crime in country after country after country and it's telling that we took the global action necessary to stop the problems underlying this not deal with individual criminality but deal with the systemic nature of this problem a problem that's not about one law firm in a handful of jurisdictions a problem that's about major banks major accounting firms major multinationals major law firms operating globally and taking advantage of the failure so far to align national regulation and national taxation to recognise that globalisation is taking us to a different place and created these global problems what we're calling for at the tax justice network is for policymakers to come together globally at the United nations in a context where lower income and higher income countries have an equal voice in order to reach the global agreement that would eliminate these problems once and for all and that means pursuing the policy platform we’ve put together the ABC of tax transparency a for the automatic exchange of tax information between jurisdictions something that’s begun happening but really excluding most lower income countries and in which some of the biggest secrecy jurisdictions like the United States of America simply are not playing their part be for beneficial ownership transparency we need public registers in every country of the warm blooded human beings who own and controlled companies trusts and foundations to eliminate the anonymous transactions that are so often at the heart of tax abuse is and a whole set of other forms of crime and corruption and see for country by country reporting by multinationals we need that information on the public in the public domain showing on a country by country basis where multinationals have their economic activity and where they are declaring their profits and paying their taxes so that we can hold them to account for the divergences that result from their profit shifting behaviour and make sure that jurisdictions that drive that like Luxembourg or the Cayman Islands or the Netherlands are also held to account and are being forced to stop the abusive practises that make it possible global action now finally to deal with this global systemic problem otherwise we’ll be here again in six months or two years seeing another leak and saying Oh no that’s too bad why does this keep happening it keeps happening because we’re not taking global action and we must do now

 

 

 Un bufete de abogados en un puñado de los que estamos aquí nuevamente está viendo titulares en todo el mundo sobre una importante filtración de titulares que muestran que el abuso fiscal es la corrupción y otras formas de delincuencia en un país tras otro y es revelador que tomamos las medidas globales necesarias.  Para detener los problemas subyacentes, no tratar con la criminalidad individual, sino ocuparse de la naturaleza sistémica de este problema Un problema que no se trata de un bufete de abogados en un puñado de jurisdicciones Un problema que tiene que ver con los principales bancos.  Aprovechando el fracaso hasta ahora para alinear la regulación nacional y los impuestos nacionales para reconocer que la globalización nos está llevando a un lugar diferente y ha creado estos problemas globales, lo que estamos pidiendo en la red de justicia fiscal es que los legisladores se unan globalmente en el  Naciones Unidas en un contexto en el que los países de ingresos más bajos y más altos tienen la misma voz para llegar a la ag global  un acuerdo que eliminaría estos problemas de una vez por todas y eso significa seguir la plataforma de políticas que hemos elaborado el ABC de la transparencia fiscal para el intercambio automático de información fiscal entre jurisdicciones, algo que ha comenzado a suceder pero que realmente excluye a la mayoría de los países de ingresos más bajos y en  que algunas de las jurisdicciones de mayor secreto como los Estados Unidos de América simplemente no están desempeñando su papel para la transparencia de los beneficiarios reales necesitamos registros públicos en todos los países de los seres humanos de sangre caliente que poseen y controlan empresas, fideicomisos y fundaciones para eliminar las transacciones anónimas  que tan a menudo están en el corazón del abuso fiscal es y un conjunto completo de otras formas de crimen y corrupción y vemos que para los informes país por país de las multinacionales, necesitamos esa información sobre el público en el dominio público que se muestra país por país donde  las multinacionales tienen su actividad económica y donde están declarando sus ganancias y pagos  g sus impuestos para que podamos hacerles responsables de las divergencias que resultan de su comportamiento de cambio de ganancias y asegurarnos de que las jurisdicciones que impulsan eso, como Luxemburgo, las Islas Caimán o los Países Bajos también rindan cuentas y se vean obligadas a detener la  prácticas abusivas que hacen posible la acción global ahora finalmente para lidiar con este problema sistémico global, de lo contrario estaremos aquí nuevamente en seis meses o dos años viendo otra filtración y diciendo Oh no, eso es una lástima por qué sigue sucediendo esto sigue sucediendo porque nosotros  no estamos tomando medidas globales y debemos hacerlo ahora
Admin
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 588
Age : 60
Localisation : Joigny 89300
Date d'inscription : 27/10/2007

https://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

ligne idéologique et civisme - Página 5 Empty Re: ligne idéologique et civisme

Mensaje  Contenido patrocinado


Contenido patrocinado


Volver arriba Ir abajo

Página 5 de 5. Precedente  1, 2, 3, 4, 5

Volver arriba


 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.