trombinoscope sociale

pedagogie et capitalisme fou!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pedagogie et capitalisme fou!

Message  Cogito ergo sum le Dim 21 Nov - 13:51

La monnaie

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez

Joigny France dimanche 21 de novembre 2010

Les sciences économiques modernes, les médias, nous affirmer que la monnaie, est devenu un problème, La Chine est signalé comme source des problèmes de l'économie mondiale, par sa manière de générel la monnaie.

La valeur ajouté

Comme il est possible que la monnaie, soit de nous jours, plus importante que le produit?

Je sais que certains personnes, prônent ouvertement des idéologies, dites dignes pour la société.

Pour quoi l'argent aurait plus de valeur que le produit?

Un retour dans l'histoire de l'humanité nous apprends que l'homme à existé avant que la monnaie. La société des hommes a existé bien avant la monnaie.

D'ailleurs, de manière progressive, l'humanité à donnée le pas du nomadisme vers la vie sédentaire.

Je crois sans vouloir être pédant que la société marche sur la tête! je suis sur que le citoyen lambda, est manipulé, nous avons appris des choses que vont à l'encontre de la raison humaine.

Vers le XV et même jusqu'au XVIII siècles la monnaie n'avais pas encore atteint sa position d'aujourd'hui; la terre, les domaines, étaient les signes extérieurs de richesse, la preuve étant l'existence des colonies.

La preuve moderne la plus fidèle de l'évolution de la société, dans une voie bis, qui reste nocive est l'accroissement du des-emploi. Le gouvernement même ne crois pas au plein emploi...

Car s'il y avait 3 millions de embouches il n'aurait pas les difficultés ou déficit de la Sécurité Sociale. mais le gouvernement prévoit la disparition de la forme de travail, qui crée de la richesse, le gouvernement doute que par le travail de transformation de matières en 5 ou 10 ans, il soit possible vivre.

Voilà pour quoi en dehors de l'évolution démographique, le législation favorisé le revenu de la spéculation financière, et détriment des revenus du travail. Cela revienne à suivre tout simplement la tendance d'autres pays dans le monde. Mais je trouve inique faire ainsi parce que les autres le font...!

la valeur même plus sur bille or, mais sur forme de chiffres dans un réseau informatique, est trop loin de la valeur réelle des fruit, des légumes, des produit de consommation courante. c'est un grosse supercherie inventée par le système pour tromper le citoyen lambda qui d'ailleurs est le seul à produire de la valeur, qui devienne par manipulation des chiffres, source de la spéculation du système.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Système en décadence

Message  Cogito ergo sum le Jeu 3 Nov - 16:06

Critique ou prévision 

La civilisation connais le début de la décadence

Si nous prenons le niveau (benchmark) comparée des étudiants de différents pays, nous constatons par rapport à 20 ans en arrière une baisse du niveau, un faussé qui avance plus vite dans les classes socioprofessionnelles au plus bas de l'échelle de revenu.

Seul certains parents déjà haut dans les niveau de revenu, poussent leurs enfants vers l'effort â des dosses dignes de garantir la réussite professionnelle; à quelques exceptions près

Hors l'éducation reste la seule porte vers l'évolution plus qu'individuelle; évolution scientifique, rentabilité des nations puisque le risque de se trouver sans emploi pour ceux des enfants ayant eut le niveau universitaire et plus est quatre ou cinq fois moindre. Donc moins de prestations chômage, plus d'impôts, plus de production par cause d'un pouvoir d'achat conséquent, revenu différent du SMIG ou RMI

De manière global les pays dits développés sont condamnés â évoluer, à muter vers des technologies de pointe, pour fuir les maux du néo-libéralisme et sa rouée de délocalisations 
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Théorie économique

Message  Cogito ergo sum le Jeu 3 Nov - 16:07

Les néo libérales, les keynésiens aux quels Alain Greenspan tenez tant; où sont-t-ils?

Qui aujourd'hui escrime le moindre plaidoyer en faveur de l'autorégulation du marché?

Qui prend le risque d'établir le bilan, assourdissant, macabre sous forme de millions d'emplois sacrifies sous l'autel de la cupidité?

D'après la OIT fin 2009 200 millions de travailleurs sont sacrifiés et dégringolent dans la disette.

Des nécessiteux, sans voix, ni droit car dépourvus de discernement; ignorants de loin, la pensée d'Etienne de la Boetie, car jamais ayant eut l'honneur et le privilège d'assister à l'école du grand Charlemagne 

Les idolâtres de la spéculation et le crédit, doivent admettre leur erreur grossière, leur vacuité coiffée de cupidité absolue. 

Une justice des hommes doit, instruire devant la pression de l'histoire, un dossier, en toute impartialité, car il reste indispensable vis à vis de l'honneur de ces millions de mains que comme en France font 58,8% du PIB, alors que des usurpateurs ne font même pas 10% du PIB mais osent s'attribuer le pouvoir et la gloire:

 http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

hypocrisie et politique

Message  Admin le Ven 4 Nov - 13:15

Il me semble hypocrite la critique de la Grèce, car bien d''autres pays subissent des
conditions semblables ou encore plus graves

C''est hypocrite vouloir accabler monsieur Geórgios Andréas Papandréou qui ne fait
que prendre le bus en marche, idem pour les autres pays

Le crédit reste la source des problèmes mais aucun intellectuel veut mouiller la chemise!

Dans un foyer fiscale, il est déraisonnable s''endetter au-delà de 30%; l''ensemble des nations semblent avoir eut depuis des longues années, pris l''habitude de dépasser le
niveau logique du crédit

Berlusconi en Italie, Sarkozy en France ou Zapatero en Espagne; ne peuvent pas malgré tout être jettes en pâture, vilipendés, comment principaux responsables des
maux de l''Europe

C''est une fois de plus absurde, en macroéconomie tenir pour responsable un actuel président; mais l''ensemble de la classe politique reste la seul responsable, de la
mauvaise situation des finances publiques

http://forums.lefigaro.fr/user/non-frames/message.asp?forumid=76&messageid=2102480&threadid=2102480&parentid=4
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

La richesse et le travail

Message  Cogito ergo sum le Lun 6 Fév - 17:53

LE CAPITALISME

Le système fait plier les plus faibles, sous multiples excuses et sournoiserie, le but ultime étant l'augmentation de dividendes

Il faut admettre que la réalité de l'économie, donne priorité exclusivement à un paramètre, qui reste les bénéfices

Le temps de travail, et le contrat de travail perdent leur vocation à protection des salariés et de élément de cohésion sociale pour devenir une simple variable d'ajustement.

Les représentant syndicaux, doivent se rendre à l'évidence, que le but de la flexibilité du travail reste un pas, parmi d'autres du système vers la précarisation du salarié.

Les employeurs quant à eux doivent assumer non pas la simple envie de rendre compétitive une entreprise dans une course folle dans le seul but d'engranger un maximum de dividendes.

La course folle

Car le travail reste une composante clé de l'harmonie sociale, un pilier inaliénable du cycle économique, qui permet la distribution des bénéfices de manière logique, juste et indispensable.

Le rôle du travail


Le rôle du travail en tant qu'amortisseur clé de l'harmonie sociale n'est plus a démontrer, impossible de supprimer le salaire, fou de le réduire, car par le salaire, les gens ont l'accès au système en tant que combustible du cycle économique.

Le travail a le rôle d'un moteur du cycle économique, voir le principal combustible de l'économie, par le salaire un maximum de gens transforme leur activité à l'entreprise en pouvoir d'achat, sans pouvoir d'achat, sans consommation, le cycle économique est freiné, voir arrêté.

La cupidité des actionnaires

Nous sommes face à une réalité, les crises économiques de 1929 et 2007 sont dues à la cupidité d'une minorité qu'aura abusée du système, pourtant le système le permet, et la plus par de ceux qu'abusent le font en toute légalité!

Mais comment est déjà souligné ici, voir graphique ci-dessous, la nébuleuse des finances bien que des vraies sangsues, n'apportent pas grande chose à la masse globale du PIB.

Pourtant ces minorités de parasites, font un lobby monumental pour imposer une législation favorable tout en détriment des vrais travailleurs, des vrais créateurs de croissance!

Qui produit la richesse et qui en profite?



avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Parlons de la masse humaine

Message  Cogito ergo sum le Lun 6 Fév - 19:00

Les classes sociales et l'emploi

Un tableau de l'INSEE montre que presque 46% des citoyens correspond à des classes qui génèrent la plus part de la richesse.

[img][/img]

La source:

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF02135

Attention au fait que 29% de la population produit 71,77% de la richesse! comment vous pouvez le constater pour les chiffres de l'INSEE pour l'année 2008 dans le graphique ici

C'est à dire que les petits mains génèrent 733,85 milliards d'euros alors que les finances et les assurances apportent 12,79 milliards d'euros mais s’octroient un maximum du gâteaux



avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: pedagogie et capitalisme fou!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum