trombinoscope sociale

Évolution démocratique et civique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Évolution démocratique et civique

Message  Admin le Ven 20 Mar - 14:09

Rappel du premier message :

Évolution démocratique et civique

Introduction

D'abord nous devons avoir une idée claire de la définition des mots.

La loi de la facilité aurait tendance à nous éloigner de la signification pure et simple des mots.

Détails de l'histoire

Je crois fondamental que de s'intéresser déjà à l'histoire des mots, qui mène pour tant à des racines du grec et du latin.

Je crois que dans l'actualité nous faisons l'utilisation des mots par sa signification à présent.

C'est quoi la démocratie ?

Le mot "démocratie" nous mène encore en Grèce quatre siècles avant J.C., (il est important connaître l'histoire, pour éviter de devoir la réécrire bien sur). En ce temps là, chaque citoyen avait le droit de voter dans une sorte d'assemblée, mais aussi et surtout de prendre la parole et une large partie voté les lois.

Bien entendu qu'il y avait des classes sociales, des esclaves même ! Bien entendu que les femmes ne peuvent pas prendre part directe; de forme que 8,4% des citoyens participaient finalement à la démocratie. C'est énorme si l'on sait que la France disposé d'un Sénat qui fait 0.0007% des citoyens.

Voilà pour la démocratie, qui doit être en "théorie différent des monarchies et oligarchies, mais que vu en détail, permets de comprendre que nous sommes très loin.

Pour quoi ?

Quand un seul homme administre une nation, quand seules les idées d'une personne sont prises en compte, nous parlons de "monarchie".

Puis OLIGOS en grec "peu nombreux" et ARKHE égale "commandement", c'est le gouvernement d'une classe dominante.

Cherche alors l'erreur! Si j'ai le malheur de parler d'Oligarchie, je risque d'être traite de "sale bolchevique?

Connaître la signification étymologique des mots est fondamentale ?

Quelques chiffres en réponse à l'intervention de monsieur FILLON premier ministre de France, dans une chaine privée au soir du 19 mars 2009 suite à une manifestation dans des nombreuses villes de France


L'Assemblée Nationale est composé de 577 députés, où 316 représentent l'UMP

Le Sénat français est composé de 343 sénateurs, où 151 représentent l'UMP.


En total 468 personnes (en comptant le président des français qui crée les lois en ce moment) cela représente 0.00072% sur 64 millions d'habitants de France.

Combien de citoyens ont manifesté le 19 mars 2009 ?

Message solennel à monsieur François Fillon

À l'adresse du premier ministre des français, monsieur François Fillon.

Je cite ses propos :

"Les gens qu'ont manifesté ne sont pas majoritaires"

Monsieur le premier ministre :

Vu les chiffres que je viens de citer.

Vu la signification étymologique de démocratie


Selons la police 300 mille manifestants le 29 janvier, et 1.2 millions le 19 mars (chiffres officiels) par rapport à 0.0007% des représentants du MEDEF et de la droite dans l'oligarchie française.

Monsieur Fillon 1.8% des français en termes mathématiques sont majoritaires contre le gouvernement vis-à-vis de 0.0007%, c'est un chiffre en progression puisque le 29 janvier nous étions que 0.46% dans la rue.

Combien serons-nous pour la prochaine manifestation? Votre vision autiste et sectaire de la politique vous rend aveugle au point d'attendre les débordements où mai 68 restera très en dessous d'ici peu de temps
.



[img][/img]
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas


Re: Évolution démocratique et civique

Message  Cogito ergo sum le Sam 15 Mai - 5:50

Voilà il y a des gens vresemblablement déconnectes de la réalité

Après la mort d'une personne a Nantes il va falloire interdir les réseaux du gendre telephone portable et Facebook

Je vienns de trouver des accusations graves a l'encontre du burgomaestre de la ville

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

résultat des élections

Message  Cogito ergo sum le Ven 21 Jan - 6:16

RAPPEL DES RESULTATS 1er tour
DIMANCHE 22 AVRIL 2007

  Voix % Exprimés
  M.  Olivier  BESANCENOT 73 520 5,20
  Mme  Marie-George  BUFFET 43 735 3,09
  M.  Gérard  SCHIVARDI 3 439 0,24
  M.  François  BAYROU 221 217 15,64
  M.  José  BOVÉ 15 149 1,07
  Mme  Dominique  VOYNET 20 501 1,45
  M.  Philippe  de VILLIERS 24 034 1,70
  Mme  Ségolène  ROYAL 351 223 24,83
  M.  Frédéric  NIHOUS 22 192 1,57
  M.  Jean-Marie  LE PEN 195 624 13,83
  Mme  Arlette  LAGUILLER 29 563 2,09
    M.  Nicolas  SARKOZY 414 543 29,30

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

ségrégation d'état

Message  Cogito ergo sum le Ven 21 Jan - 20:53

Texte officiel (Gramophone est illisible):

Le projet loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure approuve le rapport sur les objectifs et les moyens de la police, de la gendarmerie et de la sécurité civile pour la période 2009-2013.

Source: Sénat de la République

Le couvre-feu!

II. - Après le 10° de l'article 15-1 de l'ordonnance n° 45-174 du 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante, il est inséré un 11° ainsi rédigé :
« 11° Interdiction pour le mineur d'aller et venir sur la voie publique entre 23 heures et 6 heures sans être accompagné de l'un de ses parents ou du titulaire de l'autorité parentale, pour une durée de trois mois maximum, renouvelable une fois. »

Alors que les effectif de police et gendarmerie sont drastiquement réduis, cette loi saura anticonstitutionnelle; pour raison simple.

La constitution garantie l'égalité devant la loi de tout ses citoyens, hors une évidence se dégage, une aberration; selon les enfants habitent dans des grandes agglomérations ou à la campagne, la loi leur concernerait.

C'est un pavé de plus que le gouvernement jeté dans la course à la ségrégation des citoyens; selon que vous habitiez dans une grande ville ou en rase campagne les services de santé, postale, d'éducation et de justice vous serons différemment prodigués

..."Un message doit avant tout autre chose, être impartial, éthique et pour la crédibilité il doit être vérifiable, la raison s'impose sur les intérêts des minorités"..!

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

stigmatisation ou racisme

Message  Cogito ergo sum le Ven 21 Jan - 23:11

Face au discour raciste en France

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit Gramophone


Droite et gauche

Sur presque 25 présidents en Feance seul 5 ont gouverné au nom de la gauche; c'est un fait

Proselytime et populisme

Allons! Sans langue de bois, les gouvernements successifs, malgré la loi de 1905, tolèrent et subventionnent les cultes religieux, d'une part puis tolèrent les flux migratoires! c'est aussi une réalité.

Corollaire

Chaque fois qu'il faut agiter des drapeaux pour capter des suffrages il aurait des boucs émisers.

La vérité, reste qu'avec un taux de chômage élevé, le taux horaire au SMIC se maintien bas. Le chômage étant en plus une conséquence des aléas de l'économie mondiale, c'est à dire une variable d'ajustement.

Il y dans certains propos de la véhémence et un effort marque pour inciter à la haine raciale, déjà que les leaders eux mêmes donnent l'exemple!

Il faut balancer au grand public des sujets, leurs poussant à entrer en conflit, pour les divertir pendant que certaines reformes fondamentales, se font au Parlement et en catimini. le paysage de la ville. ne subis en rien de différent entre un barre de HLM, un lieu de culte, quelqu'il soit la religion ou d'autres bâtisses de grande taille



..."Un message doit avant tout autre chose, être impartial, éthique et pour la crédibilité il doit être vérifiable, la raison s'impose sur les intérêts des minorités"..!

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notes sur laïcité et démocratie

Message  Cogito ergo sum le Mar 19 Avr - 13:24

La laïcité est un principe devenu règle sur le sol de la république depuis 1905.

Nous devons admettre que cette date est symbolique, dans un procès, entre deux entités bien définis.

Le pouvoir civil sur le sol de France et le pouvoir de Rome (église catholique, le pape), la France monarchique, déjà depuis le XIV siècle me semble bien, voulez nommer les leaders ecclésiastiques en autonomie, de là surgi cette idée devenu donc laïcité, ( gallicanisme, Philipe le Bel, versus Boniface VIII)

Les idéologies naissent et se développent...

Conscient de mon humble niveau dans le domaine de la théologie; je vais affirmer que ce que démarre comme le jansénisme, le gallicanisme, associes d'ailleurs dans une époque, sont des piliers démystificateurs, du pouvoir politique qu'en quelques sortes font des leaders suprêmes de l'état, des
humains ( avant, ces membres de l'aristocratie avaient le statu divin), ainsi en 1789 le pouvoir étant
"civil" est conçu par le gueux de base, comme un être, un semblable. Un justifiable...

Voilà ici les premiers pas; transition de monarchie à démocratie, même si celle-ci est perfectible.

Tandis que l'islam reste "stricto sensu" un pouvoir monolithique consolidé ou trois notions se
confondent, au point que sont absolument indissociables: Dieu, science et roi, pour tout gérer depuis
le noyau même d'une idéologie, qui fait office de religion, de législation et philosophie.

Sans le primtemp arabe nous aurions pu croire que c'est le fonctionnement idéal pour la société, hors cela est oublier que "on n'est jamais invité a manger grauitement" expression de la politologue
colombienne Claudia López.

Conclusion

La religion reste un outil très remarcable au service de la bourgeoisie pour maintenir sous
l'asservissement, la servitude un maximum de béotiens. Lorsque le citoyen arrive à déposer les
œillères; de la religion et du prosélytisme dogmatique, touts clivages confondus. Des vrais obstacles
de la démocratie.

Fait à Joigny le mardi 19 avril 2011

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit "gramophone"


 


Dernière édition par Nestor Ramirez le Mar 19 Avr - 13:28, édité 1 fois (Raison : Laïcité; jansénisme; gallicanisme, démocratie)

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Histoire du Front National

Message  Admin le Lun 16 Jan - 16:54

L'extrême droite

Aucune doute que les recettes de l'extrême droite restent les mêmes, et que la modernité pousse ces dirigeants à s'adapter, voir a travestir la réalité pour rendre en apparence modérés certains propos et surtout effacer en tant que possible le passé et l'origine historique.

Les origines

Pour rester concis, il faut un langage lapidaire, l'extrême droite, surgi avec la deuxième guerre mondiale d'une réaction épidermique à la poussée du syndicalisme et de la gauche d'avant guerre.

Puis après guerre, il y a une consanguinité idéologique entre l'idéologie de Pétain et l'extrême droite, comment il y a une haine à la politique De Gaule au sujet du Maghreb, Nous ne pouvons pas écarter le groupe Jeune Nation vers 1956, Patrick Devedjian, Gérard Longuet, Alain Madelin L'anti-communiste de l'époque avec le groupe Ordre Nouveau, Nous ne pouvons pas pécher d'inexactitude et faire omission du lien entre monsieur Le Pen et un ex- SS, dans sont entreprise d'enregistrement de musique d'apologie des thèses de guerre, donc une chanson l'aurait valu déjà à l'époque des démêlées avec la justice et condamnation à la clé.

Tout au long de l'histoire une tradition se détache, la volonté délibérée de tromper les gueux avec le détournement des mots, ainsi en Italie un groupe s'approprie du mot "sociale" tout en restant dans l'extrême droite, donc d'ailleurs le groupe de extrême droite français reprend curieusement le logo, puisque les idées restent proches, autant que des actions extrémistes, allant jusqu'à des attentats terroristes. Le groupe MSI pour "mouvement sociale italien, comment d'autres extrémistes aurait été manipulé par les sphères du pouvoir dans le but de garder d'actualité certains peurs et haines.
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Intouchables (un film)

Message  Cogito ergo sum le Lun 16 Jan - 17:54

Pour moi il y a des grands hommes dans l'histoire de la langue française, du point de vue de la culture; bien sur que le septième art présente des grands artistes, mais la culture ne peu pas tomber dans les clivages politiques, moins encore dans une forme d’ostracisme épidermique et ethnique:

écrivains et francophonie

Léopold Sédar Senghor, Aimé Fernand David Césarise, sont pour littérature francophone, des dignes représentants contemporains, un orgueil indiscutable pour le peuple qu'ils auraient vu tout au long de leurs vie.

Les acteurs et le cinéma

Bien sur que le cinéma dispose des artistes devenus idoles:

Whoopi Goldberg, Denzel Hayes Washington, Samuel Leroy Jackson

Dans une liste non exhaustive où Edward Regan Murphy reste un des meilleurs pour moi; Omar Sy est pour moi non pas une copie, de Murphy ça saurait injuste mais un acteur que sans doute prendra comme le vin de la valeur avec le temps.

Je veux pas aller parler de quelques grands hommes en politique, en Afrique du Sud & ségrégation, ou un martyr assassiné aux USA le 4 avril 1968 à Memphis (Tennessee), de manière lâche comme le fut aussi John Fitzgerald Kennedy le 22 novembre 1963 a Dallas Texas.

avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

POUR QUOI ?

Message  Admin le Lun 30 Jan - 13:04

Les étudias universitaires, et les agriculteurs marchent dans les grandes villes en Colombie

Les raisonnes en apparence différentes sont les mêmes le budget colombien est retiré de touts les ministères, et concentre dans la corruption et les forces armées



Les manifestant se font tuer dans la rue, mais pour les colombiens c'est un fait banal
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

por que la miseria aumenta?

Message  Admin le Lun 30 Jan - 13:26

Una lectura global

Se necesita una visión global del mundo para comprender

Es difícil presentar un discurso accesible a todos, por lo cual me esfuerzo en pedagogía

Comparemos de manera rustica la tierra a una familia de dos padres y cuatro hijos

esta familia vive del trabajo de los dos mayores que ganan cada uno 800 000$, los padres no tra50bajan, no me pregunten por que

Son entonces 1 600 000$ que entran cada mes en esta familia

Y los dos hijos mayores, no saben ni leer ni escribir, y los padres se ocupan de todo

Y bien los padres les dan la comida, la ropa y todo lo necesario a los cuatro hijos, un día en 1980 se dan cuanta que los dos hijos mayores comienzan a estudiar matemáticas en cursos (nacimiento del M19) nocturnos, y que comienzan (decreto 80 de 1980) a interesarse a las cuentas y preguntar por los ahorros

Los padres deciden de impedir a los hijos de continuar a estudiar, bajo la excusa que no es necesario, (reducción drástica del crédito de la educación, y supresión de los profesores de ciencias sociales)

Pero los hijos menores a pesar de la falta de educación se dicen que podrían comer y vivir mejor, (estudiantes y campesinos) y los padres deciden de sacar un hijo del trabajo para dedicarlo a controlar los menores, pero como esto divide el ingreso por dos, los padres deciden ordenar que uno de los hijos (paramilitares y ejercito) maltrate los dos menores, a tal punto que el más pequeño muere a causa de las heridas (campesinos muertos en asaltos de paramilitares)

Nos damos cuenta que esta pareja de padres (gobierno colombiano) son seres despostas, y muy malos padres, que deberían estar en la cárcel por haber abusado de sus hijos (el pueblo colombiano)

Este fenómeno es idéntico en todos los países del tercer mundo, y el efecto es similar en los países ricos, aunque el nivel de educación hace que la burguesía de los países ricos traten actualmente de reducir el nivel de educación, en Francia por ejemplo las ciencias sociales son cada vez más reducidas y en los países de Europa se vive lo que vivió Colombia en 1980

avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Manifestation du 9 avril 2015

Message  Cogito ergo sum le Ven 10 Avr - 23:31

La médiatisation minimaliste d'un fait

A juger par le couverture médiatique apporté à la manifestation du jeudi 9 avril 2015, le lecteur lambda aura le conclusion active d'un échec.

Mais par fois l'image me semble plus apte à parler d'elle même, voici donc deux images prise en même moment avec 180 degrés d'angle, sans savoir que cela allée donner une idée de la magnitude massive de présence des gens dans la rue à Paris (il est très pertinent souligner que les images correspondent au passade d'une des organisations syndicales, parmi celles qu'auraient donné rendez-vous aux adhérents):

" />

" />

Soyons partiels, parce que seule l'impartialité, est synonyme de crédibilité

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (gramophone)
Joigny Vendredi 10 avril 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Société, éducation et réussite

Message  Cogito ergo sum le Mer 9 Mar - 11:27

Le citoyen

L’éducation

La société




L’environnement, La vie professionnelle, La vie intime, La réussite ou l’échec scolaire, La réussite ou l’échec professionnelle

Propos liminaires

Indiferentemente de lo que pueda ocurrir, en un futuro próximo, indiferentemente, de las circunstancias, pasadas y futuras, hay tiempo que en apariencia, solo, parece inútil, pero que en realidad permite descubrir, el mundo, durante toda la vida, habríamos intentado de mirar el mundo y de comprenderlo, solo que pocas veces hubiéramos intentado abrir la ventana antes de mirar. Ocurría al final de una jornada típica, cuando menos pensamos que algo pueda ocurrir. El contexto semántico, reforzado de la evocación de la raíz o árbol demográfico y social próximos, transforman una entrevista somera informal en un intercambio rico de nociones sobre los cambios vertiginosos de la sociedad, sus causas, origines y sobre todo sus consecuencias nefastas para la humanidad. Cuando compartimos opiniones con alguien, el tiempo es una dimensión desconocida, que delicia de persona.


Nous sommes face à trois éléments au tour dès quels nous pouvons indexer sans difficulté notre quotidien : Le citoyen, L’éducation et la société.

Ces trois éléments sont liés solidement par le temps, l’environnement, c’est à partir de la qui surgissent deux chemins possibles, pour l’individu avec la présence évidente d’un éventail de nuances.

Réussite ou échec


La réussite dans l’éducation est conditionnée, à des facteurs ; que nous pouvons arbitrairement classer dans deux domaines ; des facteurs externes, et des facteurs internes à la personne.

Quelques soient les facteurs, l’environnement et en particulière l’éducation, sont les pilier de la réussite ou de l’échec de l’individu.

Des nombreux études scientifiques, sont disponibles, le travail de Michèle Mallebay-Vacqueur intitulé Réussite scolaire : Les premiers clés,  éditions Michalon, me semble un petit livre digne d’être lu lorsque nous avons envie d’une immersion dans le sujet brûlant adressé à le support pédagogique des élèves et adultes en difficulté.

En effet l’éducation est un procès qui démarre dès l’état intra-utérin, grâce au progrès des sciences et technologies, nous constatons que le citoyen se forme dès l’état d’embryon et en continue pendant toute la vie ; cela étant les dix à quinze premiers années vont figer fortement le destin du citoyen en devenir.

C’est surtout dans les premiers années de la vie qui se forge le comportement, attention aux idées reçus, dès les premiers mois, c’est donc dans le sein du foyer, dans le contact avec les parent, qui sont apprise les leçons basiques de savoir vivre.

Soit les parents contrôlent, impriment des règles, des horaires, des règles basiques d’hygiène, de respect des autres, du milieu, des objets, qui favorisent le respect de soit même. Soit les parent sont par ignorance ou manque de volonté, des démissionnaires, dépassés par leur progéniture, ou la seul règle est dans beaucoup des cas, laisser faire, des mères poules des pères gâteaux.

D’autant plus qu’il n’existe à vraie dire aucune formation digne du nom pour devenir parent. La tendance à surprotéger prends le pas sur le besoin d’imprimer dans la mémoire la notion de concurrence, de besoin de se mesurer. Le progrès de l’enfant s’obtienne par une sorte de compétition, que des parents refusent.

La note dans l’éducation

C’est à mon sens, un pilier de l’évolution, que certains technocrates des sciences, vendent comment une chose injuste, une certains partie, des scientifiques, participent en voulant gommer les notes, au développement de la médiocrité.

Les enfants ont besoin d’étalonnage, en chiffres, en notes ! Une des tendances la plus désastreuse, qui gagne du terrain et l’expression que je déteste " mon fils est un très bon élève, il a la moyenne " ; hors un 10/20 n’est que environs ½ du résultat dans n’importe quel évaluation, en dessus de 16/20 nous devons considérer que le niveau laisse à désirer  en dessus de 13/20 c’est un niveau médiocre, puis un 10/20 et en dessous c’est mauvais.

Quand vous voulez payer un véhicule, vous le voulez entier, vous ne voulez pas la moitié ! Quand vous payé un litre du lait vous recevez un litre non pas ½ litre !

Un parent qui aime sont enfant, est un parent qui veut avant tout qu’un jours sont enfant réussi dans sa vie sentimentale, dans sa vie professionnelle !  Un parent qui supporte voir qu’encourage sont enfant parce qu’il obtienne 10/20, est un parent qui pousse de manière parfois sournoise ou par méconnaissance sont enfant vers l’échec.

Il y aura des véhémentes critiques

L’avenir de la société est aussi l’avenir de l’individu, qui reste en fin de comptes en somme la société. Les amateurs du discours  d’adoucissement, de réduction de niveau, de simplification des moyens de notation, de réduction des heures de cours, de mise à niveau de l’éducation par le bas, sont des fossoyeurs de l’avenir de la société au sens le plus démocratique, le plus large et altruiste possible. Car rien dans la vie est obtenu par la voie de facilité *, et au contraire, lorsque nous obtenons avec de la difficulté quelque chose, cela s’appelle la réussi, étant une raison de fierté ! La notre mais aussi celle de celles et ceux qui aurons apporté ainsi soit un minimum d’aide.

* Seul, sont destinés à réussir celles et ceux, qui par hasard de la nature, naissent avec un don, ou les autres, qui nagent dans la richesse depuis le berceau et encore... !!! Qui sais parmi des gens en apparence sans qualités, un bon travail psychologique, et de deuxième chance, permet la découverte du talent !!!

Fait à Joigny France le mardi 9 mars 2016
Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Évolution démocratique et civique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum