trombinoscope sociale

dur de demander au citoyen de croire en politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dur de demander au citoyen de croire en politique

Message  Cogito ergo sum le Lun 16 Mar - 18:27

Je reste de loin inquiet par l'indifférence des personnes de niveau socioculturel inférieur.

Cela va jusqu'à croire que l'avenir reste semblable quel qu'il soit le candidat choisie;

Je ne vais pas jusqu'à me décourager, mais quand j'entends dans mon entourage ce genre de réflexions, je me dis que le travail qu'il y a faire est monumentale.

Déjà par l'hypocrisie qui règne dans le milieu politique, car le sentiment ici bas ! Est que aucun parti politique ne fait quelque chose de bien pour les moins favorisés.

Et c'est plus qu'un sentiment, c'est le reflex stricte d'une vérité, car tous les partis confondus, une fois l'élection passée, l'électeur est relégué au deuxième plan.

D'autant plus que les manœuvres de lutte pour le commandement se font de plus en plus à la vue des électeurs, donnant une image pitoyable, pour certains partis que ça soit par le césarisme ou par un excès ("moins grave") de démocratie, où une personne veut imposer les gens de son groupe à l'encontre des votes des électeurs.

Plus grave encore dans un gouvernement où un hold-up en plain jour à été donne à la constitution et au parlement lors de la loi de l'audiovisuel.

Où encore se compte transférer le coût de la commune sur le citoyen par la transformation de la taxe professionnelle en plus d'impôts sur les carburant et plus de TVA.

Où encore dans une loi qui compte augmenter les ventes des grandes maisons de disques et des films par la suspension de l'abonnement internent tout en continuant à payer pour des possesseurs d'adresse IP ayant été désigné comme ayant téléchargé, sachant qu'il y beaucoup de piratage sur internent, des internautes vont se voir injustement pénalisés.

Puis face à tout cela, je sais bien qu'il est dur de demander au citoyen de croire dans la démocratie et dans la politique.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les députes Français dans l'hémicycle

Message  Cogito ergo sum le Mer 15 Déc - 15:17

Les faits divers deviennent des rideaux de fumée à l'hémicycle

C'est un insulte a la démocratie transformer le parlement en vulgaire salle de reddition

Une dame se fait voler son sac est un députe de la majorité sort le sujet en questions au gouvernement

..."Un message doit avant tout autre chose, être impartial, éthique et pour la crédibilité il doit être vérifiable, la raison s'impose sur les intérêts des minorités"..!

Le 15 décembre 2010


Dernière édition par Nestor Ramirez le Dim 9 Oct - 6:06, édité 1 fois
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Me alejo lentamente

Message  Cogito ergo sum le Sam 18 Déc - 17:42

Distancias

El comportamiento humano cambia, algunas veces de manera apenas susceptible, algunos detalles de nuestro comportamiento, de nuestra manera de pensar se pueden observar

El comportamiento humano y la evolución de la tecnología

Algunas redes sociales del tipo de FACEBOOK permiten de seguir casi hora por hora a las personas, esto es un signo significativo del comportamiento, si miramos los días y las horas encontramos, ademas el tipo de actividad de las personas, y podemos componer un tablero detallado del gusto, del ocio o de la inclinación de la persona.

Un trabajo simple sobre una tablero de calculo de la calidad de Excel de Microsoft, si lejos de los viejos MULTIPLAN Y LOTUS, nos permiten con la ayuda del "ratón" crear un gráfico del comportamiento de una persona, a que horas se conecta, que actividades realiza, que es la actividad que realiza mas a menudo, y si escarbamos nos podemos crear una imagen muy próxima de la persona. Esta imagen no podrá alejarse del comportamiento real de esta persona.

El pensamiento de una persona a la lupa

En la mayoría de foros es posible de observar los gestos de una persona que interviene, el foro del periódico EL FIGARO no es una excepción desde luego que, el ejemplo a continuación permite de encontrar en un periodo dad las intervenciones de un forumor:


[img][/img]
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

pour quoi la gauche et la droite est différente

Message  Cogito ergo sum le Dim 2 Jan - 16:15

En quelques mots

Certains personnes sans connaissance approfondie sur la politique, des béotiens de base, osent appliquer la loi du perroquet, c'est à dire répéter ce qu'un sot aurait dit avant eux.

Pour quoi?

Dire que la droite et la gauche est du pareil au même!

cela relève de l'ignorance


Alors que la gauche en matière de législation sur le travail a ouvrée pour:

1-) réduire le temps de travail

L'esclavage a peut-être été un autre facteur contribuant au faible nombre d'heures travaillées des gens libres, car les esclaves absorbaient une large proportion de la demande de main-d'œuvre, quand les esclaves ont devenu des ouvriers, ils travaillent 7/7 du levé au coucher du soleil.

voir Wikipedia: (http://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_de_travail#Histoire_du_temps_de_travail)

Voir aussi Durée du travail en France. La révolution industrielle a facilité la possibilité de travailler toute l'année, puisque le travail n'était plus saisonnier, et l'éclairage artificiel a rendu possible de travailler plus longtemps dans la journée. Les avancées technologiques du début du capitalisme et les stimulants coloniaux comme le café, le thé et le sucre ont rendu possible un travail de 70 heures par semaine et par personne.

16 heures par jour, six jours par semaine

Avant les négociations collectives et les lois de protection des travailleurs, il n'y avait pas de frein à la productivité du capital des entreprises — qui devaient rentabiliser au maximum des équipements coûteux — malgré les conditions de travail très dures imposées à une main d'œuvre bon marché. Les registres indiquent que les cadences de travail pouvaient atteindre 12 à 16 heures par jour, souvent six jours par semaine.

Quand le mouvement ouvrier s'est développé (notamment les syndicats et les grèves), les travailleurs ont commencé à demander de meilleurs salaires et de plus faibles horaires de travail.

La première réglementation a concerné le temps de travail des enfants. Après les rapports du docteur René Villermé, c'est la loi du 22 mars 1841 qui interdit le travail des enfants de moins de 8 ans et limite à 8 heures pour ceux âgés entre 8 et 12 ans. D'autres limitations seront édictées en 1892.

Lord Ashley

En 1842, Lord Ashley fait interdire le travail des femmes et des enfants de moins de dix ans au fond des mines de Grande-Bretagne.

Lord Ashley, se construit une pensée à travers son ami John Locke (Wrington, Somerset, 29 août 1632 - Oates, Essex, 28 octobre 1704) John Locke est un philosophe anglais, l'un des principaux précurseurs des Lumières. Sa théorie de la connaissance est qualifiée d'empiriste car il considère que l'expérience est l'origine de la connaissance. Sa théorie politique est l'une de celles qui fondèrent le libéralisme[1] et la notion d'« État de droit ». Son influence fut considérable dans ces deux courants de pensée.


Paul Lafargue

La fête du Travail, célébrée mondialement le 1er mai commémore les morts liés à une grève en 1889 à Chicago pour travailler 8 heures par jour. Le socialiste français Paul Lafargue a plaidé pour une baisse substantielle du temps de travail. Le temps de travail, dans la plupart des pays industrialisés, est descendu, jusqu'à environ 40 heures après la Seconde Guerre mondiale.

Monsieur Paul Lafargue est inspiré lui, par Proudhon, et surtout par Karl Marx, une citation pour avoir une idée du monsieur « Les socialistes révolutionnaires ont à recommencer le combat qu'ont combattu les philosophes et les pamphlétaires de la bourgeoisie ; ils ont à démolir, dans les têtes de la classe appelée à l'action, les préjugés semés par la classe régnante ; » (Le Droit à la paresse, 1880)


En pleine guerre, le 3 juillet 1916, l'État français concède certaines avancées :

* interdiction du travail de nuit des femmes de moins de 18 ans
* limitation à 10 heures de la journée de travail des femmes âgées de 18 à 21 ans.

Les 8 heures par jour en 1904

La CGT avait fait sienne la revendication de la journée de 8 heures à son congrès de 1904. Elle lance la première grève nationale pour l'obtenir en mai 1906. Malgré de nombreux arrêts de travail, la revendication n'est pas satisfaite, mais elle gagne néanmoins en popularité. Après la Première Guerre mondiale, ce sera l'une des premières avancées concédées par l'État. Le 17 avril 1919, la loi sur la journée de 8 heures est votée par l'Assemblée nationale puis le 23 avril par le Sénat. Le Front Populaire vote ensuite les 40 heures hebdomadaires en 1936. Ce n'est cependant qu'en 1978 que le temps de travail hebdomadaire effectif des ouvriers atteindra ce niveau.

Une publicité mensongère est fait sur un soi-disons individu élu le première....

A la question qu'elle organisme ou institution à fait l'élection?

L'autisme, et l'absence d'arguments donne la mesure du baratin!

alors donc le premier homme politique de 2010 est élu par l'idolâtrie et le narcissisme typique du prêt à penser, d'un internaute? de deux? en tout cas pas de réponse...!

Sans doute dans le pays des merveilles, de la belle au bois dormant, et de blanche neiges et la mythomanie? comment est écrit dans un message en date du 01/01/2011 et en heure: 17:08:54 poste par une espèce d'oiseau de l'ordre des Psittaciformes; Vu le niveau de synapse

2-) Les congés payés

De 1936 à aujourd’hui

Le temps consacré au travail a incroyablement diminué entre 1936 et 2006. Mais les vacances n’y jouent que pour une petite partie…
D’abord parce que l’on travaille plus tard qu’autrefois. Au recensement de 1936, la moitié des hommes était en activité à 12 ans. Aujourd’hui, c’est seulement à 21-22 ans que la moitié d’une classe d’âge masculine travaille.
Ensuite parce que l’on s’arrête plus tôt de travailler qu’autrefois. En 1936, c’était seulement à 72 ans que la moitié des hommes avaient cessé de travailler. Aujourd’hui, on passe sous la barre des 50 % à 57 ans, soit quinze ans plus tôt ! Alors pourtant que la santé et les capacités physiques se sont améliorées considérablement sur cette partie de la vie.
Enfin parce que les vacances ont augmenté et les horaires ont diminué : la loi de 1936 imposait 40 heures par semaine au plus, celle de 1981 39 heures, celle de 192 35 heures… Au résultat, sur l’ensemble d’une vie, chômage compris, on travaille aujourd’hui moitié moins d’heures qu’en 1936.


Dernière édition par Nestor Ramirez le Dim 9 Oct - 6:08, édité 1 fois
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Après mai 1968?

Message  Cogito ergo sum le Dim 9 Oct - 6:04

l'emploi dans les pays développés devient rare; d'autant plus que s'opère un procès de professionnalisation, je doute que les filières d'une large gamme de métiers artisanales puisent suffire 

d'autant plus que seul la modernisation permet de faire face au procès de délocalisation, si nous regardons le taux de chômage en corrélation avec le niveau d'études cela conforte l'idée qui montre que plus vous avait d'études plus facile est décrocher un emploi

Si bien mai 68 pesse pour l'excès de liberté donnée aux mineurs, de préférence par les plus modestes des ménages, avec la conséquence tragique au but; l'échec scolaire, qui se traduit par l'accroissement du fosse entre les classes sociales: à moins de qualification plus de misère, ( constat obtenu au prêt de la population en prison)

Il est certain qu'une augmentation importante du revenu est obtenue, qui n'est autre chose que du pouvoir d'achat en plus pour les moins favorisés

Sachant que toute personne avec un bas salaire le re-injecte dans le cycle économique dans le mois de sa réception: factures, consommation  (TVA & fiscalité ) tandis que tout revenu à partir de 3 fois le SMIG aura tendance à devenir de l'épargne dans le meilleur des cas de la thésaurisation au-delà donc un frein à l'économie ( capital constitutif de spéculation boursière; créateur de crises)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Quel culture

Message  Cogito ergo sum le Jeu 1 Déc - 19:11

La vérité reste à la porte du plus petit niveau de QI, les modérateurs, en tiendrons compte:

Éducation & littérature

Depuis la loi Jules Ferry du 28 mars 1882, l'instruction est obligatoire. Cette obligation s'applique à partir de 6 ans, pour tous les enfants français ou étrangers résidant en France.
À l'origine, la scolarisation était obligatoire jusqu'à l'âge de 13 ans, puis 14 ans à partir de la loi du 9 août 1936. Depuis l'ordonnance n°59-45 du 6 janvier 1959, elle a été prolongée jusqu'à l'âge de 16 ans révolus.

L'éducation est obligatoire jusqu'à la fin de la pouverté grosso mode

La politique en matière d'éducation induit la société, dans le sens; jusqu'à l'équivalent du collège, est pour les classes populaires le niveau maximum constaté.

Les classes moyennes, vont par la plus part avoir un BAC

Ainsi de suite...

Nous voyons que le statut socio-professionnel participe automatiquement au filtre de la connaissance, c'est un fait indéniable.

C'est moins cher PACK WII FAMILY EDITION?

N'oublions pas que nous sommes dans un société consumériste et la phrase type est:

..."Oui me les autres enfants l'ont" ou "Le miens, va se sentir exclu"

(les xxx ont pour objet contourner l'éventuelle censure pour un produit)

Les 10-30 ans passent combine d'heures avec leur consoles?

Bien sur que j'aime lire, j'ai un budget mensuel pour les livres, mais c'est pas dans la politique des familles, puisqu'il y a deux ou trois fois par semaine le passage au service rapide d'une chaine internationale de plats rapides. Le forfait portable, fois deux par fois x trois; le crédit auto, le crédit HIFI, et j'en passe!! le budget pour la clope! etc.

D'où sortir pour payer des journaux, des revus, ou des livres?

Je vais prendre le risque de la censure pour aller à l'encontre du consumérisme absurde qui fait la joie d'un système à fabriquer des zombies

Voilà que que me trompe et que l'évolution de la culture justement constiste à inventer un nouveau être un android, deshumanisée, qui ne sais pas ni lire ni écrire, et que communique par un code personalisé

Voilà que moi même je suis sans doute déjà le fruit de ces transformations? puisque si bien j'ai des subscriptions, à deux o trois revus, elle restent spécilisées, santé, psychologie, travail

Voilà que je refuse de regarder les chaines généralistes, de lire les journaux papier, parce qu'ils laissent passer que ce que le comite de rédaction autorise.

Voilà que je me limite aux sources, INSEE, FED, OCDE, et tout ce qui touche aux sites officiels, Chiffre d'affaires, rendus publiques, que toute entreprise de taille rend publique sur le web.

Voilà que j'ai une gourmandisse avoué des réseau sociaux, pour échanger en temps réel avec les leaders politiques de touts bornes, pour recevoir en temps réel leurs textes, et depuis ma toute petite place leurs faire connaitre mon opinion:

Les Morano, Pécresse, Besons, Strosi, etc, pour chaqu'une de leurs interventions sur les réseau sociaux, me font part automatiquement de leurs opinion, mon travail me permet de dormir 4 hueres par jour, et les 20 heures restantes me donnent le temps d'être à jour à la source

Certains internautes, dits très cultivés dans les forums, seul savaient repeter comment des perroquets sans jamais faire fonctionner leur cerveau, qui finit par gripper... puisque seul les phrases, sujet et complement sont lissibles pour eux

"UN coup dans le ventre, lui a fait mal"

"Une course d'une demi heure fatigue l'organisme"

Une phrase plus longue n'est pas lissible, ou figure comment error dans leur vestiges de cerveau

sincères salutations

Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Note de remerciement aux visiteurs

Message  Admin le Jeu 1 Déc - 20:05

Depuis mon humble place d'utilisateur lambda du web j'utilise le web pour échanger des opinions sur l'actualité de la société, vu d'un prisme d'ouvrier de classe populaire:

Je tiens à remercier les visiteurs éventuels de mes interventions, du fond du cœur merci

avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Jean Daniel Excellent

Message  Admin le Ven 2 Déc - 16:02

En 2002 Lionel Jospin a été battu au premier tour des présidentielles à cause des erreurs qu'il ne faut pas répéter encore
Jean Daniel dans son éditorial du nouvel observateur du mois de décembre vient d'écrire une excellente page
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

On ne nous dit pas tout!

Message  Admin le Ven 2 Déc - 16:34

Il va falloir que tout le monde se retrousse les manches

Dont

..."la première ministre allemand vient d'insister sur les besoins des structures de contrôle renforcé en Europe sans quoi il sera impossible de sortir de la crise économique, c'est par des mesures de contrôle et par une rigueur dans les dépenses et le management que l'Europe sortira du marasme actuel"...

Cela dit les plains d'austérité, concoctés par les état, présentent le risque de faire basculer l'économie dans la résection, car a force de réduire le budget par tout, la machine économique grippe.

Un détail clé relève du bon sens, l'économie fonctionne sur deux pilier: donc la consommation reste intimement lié à l'investissement.

Tant que la cahier de commandes est vidé? a quoi bon d'avoir le dernier cri en technologie, une trésorerie excellente?

Les USA après nombre de simulations auraient arrivé à la conclusion que le taux de 5% de des-emploi est le taux idéal pour ne pas tomber ni dans l'inflation ni dans la dévaluation

Bien sur que dans d'autres pays ce taux n'est pas nécessairement applicable mais la différence ne dois pas être de plus de 2 points.

Qui impose et qui va obéir?

Il faut penser messieurs des syndicats CGT, FO, CFDT, ect., ainsi que MEDEF et & à trouver une entente au tour de la réalité, sans langue de bois! Nous sommes touts dans le même bateau

Surtout pour l'amour du ciel: ne sorte pas les fantasmes idéologiques de 35 heures, car à prix égale ou presque la balance commerciale présente un écart qui d'après une commission parlementaire ne justifie pas la différence Par contre cette commission a trouvé que les PME TPI et assimilées sont beaucoup plus aidées de l'autre coté du Rhin alors qu'en France la Fiscalité est une machine a exonérer plutôt les plus grosses entreprises du CAC40 pour arriver à l'aberration que les plus grandes ne païen que 10% d'impôt tandis que les petits païen 30 voir 40%.

Le rapport sur la désertification de l'industrie en France

Étant donné que le rapport été fait par des membres des deux grands groupes politiques, la rédaction final à été corrigé de manière a gommer toute allusion à la réalité du terrain. pour faire plaisir aux yeux de la majorité du coté de l'actuel gouvernement

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

La legitimidad del poder

Message  Cogito ergo sum le Sam 17 Mai - 15:08

La legitimidad del poder

Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Cereté Cordoba Colombia


Preámbulo

Hace varios años he deseado escribir un libro, un proyecto tal vez muy ambicioso, hoy hace rato vi unas frases que me causaron mucha pena en la pagina de una persona que no conozco y que sin duda tomó una imagen como lo hacemos muchos, y la publicó en su pagina de una red social, sin intentar ni insultar ni agredir intelectualmente hablando a nadie esto me dio desde luego deseos de avanzar en mi supuesto "proyecto" de un libro, y por ello escribí lo que leeremos enseguida:

Una autoridad es legitima solamente si gobierna con justicia, así a lo largo de los siglos, algunas castas hayan intentado disfrazar la realidad.

Si bien la noción de democracia se encuentra hoy embargada, debido a la magistral audacia de clanes familiares, la verdad es que solo la mitad del enunciado es hábilmente esgrimido como la totalidad.

La democracia es igual, el arte de elegir los representantes, que la posibilidad de ser elegidos, que debe otorgarse sin discriminación a todos los ciudadanos legítimos de un país o región; que se considera solo entonces DEMOCRÁTICA.

Debo enfatizar con toda la fuerza y la solemnidad de la realidad y las circunstancias, puesto que la democracia es un sujeto clave e indispensable no solo dentro de los argumentos de este texto, sino en realidad en el funcionamiento justo de todo conglomerado, indiferentemente de su talla.

La realidad que se destaca, es que solo una ínfima parte de la sociedad se ha interesado a un tema que en realidad concierne todos los pueblos

Justamente, de manera discreta "pero voluntaria" son aquellas clases menos favorecidas que son excluidas al momento de tomar las decisiones mayores en política; de hecho el lobby de minorías burguesas como lo define si bien Jean Jaurés (hablamos de la industria financiera) termina "imponiendo" las reglas que le permitirán perpetuar la hegemonía y el poder.

Como podemos comprender; el interés de la mayoría de los ciudadanos, es olvidado y por ello constatamos sin temor a equivocarnos y sin el menor espíritu de fatalidad que los métodos adoptados para perennizar el sistema nos autorizan a afirmar que su reino continuara, mientras las clases populares continuaran a "ignorar" de manera voluntaria o involuntaria las consecuencias de su abandono de la segunda parte del enunciado de la democracia.

La figura de la balanza utilizada como símbolo de la justicia es un elemento indispensable para establecer una metáfora "una vez más", puesto que la burguesía siendo minoritaria en la sociedad, logra; gracias a métodos relativamente discretos, y sofisticados, meter en desequilibrio la imagen de la balanza, siendo minorías, (en la balanza) se permiten ocupar la mayoría de los puestos claves, de un país, un continente y el mundo entero. Mientras que más de 75% de la población en el mundo, se encuentra en consecuencia sin voz en todo acto o decisión que le incumbe por tanto en el más alto grado. En cambio se mantiene de manera "escandalosa" la imagen de la democracia, solo durante pocos días antes de una elección: El despliegue publicitario, monumental de la noción de "democracia" borra en algunos días, toda noción REAL de democracia.

Ningún poder podría pretender ser legitimo, si no esta compuesto de manera palpable de representantes de toda la población. Ningún poder sera en consecuencia, justo si las leyes son elaboradas por quienes "si bien creen representar la opinión publica" en realidad solo son eso; simples representantes, que al cabo de varías reuniones, terminaran por adoptar medidas impuestas simplemente en favor de los intereses "REALMENTE REPRESENTADOS" en la asamblea.

Es así como se afirma a los cuatro puntos cardinales (con la complicidad de los medios de comunicación) que las leyes y los legisladores son íntegros y sobre todo legítimos; ahora que en realidad nos encontramos frente a un clan que despliega todo método o estrategia por imponer medidas favorables a sus intereses.

En consecuencia el poder que se conoce bajo la apelación "democracia" en la mayoría de naciones en el mundo, está muy lejos de ser legitimo, y jamas podrá ser justo.

Justificaciones y discriminación

Lo más difícil al tratar de abogar es mostrarse imparcial e inflexible frente a las ideologías, opiniones y religiones.

Este tema es de una importancia fundamental, puesto que las justificaciones y la discriminación son los cimientos de la hegemonía "in perpetuum" hoy sábado 17 de mayo del 2014 leí algo del señor ANONIMO a través de una gran red social donde se respira un aire inculpatorio feroz dirigido fundamentalmente hacía las clases populares.

Sin lugar a dudas que la miseria es uno de los obstáculos mayores para el progreso. Sin la sombra de una duda la ignorancia pesa en el desarrollo de cualquier país como pesa el desempleo.

Aquí llegamos al nudo o frontera entre imparcialidad y las influencias ideológicas, Solo al interpretar el mensaje global de Joseph Eugene STIGLITZ, (profesor universitario ex miembro del FMI y ex consejero de la Casa Blanca, premio Nobel de economía 2002) los análisis financieros de John CHRISTENSEN (economista ingles) y en una lista no exhaustiva Myret ZAKI (ciudadana suiza con  master of business administration de la universidad de Lausane y Jefe de redacción de la revista financiera BILAN de su propiedad después de haber dirigido otros diarios) llegamos a comprender que menos de 3% de personas en la tierra recuperan más de 90% del fruto del trabajo del resto de la humanidad.

El objetivo de esta afirmación está a millones de años luz de toda tentativa de crear una simple polémica; se trata ante todo de señalar que quienes desarrollan este tipo de opiniones, pertenecen a países donde "el fantasma del comunismo" no podrá ser invocado como arma de fondo ideológico. Puesto que son personas naturales como lo son el señor STIGLITZ y el señor CHRISTENSEN de la cuna por así decirlo del capitalismo.

Antes de estar personas "muy contemporáneas"  algunas personas ilustres escribieron abundantemente sobre, la riqueza, la economía, el trabajo, como es el caso de Adam Smith,  John Stuart Mill, (ingleses)  Jean Jacques Rousseau y Etienne de la Boétie, una vez más sin ser exhaustivos, y hasta podría agregar Thomas Malthus por su visión de la demografía?

Bueno una vez que contamos con estas "interesantes" lecturas, a las cuales solo le falta un poco de Noam Chomsky, de Flora Davis, por la parte semántica y semiología, nos queda indiscutible-mente que agregar Ivan Pavlov , John Watson  y  Burrhus F. Skinner para redondear nuestra visión sobre el comportamiento humano, sin ninguna negligencia de trabajo fundamental de personalidades como Abraham Maslow y por que no Sigmund FREUD, a pesar que no comparto algunos puntos luego de las largas discusiones que he tenido con el doctor Michel Guy.

Digamos en lenguaje vulgar

Según el lugar donde se nace y donde se aprende se puede afirmar quien sera cada persona.

De otra manera? Si un niño nace en una familia pobre, hay pocas posibilidades por que su futuro sea mejor que el futuro de sus padres; de la misma manera que si el niño nace en una familia que le garantiza la educación hasta la universidad pues su futuro sera mucho mejor.

No sería justo generalizar, puesto que hay personas muy adineradas que logran cometer tantos errores que pueden terminar en la ruina y en la cárcel mientras que entre la gente de escasos recursos la posibilidad de ir a la prisión es mucho mayor.

Para concluir


El poder adquiere su legitimidad sobre la base de la ignorancia forzada a la cual son expuestos la mayoría de los pueblos

Autoridad y tiranía


A pesar de todo una autoridad sigue siendo legitima mientras obtenga el poder gracias al sufragio universal.  Lo que no exonera en absoluto de la responsabilidad de los gobernantes sobre el futuro de los pueblos.

Toda autoridad ejercida con violencia deja de ser democrática para ser una tiranía, algunas lecturas muy jugosas abordan este tema como lo son "La República" de Platón, y aunque se que puede provocar desbarajuste mental al sujeto del poder legitimo y justo un señor nacido el 2 de junio de 1740, filosofo y político francés aborda este sujeto, se trata de Donatien Alphonse François de Sade.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: dur de demander au citoyen de croire en politique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum