trombinoscope sociale

Economie, politique et subvention

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Economie, politique et subvention

Message  Cogito ergo sum le Dim 1 Mar - 17:39

Rappel du premier message :

Economie, politique et subvention

par Nestor Elias Ramirez Jimenez ou Gramophone
Joigny Dimanche 1 mars 2009


Les anciens philosophes, quatre siècles avant J.C. avaient une notion claire des commerçants.

D'ailleurs pour au moins un philosophe le commerçant été la seule personne à préconiser la qualité de sa marchandise sans avoir le certitude, un menteur !

Toujours à cette époque déjà, les affaires d’État et le commerce ne devaient pas être mêles.

Attention aux détracteurs, je vais couper court car il y avais des esclaves, bonnement admis pour tant, donc nous ne sommes ici à parler d'un idéologie, morte et enterrait. (communisme et socialisme! hors de question)

Je crois pour démarrer, et restant concis, que aucun citoyen ne doit être plus puissant que l’État; ou alors l’État n'est saura plus souverain, incapable de satisfaire sont rôle tel les services tel que la santé, l'éducation, la téléphonie, l'emploi. l'eau, l'électricité; (voir discours du président du Bolivie au sujet des obligations de l’État nation)

Nous devons admettre le divorce entre pouvoir politique et pouvoir économique, alors nous devons admettre que le système avec collision avérée est une erreur. Parce que la législation fini par favoriser le lobby des puissants.

C'est si simple, si l’État n'est pas en possession des sources économiques, capables de lui garantir la suprématie. Cela implique que le pouvoir est nécessairement ailleurs.

Si l’État n'a pas le pouvoir économique, en aucune manière il est en capacité de jouer le rôle qu'est le sien.

Un ancien sage ( PLATON quatre siècles avant J.C.) l'affirmait avec raison : "Personne doit être plus puissant que l’État"

Par contre l’État ne doit pas tricher; la je fait référence aux lois basiques de l'économie.  "Loi de l'offre et la demande" et "loi du marché concurrentiel sans entraves".

Du temps de ces sages hommes avant J.C. la taille même de leur société ne pouvant pas permettre l'analyse d'aujourd'hui. Il faut donc admettre que l’État ou Organisation mondiale de l'administration n'existe pas alors qu'il y a des banques à la taille du monde? Il y a là quelque chose qui ne tourne pas rond!

Chaque pays, cherche à concocter dans son coin sa combinaison de mesures, alors que le pouvoir économique lui, se trouve dimensionné à la taille de la terre.

Croire en mesures protectionnistes et subventions pour les pays, est dangereux, pour la société. Car cela signifie que la santé financière de la branche en difficultés, n'est pas compétitive et se trouve par capillarité à l'échelle de la terre concurrencée ailleurs. Ou pire les règles et mécanisme de gestion et de contrôle son inopérants.

Quelque soit l'origine de la difficulté, en soit le système capitaliste est en défaut, pour une raison très simple encore. (d'un grand économiste) "Propre de l'être humain, il veut toujours avoir plus" (écrit en 1843 par John Stuart Mill dans "Système de logique") Puisque la richesse à quitté le pouvoir politique à la fin de la monarchie (le roi été à la tête de tous les pouvoirs) De nous jours les gouvernements nationaux sont des parfaits incapables vis-à-vis du système économique mondiale.

Les USA sont un exemple pitoyable de manque de prévoyance, avec des techniques sauvages de maintien du crédit immobilier par exemple.  L'aide des États aux banques, à l'industrie automobile n'est qu'un exemple dans le même sens, qui donne des facilités majeures aux spéculateurs sous forme de carte blanche pour continuer à abuser du marché.  

Reste ridicule, cela étant croire que l'accès à la propriété doit se faire via le crédit, où en vingt ans une personne paye deux, trois fois le prix du bien, quand il arrive, puisque dans beaucoup de cas, l'actualité le démontre c'est pas possible, puis la réglementation est faite pour que le profit soit privatisé et les pertes mise à charge du contribuable.


Dernière édition par Cogito ergo sum le Jeu 14 Aoû - 10:16, édité 1 fois
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas


WARNING we talk about the entire earth!

Message  Cogito ergo sum le Sam 19 Déc - 10:03

the hidden danger

IN FACT THERE ARE TWO WORLDS THAT DOES NOT COMMUNICATE


By Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (two years in Technical university Pereira city and Industrial Technical Institute Cartago city of Colombia Sud America)

Sorry because I only speak in Spanish and very little French

The tangible universe of production and the financial world

What is even more dangerous

The competition between the tangible production occupies million hands in front of the financial world.

If you take the time to observe the facts! The financial universe winning easily

But in the long term it is positive for society? WARNING We can not speak of a country or two; we talk about the entire earth!

Why WARNING?

It's simple! and all intellectuals know very well! The ATOCHA terrorism in Spain, BATACLAN in France, the Russian plane ... the World Trade Center ... (we must listen declarations of General of the USA Army WESLEY CLARK and Madame HILLARY CLINTON on Afghanistan in 1976)

First question The top ten companies in the world in gross profit wherein are banks?

Indeed first in gross returns are banks

but if you can read here? you can see for yourself! The three most profitable companies in the world are banks and they are in China!

this is a graphic as percentage of the top ten companies in the world; by reason of their gross outcome a year.



This allows understand also that the consumption of lambda, into account for part "very important" if we take into account that in the second square there are APPLE & SAMSUNG then third is (software and OS) the company Windows trade mark of course!

Out despite this reality unshaken! and especially macabre: the financial industry does not offer more employment than the size of the earth! (see graph of employment by sector)



For most of the nations in the world, the financial industry does not bring either tax revenues! (see graph of tax contribution by sector of production)




By against attention for lobby and collusion are the first in influencing governments worldwide! Myret Zaki

This is not the parasites of society? How Thieves course, except that their misdeeds are more harmful for humanity! MORE HARMFUL but there is no one to denounce, nobody will have the courage except Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty and Miret Zaki and especially John CHRISTENSEN! Of course Each one preaches for his church (The list is long but the system has far greater means to make them slightly heard)

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES SENTINELLES

Message  Cogito ergo sum le Mer 23 Déc - 15:48

LES SENTINELLES

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Université Technologique à Pereira et de l'Institut Technique Industriel à Cartago en Colombie)
Joigny 23 décembre 2015


I understand that the global economic system influences the behavior of present generations by the changes in education programs at school and high school.

Je crois comprendre que le système économique mondiale, influence le comportement des générations présentes, grâce à la modification des programmes d'éducation à l'école, le collège et le lycée.

I have a sneaking suspicion that some branches of education after high school, are deliberately denatured key tools for that each student draws from to build a social conscience.

J'ai la vague suspicion que certains branches de l'éducation après le lycée, sont volontairement dénaturées des outils clés pour que chaque étudiant puise se construire une conscience sociale.

Anyway the 15-35 years nowadays swear only by sloth, by fleeing behind an obscurantist practices that rather than sports led to childishness, rather than helping to face reality , torpid conscience.

De toutes manières les 15 à 35 ans de nous jours, ne jurent que par la oisiveté, par la fuite obscurantiste derrière de pratiques qui au lieu d'être sportives conduisent à l’infantilisme, au lieu d'aider à faire face à la réalité, engourdissent le esprit.

Parce que depuis plus de dix ans j'observe le comportement des sociétés, de plus en plus dépendant de la oisiveté que voulant s'ouvrir à l'éveille qu'offre le travail scientifique de professeurs et sentinelles de la taille de Mirek Saky, Etienne Chouart, Thomas Piketty, Joseph E. Stiglitz, Jérêmy Rifkin, ou encore John CHRISTENSEN, Hermann SCHEER, dans la liste des contemporains que j'ai réussi à lire.

Nous assisterions à l'agonie d'un empire ?

We are witnessing the agony of an empire?


Empires how humans, as taught history have had the final wholes.

Les empires comment les êtres humains, comme l'enseigne l'histoire auraient touts eut une fin.

Bien sur qu'il y a une classe privilégiée qui s’efforce par touts les moyens pour d'une partie éviter cela, mais pour l'autre, ils se préparent à muter pour conserver leurs avantages et privilèges tel qu'il est arrivée en 1789, tel qu'il est expliqué par le général Charles De Gaulle :



Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Causes et conséquences du terrorisme

Message  Cogito ergo sum le Jeu 24 Déc - 7:35

NOTES SUR LE TERRORISME SES ORIGINES ET SES CONSÉQUENCES

Avec une pensée très particulier pour les travaux de Olivier Ihl, Thomas Piketty, madame l'honorable sénatrice Marie-Noëlle Lienemann et l'excellentissime oratrice madame Christiane Taubira ex-ministre du gouvernement néo-libérale français

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)

Joigny France le 24 décembre 2015

Si nous prenons quelques travaux :

The Root Causes of Terrorism in the Middle East (Arie C. Kuipiers 24/11/2009)

http://vanity.dss.ucdavis.edu/~maoz/International%20Politics%20of%20the%20Middle%20East/Fall%202010/Kuipers%20POL%20135%20Term%20Paper.pdf


The Origins of the New Terrorism (Matthew J. Morgan 2004)

http://strategicstudiesinstitute.army.mil/pubs/parameters/Articles/04spring/morgan.pdf


The History of Terrorism from antiquity to Al Qaeda (Gérard Chaliand and Arnaud Blin)

https://wikileaks.org/gifiles/attach/177/177597_History%20of%20Ter.pdf


Motivation Parameter in Islamic Terrorism (Michael Taarnby of Centre for Cultural Ressearch University of Aarhus, Denmark)

http://www.hum.au.dk/ckulturf/pages/publications/mt/parameters_islamic_terror.pdf

Mais si d'aventure celles et ceux qui veulent vraiment aller au-delà de leur lorgnette, en la matière sur les causes de la plus part des maux de la société de plus en plus mondialisée ; ils vont trouver au fil des lectures, qu'il en ressort une constante basique et connue des gens avisées mais tenue occulte au près du grand publique.

Tout commence par l'abandon des pratiques élémentaires, des principes mainte fois rabâchés, dans des réunions de l'Organisation des Nations Unis ONU contemplés dans la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen.

Hélas il faut admettre que des institutions crées à Bretton Wood par Keynes & White, le lendemain de la deuxième guerre mondiale, au lieu de aider à harmoniser les relations commerciales entre les peuples, auraient en effet permit aux puissances de mieux contrôler le commerce mondiale d'ailleurs Joseph E. Stiglitz souligne que le FMI et la OMC auraient été des simples outils au service de l'économie des États Unis d'Amérique.

Les faits marquants

Des faits donc l'histoire enseignée ne parle pas, des faits qui certains historiens minimisent, Auraient leur importance :

C'est le cas de l'assassinat de Patrice Lumumba (Congo Belge 1961) L'assassinat de John F. Kennedy (USA 1963), l'assassinat de Martin Luther King  (USA 1968) L'assassinat de Salvador Allende (Chili 1973), Les faits dénoncés par Hillary Clinton ( Afganistan 1976) Les faits dénoncés par le Général de l'armée USA Wesly Clark, sans entrer dans les détails.

Nous sommes ici très loin du discours, anti-impérialiste

Les noms dessus cités contiennent des personnalités des USA, Sont des faits avérés, des faits vérifiables, la réalité a un poids dans l'histoire, je suis obligé de citer John CHRISTENSEN, Jéremy Rifkin, Thomas Piketty et Hermann SCHEER puis Myret Zaki comment des sentinelles, très courageux, mais qui le pouvoir obscure ne veut pas entendre...

Celle ou celui qui oserait ré-écrire l'histoire, celui qui tenterait de prendre le chemin du négationnisme ; non seul se trompe à lui même et tente de tromper l'opinion, il est d'office complice de manipulation et d'entrave à une des valeurs la plus importante pour l'humanité, qu'est la justice, laquelle n'est efficiente que sur le constat de la vérité.

Il y a donc un ensemble des faits, donc la volonté manifeste mais sournoise d'abuser, de détourner, d'exploiter de la part d'une poignée infime de personnes (quelques dizaines) ; en préjudice de millions de citoyens. Aura crée un malaise, une insatisfaction, qui sont d'après les faits, les agents catalyseurs du ferment d'abord de la haine, puis de formes plus élaborées du désir de vengeance.

D'après les dates, les faits, vérifiables dans l'histoire, dans les documents, voilà comment la société moderne, dite civilisée, aura elle même donnée naissance avec sa soif de progrès, en parallèle à un concept, à un monstre ! Que beaucoup tentent d'ignorer, Surtout que le citoyen lambda doit craindre maintenant.

Le terrorisme a été crée de tout pièce par des adeptes, par des idolâtres de la cupidité, dans leurs rangs il faut compter touts ceux et celles qui dans une fuite absurde en avant, tentent surtout d'éviter d'analyser les causes pour pondre des solutions absurdes qui ne vont pas être efficientes puisque sont fondées sur un diagnostique VOLONTAIREMENT FAUSSÉ

La solution

Pour combattre le monstre, il faut s'appliquer a corriger les erreurs, qui sera comment arrêter de le nourrir! La guerre est une solution de remplacement, une solution d'urgence, mais pour un sociologue sérieux, pour un intellectuel disposant des connaissances pourtant disponibles à la date d'aujourd'hui; la solution passe pour un procès, qui si n'est pas aussi long que le temps pris par l'occident pour sa gestation et sa naissance (presque un siècle) doit être en tout cas un temps équivalent, réduit si les moyens économiques nécessaires sont adoptés. Bien sur que les familles qui se sont remplis les poches, ne voudrons pas participer à étouffer leur erreur.

Un texte dans ce sont fut écrit vers les années 2000: sans que les grands de ce monde aillent voulu prendre la moindre mesure:

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La justice sociale à travers des siècles

Message  Cogito ergo sum le Lun 28 Déc - 11:29

La justice sociale à travers des siècles

Joigny dans la Bourgogne-Franche-Compté le lundi 28 décembre 2015

Avec une pensée bien spéciale pour ceux et celles que touts les jours doivent se réveiller tôt le matin pour aller au travail, ceux et celles qui fatigués, n’oseraient peut-être jamais lire ces quelques lignes, puis avec mon admiration pour les personnes que m’ont inspiré Marie-Noëlle Lienemann, Marie-George Buffet, Marylise Lebranchu, puis à des simples ouvriers et collègues comment Franck Moreau, à Thierry Leduc, à Mohamed Farh, ou encore a Vincent Leroux, mais aussi à des fervents combattants du quotidien depuis Yann Chandiver, Fréderique Collas, monsieur Bernard Moraine, Nicolas Soret qui montrent leur visage à un publique de plus en plus incrédule avec beaucoup de courage et de dignité.

" />


Il me semble que Rousseau écrivit au sujet de la justice:

...“Toutes ces difficultés ne sont pas insolubles, mais il faut y toucher d'une main très légère, les aborder en s'inspirant de la justice, sans espérer trouver les solutions toutes faites dans les principes d'un droit abstrait et absolu. Il faut surtout sérier les questions et attendre beaucoup du temps. Des plus justes principes; une application précipitée peut faire sortir les plus injustes conséquences”…

Si les électeurs s'éloignent en masse des rangs du PS.

Si depuis 2012, une brèche béante s’accroît entre :

Des leaders courageux fidèles aux principes qui font le socle même du socialisme: principes qu'appliqués dans des pays nordiques, en Équateur, en Bolivie garantissent une véritable justice sociale et des résultats notoire en matière économique.

Face à des arrivistes détenteurs d'une fausse bien-pensance néolibérale volontariste pour fourvoyer les idéaux le plus mémorables de la culture FRANCE, culture d’antan support même du rayonnement d'une vision précise de la démocratie et d'équité.

Il me semble que la démocratie définie si bien par le philosophe Marcel Conche, que les notions constantes de J-J Rousseau à Olivier Ihl, de Jean Bodin à Gilles Kepel, les danger dénonces depuis John Stuart Mill à Joseph E. Stiglitz, le défaut croissants du système très bien dénoncés aussi par le discours courageux de John Christensen, est de manière de plus en plus évidente manipulée, détruite sur l’autel de la cupidité ; hélas avec cette ambition meurtrière, sauvage et aveugle, ils creusent comment jadis d'autres l'ont fait pour l'empire Romain, l'empire Grec, l'empire Égyptien, etc., la tombe d'un empire, mais avant le dernier soupire, beaucoup de malheur, de peine et de morts adviendraient.

Tout cela aurait peut être évité, comment les élections présidentielles de 2017 auraient peu avoir l'air d'un plébiscité du représentant du PS, de la manière que Evo Morale est élu depuis sa politique anti-FMI, anti OMC!

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie, politique et subvention

Message  Cogito ergo sum le Dim 31 Jan - 10:26

Cogito ergo sum a écrit:ATTRACTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

POUR QUOI MONSIEUR MACRON SE TROMPE

Si nous cherchons de manière méthodique à comprendre certains obstacles à la compétitivité et le développement des pays, il est nécessaire une observation à la taille des enjeux et du fonctionnement planétaire de l'économie.

Il y a une tentation néo-malthusienne, qui gagne des consciences médiocres, mais que pour autant sont plébiscités dans les cercles les plus haut de la société :

Revoir au rabais la législation et le coût de la main d’œuvre, serait la meilleure solution pour gagner en compétitivité ?

Le Burundi et sa législation paye vingt dollars par mois, (20 US$/mois), leur PIB par habitant étant de 267 US$ nous pourrions ainsi comparer quelques pays des plus pauvres au plus riches, pour nous rendre compte que ce n'est pas là où il y a la plus mauvaise réglementation et le plus bas salaire que le PIB est le plus élevé.

En Norvège le salaire mensuel moyen étant de 8238.3 US$/mois, le PIB par habitant arrive à 84815,41 US$

Donc c'est absurde tenter de vendre comment une politique favorable à la croissance celle qui casse les règles qui casse le pouvoir d'achat des plus modestes ; de la manière qu'est préconisée par Pierre Gattaz du MEDEF est sont représentant au gouvernement Emmanuel Macron et le reste de pourfendeur du PS.



(iMAGE INTEGRALE)

http://i68.servimg.com/u/f68/19/12/02/49/salair10.png

Puisque nous sommes dans une société de consumérisme, où le niveau de recettes de Bercy est le reflet du niveau de revenu, de la TVA et de la consommation.

Puisque dans les ménages modestes où se classent 6 citoyens sur 10, la totalité du revenu mensuel est ré-injecté dans le cycle économique primaire, c'est-à-dire un COMBUSTIBLE  au moteur de l'économie.

Plus il y a de pouvoir d'achat, (JEAN BODIN) plus le niveau de recettes sera conséquent, tout le contraire de THOMAS MALTHUS, et son premier texte sur la démographie. de niveau sincèrement nauséabond

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
Le jeudi 17 décembre 2015


Il ne faut pas faire l’autruche !

Il y a qu’à regarder les résultats électoraux depuis que monsieur Hollande est au pouvoir ?

Je ne doute pas une seule seconde que les médias, auraient fait une grosse partie du besogne pour mettre l’opinion publique contre le gouvernement.

Hélas monsieur Hollande à nommé Macron, qui n’est qu’un infiltré au service de Gattaz ! D’ailleurs Hollande à montre de quel côté il est lorsqu’il nommé Valls, alors ce sont deux démonstrations monumentales de sa volonté de satisfaire la droite, le néo-malthusianisme !

Me diraient des éventuels détracteurs, " Il y a que le néo-malthusianisme qui garanti l’avenir "

Absurde crétinerie, puisque dans mes interventions d’un de mes blogs, par des graphiques par des chiffres même sous le gouvernement du blinc-blinc j’explique noir sur blanc qu’ailleurs, le socialisme marche très bien et procure le plébiscite majoritaire !

C’est sot oublier que c’est les électeurs qui font tourner l’affaire au but des comptes ! C’est bête !

http://actualite.forumpro.fr/t60p195-economie-politique-et-subvention#1755

Une question me trotte dans la tête, la base ? Elle veut quoi ? La base s’identifie avec l’actuel gouvernement ? (dangereux créer un parti Ouvrier français)

C’est vraie hélas que depuis la sortie de la guerre, l’éducation nationale à était modifié pour supprimer la capacité du citoyen à discerner à la manière qui nous enseigne Descartes dans " Discours de la méthode " ou Laboetie dans " Discours de la servitude volontaire " ou encore Hermann Scheer, John Christensen, ou encore Joseph E Stiglitz ou Thomas Piketty, pour ceux que j’ai déjà lu. Remarquez il n’y a aucun Russe, Cubain, communiste ou syndicaliste dans la liste (clin d’œil à mes détracteurs éventuels)

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études del Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)
Joigny dimanche 31 janvier 2016

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment il faut lutter contre le terrorisme?

Message  Cogito ergo sum le Dim 7 Fév - 11:01

Du décrochage ou de la abstention électorale

" />

(je vous prie de m'excuser pour le langage car ma lange maternelle reste l'espagnol)

Nous pouvons affirmer qu'il relève de l'escobarderie et le machiavélisme que de dédramatiser ou minorer le volume de l'abstention ; tactique adopté pour la part des gouvernants face au croissant éboulement de volume de suffrages lors de chaque élection.

Là je viens de lire un sujet dans le site http://www.millebabords.org sur un livre de la docteure  Florence Johsua  master en sociologie politique de l'Université de Lausanne.

Le mot engagement

Je viens de perdre mon travail (embouché le moi de mai 1992) le 4 décembre 2015, j'ai perdu mon emploie ; mais cette tragédie ne signifie pas que j’aurai envie de m'engager puisque avant les années 2000 j'avais déjà dépose dans le site LA RUE DES AUTEURS un pamphlet (le site a été fermé comment le site où j’avais déposé mes peintures artblog) , j'ai sauvegarde mes textes donc voici le contenu en intégrale :

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Une fois ayant exprimé le message du lien ?


J'ai une admiration sans égale pour l'art (7), mais aussi pour les sciences sociales, transmise par mon vénérable professeur de sociologie Julio César Aguirre à l'Institut Technique Industriel de Cartago et par Consuelo ma très chère prof de psychologie ainsi que le venerable professeur AREIZA  de l'Université Technologique de Pereira aussi en Colombie (avec aucune valeur pour les gens de l'environnement au quel je fais face au quotidien), vous vous en doute ! Par la suite j'écris bien d'autres sujets, il y a entre cette flopée de fautes de goût, d'orthographe et grammaire, un volume représentatif et pamphlétaire considérable.

Je dois publier un livre?
Je serait en manque de lecteurs ?


Si j'évoque là, des liens, ce n'est pas parce que je sois en manque de lectures, (je ne serai jamais un écrivain, jamais en une si très belle langue, j'ai honte de mes textes, je ne me relie presque jamais!)

Pour un sujet ou deux j'ai déjà plus de quatre-vingt-dix mille visites (91980 à la date du 7/02/16) (1).

Sur un sujet que je peu suivre, il m'arrive de vérifier les entrées en vingt minutes quelques fois plus de vingt visites dans un de mes blogs (4,5,6), (j'ai plusieurs pour garantir la sauvegarde, si un site ferme?).

Si j'écris pas des livres ce sûrement juste parce le web vous donne la liberté d'écrire et publier, sans les contraintes de qualité et filtres du correctement bien dit, que je ne suis pas en qualité de mettre en cause, qualité garantie par une maison d'édition.

Qui veux faire plusieurs copies, (je suis au chômage et imprimer cela coûte l'argent que je dois employer à payer mes frais bancaires de découvert!) je publie dans les blogs parce que tout ceux et celles qui s'intéresseraient au sujet peuvent alors le lire gratuitement! Vive donc la démocratie et la gratuité du web!

Dans le forum de l'Université Toulouse Mirail il y a aussi sur la rubrique “intellectuels complices ou innocents” (2) pas mal de visites ! Quelques 10 mille ? Presque autant dans le forum expression livre où j'ai du écrire dans la rubrique SOCIÉTÉ un sujet intitulé “Actualité Société et politique” (3) avec presque douze-mille vues, puis mon blog qui reste un désastre parce que je suis incapable, un Éternel fâché avec la mise en page, plutôt elle est fâchée avec moi, puisque je lui ai rien fait moi!

Il m'arrive de perdre le mot de passe lorsque mes visites se font rares, alors je suis obligé de changer de pseudonyme, par fois gramophone, gramophonefr, Cogito ergo sum ou Ego auten semper

Audience et popularité

Pour ne pas altérer les compteurs, si les sciences sociales et l'évolution des phénomènes de société, ne vous intéressent pas ?

Les liens vous conduisent vers les racines, d'où vous pouvez aller sur le sujet, si vous ne voulez pas lire, et vous faire mal au crane avec mes horreur d'orthographe et grammaire, évitez je vous prie d'aller dans les sujets, cela va fausser le compteur de visites, merci de votre compréhension :

Pour quoi il y a de l'abstention électorale croissante?

C'est la question le plus simple à répondre!

En fait pas vraiment.

Car une réponse rapide, risque de nous conduit à une grossière erreur de diagnostique ; en conséquence à admettre des solutions absolument fausses! Chose que je constate quand comment cette semaine pendant que le chômage augmente, que les gens sont dans la rue, le premier ministre trouve en cotre-feu, occuper le parlement de modifications grotesques de la constitution, pour faire diversion médiatique et en plus sa marche!!!

Alors s'il y abstention c'est parce que le citoyen lambda, ne crois pas que la gérontocratie, sclérosée, hégémonique et prosélyte,

Une classe minoritaire en politique qui n'a pas la moindre envie que d'autres récupèrent leur confortable situation ! Pour cette raison la classe attaché à la politique, fait des promesses, qui ne sont jamais tenues !

Du coup nous avons 50% des gens qui ne votent pas pas ; plus un pourcentage qui s’accroît à chaque élection des gens qui veulent que cela change, dépites de l'hypocrisie et le mensonge qui laisse développer le chômage et la misère.

Le danger c'est qu'ils vont voter pour des marchands de sable, pour une fausse extrême droite, qui ne sera jamais une alternative crédible pour la gestion efficiente des affaires de la cite (Platon dans “ La république”).

Derrière j'ai envie de développer, mais bien sur que je doute que le lecteur lambda, l'ouvrier, le chômeur aille la moindre envie de suivre! (la paranoïa me mène à croire que seul mes ennemis et détracteurs oseraient me lire, pardon j'aime rire aussi)

Indifférence et individualisme

Hors l'indifférence et l'individualisme induits par l'éducation et l'environnement paupérisé, sont justement la raison clé du succès de toutes les extrémismes ; et politique, et religieux, et terroristes!

J'avais arrête de m'exprimer sur la politique, mais l'amour pour les sciences sociales est trop fort ! Je vais déposer une vidéo de mon environnement à l'instant que j'écris ceci. Il faut surtout ne pas dissocier, le terrorisme (4 à partir du lien 4 vous allé directe sur un sujet), l’intégrisme, l’impérialisme (6), l'immigration, la redistribution du fruit du travail (5), les guerres, de certains états que je me garde de citer, mais aussi des groupes minoritaires, qu'à eux seuls détiennent plus de 78 % de la richesse du monde, dans un procès où c'est la cupidité qui dicte les règles, comment le souligne John Christensen, Thomas Piketty, Miret Zaky, ou encore Joseph E Stiglitz, sans oublier bien d'autres, contemporains comme Hermann Scheer, mais aussi plus anciens comme Jen Bodin, Johnn Stuart Mill ou Jean Jaques Rousseau, dans une liste vraiment pas exhaustive de tout !

(1) http://foros.periodistadigital.com/viewforum.php?f=25

http://foros.periodistadigital.com/viewforum.php?f=25

(2) http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-causeries-et-publications

http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-causeries-et-publications

(3) http://expressions-libres.forumdediscussions.com/f97-societe

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/f97-societe

ATTENTION dès ce lien vous serait dirigé sur un sujet


(4) [url=Le terrorisme a %C3%A9tait cr%C3%A9e dans un but precis mais qui l'a cr%C3%A9e ?]Le terrorisme a était crée dans un but precis mais qui l'a crée ?[/url]

Le terrorisme a était crée dans un but precis mais qui l'a crée ?

http://actualite.forumpro.fr/t60p195-economie-politique-et-subvention#1759

(5) http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

(6) http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728

http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728

(7)

Une vidéo sur YOUTUBE : https://www.youtube.com/watch?v=jiTuPlIqArY#t=21

De toute évidence le lambda, le chômeur, l'ouvrier de mon acabit n'aura jamais aux grand jamais, la moindre envie de s’intéresser le moins du monde ! Il est modelé à la perfection par le bouche à oreille et la propagande savamment préparé à travers la plus part des médiats par des élites qui ne sont même pas celles qui sont visibles !

Écris par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny dimanche 7 février 2016
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Lettre ouverte à NICOLAS SFEZ

Message  Cogito ergo sum le Ven 26 Fév - 7:53

Cogito ergo sum a écrit:ATTRACTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

POUR QUOI MONSIEUR MACRON SE TROMPE

Si nous cherchons de manière méthodique à comprendre certains obstacles à la compétitivité et le développement des pays, il est nécessaire une observation à la taille des enjeux et du fonctionnement planétaire de l'économie.

Il y a une tentation néo-malthusienne, qui gagne des consciences médiocres, mais que pour autant sont plébiscités dans les cercles les plus haut de la société :

Revoir au rabais la législation et le coût de la main d’œuvre, serait la meilleure solution pour gagner en compétitivité ?

Le Burundi et sa législation paye vingt dollars par mois, (20 US$/mois), leur PIB par habitant étant de 267 US$ nous pourrions ainsi comparer quelques pays des plus pauvres au plus riches, pour nous rendre compte que ce n'est pas là où il y a la plus mauvaise réglementation et le plus bas salaire que le PIB est le plus élevé.

En Norvège le salaire mensuel moyen étant de 8238.3 US$/mois, le PIB par habitant arrive à 84815,41 US$

Donc c'est absurde tenter de vendre comment une politique favorable à la croissance celle qui casse les règles qui casse le pouvoir d'achat des plus modestes ; de la manière qu'est préconisée par Pierre Gattaz du MEDEF est sont représentant au gouvernement Emmanuel Macron et le reste de pourfendeur du PS.



(iMAGE INTEGRALE)

http://i68.servimg.com/u/f68/19/12/02/49/salair10.png

Puisque nous sommes dans une société de consumérisme, où le niveau de recettes de Bercy est le reflet du niveau de revenu, de la TVA et de la consommation.

Puisque dans les ménages modestes où se classent 6 citoyens sur 10, la totalité du revenu mensuel est ré-injecté dans le cycle économique primaire, c'est-à-dire un COMBUSTIBLE  au moteur de l'économie.

Plus il y a de pouvoir d'achat, (JEAN BODIN) plus le niveau de recettes sera conséquent, tout le contraire de THOMAS MALTHUS, et son premier texte sur la démographie. de niveau sincèrement nauséabond

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
Le jeudi 17 décembre 2015

À Maître Nicolas Sfez

Du concret ! Zut à la fin !

Le vrai parti Socialiste, n'aurait jamais recouru au référendum pour neutraliser les syndicats.

Le vrai parti Socialiste, n'aurait jamais voulu que les ouvrier perdent tout à coup 15 % de salaire en Heures supplémentaires !

Licencié moi même en litige au prud'hommes !

Il faut déjà des maigres indemnités payer un avocat qui arrive a demander 20 % ou 30 %!

Il faut savoir que cela devienne banal, que les ouvriers soient licenciés, par fautes, imputés, et fausses, mais les employeur jouent avec la législation, font appel, demandent le renvoie, pour faire traîner l'indemnisation, pendant des années !

Et vous trouvez que c'est digne des “ SOCIALISTES ” chercher à favoriser encore l'employeur ! Zut à la fin !

Ce n'est pas digne d'un parti qui qui s'appel “ socialiste ” que de prendre le cap de néo-libéralisme ! Non ! Sur l'excuse BIDON que c'est la seule voie ! Car Evo Morales au Bolivie, lui “ il gagne des élections ” avec une vraie POLITIQUE SOCIALISTE… ! Du c… !

Dans un de mes blogs, je souligne le cap que monsieur Macron imprime à la France, monsieur !!!! C'est vers le Burundi, le Malawi et non pas vers La Suède, la Norvège que l'envoyé de Gattaz mène le pays ! Du c… !

http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1755

Des frondeurs !
Vous au gouvernement, Si ! Vous ! Ceux et celles qui comment la ministre du travail, ou le ministre de finances, ou Valls, ont réussi à faire fuir les électeurs !

Oui vous bande d'incapables ! Vous étais ceux qui auraient enterré le VRAI PARTI SOCIALISTE !
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'âge de l'adolescence

Message  Cogito ergo sum le Ven 11 Mar - 18:36

L'âge de l'adolescence

Joigny vendredi 11 mars 2016

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l’Université Technologique de Péreira en Colombie)

L'adolescence une âge qui commence de plus en plus tôt (vers sept ans) et fini de plus en plus tard (vers trente voir quarante ans)

Pour quoi?

Lors d'un regard historique, de toutes les sociétés, nous pouvons constater donc que la vie est fractionné en âges, pour l'individu, aussi dans toutes les empires, nous pouvons admettre la présence de castes, du cloisonnement parfois hermétique entre les strates sociaux culturels.

Le regard du sociologue

Le philosophe, l'intellectuelle doit regarder bien plus loin que le quidam type, le mangeur de riz comment m'aurait baptisé une personne, alors que nous occupions des postes semblables, lui sans doute de souche, moi ? Le “ sans dents ” issu de l'immigration…

Si les classes sociales ; c'est un fait, auraient existé depuis la nuit des temps, alors la misère aussi à existé, sous le regards de Jean Jacques Rousseau, ou d'Étienne de la Boétie, (je parle sous le contrôle de John Stuart Mill, autant que Jean Bodin) sans parler des contemporains comment Myret Zaki, Etienne Chouard, Thomas Piketty, ou encore Joseph E. Stiglizt. Nous devons avoir une vue impartiale, des faits, des chiffres, dans un seul but, élaborer le dit diagnostique le plus solide possible.

C'est un travail scientifique

Analyser la situation des jeunes, dans la population française et dans le monde, trouver des similitudes, des constantes, permet d’ériger des hypothèses, voir des lois, devant lesquels il ne dois pas avoir aucune doute, aucun plaidoyer en désaccord.

Grand partie du travail est déjà fait, mais le système se garde soigneusement le droit de permettre la divulgation. Oui en la personne de John Christensen nous avons, la base, la cause, de presque touts les maux de la société. Cela n'engage que moi, mais je crois en fait que 99,9 % des maux de notre société prennent origine dans l'évasion fiscale, dans la spéculation de la nébuleuse des finances.


Les jeunes et l'échec: C'est tellement mieux jouer Clash of Clans qu'étudier ou apprendre quelque chose


Les causes principales de l'échec des nouvelles génération, sont d'origine sociale, rien de nouveau, là dedans à première vue, sauf que j'affirme qu'il y a une nouveauté de taillé que j'ai déjà souligné dans une réunion informelle, à Paris avec Robert Hue, il y deux ou trois ans, et que je développe dans un de mes blogs :

http://actualite.forumpro.fr/t60p200-economie-politique-et-subvention#1757

Là j'ai pris les dix plus performantes entreprises du monde pendant une année (le travail scientifique exige des faits, des chiffres plus que des longs discours) nous obtenons un fromage ou les banques (trois banques chines) récupèrent plus de 60 % du fruit de la transformation des matières au monde, loin derrière nous avons Apple et Samsung avec moins de 27 % à eux deux, suivis par le commerce du pétrole, et derrière par Microsoft.

Je vous laisse le soit de vérifier le lien, la véracité de mon analyse, si les banques récupèrent 66 % de la valeur ajoutée, que Apple et Samsung récupèrent environs 26 % suivie de Microsoft, nous sommes en droit de nous poser une question simple, l'argent des impôts, généré par tout type d'échange commerciale, doit en conséquence alimenter le budget des états, leur donnant les moyens d'équilibrer les comptes et offrir les services publiques dignes. Et bien non, monsieur John Christensen, comment bien d'autres économistes spécialisés dans l’évasion fiscale confirment que les multinationales, et tout particulièrement les banques, disposent des puissants méthodes pour éluder la fiscalité.

Si 30 % de l'argent que circule dans les paradis fiscaux avait une fiscalité normale, le fruit couvrirait l’intégralité des besoin en fonds pour éliminer la faim dans le monde.

Si la société fonctionné sans les gadgets tablettes, téléphone portable, écran HD de grande taille, il aurait sans doute moins de pollution, mais aussi, il faut souligner que des gens de ressources très faibles, sont les premiers à faire même de crédit pour avoir le dernier artefacts sortie. D'où la réalité lisible dans le chiffre d'affaires de Apple, Samsung, Microsoft, bien entendu. Sur le plan budgétaire, les gens de faibles ressources, au lieu et place d'investir en formation éducation, vont se trouver longues heures par jour à jouer CANDY CRUSH SAGA, CLASH OF CLANS, et que je sais d'autres, applications, qui vont jouer le rôle de drogue, puisque pendant ce temps là, le monde continue de tourner, et nous accros passerons des heures par jours tout en s'éloignant de l'état d'être humain vigilant, pour être de plus en plus zombie, de plus en plus indifférent et individualistes.

Complicité des intellectuels

Là où l'intellectuel est complice, est dans sont silence, dans sa volonté d'expliquer longuement l'échec par des longues discours, sans toucher en aucun moment la cause économique, la cause caché derrière l'évolution des sciences, car la miniaturisation des composants électroniques, tout en étant prodigieuse, rends accessible au plus grand nombre le web et le confort des écrans tactiles.

Pre-disposition


Je parle toujours sous le contrôle des grands penseur et pour le coup (moi colombien ignare, illettré) je trouve dans les "PENSES", de Pascal, plus précisément dans le “ roseau pensant ” 1662 si ma mémoire est bonne, que les zombies sont et seraient toujours présents sur terre, mais que devant le progrès les plus faiblement éduqués seraient d'avantage atteints par la maladie du progrès.

Car si bien le progrès en écrans tactiles, en accès au web via la WIFI, la 4G pendant que j'écris, les excellents écrans plat de plus en plus grands dans la salle des gens au SMIG, des plus paupérisés… est si simple, aussi est certain, que ce n'est pas pour regarder un document sur des chaînes du genre LCP, Public Sénat, National Géographic, mais pour s'adonner d'avantage à la vacuité,étant si agréable de vaquer en totale oisiveté à des activités loin de permettre d'évoluer en connaissance, en expérience, loin de vouloir progresser dans la vie active. Tout en promouvant  l'enrichissement des multinationales par le consumérisme débridé. (mon premier portable fut un Iphone S3 qu'un ami vendeur m’a proposé en janvier 2010 pour 60€, avec un abonnement remboursé 30€ juste en envoyant un formulaire) avant je jamais expérimenté le besoin, et aujourd'hui encore je ne crois pas utile l'allumer avec l’intention de jouer)

Parce que le citoyen lambda, celui qui n'a jamais ouvert un livre sur Piaget, Skinnet, Pablov, Watson, tout simplement parce qu'il n'a jamais dépassé le stade le plus bas de la pyramide de Maslow, et ceux et celles qu'eux sont en haut sont silencieux, tout en devenant par leur silence des complices d'un système pourrit de manière exponentielle.

Pour moi les indigents, les “ sans dents ” comment moi, nous sommes les victimes d'une infime minorité répugnante, sauvage. Voilà pour quoi la jeunesse est une âge de plus en plus large dans les étapes de l'individu, mille excuses parce je que reste un illettré, qui ne sais pas s'exprimer dans votre si belle langue, ma langue maternelle étant l'espagnol.


Sorry everyone because I speak only Spanish but I like to learn French
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Néolibèralisme et philosophie

Message  Cogito ergo sum le Sam 2 Avr - 8:24

IMPARTIALITÉ ET  PHILOSOPHIE SUR LE NEO-MALTHUSIANISME

Quelques lectures

"Le discours  de la servitude volontaire" Étienne de la Boetie

"Le discours de la méthode" René Descartes

Vidéos

"Let's make money" (j'ai le DVD  durée presque 1 h 3/4)

"La city ou les finances en eaux troubles"

Il reste incontournable certains lectures et auteurs: Jean Bodin,  John Stuart Mill, Thomas Malthus, Adam Smith, Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty, dans une liste non exhaustive.

Pensées  (le roseau pensant) Blaise Pascal et voilà outillé tout et chacun pour comprendre touts les maux de la société.

En toute connaissance de cause

À l'école, le collège ou le lycée, certains livres et auteurs ne sont pas traités. La raison est une évidence!!! :

..."Au royaume des aveugles le borgne est roi"...

LA MEILLEURE FAÇON

Il est absurde le discours qui affirme que la seule solution en politique économique est le néolibèralisme.

Absurde parce que La Suède,  la Norvège ou le Canada avec un salaire moyen de plus de 4 fois supérieur à celui de la France, ont un PIB par habitant bien meilleur que celui de l'exagone.

Le Burundi, Le Malawi au côté opposé avec moins de 50€/mois  en salaire moyen, une législation presque inexistante ont un PIB par habitant qui reste dérisoire. C'est la conséquence du néo-malthusianisme devant lequel s'inclneraient beaucoup des leaders mondiaux.

Le Bolivie alors? Par sa politique éminemment socialiste l'ex leader syndical  (qui ne parle pas un excellent espagnol puisqu'il parle la langue de ses ancêtres authotones) depuis déjà plusieurs commises électoraux est plébiscité à chaque fois. Sans études à Harvard, Stanley, Yale ni ENA tout en s'éloignant des directives FMI réussi à redresser l'économie en réduisant la misère.

En toute impartialité


Je trouve insultant, vis à vis de l'histoire toute politique, tout discours néolibèrale; qui que soit qui l'assume. Je considère mensongère toute action austère qui touche la santé l'éducation ou l'ensemble des services publiques. Et je saIs que s'il y a des responsables il faut les chasser des cercles où qu'ils se trouvent même au sain des partis politiques ou des syndicats.

Écrit sur un smartphone le samedi 2 avril 2016 à  Joigny
Par Nestor Elias RAMÍREZ JIMÉNEZ  (études  de pédagogie et sciences sociales de l'université technologique de Pereira et l'institut Technique Industriel à Cartago en Colombie)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Joute & idéologie est société

Message  Admin le Sam 2 Avr - 10:28

échange riche entre deux internautes

(message de Marie Magdalena) Tu vis Nestor Ramirez Jimenez que ça te plaise ou non, que tu y sois idéologiquement heureux ou pas, que tu trouves cela juste ou pas (et je trouve au moins cela aussi injuste que toi quand je sais combien cet état de fait est du à un impérialisme révoltant dont nous sommes les héritiers et les acteurs contemporains) dans l'espace géographique qui a réussi mieux aujourd’hui et sur la durée que n'importe quelle autre entité "empire" à nourrir habiller chauffer protéger le mieux et le plus d êtres humains sur un territoire aussi vaste qu un continent.
Ça. Ce sont des faits. Macro tout ce que tu veux mais...des faits.

Se donner bonne conscience en se trouvant des combats qu on ne mènera jamais n'est efficace que… pour ta conscience. Il y a tant à faire. Ici. Là. À deux pas.

Donc. Moi je trouve insultant pour l être humain à coté de toi que tu t intéresses à la Bolivie en nous faisant croire que son leader serait capable de résoudre son problème d'impayé de loyer


Bonjours Marie Magdalena

Utopie et indignation

la sagesse nous conduit à regarder avec circonspection du regard hagard conjointement “ ici ”, “ là ” les faits. Nombre de rêves et utopies, auraient donné lieu à des faits et réalités, prenons juste les dessins de Léonard De Vinci, le livre de Jules Verne, ou encore le fils de Naupacté Icare ?

D'où naisse la question, de l'éducation, des programmes enseignés


Oui avec beaucoup de respect et admiration pour vous Nathalie Audin comment pour touts les gens que dans chaque commune, dans chaque canton, “ ici ”, “ là ” font au quotidien le possible pour résoudre le volume monumental de problèmes des gens. Reste un constat, une réalité tangible, palpable indemnisable. C'est la lobotomie systématique pratiquée dans le programmes d'éducation à l'encontre des élèves de collège et lycée.

Lobotomie oui


Car au passage des années, (parents, arrière-grands-parents, puis élèves maintenant) reçoivent de moins en moins des outils pour disséquer les phénomènes sociopolitiques, de manière à les éconduire sournoisement, sordidement, tel qu'est fait avec des moutons ou des bovins destinés aux abattoirs.

Sournoisement oui

Car la multitude d'écrans tactiles, pourraient servir à éduquer, mais en réalité sont l’élément indispensable de la vacuité total ou la servitude au consumérisme.

Sordidement oui

Comment l'impacte  INDISCUTABLE de la tv à sont arrivé dans les foyers, tout particulièrement sur l'éducation de deuxième degré et universitaire. (années 50s).

Déjà les spécialistes de la santé commencent à pointer du doigt l'influence aussi néfaste de l'immobilisme des nouvelles générations. Tout en étant illettré, ignare, immigré, j'utilise aussi ses moyens pour d'autres fins, bien sur, la preuve étant le volume (mal à droite, mal édité, avec de très mauvaise orthographie et grammaire) mais pour tenter humblement d'informer, d'alerter, qui conque le veuille bien, et si seule, une personne lis mes textes, (parfois comment aujourd'hui j'ai constaté 47 entrées dans un de mes blogs) alors, je pourrai me regarder dans la glace en me disant qu je ne suis pas complice de la folie et la cupidité qui domine très rapidement les élites politiques.

Hors les leaders politiques et sans doute syndicaux autant que beaucoup de patrons, voudraient bien que l'expression “ en terre d'aveugles le borgne est roi ” perdure pour les siècles des siècles…

Voilà donc la raison clé pour laquelle “ très respectée ” Marie, je tente humblement de transmettre mes messages, qui jamais pourraient être à la taille d'une phrase ou la copie d'une expression, que si bien serait concise, serait aussi frêle et creuse qu'un Thatcher sans film et sans spectateurs.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Écrit à Joigny le samedi 2 avril 2016

Mon espace est ouvert, les internautes peuvent s'inscrire, peuvent commentaire, peuvent contredire, peuvent plaider, tout en cherchant à trouver des brèches, des erreurs de ma part, là où je pourrais alors améliorer mes connaissances, car seul dans le plaidoyer des contraires, est possible si non pas voir la vérité, néanmoins reste visible le chemin qui mène à la lumière.
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

à quoi serviraient les manifs?

Message  Admin le Dim 10 Avr - 12:08

Les manifestations d'un jours! NOUS SOMMES MANIPULES PAR LE SYSTÈME VOYONS PAR DES GRAPHIQUES



Je viens de lire dans un réseau sociale (facebook) que les manifestations ne servent à rien!

Bernard Gonel : ..."Certains me demandent parfois si, à part gueuler sur les réseaux sociaux, je fais autre chose pour agir. Généralement, ceux qui me critiquent sur ce point se contentent d'aller à une petite manif par ci, une petite manif par là, puis rentre chez eux tranquillement le soir.

Mais moi, les manifs, il y a bien longtemps que j'ai compris que ça ne servait à rien, parce qu'ils n'en ont rien à foutre de nos manifs "Les chiens aboient, la caravane passe" dit le proverbe. Et puis, à mon âge, il m'est devenu un peu difficile de manifester, d'autant plus qu'ayant été blessé plusieurs fois, j'ai une petite phobie à ce niveau et j'espère que vous pourrez le comprendre.

Ce n'est pas pour autant que je ne fous rien. Déjà, ça fait bientôt 5 ans que je passe tout mon temps sur le Net pour faire connaître mes idées. Mais je ne me contente pas de gueuler, j'ai aussi écrit un bouquin (dont je sais bien qu'il n'a aucune chance d'être édité), sur lequel je fais aussi des propositions sur plus de 160 pages. Si vous voulez en savoir plus, jetez un œil à mon site :

http://acs.eg2.fr
"...

C'est vraie ou c'est faux?

Très bien expliqué

Quoi ajouter derrière ?


Il y a des années (j'ai bientôt 60 ans) que j'observe (colombien d'origine, je m'excuse pour le niveau en français)

Attention petite nuance, les manifestations d'un jour sont soigneusement orchestrés par des leaders, syndicaux en commun accord avec le gouvernement, pour faire style bien sur. Là ou la manifestation est véritable, c'est lorsqu'elle vienne non pas des tactiques de canalisation des leaders mais de la rue.

Si les gens sans se laisser embrigader par des partis politiques, par des syndicats, occupent la rue, non pas pour une journée ! Non des jours et des jours, dans des conditions qui peuvent déboucher dans une grève général indéfinie, là la manifestation est effective. Prenons le cas de la retraite, monsieur Fillion en tant que premier Sinistre, (d'ailleurs entre lui et l'actuel il n'y pas la moindre différence sachez-le bien, ni avec le sinistre Macron) depuis 2002 avait préparé la réforme des retraites.

Il y a des petits bourgeois qui dirons oui mais il fallait réformer le régime ! Sauf que je réponds regardez les chiffres ! C'est faut que le régime de retraite soit un gros problème, par contre le procès de paupérisation c'est un gros problème.

Dans la graphique vous pouvez voir en milliards d'euros, le coût des niches fiscales donc la loi TEPA de Sarkozy, comparé au déficit des secteur de CPAM

Le régime de retraite présente un déficit de 0.7 Mdrs€ tandis que les cadeaux fiscaux coûtaient au budget de l'état dans les 73 Mdrs€

Était la réforme des retraites juste?




Je m'explique : il y a une multitude de symptômes qui sont des attaques du système, des attaques multiples, que bien sur, sont montrés isolés, mais qui font un tout qui rendent faibles les États et les plus pauvres:

Les services publiques disparaissent, en devant privés apportent beaucoup d'argent



1° privatisation (pour supprimer la puissance syndicale et du communisme, car le plus puissant syndicats à la sortie de la deuxième guerre mondiale et le parti communiste avaient beaucoup trop de force) Les entreprises PTT, RATP, SNCF, EDFGDF, étaient trop puissantes ! 100 % de l'énergie produite à l'époque par EDFGDF, une source de richesse en mains de l'état ?

Lire cette petite note historique sur la paupérisation programmée:

http://actualite.forumpro.fr/t127p25-pauperisation-programme#1776

Depuis la crise de 2008 l'industrie financière devienne plus que discréte dans la publication de leurs chiffre d'affaires, mais c'est la consommation et l'observation de chiffres de différents secteurs qui donne une idée de l'importance de l'élément OFFRE dans l'équation ou loi fondamentale de l'économie, voyons l'évolution de quelques entreprises (les banques se cachent bien sur):



Autre symptôme peu interprété est l'évolution des résultats des entreprises spécialisées dans l''emploi temporaire, leur chiffre se compte en milliars, qui se trouvent de moins en moins dans la poche des travailleurs, ceux-ci précarisés par un marché mondialisé devenu volontairement anxiogène par la tension causé par la spéculation financière (trop grands profit vis à vis de la véritable production de richeses ou VALEUR AJOUTÉE)

Dans un graphique qui classe le plus grandes entreprises en fonction du résultat net pour 2015; vous voyez que

c'est les banques qui raflent la mise étant cela TROP MAUVAIS POUR L'ÉCONOMIE RÉELLE

Que des grands producteur industriel ne font pas le poids (avions)

Que le consommateur (petits, insignifiant) fait la fortune de Apple et Samsung)



À différence des banques, le consommateur reste isolé, INDIVIDUALISTE INDIFFÉRENT est du fait est mal mené par un système où les banques très structurés TRÈS ORGANISÉES font la loi


2° Une fois que les entreprises sont affaiblis, leur déficit devienne à problème, et leur fonctionnement est critique de tout point de vue, mais curieusement devenant privées sont bénéficiaires, et surtout augmentent le coût des services, ORANGE, fait disparaître l’annuaire papier, tout en permettant un service proche payant (c'est un exemple) Disparaît par départ en retraite, l'idéologie prolétaire, la preuve le PCF ne fait plus que 3 % tout au plus de votants.



3° En parallèle il faut DES-éduquer ou produire  des écervelés, des zombies, des moutons, bien sur, depuis les années 70, avec l'aide de toutes les formes qu’induisent à la oisiveté, (déjà PENSÉES, Pascal vers 1670 le roseau pensant cela ne vous dit rien) Les programmes de l’éducation niveau collège et lycée sont revues et corrigées pour que l'art de discerner disparaisse

4° Nous voici après 1968, avec une génération de cons, nous oui nous, qui nous disons, pour beaucoup très bien éduqués, d'ailleurs j'arrive au dîner hier soir et je me trouve face à un ouvrier qui vote FN, et qui adore les patrons, qu'affirme avec véhémente que la gauche sont touts des pourris, que Sarkozy était très bien parce qu'il avait défiscalisé les heures supplémentaires ; quand je lui demandé quel était le coût des heures supplémentaires, (je savais qu'il ne pouvais pas me repondre) il m'a dit, je m'en fou, j'avais entre 600 et 800 euros de plus dans ma paye , je lui est souligné que la mesure avait un coût d'environs 12 milliards d'euros par année, et que seul 4 milliards allaient dans la poche d'une minorité car la vérité est que sur les près de 22 millions de salariés à l'époque moins de 15 % profitent par contre 12 – 4 ? oui l'exonération apportée en plus près de 8 milliards au patronat !

Mon cher ami, (nous sommes des amis bien sur) m'a encore dit une autre mensonge !! Hollande de toutes manières est trop mauvais, car il fait augmenter la dette externe de la France et là, tu ne pourra pas nier !

Je lui est répondu, la dette de la France n'est fait qu'augmenter (il se trouve que j'aime prendre note depuis des années : http://actualite.forumpro.fr/t60p75-economie-politique-et-subvention#1112 puis alors je lui-ai répondu que en vérité les gens en générale parlaient comment des perroquet sans aucun fondement, que pendant le gouvernement SARKOZY la dette avait augmenté de près de 700 milliards d'ailleurs, surtout pour maintenir économie de manière artificielle, (niches fiscales)

Je me rends compte donc que à part jouer CANDY CRUSH SAGA ou CLASH OF CLANS, et regarder la rencontre de Rugby ou ballon-pieds les gens à 75 % ne savaient rien d'autre que répéter des idioties sans jamais aller vérifier.
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Lettre ouverte à Alain Finkielkraut

Message  Admin le Sam 23 Avr - 11:45

Lettre ouverte aux intellectuel

" />

Je viens de lire la lettre d'Alain Badiou à Alain Finkielkraut

Je ne suis qu'un insignifiant chômeur, un parmi plusieurs millions, messieurs les philosophes et autres assimilés.

J'ai tout de même plus de 56 ans, donc j'ai du passer plus de trente ans à échanger ma jeunesse, ma santé contre un revenu ou misèrable salarié. Il me restent a peine quelques forces, à cause des caprices de calculs financiers j'ai subi pour la troisième fois un licenciement d'ailleurs comme un mal propre, voir comme un voleur, alors comme moi sans doute il y a parmi les millions de chômeurs, ceux et celles qui vont sentir la haine contre un système TROP VIOLENT, TROP SAUVAGE !

Oui, je sais que monsieur Finkielkraut, ne vas peut-être pas lire jamais et moins encore répondre, car je suis moins que rien pour sa vision du monde, moins qu'un excrément ? Oui mais je croyez que le rôle des intellectuels, des philosophes serait de donner les directives, pour garantir une société en harmonie !

Je ne serait pas complice !

Non depuis des années, je tente de suivre John Christensen, Joseph E. Stiglitz, Etienne Chouard, et bien d'autres comment le montre mes sujets dans des blogs, où j'arrive avec des chiffres et graphiques à démontrer que les banques, c'est à dire moins de 3 % des gens sur la terre, abusent du reste du monde :

http://actualite.forumpro.fr/t60p165-economie-politique-et-subvention#1714

Dans mes interventions j'invite régulièrement les chômeurs a savoir pour quoi ils sont dans la misère, aux ouvriers à savoir pour quoi leur travail est de moins en moins en capacité de leur garantir stabilité sociale et financière. Oui monsieur Finkielkraut, vous ne lire jamais et vous ne répondrait jamais, mais moi, je ne voudrai jamais être considèré comment complice car le monde el tourne sur la tête comment le dit un prix Noble d'économie ex-fonctionnaire du FMI, ex-assistant de la maison Blanche ! Oui monsieur Stiglitz !

Monsieur Finkielkraut, vous faites l'autruche ? Continuez comment ça, simplement la colère augmente, de plus en plus parmi les pauvres, et vous restez avec les vôtres confiant que personne sais que les banques dans le monde sont les directs responsables de la misère, et a travers les banques, leur faucheuse tendance à manipuler certains pays ! Quand ce n'est pas que votre monde feutré des banquier aident de mille manières à l'évasion fiscale !

Toujours les banques ! Foutent le bordel, mais le peuple via les réseaux et les blogs, va un jours être informé et ce jours, les gens de côté de messieurs tel que Finkielkraut risquent de se trouver dans des sales draps !

Les intellectuels, les philosophes, les gouvernants

Ne vont pas dire qu'ils ne pouvaient pas prévoir! Attention le terrorisme, n'est qu'un symptôme autant que l'immigration, sorte de conséquences, d'un procès, absurde ou seul la cupidité guide des cons qu'oublient 1789 qu'oublient trop vite que même la tête du roi roule par terre quant le peuple découvre les raisons de l'injustice!


Ce n'est pas ma première alarme loin de là:

Depuis 2004 j'avais tente de prévenir sans aucun écho

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L'étendard sanglant est levé
Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Égorger vos fils, vos compagnes!

Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons

Que veut cette horde d'esclaves
De traîtres, de rois conjurés?
Pour qui ces ignobles entraves
Ces fers dès longtemps préparés?
Français, pour nous, ah! quel outrage
Quels transports il doit exciter?
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage!

Quoi ces cohortes étrangères!
Feraient la loi dans nos foyers!
Quoi! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fils guerriers!
Grand Dieu! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres des destinées.

Tremblez, tyrans et vous perfides
L'opprobre de tous les partis
Tremblez! vos projets parricides
Vont enfin recevoir leurs prix!
Tout est soldat pour vous combattre
S'ils tombent, nos jeunes héros
La France en produit de nouveaux,
Contre vous tout prêts à se battre.

Français, en guerriers magnanimes
Portez ou retenez vos coups!
Épargnez ces tristes victimes
À regret s'armant contre nous
Mais ces despotes sanguinaires
Mais ces complices de Bouillé
Tous ces tigres qui, sans pitié
Déchirent le sein de leur mère!

Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n'y seront plus
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus
Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre!

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs
Liberté, Liberté chérie
Combats avec tes défenseurs!
Sous nos drapeaux, que la victoire
Accoure à tes mâles accents
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Une alarme d'urgence!

Message  Admin le Sam 23 Avr - 11:58

Je suis naïf quoi!


Publié le 7/11/2007 à 03:10 , France

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ

Joigny le 23 février 2004


Paru pour la première fois dans le site de "la rue des auteurs"; après excellente correction du modérateur monsieur Gilles Chenaille :



Au quotidien nous participons chacun de notre façon à une société, de caractéristiques changeantes, en évolution permanente. Une société dans la quelle les normes ne peuvent donc être adaptées à la relation entre les êtres...

Même si les plus connaisseurs dans le domaine de l'économie le voulaient, ils ne pourraient avancer des prévisions sûres sur le comportement de l'économie mondiale.

Il existe plus d'une douzaine d'organismes de taille mondiale, qui en permanence font des études ou prévisions sur le comportement de l'économie à plus ou moins long terme. Cela dans un strict respect des règles de la société moderne, règles qui s'éloignent de manière vertigineuse d'un équilibre biologique et social fondamental.

L'univers moderne dépend de manière progressive et irréversible d'une nouvelle sorte de norme, qui cherche en particulier la rentabilité : l'objectif est rentabilité à tout prix.

Il est nécessaire que l'intelligence, "la classe intellectuelle" de tous les pays et en particulier française - adopte une position pratique et surtout objective, digne de la tradition d'un pays qui a vu naître en 1596 Descartes, en 1606 Corneille, en 1621 La Fontaine, en 1622 Molière, en 1623 Pascal, pour ne citer qu'eux.

Au nom de ces messieurs pour qui j'ai beaucoup d'admiration et surtout de respect, je me dis que nos hommes de lettres, nos journalistes, doivent honorer ce qui représente la France devant le monde, en regardant en détail, lors de réunions d'étude, les conséquences, les risques, et les alternatives aux politiques qui ne le sont plus... Puisque par étymologie une politique est une décision devant apporter des bénéfices à une nation ou un peuple qui généralement en a besoin, plus qu'à deux ou trois individus qui - eux - ne vivent pas dans le besoin.

Il s'agit pas de prosélytisme, ni de politique politicienne. Il y va de l'avenir de l'humanité, puisque, par notre indifférence, nous ne confions qu'aux "scientifiques" les règles de la rentabilité, faisant croître un abîme majeur entre les peuples. Abîme qui génère distensions, in-conformisme, un gibier frais offert aux intégristes, sectes, et autres groupes extrémistes. Enfin la spirale dans laquelle la misère et l'insécurité ne font qu'aviver la flamme, tandis qu'une minorité semble tout ignorer, avec en prime une destruction démesurée de l'environnement.

Je suis un romantique croyant encore qu'il existe des êtres humains, c'est-à-dire sociables, heureux d'aider, de participer, pour pouvoir laisser un monde meilleur aux nouvelles générations. Je suis naïf, quoi !

Source:

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Au-revoir Yves

Message  Admin le Mer 27 Avr - 7:56

AU-REVOIR YVES

Je ne vais pas par quatre chemins, je ne serai plus jamais tranquille, si ma réussite venais du fait de ma tendance ou passion pour attaquer voir éliminer les plus faibles.

Je ne vais pas non plus tergiverser sur le fait qu'en tant qu'êtres humains, personne est parfait, mais de là à s'attaquer de manière absurde et maladroite à d'autres, il y a beaucoup de chemin, beaucoup d'obstacles, que la morale et l'éthique enseignent plutôt à ne pas franchir.

Il se trouve que j'ai aujourd'hui la tête haute, non pas que je sois fier, non pas que je soit puissant, non pas que je soit capable, non pas que je soit érudite, non pas que je soit orgueilleux. Tout le contraire je me considère moins qu'un grain de sable au beau milieu du Sahara. Mais par mes erreurs, je jamais cherché à me placer en dessus des autres êtres humains, ou pas ! Moins encore par mes caprices, j'aurai eu la volonté de humilier, d'amoindrir volontairement d'autres humains! Pire encore je n'ai pas tentai de dissimuler mes erreurs, tout en accusant autrui! Il y a dans le monde des êtres qui ne seraient pas vraiment humains, Il y a dans le monde des ignominieux, qui se croient var vanité par fatuité absolue, des intouchables pouvant alors marcher sur les autres.

Hier j'ai vu pleurer un enfant de dix ans, devant le cercueil de son père qui s'est donné la mort avec des produits chimiques, produits récupères curieusement dans une entreprise de laquelle il avait été liquidé. Sont cas devant les tribunaux, aura pas abouti parce qu'il avait un poste supprimé “ officiellement ” Dieu sais qu'en place et lieu, (à sont poste, parce qu'il avait le niveau et la formation nécessaires, il aura fallu, payer nombre de formations, “ en chimie ” à plusieurs personnes, pendant des mois, pour un résultat incertain ) aujourd'hui certains peut-être doivent se sentir heureux, heureux d'avoir un revenu, heureux, de vivre  beaucoup mieux, heureux à quel prix ! Oui j'ai vu plusieurs personnes pleurer, pendant que le cercueil allait là où nous touts devrions un jour aller !

Une mère, une fille de huit ans, un fils de dix ans, aujourd'hui vont devoir s'habituer a vivre sans un mari un père, rien ni personne pourra remplacer la présence indispensable du père ! Parce que quelque part d'autres personnes, aurons eu la “ merveilleuse ” idée, d'attaquer sans éthique et sans morale, sur le plan professionnel, sans aucun support juridique valable, d'attaquer quelque fois avec du mensonge, comment c'est le cas, pour d'autres personnes sans doute, mais attaquer à tout prix, pour donner l'image de la puissance ou du pouvoir! Et quel prix !
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA VIOLENCE MODERNE

Message  Cogito ergo sum le Ven 27 Mai - 8:00

DÉFINITION SOCIOLOGIQUE DE LA VIOLENCE DE 2016 EN FRANCE

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)

Mille excuses pour mon piètre niveau dans la si belle langue de Molière, Descartes, Voltaire, La Boetie, Victor Hugo, Jaurès et tant des grands hommes de l'histoire avec un grand H

La violence est toute action, est par définition une action où les moyens utilisés, sont disproportionnés et ou injustes.

La violence est présente donc dans un acte injuste; comment est arrivé dans le quartier de la Croix Rousse (Révolte des canuts à Lyon où Le maréchal Soult avec 20 mille hommes tente de mater l'opposition par la force), mais les gens qui n'ont pas grande chose à perdre, ne peuvent pas être menacés de mort, car ils ont tout perdu alors mourir est une délivrance!

La violence est présente lors des grèves de Carmaux, glorieuses parce qu'elles contribuent à la conversion au Socialisme le vrai de Jean Jaurès!

La violence est présente lorsque presque 1200 ouvriers meurent dans les mines de Courrières, donnant raison de la naissance du Ministère du Travial en 1909 et du Code du travail en 1910

Hors de faire l'apologie de la violence, au contraire, mais lorsqu'un SEUL HOMME, qui n'a obtenu que 3% des suffrages aux scrutins, var orgueil aveugle s’entête, avec le regard d'un taureau aux arènes de Nîmes, s'attaque à la CGT, il fait semblant d'oublier que c'est la classe ouvrière, qu'il attaque!

Mais sont discours de haine est aussi fort, aussi violent, au plus que le fait absurde commis pour des gens sans avenir qui brûlent ici et là une poubelle , voir une voiture ! Le geste d'un sinistre, sont langage devant le parlement est plus violent par le seul fait qu'il est sensé connaître de quoi il parle. D'autant plus que de plus en plus d'ouvrières sont informés de la réalité: http://actualite.forumpro.fr/t60p165-economie-politique-et-subvention#1749
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

courrier

Message  Cogito ergo sum le Dim 29 Mai - 20:11

Bonjours messieurs de la Direction Générale des Finances Publiques

Je conteste une amende depuis fort long temps

Je réponds a votre lettre du 20 mai 2016

Il se trouve que j'ai vendu en date du 29 avril 2015 la voiture Peugeot 406 immatriculée XX 205 XX à monsieur XXXXXX XXXXXX demeurant X LX GXX BXXXXX 45700 Vimory

J'ai garde plusieurs récépissé de mes courriers de contestation. Courriers dans lesquels j'ajoute des document, faisant preuve inaliénable de ma bonne fois.

Je vous joint donc:

Une copie du certificat CERFA 13754*02 Déclaration de cession d'un véhicule datée du 26 avril 2015.

Une copie de la carte grise du véhicule Peugeot 406 immatriculée XX 000 XX avec la mention vendu le 29 avril 2015.

Dans l’éventualité que monsieur XXXXX XXXXX XXXXX aurait fraudé, par le fait de tarder dans l'élaboration de la carte grise du véhicule. Je maintien ma position honnête de tout point de vue; puisque (plusieurs amendes) les infractions commises sous cette immatriculation, sont postérieures à la date du 29 avril 2015.

Il est évident que je ne pouvais pas avoir commise des infractions puisque le véhicule n'était plus en ma possession.

Salutations:


Dernière édition par Cogito ergo sum le Lun 30 Mai - 9:07, édité 2 fois
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LOI TRAVAIL ET SYNDICATS

Message  Cogito ergo sum le Lun 30 Mai - 8:51

Les postures

Oui en France seul 8 français sur 100 ont une carte syndicale (1).

Oui en France 3 français sur 10 votent pour l'extrême droite

Oui au sein des syndicats il y a des gens qui font fi des intérêts de la classe ouvrière; par la raison simple qu'ils sont placés là, de manière stratégique, pour brader les intérêts de la classe ouvrière.

Ayant siégé dans des instances CHSCT, CE et DE, j'ai donc une certaine expérience, du comportement très curieux de certains, des gens qui retournent leur veste et de trop d'ailleurs.

Soyons sincères, donc, les syndicats sont composés des êtres humains, donc restent perfectibles, l'humain pourrait la jouer perso! Même à plusieurs niveau des syndicats.

Sur la loi travail, du moment que le président en personne affirme en septembre 2015, que la législation sur le travail devez s'adapter aux intérêts des entreprises, il faut admettre que DANS SONT INTÉGRALITÉ cette loi ne peut pas être validée, PAR AUCUN SYNDICAT qui se dirait favorable aux intérêts de la classe ouvrière.

La raison prend tout sont sens lorsque le lecteur observe, (souligné dans mes blogs) que l'industrie financière récupère plus de 60€ chaque fois que sur la terre 100€ sont produits; la vérité est donc que messieurs Macron, Valls et Hollande sont des serviteurs de l'industrie financière...



C'est absurde, c'est violent qu'un syndicat se disant de défense des intérêts des travailleurs, puisse chercher à s'associer avec des intérêts d'un système qui cherche en permanence à augmenter la richesse des nantis, tout en supprimant le les droits et donc le pouvoir d'achat des travailleurs

Fait à Joigny le lundi 30 mai 2016 par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ

(1) La législation sur le travail en France, permet aux salariés non syndicalisés, de profiter des NAO, dans certains pays, avec 98% des travailleurs syndicalisés, seul les travailleurs disposant d'une carte d’adhérent à un syndicat à le droit de bénéficier des NAO (NAO =  négociation annuelle obligatoire); 92% des travailleurs en France ne veulent donc pas payer un centime pour l’adhésion aux syndicats, mais peuvent demander l'assistance lorsqu'ils ont des ennuis avec l'employeur. En moyenne avec 10 euros par mois, un ouvrier peut payer une carte d'adhésion aux syndicats, sachant que déjà dans les services offerts par le CE, les achats de billets pour cinéma, loisir en général permettent d'économiser de l'ordre de 5% à 15%. Une carte syndicale permet l'accès à la protection juridique dans nombre de situations de conflit lors d'achat, parmi nombre de situations de la vie courante.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

pour quoi le ministre Valls a tort

Message  Cogito ergo sum le Jeu 16 Juin - 9:17

POUR QUOI LE MINISTRE VALLS A TORT

J'ai du prendre quelques années de recherche, pour trouver de manière graphique, une réponse, qui reste aujourd'hui d'actualité.

Comment prouver que monsieur le premier ministre a tort!

ELLE EST OÙ L'INJUSTICE ALORS?

C'est là ou il y a plus de bénéfices qu'il doit y avoir une meilleure législation, une fiscalité qui puisse satisfaire les besoins (redistribution) de l'état. Les banques, ne veulent pas s’acquitter de charges fiscales (paradis fiscaux, fraude). Les gouvernements se tourne alors vers le consommateur (le peuple, avec la TVA à plus de 20%, l'impôt sur le salaire) pour remplir les caisses de Bercy.


Il le sais bien sur, mais voilà qu'après avoir lu, Stiglitz, Piketty, et Saky je vais vous présenter en deux graphiques une anomalie tangible indéniable.

Voilà ce que les banques déclareraient en France à un moment donné (année 2008)



Qui trouve normale que des entreprises comment EADS ou Boeing puissent obtenir des bénéfices si infimes vis à vis de l'industrie financière (les banques)?

Qui est en mesure d'expliquer pour quoi APPLE et SAMSUNG, auraient un résultat si compétitifs vis à vis des banques? Une piste? Vous trouverai dans les mains des gens au RSA, le dernière cri en appareils de télévision, écran plat, et aussi téléphone portable!

Comment le dit si bien Jean Bodin, c'est dans le nombre que le peuple est positif pour l'économie (consommation grand publique) Contraire à Thomas Malthus qui pestifère contre les plus précaires, les indigents, à la manière reprises depuis par l'Extrême Droite.

Prenez ensuite un graphique de chiffre d'affaire comparé dans le monde, et là voilà que la différence saute aux yeux:



La législation française

Jusqu'à maintenant la législation française a été un rempart solide contre le désir fou de l'industrie financière d'augmenter ses bénéfices, que comment le souligne NICOLAS HULOT dans l'émission de Bourdin sur BFM, augmente vertigineusement puisque seul 1% des gens sur la terre s’octroient plus de 80% du fruit du travail sur forme de valeur ajoutée.

L’ennemi de la société dans cette circonstance est indubitablement l'industriel financière qui devienne par le lobby (qu'oblige les gouvernements de la terre à adopter des lois en leur faveur) le producteur des lois qui sont exclusivement en leur faveur ALORS QU'ILS SONT MINORITAIRES!

C'EST DANS LE FAIT LE DÉFAUT DE DISTRIBUTION DU FRUIT DU TRAVAIL QUI CRÉE LES TENSIONS, LES GRÉVES, LE TERRORISME, L'IMMIGRATION, C'EST EN FAIT L'INDUSTRIE FINANCIÈRE QUI EST À L'ORIGINE DE TOUTS LES MAUX DE LA SOCIÉTÉ.

Fait à Joigny dans l'Yonne le jeudi 16 juin 2016 par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ, (études de l'Institut Technique Industrielle Indalecio Penilla (Cartago V.) et de l'Université Technologique (Pereira R.) en Colombie.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

NOTES SUR L'ÉCONOMIE ET LA PRODUCTION

Message  Admin le Ven 17 Juin - 10:15

NOTES SUR L'ÉCONOMIE ET LA PRODUCTION

PRÉAMBULE

Depuis toujours, l'humanité toute entière à eu besoin de se nourrir, de se vêtir, et une forme évolutive de confort.

L'évolution des relations entre les êtres humains, passe pour des siècles, donc des modifications, qui d'un point de vue LOGIQUE, ÉTIQUE; seraient des modifications dans le sens du progrès.


LE CHANGEMENT ET LE PROGRÈS

Avant le taylorisme, pour faire une voiture il fallait un nombre important de personnes pour produire, il y avait plus de personnes au mètre carré, dans l'image une usine américaine Chevrolet en 1933



En 1970 des usines comment Renault Flans ou Peugeot Poissy avaient plutôt trente mille 30 000 emploies, les mêmes usines de nous jours ne doivent plus avoir plus de cinq mille 5 000 salariés.

Par contre dans une banque plusieurs millions de milliards peuvent être manipulés de manière automatique par des serveurs, des ordinateurs, aussi, sauf que pour créer de la richesse de manière éthique, de manière physique et morale, nous devons admettre qu'il y a une seule et UNIQUE MANIÈRE qui puisse garantir la REDISTRIBUTION plutôt équitable du FRUIT DU TRAVAIL.

Avec l'évolution, la production tangible a beaucoup évolué, mais l'industrie financière aussi. Sauf que l'industrie financière avec l'automatisation, si bien augmente par 10% 20% voir 30% et plus la rentabilité, en vérité elle ne peu pas créer de la valeur ajouté, de manière éthique, de manière juste, où il y a de la REDISTRIBUTION du fruit du travail.



L'industrie financière en fait, réussi à spéculer avec la production, car le procès dans lequel les matières passent des mains des TRAVAILLEURS aux mains des CONSOMMATEURS, ne peu pas créer de la valeur ajouté par le seul fait de changer des mains.

Hors les matières sont échangés, via des serveurs, des ordinateurs, à des vitesses, qui peuvent se compter en millièmes de seconds, et autre le crédit, l'industrie financière, réussi par le procès d'achat et vente, avec augmentation du prix, à obtenir des dividendes, que si bien sont LÉGAUX, ne correspondent pas à la réalité TANGIBLE. Mais à des procès chargés d’algorithmes, de formules, introduites dans les systèmes informatiques, avec le seul but d'optimiser le transfert, sans que ce transfert change ABSOLUMENT EN RIEN LES CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES DES PRODUITS ; donc sans créer LA VALEUR AJOUTÉ par transformation. C'est la transformation des matières et les services qui créent la RICHESSE, du moment où il y a un plus (le restaurateur achète des légumes, de la viande, de l'eau, de l’électricité, embouche des salariés, pour offrir un service, donc il obtienne un bénéfice JUSTE ÉTHIQUE ÉQUITABLE, en même temps qui accompli une fonction sociale, puisque par l'embouche et le fiscalité il alimente le système économique primaire, qui reste le VÉRITABLE MOTEUR de l'économie.

De nous jours la main d’œuvre est presque inexistante dans la production de biens et services



Ce n'est pas les banques qui embouchent le plus de nous jours, par contre si nous voulons vérifier le chiffre d'affaires de la production mondiale, nous allons contacter, que c'est les banques qui font le plus de bénéfices.

Cela n'est pas bénéfique pour l'harmonie sociale, puisque avec l'évolution des technologies, arrive aussi la pénurie de l'emploie, hors c'est l'embouche, le contrat de travail à la manière française comment le CDI, qui permettraient une sorte de stabilité dans les relations sociales.

Une personne disposant d'un CDI, un fonctionnaire aura plus de facilité pour assumer des projets d'envergure, des projets à long terme. Tandis qu'une personne sans emploie, ou avec des mission d'un jours via les agences de travail temporaire, ne peuvent pas se projeter dans l'avenir.

La redistribution de la richesse, via l'emploi, est attaqué, de manière plus que violente, de manière sauvage, puisque plus de 80% de la population au monde, est mise à mal, par un système MONDIALISÉ, où moins de 2% des gens récupèrent plus de 70% du fruit du travail via l'automatisation de l'industrie financière.

Si dans la production tangible de biens et services, nous pouvons constater par l'image la réduction de main d’œuvre, il vraie que dans l'évolution de l'industrie financière cela est moins visible, mais bien plus nocif pour l'harmonie sociale.

Une graphique de chiffre d'affaires touts les entreprises au monde confondues, donne l'envergure du vraie problème de la société.



Les banques dans le graphique comment vous pouvez le constater récupèrent avec l'industrie de la grand-consommation plus de 80 % en chiffre d'affaires, étant donné que ce n'est pas les banques qui embouchent le plus, au contraire, leur procès d’optimisation, crée du chômage, il est facile de prévoir de plus en plus d'atteintes directes à la législation sur le travail.

Les maux de la société, sont intimement liés à la cupidité d'une infime minorité, qui sans le moindre scrupule, continue à penser qu'à faire croître sa richesse, tout en produisant d’énormes dysfonctionnement dans les politiques des nations, Comment le démontre l'émission CASCH INVESTIGATION, de France Télévision, ce n'est pas l'intérêt des communautés qui est privilégie, mais la volonté des multinationales.

Le citoyen lambda bien que démocratiquement majoritaire, est tenu à l'écart des décisions du à sont indifférence et sont individualisme, les deux induits par un procès soigneusement mis en place par le système.

Si comment le souligne Hermann SCHEER dans le document LET'S MAKE MONEY, ou encore l’excellent document de France Télévisons LA CITY OU LES FINANCES EN EAUX TROUBLES, le lambda, le quidam, comment le dit monsieur SCHEER “ les pauvres gens ” ne cherchent pas à se rassembler pour analyser les problèmes, cibler les causes, et adopter des mesures de défense VÉRITABLE de leurs intérêts ! Alors l'avenir pour l'harmonie sociale, pour l'écologie, sans une prise de conscience sera plutôt NOIR.

Rédigé le vendredi 17 juin 2016 à Joigny France, par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel, à Cartago V. et de l'Université Technologique à Péreira R. en Colombie)

Sources:

Production à la manière des années 1930 Chevrolet




Production d'une une usine moderne BMW




La city ou les finances en eux troubles





Let's make money (un extrait de 15 minutes, le film entière dure 1 h et 3/4)

avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

LES GOUVERNANTS COMPLICES ET COUPABLES?

Message  Admin le Ven 17 Juin - 20:01

LES REBUTS DE LA SOCIÉTÉ

Le scientifique Michel Nachez a écrit un document intitulé “Fin de l'emploi pour les humains?”
ethnologue auteur d'une bonne douzaine d'ouvrages qui vont de la violence sociale à des sujets sur le cyberespace. Constate dans sont sujet que de plus en plus d'emplois sont supprimés, de plus en plus de personnes sont ainsi privés d'une manière digne de subvenir à leurs besoins.

Les leaders, les gouvernants, auraient-t-il envie d'aborder un tel sujet?

Si oui, il auraient franchement envie de faire quelque chose ?

À vrai dire nous sommes en train de traiter un sujet qui, souligne Jean Bodin (1530-1596) “Il n'y a ni richesses ni force que d'hommes” Dans mon graphique de résultat ou chiffre d'affaires, rendu publique sur TWITTER et dans différents de mes sujet sur Internet vous voyez que seul APPLE et SAMSUNG peuvent se mesurer aux résultats INSOLENTS des banques!

http://actualite.forumpro.fr/t60p200-economie-politique-et-subvention#1793

Donc une fois de plus le 9 juillet 1849, Victor Hugo souligne dans sont discours au parlement “qu'il est impossible de combattre la souffrance, mais par contre il est facile de supprimer la misère”

Sans oublier une phrase qui me semble lui est attribuée aussi à Victor Hugo “Ouvrez des écoles et vous fermerait des prison”

En fin, Platon lui même affirme quatre siècles avant notre ère “Les marchands ne peuvent pas intégrer les instances de gestion des affaires de la cité”

Cela fait plus de dix ans que je tente de manière
(illisible pour mes opposants et détracteurs) réitérée de faire sonner une alarme, comment le preuve mon sujet “Le capitalisme expliqué aux enfants”

http://gramophone.uniterre.com/194557/LE+CAPITALISME+EXPLIQUE+AUX+ENFANTS.html

ou encore un sujet écrit vers 1997 qu'est d'ailleurs mon premier sujet rendu publique sur le web, de manière pour ainsi dire officielle, dans un site jadis nommé LA RUE DES AUTEURS, puis sauvegardé depuis dans un blog, intitulé “ Je suis naïf quoi ”

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Je vais tenter d'être donc concis après cette briefe introduction

L'actualité démontre que le système tel qu'il évolue admet qu'une partie croissante des êtres humains soient considérés des rebuts, la société évolue donc vers un monde de plus en plus dégueulasse, une société ou l'éthique et remplacée avidement par la perfide, où la raison disparaît vite en faveur du fallacieux!

Parmi les rebuts de la société, nous avons une multiplication d'actes sauvages, ignobles, inhumains, où des innocents sont sacrifiés par des “rebuts de la société” donc par des sujets fabriqués de tout pièce par le système. Mais les gouvernants pour se donner bonne conscience, font usage de touts les moyens disponibles et inimaginables pour tenter de cacher leur haut niveau d'incapacité.

Devant la réalité, parce que n'importe qu'elle officier de gendarmerie de niveau stagiaire, trouvera sans difficultés une longue liste de caractéristiques communes au profil des différents délinquants TRISTEMENT CÉLÈBRES, grâce à l'aide volontaire ou pas, mais hypocrite, trompeuse des médias :

Mohamed Merah (grandi dans un climat de violence conjugale et divorce)
Cherif Kouachi (orphelins)
Saïd Kouachi (orphelins)
Ayoub El Khazzani (profil de marginal, petit délinquant)
Amedy Coulibaly (tout le monde s'accorde à dire, un délinquant devenu terroriste)

La liste complète des responsables des actes très violents, ayant causse des blessures et des morts par arme, en France mais aussi dans d'autres pays, aura toujours une constante.

Des enfants nés ou grandis dans des foyers, où la violence (au foyer, dans la rue) va leur imprimer dans le comportement, les bases de ce qui deviendra, leur vie et mort.

Loin de tenter de réduire la gravité des faits, loin de tenter de disculper des délinquants, loin de tenter de faire l'apologie d'une quelconque forme de violence!

La vérité est toute simple, NOTRE SOCIÉTÉ, admets de manière qui donne envie de vomir, qu'une partie des citoyens, soient des rebuts ! En suite les gouvernants, de manière totalement improvisée, tentent d'inventer des sujets, pour cacher la TRISTE ET HORRIBLE VÉRITÉ!

Celle que même NICOLAS HULOT à courageusement dénoncé à la télévision il y a quelques jours sur BFMTV, mais Étienne Scheer l'avais déjà souligné, comment le souligne aussi John Christensen ou encore Josep E. Stiglitz, ou Etienne Chouard ou encore La directrice de la Revue économique suisse Myret Saki, ou encore l'économiste Thomas Piketty : Il y a moins de 1 % des gens (des banquier) qui récupèrent plus de 70 % de la richesse dans le monde.

Il y a 35 millions de personnes qui meurent chaque année par inanition, c'est-à-dire la moitie de la population d'un pays comme la France, parce que moins de 1 % prennent la terre pour une table de jeux dans un casino. Bien sur que les gouvernants, les sénateurs, les députés, sont touts au courant, autant que les dirigeants de Bruxelles, mais par leur silence, par l'adoption des lois imposés par le lobby, sont DES COMPLICES!

Touts les morts de manière violente, dans des génocides, des attentats, des policier comment à Magnanville, les cinquante assassinats en Florida, les deux-cents tués et les mille-neuf-cent blesses à la gare d'Atocha, les 130 tués au Bataclan, les 224 mort du vol 9268 d'une compagnie ruse, etc, etc, font partie d'un décompte macabre ! D'un décompte insupportable devenu courant, devenu presque banal par la médiatisation, banalisé par la violence dans les jeux de pc et des consoles, banalisé par une augmentation de leur répétition, devant le quidam, devant le lambda, lui rendu alors indifférent, le quidam type rendu individualiste, rendu zombie, par le système.

Où sont alors passé les mots du grand résistant Stéphane Hessel ? Où est passé la partie d'humanité dans chacun ?

Tout est remplace pour la précipitation, tout est remplacé par une course débridé de consuméristes, des gens qu'avait même pas un salaire fixe, disposent du dernier cri en matière d'écran de télévision, de la dernière génération de téléphone portable.

Écrit le vendredi 17 juin 2016  par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago v. et de l'Univesité Technologique à Péreira R. en Colombie)
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de la cupidité dans la fin du sytème

Message  Admin le Dim 19 Juin - 9:58

Le rôle de la cupidité dans la fin de l’empire

HILLARY CLINTON À DIT

...“Nous avons crée les terroristes”…


En fait en 1976, dans un élan de recherche de suprématie géopolitique les USA, auraient tout fait sur le sol Afghan pour faire partir les URSS.

Depuis 1972, en France existe officiellement l’extrême droite. D'ailleurs de nous jours en Europe, L’extrémisme gouverne déjà des pays comment c'est le cas de Viktor Orban. Des élus siègent assez nombreux au parlement Européen.

La question doit se poser; pour quoi l'extrême grandi dans les peuples d'occident?

Pour quoi j'entends des citoyens, des officiers même! Proférer des discours très remontés contre le pouvoir?

https://www.youtube.com/watch?v=tJ_hftYBdik

En concision


Par l'incapacité des gouvernants à garantir un état juste, un état en harmonie, un état où le peuple puise voir un avenir claire plutôt positive, naissent SANS LA MOINDRE DIFFICULTÉ des groupes offrant le mirage, l'illusion, des songes, d'une vie meilleure!

Donc DISONS-NOUS-LE BIEN CLAIRE! C'est ce que devienne la société, qui produit les EXCELLENTES CONDITIONS, sorte de terrain fertile à la propension en vers des formes de vie, qui s'éloignent TRÈS DANGEREUSEMENT des principes ROMANTIQUES, des fondements INALIÉNABLES du socle même de la vie dite EN SOCIÉTÉ, contemple dans la charte magne, que ça soit dans la constitution ou dans les droits de l'homme et du citoyen. C'est l'incapacité des gouvernants à offrir au quidam, au béotien, aux plus modestes, aux précaires, le droit d'évoluer de manière digne dans la vie. Mais cela n'est pas d'aujourd'hui, puisque Victor Hugo, (j'ai déjà souligné dans mes interventions: http://actualite.forumpro.fr/t60p200-economie-politique-et-subvention#1795

Vienne en suite la question subsidiaire logique, de pou quoi les gouvernants ne peuvent plus garantir l'harmonie sociale?[/size]

C'est trop simpliste, même trop réducteur, accuser d’inefficience des personnes, je dirai même que c'est une erreur de le faire sans tenter de creuser, toujours plus loin. En fait critiquer sans offrir des alternatives est une sorte de sortie exutoire, qui tente de magnifier notre ignorance plus que de servir à quelque chose d’outil.

En fait pour répondre à la cause de l'incapacité croissante des gouvernants à travailler pour offrir aux électeurs satisfaction dans leurs besoins élémentaires, dans le domaine du service public, la santé, l'éducation, le loisir, la réussite professionnelle ; prends source dans la disparition accélérée des moyens financiers des états.

Comment les Nations devienne pauvres?

Les nations deviennent de plus en plus en déficit budgétaire, alors que la fiscalité elle s'accroît systématiquement pour les salariés, et chose incroyable, ce sont les classes moyennes qui perdent de plus en plus le pouvoir d'achat (encore il faut le vérifier dans les chiffres de l'INSEE, et pour cela faire des graphiques, dans un de mes blogs ou forums je donne abondante information au sujet: http://actualite.forumpro.fr/t60p75-economie-politique-et-subvention#1367 )

Vous voyez que l'industrie financière progresse, que la dite optimisation fiscale, les paradis fiscaux, sont une sorte de partie visible de l'iceberg.

Vous voyez que le taux de chômage augmente, donc il faut payer de plus en plus d'allocations, à ceux que l'industrie financière envoie au chômage, prenons le cas de  André Esteves, le président de la banque d'investissement brésilienne BTG Pactual, treizième fortune au Brésil tout à coup passé à la casse prison).

Vous ne le voyez pas sans doute, mais c'est normale les sangsues de la finance reste un monde très opaque, et les efforts de personnalités comment John CHRISTENSEN, Etienne CHOUARD, Myret Zaki, Élise Lucet, pour rendre claire au monde l'obscure monde des multinationales, ne trouvent pas l'écho nécessaire, pour faire changer le monde.

Les nations deviennent pauvres, faibles, parce que le système bancaire, évolue pour enrichir des minorités: http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=529

Le procès est long, bien sur, le quidam type, le béotien comment moi, ne sentirait la moindre envie d'engager sont temps, pour s'informer, hélas, la réalité est dénoncée par bien d'autres personnes, oui je prends beaucoup de temps à m'informer. Mais les informations existent. Les nations ne peuvent donc plus produire de la monnaie, en accessoire elle pourrons emprunter de l'argent, bien sur! Puisque c'est le contribuable qu'est engagé.  Puis les gouvernants, (sauf certains pays comment l'Allemagne, formation et emplois qualifiés et modernisation des outils dans la fonction publique) augmentent le coût salariale dans la fonction publique, pour compenser dans beaucoup de cas, l'incapacité ( En Allemagne les papier d'un véhicule, assurance et plaques minéralogiques s’obtiennent en moins d'une demi heure, en France déjà dans l'Yonne il faut faire les démarches de Carte Grise par courrier postale, donc atteindre des semaines) Après on ose se demander pour quoi la croissance de la France n'est pas aussi bonne!

La France devienne un pays pauvre, par cause de politiques très mauvaises, où les parti traductionnels, droite et gauche confondues, se trompent systématiquement! Tout n'est pas si mauvais que cela, encore une chance. Mais par contre l'industrie bancaire, elle progresse, sans s'arrêter!

La conséquence de la paupérisation?

Mais personne veut faire le lient entre paupérisation du budget des nations, et progrès insolent des bénéfices des banques!

Sauf qu'à force de progresser vers la cupidité, il y a de plus d'immigrants, de plus en plus de voyous qui reçoivent par la presse vite fait le diplôme de terroristes, des groupes d’extrême qui se développent, bien sur trop facile des discours de haine, de racisme, trop facile d'accuser les plus pauvres de touts les maux de la société. Sans surtout laisser entre voir la moindre critique vis à vis de la véritable cause de la poussé des extrémistes de tout borne.

C'est facile d'effacer le peu de conscience et humanité présente dans un petit chômeur, avec un niveau CAP de boulanger dans le meilleur des cas !

Parce que la vérité est que les nouvelles générations, sont privées de recevoir de la formation qui crée et développe la conscience, les nouvelles générations sont privés des lectures, liste non exhaustive, du genre:

1° Le discours de la servitude volontaire (La Boetie)
2° Le discours de la méthode (Descartes)
3° Les pensées (Pascal)
4° La république (Platon)

Des parfaits zombies crée par le système

À l'origine l’avènement de la seconde guerre mondiale offre une leçon claire, étant le danger qui représente un peuple sans conscience, sans éducation, manipulable à volonté, suite toujours au crash boursier de 1929, le peuple allemand succombe aux chant des sirènes d'un fou pour autant le quidam type, le béotien, comment aujourd’hui voyez en lui plus qu'une star, presque un dieu bien sur! Le système, l'empire, n'a pas appris la leçon, de toute évidence!

Donc par la suite, nous trouvons dans la rue, des zombis, des automates, des écervelés, des moutons, qui peuvent basculer au hasard d'un côté ou de l'autre sans la moindre réflexion, car ils ne disposent pas des moyens pour discerner, des moyens qui leur seraient ôtés avec force et violence via des chaînes de télévisons comment le souligne si bien Patrick Le Lay.

Des gens qui ne pourraient jamais atteindre une maturité intellectuelle resteraient des éternelles enfants

Quand le loisir devienne de la oisiveté, qui voudra faire la somme des heures passés pour des millions de jeunes gens à jouer CANDY CRUSH SAGA, Clash of Clan, FORGE OF EMPIRES, etc.? Sans omettre que parfois, cela arrive pendant les heures du travail! Oui de toute évidence personne voudra en parler.

Je vais trouver étonnant que des dits personnalités politiques, osent un jour, dire, stop au terrorisme, stop à l'immigration, sans aborder les vraies causes! Je m'insurge avec véhémence, face à des discours, à l'emporte pièce contre des immigrants (pour quoi il y a des gens qui abandonnent leur pays?), contre des terroristes (pour quoi la société autorise une partie croissante des rebuts de la société? Des voyous ensuite vite fait promus au rang de terroristes) sans un regard sur l'histoire, sur l'évolution des empires, cette fois réels, car on semble oublier que comment les humains, les empires naissent, grandissent et périclitent aussi. Alors, voilà que nous vivons, par les symptômes, la fin de l'empire néo-libérale jusqu'aujourd'hui un véritable caméléon, ayant mué de peau à plusieurs reprises.

Fait à JOIGNY (fr) le dimanche 19 juin 2016 par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment combattre le térrorisme?

Message  Admin le Mer 27 Juil - 8:47

COMMENT COMBATTRE LE TERRORISME?

POUR QUOI TANT D’INNOCENTS TUÉS EN ATTENTATS, COMMENT L'ÉVITER ?
Le deuil, La réalité, L'histoire

..."Quatre siècles avant notre ère Platon avait prévenu, que les marchands ne pouvaient pas intervenir dans les affaires de la cité"...


Dans le meilleur des cas, il faudra vingt ans pour réduire la menace terroriste...

Le nombre d'innocents sacrifiés dans l'autel de l'iniquité, dépasse l'entendement. Le nombre de familles, endeuillés s’accroît trop vite, trop injustement. Une polémique quelle qu'elle soit, sur ce qu'aurait du être fait ou pas, serait très mal vue, en particulier pour les personnes à charge du pouvoir et de la sécurité nationale.

En vraie, les familles des victimes, auraient le temps de faire leur deuil, mais pour toujours, leurs êtres chers, auraient disparus, sacrifiés, c'est un prix, trop cher payé.

A vraie dire, le quidam, le béotien type, comment moi, déteste, évite, s'obstine et faire l'autruche, mais avec une certaine volonté, vu le nombre d'innocents sacrifiés, cela veut la peine de chercher a savoir, (bien au-delà, les phrases à l'emporte pièce, distillés par les médias, au-delà du discours, faux, d'une large partie des leaders, du gouvernement *) pour quoi cette nouvelle violence aveugle existe.

Ce n'est pas de moi, mais du grand Victor Hugo, dans un discours du 9 juillet 1849, donc cela ne date pas de hier, ni du gouvernement d'il y a cinq ans. Vous pouvez trouver dans un moteur de recherche “ discours de Victor Hugo ” ; Voilà qu'il y a quelques années, vers 2000 (il y a déjà 16 ans) moi, illettrée, moi ignare, moi béotien, écrivais “ Je suis naïf quoi ” dans le forum jadis suspendu du journal LE FIGARO, mais aussi dans un site aussi disparu, LA RUE DES AUTEURS,  le texte existe toujours, il est sauvegardé dans un de mes blogs.

LE DISCOURS DE VICTOR HUGO DU 9 JUILLET 1849

http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/histoire/grands-moments-d-eloquence/victor-hugo-detruire-la-misere-9-juillet-1849

JE SUIS NAIF QUOI (sauvegarde)

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Je sais que le quidam typ le béotien de mon pedigree, déteste lire plus d'une phrase, et me le fait savoir, ... “ De toutes manières, gramophone, tu écrit trop, et ce ne pas la peine, je n'arrive pas à comprendre rien ”…

Si vous avait lu jusqu'ici, à savoir qu'il faut au moins cinq ans pour modifier les condition pour que des banquier ne puissent pas occuper les postes de la gouvernance, modifier les programmes d'éducation, puis prendre les enfants de cinq ans et cela signifie vingt ans, pour avoir des résultats. Pour anéantir le terrorisme ? Non pour éduquer les citoyens, leur enseigner à être citoyens dignes du nom.

Je doute que puisse exister une nation capable d'avoir plus de prisons que des écoles, par contre la politique mise en place depuis la signature a Bretton Woods, aura toujours tente de nous faire croire que c'est possible.

Après il faut parler de justice, à la manière de Victor Hugo, de Jean Jacques Rousseau, de Hermann Scheer, sur une partie du discours de Joseph E. Stiglitz, de Jhon Stuart Mill, en fin, rappelons-le Marcel Conche, le philosophe, aussi donne des pistes, mais quatre siècles avant notre ère Platon avait prévenu, que les marchands ne pouvaient pas intervenir dans les affaires de la cité, hors nous leaders politiques, Passent de la banque au pouvoir et vise-versa comment changer de pièce dans leur maison. L'histoire reste là, ce n'est pas moi, qui invente rien, les livres sont là, mais non seul, les gens ne veulent plus les lire, pire les gouvernants donnent déjà le mauvais exemple ! Que pourrions nous atteindre des écervelés pour qui la seul éducation serait acquise en prison ? Je n'aime pas les larmes de crocodile, des gouvernants, cela sonne vraiment trop faux ! Leurs discours est ridicule à mourir ! Seul Nicolas Hulot aurait eut le courage de le dire devant Jean Jacques Bourdin sur BFM tv ! Une phrase, une seule résume à elle les causes de touts les maux de notre société !


Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny mercredi 27 juillet 2016
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

ON VA LAISSER MOURIR LE MALADE

Message  Cogito ergo sum le Mer 10 Aoû - 8:03

Sans un diagnostique impossible de soigner une maladie

Alors ? On va laisser mourir le malade !


Sauf que le malade est qui ?

Nous l'ensemble des indifférents individualistes

Concision


Notre société, nos leaders politiques, en particulier, tentent obstinément de nous mentir.

Touts les partis politiques, puis fondamentalement, ceux gouvernant en hégémonie, s'accordent à nous faire croire, qu'ils font du bon travail.

Dire que c'est faux, est ridicule, sans les arguments que puissent solidement le prouver.

Seul si vous voulez les connaître déjà il faut non pas de courage, non pas de la persévérance. Non juste prendre le temps de lire, déjà quelques auteurs, en suite quelques chiffres disponibles, publiées sur des entreprises, et puis les comparer (j'ai pris le temps de le faire, et de traduire cela en graphiques, lors des difficultés de 2008 pour ceux qui n'aiment pas lire alors allez juste voir les graphiques...):  

http://actualite.forumpro.fr/t60-economie-politique-et-subvention#713

Mais pour ceux et celles qui veulent des chiffres alors j'ai un autre sujet, très bien documenté en chiffres et noms d'entreprises (banques) entre autres.

http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p75-intellectuels-complices-ou-innoncents#564

La critique que je me permet de faire au système “ néo-malthusien ” est rendu accessible aux enfants de huit à dix ans.  Bien sur qu'il y a du sarcasme, bien sur que c'est une volonté impérieuse qui m'a mené à rendre visible pour les enfants le devenir du néo-malthusianisme.

C'est le future, en apparence ayant grossi le trait, “ en apparence ” parce que ce système là, NOTRE SYSTÈME, se permet de créer par exemple à la mec du capitalisme, non moins de 30 % de rebuts de la société. C'est le système qui laisse mourir d’inanition l'équivalent de la moitié de la population française chaque année. Oui c'est un fait sauf que aucun média va en parler ! C'est quoi cette manière de montrer le système capitaliste ? Le voici en fable pour que même des enfants de huit ans le comprennent :

http://gramophone.over-blog.com/article-27287586.html

Prenez garde car si bien ce sont les plus paupérisés qui meurent maintenant, les symptômes du phénomène, se font sentir, car les plus riches malgré leurs machines, un jours ne vont pas savoir se nourrir eux-mêmes, et aujourd'hui par cupidité ils signent aveuglement la fin non seul d'un empire (comment tant d'autres dans l'histoire: Phénicien, Égyptien, Ottoman, Romain, Grec, etc) mais par polluions sans doute la fin de l'espèce humaine.

Fait à Joigny Bourgogne-Franche-Compte le mercredi 10 août 2016
Par Nestor Élias RAMIREZ JIMENEZ
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LUC FERRY ET SONT CHÈQUE EN BOIS

Message  Cogito ergo sum le Sam 24 Sep - 10:06

LUC FERRY ET SONT CHÈQUE EN BOIS

LA SCOLARITÉ


Le mot pluridisciplinaire me semble clé, pour faire face à des pointures du pedigree de Luc Ferrry.

Je suis un homme trois “ i ” (immigré, illettré pour mes détracteurs donc ignare) arrivé en France en 1988,

Alors un chèque de formation permanente de deux ans.


Offrir de la formation après 16 ans pour des jeunes à la dérive est une mesure tardive avec une réussite trop faible vis à vis des résultats et du contexte économique mondialisé et néo-libérale.

Bien que la HPC (hypothèse de la période critique de l'apprentissage dans le cas des langues) supporté par des travaux biologiques de Penfield et Roberts (1959) Lenneberg (1967) nous avons des travaux plus récents et approfondis tel que ceux de Singleton et Lengyel (1995) ou encore Marinova-Todd (2000) qui vont émettre d'avantage de réserves à l'encontre de la thèse HPC. Sans tenter de faire apologie de l'une ou l'autre école, nous pouvons rappeler qu'il y là des humains avec une longue liste de variables où l'âge ne serait qu'un facteur parmi bien d'autres.

Entrons là dans le vif du sujet, non sans ajouter qu'il faut avoir eut connaissance des travaux de bon nombre de personnalités avant de s'aventurer, je vais citer certains donc j'ai connaissance (pour avoir eu l'honneur avec COSUELO ma professeur de psychologie à l'Université Technologique de Péreira en Colombie d'obtenir de 4,7/5) tels que Ivan Pavlov, John Broadus Watson, Burrhus Frederic Skinner, Noam Chomsky, Flora Davis, Johann Gregor Mendel dans une liste non exhaustive, pour dire que l'environnement influence la formation de la personnalité depuis l'âge prénatale.

L'environnement idéale pour apprendre a devenir un citoyen


Il est évident que l'enfant qui né et grandi dans un environnement hostile (alcool, misère, bagarre, dealers, etc.) aura plutôt tendance à devenir délinquant surtout vu les travaux de Joseph E. Joseph Stiglitz (Joseph E. Stiglitz), Jhon Christensent, Thomas Piketty qui confirment la disparition de la démocratie, en bénéfice de la dictature de l'industrie financière et des multinationales comment le démontre courageusement Elise Lucet sur Cash Investigation France 2.

L'environnement adapté à l'apprentissage en générale disparaît alors l'idée "géniale" du chèque de formation de Luc Ferry serait offrir des belles fleurs sur la tombe de ceux que j'appelle des rebuts volontairement produit par le système néo-libérale, pour une minorité puisque je connais le fonctionnement du SENA en Colombie, il aurait une formation strictement technique pour devenir des automates excellents; et pour la grande majorité du gâchis sournoisement programmés (extrait)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

quoi faire des rebuts HUMAINS?

Message  Cogito ergo sum le Sam 24 Sep - 10:53

Oui mais il faut faire quelque chose des cent soixante mille décrocheurs


La sagesse exige une vision large ? Quoi faire des 15 à 25 ans en échec ? Créer un service militaire obligatoire !

Nous avons des jeunes qu'arrivaient à 18 ans, avec la seule envie de vivre au jours le jours et je suis gentil, car c'est plutôt des jeunes qui veulent vivre devant un écran avec une manette dans la main, ils auraient même du mal à avoir un cycle biologique normal, car bon nombre d'entre eux, auraient un smartphone à la main, pendant presque tout le temps.

Les jeunes en échec auraient était conditionnés par le consumérisme tant bénéfique au néo-libéralisme, ce n'est pour rien si APPLE et SAMSUNG arrivaient à concurrencer le chiffre d'affaires des meilleures banques au monde. Parce que nous avons derrière des parents DÉMISSIONNAIRES, qu'eux mêmes auraient déjà eut des parents conformistes :

MON FILS A LA MOYENNE


La mythomanie gagne la conscience populaire, car la fameuse note moyenne est 10/20 en mathématique 10/20 c'est la moitié, donc du point de vue étymologique du mot c'est moitié, qui veut simplement dire médiocre en niveau de connaissances.

Sauf que des techniciens de la psychologie, des réformateurs pointus de l'éducation comment ceux qui veulent supprimer les notes, (bien sur ils veulent non pas des étudiants mais des ânes), finissent par convaincre des parents que leurs enfants seront bien plus meilleurs, que les enfants des générations précédentes.

Où est l'erreur?

L'erreur est que "peut-être" leur théorie pourrait fonctionner pour leurs enfants, ou les enfants des beaux quartiers de Neuilly à Paris, mais de grâce pas dans une tour de HLMs

Sauf que les enfants des classes sociales hautes, les enfants des professeurs d'université, enfants des médecins, enfants des chercheurs, eux sont préservés de la oisiveté par une rigueur telle, que les consoles, la télévision est parfois interdite, comment les jeux, PAR LES PARENTS, j'ai un ami médecin (qui connais les études de la population avec l’avènement de la TV aux USA) qu'aura jamais permit que  ses enfants regardent la télévision à la maison.

Bien entendu les enfants d'un père et une mère médecins n'auraient pas vu le sujet dessous évoqué, le même environnement pour se former, et je doute, sans que cela soit une règle figée ou écrite dans le marbre, que l'environnement tel puisse être identique ou même proche dans 100 % des HLM et parmi les ghettos de paupérisés du système néo-libérale. Alors à cette population CIBLÉE les technicien de la psychologie de l'éducation peuvent vendre des thèses populistes aux quels il est si FACILE D’adhérer.

MON FILS EST UN ABRUTI ET JE LE VEUX BIEN

C'est que j’entends des parents qui annoncent avec grande fierté mon fils ou ma fille a la moyenne.

Après ce n'est pas de leur faute mais la faute des technicien de la psychologie de l'éducation qui arrivaient à vendre leur théories absurdes telles que des chèques de formation permanente de deux ans, qui sont toujours des solution en aval, c'est à dire trop tard.

J'en conviens qu'il faut faire quelque chose de ses 160 000 mille décrocheurs, mais la seule solution à mon sens est LE SERVICE MILITAIRE OBLIGATOIRE, d'une période qui correspond au temps nécessaire pour qu'ils se lèvent à 6 heures de matin, qu'ils apprennent à être adultes loin des manettes, consoles, jeux et toutes les formes de oisiveté possible et imaginables. Car oui le web pourrait être un outils d'apprentissage : vous voyez un jeune de 17 ans faire le choix d'apprendre une langue, aborder un sujet d’électricité, de mathématiques sur YOUTUBE ? Peut-être oui alors peu nombreux, par contre les heures cumules des gens sur les réseaux sociaux, sur des jeux sur internet et sur smartphone, nous pourrions être surpris de leur taille comparée.

La raison à ça ?


C'est le changement radicale de la culture, qui cherche à produire de plus en plus de rebuts humains, des zombies, d'abord pour voter pour des marchands de sable, l'idée du départ, hélas aussi des zombis touts désignés pour nombre d'entre eux à devenir des bombes humaines dans les mains des dangereux gourous de sectes et groupuscules qui auraient compris que la démocratie perd sont image, sont lustre et donc sa capacité à offrir aux citoyens en devenir des opportunités de s’épanouir en étant des individus outils à la société, dans une idée de vivre ensemble équitable, éthique ou en harmonie.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

DIFFÉRENCE ENTRE INTÉRÊT GÉNÉRAL ET INTÉRÊT DES MINORITÉS

Message  Cogito ergo sum le Dim 16 Oct - 8:10

DIFFÉRENCE ENTRE INTÉRÊT GÉNÉRAL ET INTÉRÊT DES MINORITÉS

Quand les partis politiques deviennent des entreprises exclusivement à but lucratif.

Les préoccupations légitimes du citoyen.

Les préoccupations d'un citoyen sont de deux ordres, donc la première est individuelle.

Par la suite en tant qu'être humain, donc du fait, intrinsèque un être sociale, nous avons en théorie des affinités avec des groupes de personnes, aux intérêts beaucoup plu distants, beaucoup plus généraux.

Tant que les groupes en question (d'intérêts généraux) aillent pour socle, pilier ou fondement la philanthropie, l'altruisme concrétisés dans la page 4025 dans le Journal Officiel de France du 2 juillet 1901 mais en accord stricte avec l'article premier de la Constitution de la République française du 4 octobre de 1958, nous pouvons donner pour un fait que les intérêts supérieures et favorables à des groupes humains à taille importante garantissent la cohésion et l'harmonie qui supportent la notion majeur de RÉPUBLIQUE.

Le pouvoir d'un groupe est proportionnel à sa taille et sont influence sera exponentiellement proportionnelle à sa géographie.

L'avenir de la société à la taille de la terre, sera d'un intérêt supérieur à la taille d'un quelconque groupe régional, communal ou intérêt de groupe politique.

Nous observons ici et là la présence de groupes d'intérêt limités.

Des groupes donc à dimension commerciale puisque ne peuvent être accueillis par les principes fondamentaux dessus soulignés comment fondamentaux à la notion stricte de RÉPUBLIQUE. Les groupements d'intérêt tel qu'ouvriers, patronaux, politiques, sectes à la lumière de la loi 1901 et de l'article premier de la constitution, sont de fait constitués pour défendre des intérêts divergents

Depuis les siècles, nombre d’intellectuels, auraient abordé la notion d'intérêt, leur apport à la philosophie, aux sciences sociales, ne doit pas être négligé: Jean Bodin, Jean Jacques Rousseau, Jhon Stuart Mill, puis parmi les contemporains Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty, Jhon Christensen, Étienne Chouard, Nicolas Hulot, Hermann Scheer, dans une liste non exhaustive soulignent les danger d'un état évolué très néfaste de néo-libéralisme.

Déjà dans les écrits sur la république de Bodin (1629)nous lisions donc:

...“Les moyens de remédier aux changements des Républiques qui adviennent pour les richesses excessives des uns, vis à vis de la pureté extrême des autres”…

Nous avons Mill qui souligne en 1881, je cite:

...“Il y a donc entre le bien individuel et le bien social, entre l'intérêt personnel ou particulier et l'intérêt général, un lien naturel et indissoluble ; c'est deux biens ou intérêts s'influencent réciproquement, et on ne peut pas réaliser l'un sans l'autre.

Le concours de l'intérêt personnel et de l'intérêt général (…) est toujours nécessaire pour le profit individuel et pour l'avantage social. Il y a autant de danger à annihiler l'individu qu'à l'exalter, l'histoire nous en fournit de mémorables exemples(...)”…

Nous pouvons constater le divorce consommé entre le citoyen lambda et les sphères le plus hautes de la gestion des affaires de la cité comme accoutume définir Platon dans ses écrits la gestion publique, ce divorce est palpable dans le taux élevé de l'abstention.

Les élites devraient descendre leurs pieds par terre, car comment le souligne amplement le philosophe français Marcel CONCHE, la démocratie est un leurre. Situation très dangereuse qui fait penser à une partie des nouvelles générations, que le système financier (le néo-libéralisme) phagocyte de plus en plus les ressources (voir le comportement de GOLMAND SACH avec la Grèce, voir la manière comment leurs personnel change entre l'entreprise et la gouvernance mondiale comment changer de pièce dans leur maison), au nez et barbe des peuples dupés floués, par la connivence et le conflit d'intérêt devenu non pas l'exception mais la règle.

Quelque soit le parti politique, qui s'affiche avec des affinités avec ce que j'appelle le néo-malthusianisme, représente à la lumière des notes dessus illustrées un danger majeur pour la stabilité et l'harmonie de l'humanité.

Je reste un simple humain, mais je suis loin de douter des preuves cumulés pédant des siècles, sur le degré croissant de dangerosité des groupements où l'intérêt individuel, ou de groupe est imposé par mensonge, via des promesses et prosélytisme face à des citoyens lambda peu ou pas au courant des véritables intentions des nantis.

Par Nestor Ramirez Jimenez (études de l'Institut Technique Industriel et de l’Université Technologique de Pereira en Colombie)

Source: https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1170535489683270&id=137825339620962
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Qui aura le tiquet pour l'Elysée en 2017?

Message  Admin le Ven 21 Oct - 15:42

Niaiserie ou enthousiasme

C'est tantôt à l'échelle du temps de la politique, que nous allons basculer du néo-libéralisme éhonté d'un groupe politique jadis socialiste devenu fou, sans doute à une droite décomplexée et débridée par des partisans infiltrés dans l'actuel gouvernement.

Quand j'affirme cela je parle des idées qu'auraient poussé au départ Cécile Duflot, Arnaud Montebourg et Christiane Taubira puis peut-être Jean-Marc Ayrault.

Qui va gagner le tique pour le fauteuil de l’Élise?

Serions nous des gobe-mouches pour penser qu'avec tant scrutins perdus, depuis 2012 ce qui reste de la gauche au sens large, aurait les moyens de conserver cet fauteuil?

Bien sur que une des erreurs majeures, est celui d'avoir démolit depuis les années cinquante, le pouvoir de discerner donc disposaient avant 1940 les classes populaires, qui permettaient un syndicalisme fort, qui constituaient une cette sorte de puits garnissant évidemment de manière abondante la gauche de la gauche.

Un procès insidieusement destiné à pratiquer l'ablation pour et simple de la conscience populaire, tout en ouvrant la porte grande aux trappeur porteur d'autres idées, cette fois contraires à la démocratie comment le démontrent les faits du BATACLAN ou encore le 14 juillet à Nice.

Mais aussi et la il faut l’admettre la poussée aberrante des partis comment est arrivé après 1929 outre-Rhin pour déboucher dans la deuxième guerre mondiale. Comment est belle est bien arrivé en Hongrie avec Viktor Orban. 

En fin de la manière la plus naturelle au monde nous avons des sièges aux parlement des pays et de la CEE occupés pour des énergumènes, qui pourtant se feraient tout petits à la fin de la deuxième guerre mondiale mais que par manque de COGITO des peuples écervelés aujourd'hui se montrent sans le moindre complexe.

Pire encore pour le scrutin de 2017 pour le fauteuil de l’Élysée nous allons nous trouver devant une délavée copie de la glorieuse gauche donnant consigne aux suffragantes de voter pour l'éternel ennemie des classes ouvrières.

Dans le seul but absurde et démonstratif de leur absolue incompétence. Puisque le lendemain des présidentielles de 2012, ce gouvernement avait toutes les clés du pouvoir, mais quelqu'un les aurait pommée en allant en scooter chez Julie Gayet.

Alors soyons lucides pour une fois dans la vie, et “ nous ” les classes populaires, cherchons soigneusement le candidat sachant que les Sénateurs et Députés, ainsi que le conseil constitutionnel restera là. Pour défendre le néo-libéralisme face à toute tentative de s'en écarter.

J'aurait aimé comment président Nicolas Hulot ou Axel Khan, non pas parce que j'aie pas confiance en Arnaud Montebourg ou en Madame Aubry, ou encore Christiane Taubira. Il y a des gens capables mais les influences de cette fausse gauche ça craint
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

RÉSULTAT DES PRÉSIDENTIELLES 2017

Message  Cogito ergo sum le Ven 25 Nov - 9:02

Parler sans langue de bois?

UNE DEFINITION IMPARTIALE DU NÉO-LIBÉRALISME

POUR QUOI FILLION, VALLS, JUPÉ, MACRON ou encore HOLLANDE c'est du pareil au même.

Surtout pour éviter la tragédie de 2002 pour la gauche, s'il vous plaît:

Il y a de la déception, mais pas seulement, il y a une conséquence aussi de la manipulation sournoise des notions de classe sociale, j'insiste avec véhémence sur le travail de imperméabilisation des consciences, mise en place le lendemain de la fin de la deuxième guerre mondiale, travail qu'aura rendu les plus modestes intellectuellement, (les classes ouvrières, les chômeurs) des écervelés en matière économique et politique. C'est un fait!

Nous allons vers un deuxième tour ou les électeurs majoritaires, (les classes ouvrières, les chômeurs, les classes sociales au revenu entre RSA et un et 1/2 voir deux SMIG), c'est à dire sept français sur dix vont se trouver à voter entre M. L. P. et un L. R.

N'oublions pas c'est plus qu'une hypothèse à mon humble avis.

Surtout que nous allons vivre une copie du premier tour du 21 avril 2002! et le cauchemar du 5 mai; rappelez-vous 37% de mobilisation pour le premier tour, et 75% de mobilisation pour le deuxième!

La réalité étant celle que dénoncée Raymond Aron, Phillippe Bénéton, Thomas Piketty, Jhon Christensent ou encore Joseph E. Stiglitz, de manière claire, la déréglementation fondement du néo-libéralisme, (aucun russe ou cubain parmi eux!)

Oui les classes populaires écervelés par le système iraient DANS TOUTS LES CAS contre leurs intérêt, car le néo-libéralisme conduit vers un chemin sans issu, pour l'humanité, mais les postures de l’extrême droite, sont autant un pas vers des époques sombres de l'histoire avec un grand “H”.

Si nos les gueux, nous les “sans dents” avons arrivé à un tel niveau de déception, désespoir, dégoût, c'est les deux partis traditionnels, que l'on belle et bien réussi par leur incompétence, par leur connivence éhonté avec l'industrie financière et les multinationales, et même a niveau de la gouvernance européenne ou les intérêts de l'industriel financière, leur moindre desiderata est transformé en directive, que les états appliquent sans aucune objection.


Joigny le vendredi 25 novembre 2016

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)

INSTITUTO TECNICO INDUSTRIAL : https://youtu.be/8aMn-VVU0kA

UNIVERSIDAD TEGNOLOCIGA PEREIRA: https://youtu.be/7mgRDosSDwc
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

À LUDOWIG FRANKIZ

Message  Cogito ergo sum le Sam 17 Déc - 22:21

RÉPONSE À UN INTERNAUTE DE FACEBOOK

Sous le pseudonyme de LUDWING FRANKIZ voilà une personne que semble insister à critiquer ma position vis-à-vis du néo-libéralisme. Sans avancer jusqu'à maintenant aucun argument ou plaidoyer solide ni des chiffres.




Le 12 décembre donc une personne, nous parle de concurrence en soulignant « libre »

Voyons voir, que-ce-qu’est la concurrence déjà :

Non pas sur le plan théorique mais purement tangible.

Non pas que soit l’intention évader les fondements mêmes de la science économique, loin de là car nous avons depuis Jean Bodin 1530-1596 , une position contraire à celle de Thomas Malthus 1766-1834.

Différence qu’oppose en termes de démographie, deux écoles

La première étant celle qui souhaite à la manière de Margaret Thatcher la moindre intervention possible de l’état dans l’organisation et la distribution du fruit du travail tout en souhaitant que cela soit l’état qui récupère les handicapés, les chômeurs, et en fin les activités peu ou pas lucratives.

La deuxième théorie initié donc par Jean Bodin, puis considérée par le philosophe anglais John Stuart Mill 1806 – 1873, c’est une idéologie, qui considère l’humanité comment une entité, hétéroclite, où il faut que l’état puisse jouer un rôle de premier plan dans la distribution du fruit du travail.

C’est une démonstration éhontée de bêtise et d’ignorance croire qu’en matière démographique, plus de population est synonyme de difficultés, c’est le point de vue donc de Malthus dans sa première publication, d’ailleurs très vite corrigé, car elle désignée les plus précaires, comment des parasites, grosso mode pour Malthus celui qui n’a pas de quoi se payer a manger n’a pas le droit de vivre. C’est pour ainsi dire le précurseur des idées de l’extrême droite.

LA CONCURRENCE

tableau comparatif des plus grandes entreprises au monde par leur chiffre d'affaires:



Sur 28 entreprises du monde, nous avons choisi celles avec une chiffre d'affaires le plus haut, pour établir ainsi une image des entreprises les plus grandes au monde.

Si ainsi nous avons Apple (233,7 milliards de dollars de CA) et Samsung (200.6 milliards de dollars de CA) comment les entreprises les plus puissantes, il ne faut pas perdre de vue, que tandis que les gens au RSA, SMIG, ont un smartphone dernière génération et un écran des plus grands du marché, en grande nombre des consommateurs qui supportent exactement la théorie de Jean Bodin contraire au Malthusianisme.

En langage langage prosaïque, plus il y a des pauvres, plus il va avoir de la consommation. les petits revenu ou allocations sont automatiquement transformés en consommation, les plus précaires ne peuvent jamais épargner cela serait absurde.

À l'autre côté les revenus le plus élevés vont se transformer encore en plus de spéculation, pour finir en forme de frein du système, j'avais produit il y a des années la métaphore intitulé LE CHIEN QUI COURRAIT DERRIÈRE SA QUEUE, pour expliquer à des enfant de niveau CE1 la nocivité du système néo-malthusien.

http://gramophone.uniterre.com/194557/LE+CAPITALISME+EXPLIQUE+AUX+ENFANTS.html

Le tableau donne:

46% pour les banques

38% pour l'industrie High-Tech

16% pour l'aéronautique

Il faut signaler que l'argent qui entre dans le système financier sert surtout à spéculer, les matières sont échangés, d’innombrables fois, sans recevoir aucun changement d'état dans la plus part des cas, le seul changement tangible est le prix.

La production par la transformation de matière en plus de créer de la valeur ajouté, joue un rôle de vital importance dans la redistribution de la richesse, car les entreprises par le salaire, donnent le pouvoir d'achat.

Faut-t-il rappeler que 49% des recettes de Bercy viennent de la TVA? que 25% de ses recettes viennent de l'impôt sur le revenu?



Dans ce graphique avec lien pour les chiffres source INSEE, nous voyons que les activité financières et les assurances fournissent à Bercy un petit 1.25% pendant que le commerce, le transport et la restauration offrent des recettes de l'ordre de 29,88% et l'industrie tangible apporte 25.95%

Cette conception nous est offerte dans touts les cours d’économie, comment une loi, une base de toutes les formes d’échange. Beaucoup des théoriciens auraient parlait de l’offre et la demande depuis Cournot 1801 – 1877, sans oublier Alfred Marshall 1842 – 1924.

Bien sur qu’il faut déjà lire certains livres comment « An Inquiry Into the Nature and Cause Of The Wealth of Nations », Il faut lire un bon nombre de livres, d’auteurs, donc pour un ouvrier (au chômage comment c’est mon cas) reste presque chose impossible.

Presque parce que nombre de livres, se trouvent dans de bibliothèques, (j’ai personnellement passé des jours entiers à la bibliothèque POMPIDOU, étant au chômage, j’ai le temps, mais parmi nous il y a un trop grand nombre de paupérisés, qui vont payer le dernier modèle de smartphone, tout en évitant par touts les moyens de tenter de surmonter l’ignorance.

Dans les derniers livres que j’ai réussi à lire écrits par STIGLITZ, mais pas seulement ; nous pouvons constater que la concurrence non faussée, reste une hypothèse, une idée de musée, dans la pratique, nous constatons la mondialisation, et la concentration de richesses, les multinationales sont face à des consommateurs désorganisés, et même quand le citoyen réussi à s’organiser comment est arrivé en HAWAÏ le groupe MONSANTO, est aujourd'hui libre de continuer à polluer, et à intoxiquer la population, malgré que les citoyens auraient voté contre le fonctionnement d’une usine qui est à l’origine d’une augmentation vertigineuse de pathologies dans la population.

LES SERVICES ET L’EMPLOI

En Amérique latine Carlos Slim Helu, arrive en tête des propriétaires de ce qu’en France fonctionné jadis comment France Télecom, ou encore PTT, c’est-à-dire un service publique. Au départ la plus grande fortune de Mexique, démarre avec des feuillons pour femme de amenage ; l’ancêtre de la dite télé réalité. Puis avec le travail de Tchatcher voilà que le service publique est tombé en mains de quelques milliardaires, de nous jours nous avons TIGO, avec une housse de 7,2 % de sont chiffre d’affaires pour 2013 réalise 5,16 milliards d’euros. En termes générales, la téléphonie, mobile dans des pays du tiers monde, à vu disparaître le prestataire institutionnel, en faveur d’investisseurs qui de tout point de vue, cherchent à élever le prix tout en réduisant le nombre de salariés.

Cela étant mise bout à bout le transfert des entreprises d’état (service publique) vers le privé, donne à des investisseur des infrastructures, au moindre coût. Dans le cas de l’électricité, Bruxelles oblige EDF à fournir à la concurrence une partie de la production à des prix bien en dessous de la valeur facture aux utilisateurs.

Quant aux services ferroviaires, les infrastructures, les chemins de fer, sont mise à disposition de la concurrence, mais une fois encore, comment pour l’électricité ou le gaz, le contribuable a déjà supporté des lourdes investissements. En Angleterre la privatisation des chemins de fer, aura apporté des accidents mortels, le dernier en date du 9 novembre 2016 à produit 7 morts et 50 blessés. L’accident du pont Tay aura coûté la mort à 75 passager et la responsabilité de l’accident d’après expertise, revienne au sacrifice de la sécurité pour réduire les coûts d’entretien.

LES MONOPOLES

N’allons pas trop loin l’union MONSANTO & BAYER, est un exemple très parlant. Mais l’union KLM & AIR FRANCE, Vodaphone fait une OPA sur Mannesmann, Que dire de l’achat d’AOL par la Time Warner, la fusion de BellSouth racheté par AT&T, ce sont des exemples, ou la loi dite de l’offre et la demande, ou de la concurrence libre et non faussé aurait vraie ment du mal à montrer sont vissage.


La concurrence ou la loi de l'offre et la demande sont donc des concepts abandonnés depuis long temps pour un néo-malthusianisme débridé qui conduit l'humanité à la perte, au moins à sa destruction par cause de la cupidité de l''industrie financière.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LES BANQUES DEVENUES COMMUNISTES

Message  anonyme le Ven 6 Jan - 18:06

LES BANQUES DEVENUES COMMUNISTES


p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 120%; }a:link { }
POUR LES BANQUES
CAPITALISME POUR LES RÉSULTATS MAIS COMMUNISME POUR LES PERTES

30 000 milliards de dollars aura coûte la crise des subprimes à la FED

En plus l'autorité financière aux USA fait payer les banques européennes aussi (comment l'aura publié depuis le journal LE FIGARO: http://recherche.lefigaro.fr/recherche/subprimes/


Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_%C3%A9conomique_mondiale_des_ann%C3%A9es_2008_et_suivantes

anonyme
temporaire

Nombre de messages : 5
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/05/2010

https://www.facebook.com/natacha.reunion?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Economie, politique et subvention

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum