trombinoscope sociale

Economie, politique et subvention

Página 8 de 10. Precedente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Siguiente

Ir abajo

Economie, politique et subvention

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 1 Mar - 11:39

Recuerdo del primer mensaje :

Economie, politique et subvention

par Nestor Elias Ramirez Jimenez ou Gramophone
Joigny Dimanche 1 mars 2009


Les anciens philosophes, quatre siècles avant J.C. avaient une notion claire des commerçants.

D'ailleurs pour au moins un philosophe le commerçant été la seule personne à préconiser la qualité de sa marchandise sans avoir le certitude, un menteur !

Toujours à cette époque déjà, les affaires d’État et le commerce ne devaient pas être mêles.

Attention aux détracteurs, je vais couper court car il y avais des esclaves, bonnement admis pour tant, donc nous ne sommes ici à parler d'un idéologie, morte et enterrait. (communisme et socialisme! hors de question)

Je crois pour démarrer, et restant concis, que aucun citoyen ne doit être plus puissant que l’État; ou alors l’État n'est saura plus souverain, incapable de satisfaire sont rôle tel les services tel que la santé, l'éducation, la téléphonie, l'emploi. l'eau, l'électricité; (voir discours du président du Bolivie au sujet des obligations de l’État nation)

Nous devons admettre le divorce entre pouvoir politique et pouvoir économique, alors nous devons admettre que le système avec collision avérée est une erreur. Parce que la législation fini par favoriser le lobby des puissants.

C'est si simple, si l’État n'est pas en possession des sources économiques, capables de lui garantir la suprématie. Cela implique que le pouvoir est nécessairement ailleurs.

Si l’État n'a pas le pouvoir économique, en aucune manière il est en capacité de jouer le rôle qu'est le sien.

Un ancien sage ( PLATON quatre siècles avant J.C.) l'affirmait avec raison : "Personne doit être plus puissant que l’État"

Par contre l’État ne doit pas tricher; la je fait référence aux lois basiques de l'économie.  "Loi de l'offre et la demande" et "loi du marché concurrentiel sans entraves".

Du temps de ces sages hommes avant J.C. la taille même de leur société ne pouvant pas permettre l'analyse d'aujourd'hui. Il faut donc admettre que l’État ou Organisation mondiale de l'administration n'existe pas alors qu'il y a des banques à la taille du monde? Il y a là quelque chose qui ne tourne pas rond!

Chaque pays, cherche à concocter dans son coin sa combinaison de mesures, alors que le pouvoir économique lui, se trouve dimensionné à la taille de la terre.

Croire en mesures protectionnistes et subventions pour les pays, est dangereux, pour la société. Car cela signifie que la santé financière de la branche en difficultés, n'est pas compétitive et se trouve par capillarité à l'échelle de la terre concurrencée ailleurs. Ou pire les règles et mécanisme de gestion et de contrôle son inopérants.

Quelque soit l'origine de la difficulté, en soit le système capitaliste est en défaut, pour une raison très simple encore. (d'un grand économiste) "Propre de l'être humain, il veut toujours avoir plus" (écrit en 1843 par John Stuart Mill dans "Système de logique") Puisque la richesse à quitté le pouvoir politique à la fin de la monarchie (le roi été à la tête de tous les pouvoirs) De nous jours les gouvernements nationaux sont des parfaits incapables vis-à-vis du système économique mondiale.

Les USA sont un exemple pitoyable de manque de prévoyance, avec des techniques sauvages de maintien du crédit immobilier par exemple.  L'aide des États aux banques, à l'industrie automobile n'est qu'un exemple dans le même sens, qui donne des facilités majeures aux spéculateurs sous forme de carte blanche pour continuer à abuser du marché.  

Reste ridicule, cela étant croire que l'accès à la propriété doit se faire via le crédit, où en vingt ans une personne paye deux, trois fois le prix du bien, quand il arrive, puisque dans beaucoup de cas, l'actualité le démontre c'est pas possible, puis la réglementation est faite pour que le profit soit privatisé et les pertes mise à charge du contribuable.


Última edición por Cogito ergo sum el Jue 14 Ago - 3:16, editado 1 vez
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo


Par oisiveté les peuples deviennent des enfants naïfs

Mensaje  Cogito ergo sum el Miér 8 Jul - 1:43

EXISTENTIALISME

Par oisiveté les peuples deviennent des enfants naïfs, ou plus précisément des moutons juste bons pour aller à l’abattoir:

Joigny mercredi 8 juillet 2015

Je pense à Jean-Paul Sartre, qui a travers d'un travail homogène tout au long de sa vie, se démarque en permanence de la futilité du quotidien, sans doute influencé par la phénoménologie d'Edmund Husserl.

Nous sommes dans l'obligation d'admettre (phénoménologie) que nous sommes cette sorte de gramophones, sans vouloir dénigrer des qualités de tout et chacun, lorsqu'il arrive que dans des moments de oisiveté nous puissions devenir des enfants naïfs. Manière romantique, de considérer neuf citoyens sur dix quand ceux-ci, abandonnent volontairement le droit à construire leur avenir et celui de leurs descendants.

Erreur monumentale

Lorsque (circonstances atténuantes) par l'influence du consumérisme et le désir irrésistible d'être comment les autres, nous voulons adopter un comportement ; nous descendons violemment dans l'échelle irrationnelle (nous devenons au niveau des blattes, des souris ou des abeilles).

Le trait de caractère typique de meute, cette idée irrationnelle qui nous motive à agir en essaim, est inscrit dans l'ADN proportionnellement au développement de la conscience. Sans véritable rapport démontré avec le volume du cerveau.

Dans beaucoup de sujets a était traité le rôle des médias, de la publicité dans le comportement humain, Une grande personnalité de la télévision française monsieur PATRIC LE LAY (Haut dirigeant de TF1) résumait le travail de la télévision à vendre du temps et de disponibilité du cerveau.

Nous devons actualiser cette idée, car au-delà de la télévision, de nous jours il y a les tablettes, les smartphones, les ordinateurs (Tout ce qui nous approche du sujet de Pascal “ L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais un roseau pensant ”) Nous montre à quel point le citoyen lambda est faible.

Qui conque aura lu ce-ci, doit comprendre que je ne suis pas en train de stigmatiser, que ma volonté n'est pas celle d'offenser, même si le ton semble outrageant, le sujet est l'existentialisme.  Pouvons nous mettre la main sur notre cœur ? Et un seul instant nous poser trois ou quatre questions ?

Pour quoi la société semble aller contre le mur ?

Depuis quand les civilisations semblent en opposition ?

Pour quoi le niveau scolaire recule de manière vertigineuse ?

Pour quoi l'extrême droite semble évoluer si vite ?

Voyez-vous, toutes ces questions ont un dénominateur commun !

Je reconnais que c'est difficile à première vu de trouver le facteur commun, car les mêmes questions, auraient était déjà posées depuis des siècles, depuis le grand Platon, en passant par Jean-Jacques Rousseau, John Stuart Mill, Étienne de la Boétie, puis pour raccourcir parlons des contemporains Étienne Chouard, Myret Saki, Joseph E. Stiglitz, Jéremy Rifkin, Noam Chomsky ou encore Thomas Piketti, dans une liste non exhaustive !

Les solutions

Il n'y a jamais des solutions, sans le diagnostique et sans l'application “ très ” rigoureuse de l'ordonnance

En réalité si le monde évolue si mal, en réalité si nous  avons le genre de gouvernants que nous avons, cela est du à cette “ maudite ” tendance à laisser faire, qui en découle de notre individualisme et notre indifférence induits.

Il me vienne à chaque fois à l'esprit la pensée du politologue et humaniste allemand Hermann Scheer, “ tant que les plus affectés, les “ pauvres gens ” ne voudrons s'associer pour analyser les causes de leur souffrances, et mettre en place une stratégie commune de défense de leurs intérêts, l'industrie de la finance à des longs siècles à vivre ”

Qui aurait bien voulu lire mon texte ? Peu des gens sans doute, et qui voudra apporter un commentaire ? Une critique ? Plaider même en contre ? Si nous avons des gouvernants avec si mauvais résultats, c'est parce nous le voulons bien !

Le tout ne pas de penser, zut il a raison, ou encore “ il nous gonfle avec cette manière de critiquer ” ou “ J'ai pas que ça à faire puis deux seconds plus tard river sont regard dans l'écran du smart phone pour jouer CLASH OF CLANS

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone

Sauvegardes:

http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p75-intellectuels-complices-ou-innoncents#561

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p880-actualite-societe-et-politique#19178

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Combattre les sangsues de la finance

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 19 Jul - 8:22

LE VRAIE COMBAT CONTRE LES BANQUES

UN ACTE NOBLE, ÉTHIQUE ET INDISPENSABLE

Lorsque on consomme le même gibier l'autre meure de faim


Dédicaces: à mes amis sans qui je ne saurait pas tant des choses, le grand connaisseur de la seconde guerre mondiale, Franck Moreau, à mon grand ami le docteur Michel Guy, sans oublier les échanges enrichissants en géopolitique avec monsieur Ange Bizet (1), certains interventions de la Sénatrice du Val-de-Marne et vice-présidente de la Commission des Lois du Sénat Sther Bembasa (2), auraient apporté des bases ainsi que les interventions de la député des Deux Sèvres madame Delphine Batho (3); des personnes qu'auraient toutes en commun le courage d'assumer la réalité et de s'exprimer sans retenu lorsqu'il s'agit de défendre les intérêts généraux du peuple.

La chaîne officielle française PUBLIC SÉNAT diffuse un film plus en suite un débat sur la monnaie

http://replay.publicsenat.fr/vod/documentaire/devises-citoyennes,-les-monnaies-locales/174204

L'initiative de mettre en place une monnaie locale, est en soit déjà une initiative clé qu'identifie au moins une prise de conscience, d'une partie de la population depuis un angle de vue plutôt écologique et locale ; un pas de géant des peuples vers l'identification des maux du système.
Jean-Michel Servet professeur d'études du développement de l'Institut de Hautes Études Internationales et du Développement :

...“  Il est courant de dire que 97 % du montant de transactions financières sont hors du monde réel, et donc le 3 % restant correspond au commerce tangible, les financiers affirment qu'ils mènent des actions réelles ; On peut dire aujourd'hui qu'une énorme fraction de transactions sont des transactions spéculatives, un exemple sur un boisseau de blé, quand un titre est émis donnant la valeur d'un boisseau de blé, c'est-à-dire qu'il y a un engagement qui est pris au bout d'un certains temps sur un boisseau de blé, celui-ci venant d'être sommé, et le moment de la livraison définitive du blé ; à Genève comment à Chicago, puisque ce sont deux capitales du marché des matières premières, le titre du boisseau de blé fait l'objet de deux mille transactions, c'est-à-dire que ce titre est changé et vendu y compris par les mêmes institutions pour plus de vingt personnes sur la même journée et donc que chaque fois il y a des petits gains qui peuvent être réalisé par ces anticipations de variation du cour. Ça veut dire que vous ! Chaqu'un d'entre nous quand on achète du pain, on finance la spéculation ”…

Quelques liens :

Wörgl : http://www.alternatives-economiques.fr/worgl-et-la-monnaie-fondante_fr_art_202_23644.html

Jean-Michel Servet :

http://graduateinstitute.ch/fr/annuary/_/people/servet

Doctorat en économie, Université de Lyon II
Membre du corps enseignant depuis 2003. Il a été professeur à l’Université de Lyon II et directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS/France), à l’Institut de recherche pour le développement (IRD/France) et à l’Institut français de Pondichéry (Inde). Ses domaines de recherche sont la crise, les politiques d’inclusion financière, l’économie sociale et solidaire et l’histoire de la pensée économique et financière. Il a publié notamment Le Grand renversement (2010), Banquiers aux pieds nus (2006), Une économie sans argent (1999) et L’euro au quotidien (1998) et a dirigé Les rapports Exclusion et liens financiers (huit volumes parus). Il a été coéditeur d’une nouvelle traduction de la Richesse des nations d’Adam Smith (3 vol.)


Analyse

Suite à l'observation d'un grand nombre de conférences, d'études et de textes sur l'économie (Zaki, Chouard, Stiglitz, Rifkin, Pyketti, Smith, Ricardo, Keynes, Baudin ou encore Servet ou Scheer  dans une liste non exhaustive) nous pouvons observer que la situation du système capitaliste à travers l'histoire, reste intimement liée à la consommation.
Mais plus profondément au capitale, mais alors c'est quoi le capitale ? C'est une question fondamentale, hors le capital change de forme dans l'histoire économique du monde.

Pour illustrer cela, il suffit de constater quelques siècles en avant que c'est le volume de terres qu'identifie la richesse ou définit le capitale, puis pendant une période de l'histoire la richesse se mesure en volume d'esclaves, (encore de nous jours avoir des personnes à notre service à temps plain, est un signe distinctif de richesse).

Cela étant avec l'accroissement vertigineux des inégalités de distributions des richesses, devienne dangereuse de se vanter, et s'opère le transfert accéléré de la richesse dans une dématérialisation ; la société change, maintenant la puissance se mesure en milliards de dollars de préférence dans des paradis fiscaux, non pas en nombre de esclaves ou nombre de châteaux (ça faut le désordre)

Certains naïfs romantiques peuvent penser que en créant une monnaie local ils peuvent mener la lutte contre le système financier. Je suis arrivé à la conclusion qu'il faut lutter avec les mêmes armes, leur même monnaie avec quelques aménagements (indispensables vis à vis de l’offensive non conventionnelle ou riposte)

La monnaie étant identique, c'est par le biais de la concurrence directe qu'il faut livrer bataille.

L'idée la plus abouti reste alors les coopératives, d'autant plus qu'il y a déjà dans la législation un cadre légal indispensable.

Lorsque on consomme le même gibier l'autre meure de faim; sauf que le fait de fonctionner dans intention lucrative, autorise moins de marges, et plus des avantages au consommateur finale

Une coopérative sous régime loi 1901, lorsqu'elle fonctionne avec les mêmes services des banques, des compagnies d'assurance, des agences de crédit, reste la manière la plus efficiente de concurrencer un ennemi invisible mais très féroce et sanguinaire.

(1) Ange Bizet

http://mots.revues.org/8583
http://85.236.158.88/~xaeqakuw/journees/12/12-074.htm
http://www.lambert-lucas.com/IMG/arton819.jpg?1369724848

(2) Esther Bembasa
http://www.estherbenbassa.net/

(3) Delphine Batho

http://www2.assemblee-nationale.fr/deputes/fiche/OMC_PA335999
http://www.delphine-batho.fr/
http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/delphine-batho-l-insoumise-tombe-de-haut-10-10-2014-1871053_1897.php



Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de L'Universite Technologique de Pereira en Colombie)
Joigny  (Fr) Dimanche 19 juillet 2015

Joigny dimanche 19 juillet 2015

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

LA CRISE ECONOMIQUE CREE PAR LE SYSTEME

Mensaje  Cogito ergo sum el Lun 17 Ago - 4:27

LA CRISE ÉCONOMIQUE CRÉE PAR LE SYSTÈME

Le procès d'endettement
Les producteur du lait et de viande porcine
Le chômage de masses



Nous ne pouvons pas regarder les faits isolés.

C'est comment vouloir solutionner les problèmes d'une journée dans sa totalité d'un seul coup de baguette magique.

Nous savons qu'il faut regarder de manière pluridisciplinaire et de manière à couvrir le plus large laps de temps si nous avons vraiment envie de comprendre; si nous voulons comprendre le présent.

Oui je parle de Bretton Wood, 1944, je parle de ce qu'est décidé par Keynes et White alors, Je parle de l'acte unilatérale du président des USA, Nixon en 1971 qui met terme à la garantie or du dollar. Au travail de Margaret Thatcher en faveur de la dès-réglementation monétaire, et l'impulsion donnée par cela aux paradis fiscaux.

En fin un procès orchestré de toute pièce pour arriver à la concentration de richesse en mains de moins de 1 % des gens sur la terre, qui détiennent d'après études très sérieux plus de 80 % de la richesse de la terre

Si vous pouvez lire ici, alors pouvez-vous savoir que les grandes banques de l'industrie financière, font des bénéfices qui se chiffrent en milliards, les trois premières banques (chinoises) auraient de chiffre d'affaires trois fois supérieurs à Boeing, six fois supérieurs a EADS .  Arrêtons donc de nous voiler la face, c'est par les coopératives ouvrières qu'il faut mettre terme à la puissance des banques, par le crédit coopérative, le service d'assurances, les centrale d'achat coopératives, qu'il sera possible de faire face à une industrie devenu très nuisible à l'humanité.

Il ne faut pas niveau HESS ou LA SORBONNE pour comprendre que c'est le système financière qui fini par EXTORQUER (le mot est faible) la richesse des plus faibles.
Si non comment expliquer que le groupe SMITHFIELD obtienne un chiffre d'affaires de 12,5 milliards de dollars en 2009 ? Le plus grand exportateur de viande porcine de la Roumanie vers le monde. Sans parler de sa production de viande bovine.  La production industrielle affecte nécessairement les exigences de qualité, que la CEE et la France, imposent aux français, bien que les médias par complicité s'efforcent à pointer du doigt le coût de la main d’œuvre bien sur.

C'est au but la concurrence qui tire le niveau de vie, niveau de qualité, niveau d'emploi vers le bas.

Absurde me semble de la part des leaders politiques, tenter d'aborder la situation d'une filière de l'agriculture comme une autre, sans souligner les profondes différences dans la mondialisation, autant que la politique de la CEE qui libère volontairement l'agriculture, tout en l'exposant à une concurrence meurtrière.

Joigny lundi 17 août 2015
Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago (v) Colombie et de l'Université Technologique de Péreira (R) en Colombie

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Crise sur la viande du porc?

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 18 Ago - 1:50

Je entends parler de crise de viande porcine en France!

Lorsque j'avais pour habitude de fréquenter des bancs de l'éducation; les professeurs rabâchaient que le monopole est nuisible à l'économie, fidèles les instituteurs à ce que Platon GRAND PHILOSOPHE disait :

... “ Les marchands ne peuvent pas être admis dans la gestion sur les affaires de la cité ”…

Il est ridicule mais c'est un fait :

De nous jours ce sont des ex-Goldmand Sach, des ex-Rothschild qui prennent des places clés dans la gestion politique, il y a qu'observer le parcours de certains personnalités nommés au pouvoir en France et dans la CEE.

Après, plus ridicule encore

Tout un patte à caisse ici et là, parce qu'il y a quelques centimes de différence des coûts entre deux ou trois pays ! Non mais je rêve ! En 1944 Keynes et White ont fait signer un traité, au début de l'été à la plus part des pays du monde.

Pour moi c'est l'arnaque le plus phénoménale de l'histoire !

Ouvrez-y grandes les portes des nations, pour importer et pour exporter !
Oui mon con ! Les pays exportateurs de matières premières allaient tout donner payés avec lance pierre, pendant que des équipes Haute Technologie (voitures, télévision, machines outils, etc) devait entrer au prix élevé (haute valeur ajouté) TOUT ÇA SANS TROP DE FISCALITÉ ! (vous ne comprenez pas ? Le GATT (Le General Agreement on Tariffs and Trade) Maintenant la viande de porc est produite en LOW-COST en Roumanie, L'Espagne et l'Allemagne font du dumping, puis roule ma poule, les consommateurs français, devraient eux faire un effort ! Puis quoi encore !
Les traités signés, la CEE et sa politique agricole commune ? Les traités signés par les nations adhérentes à la CEE sont appliqués !
Non ! Bien sur que non ! Par preuve voyons un texte :

Article 8

(ex-article 3, paragraphe 2, TCE) (2)

Pour toutes ses actions, l'Union cherche à éliminer les inégalités, et à promouvoir l'égalité, entre les hommes et les femmes.

Article 9

Dans la définition et la mise en œuvre de ses politiques et actions, l'Union prend en compte les exigences liées à la promotion d'un niveau d'emploi élevé, à la garantie d'une protection sociale adéquate, à la lutte contre l'exclusion sociale ainsi qu'à un niveau élevé d'éducation, de formation et de protection de la santé humaine.



Ici les pays n'ont pas la même fiscalité, n'ont pas le même salaire, et du fait n'ont aucune harmonie fiscale qui crée de différences de coût de reviens. Mais nos journalistes, nos médias, ne tentent pas de relever les erreurs grotesques de la PAC de la CEE.

D'ailleurs beaucoup des “ faux ” journalistes, font le perroquet

“ Il faut baisser les charges sociales des pauvres patrons ” Sans jamais relever les incohérences, puisque un groupe mondiale producteur de viandes fait 15 milliards de bénéfice annuel, oui c'est Smithfield avec une des usines à viande de porc dans la CEE en Roumanie.

Smithfield Foods is a $15 billion global food company and the world’s largest pork processor and hog producer.

http://www.smithfieldfoods.com/about-smithfield/company-profile

Joigny mardi 18 août 2015 à 8:49
Par Nestor Elias Ramirez Jimenez (études de l'institut Technique Industrial à Cartago (v) Colombie et de l'Université Technologique de Péreira (r) en Colombie.

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

THE DESTINY OF A SYSTEM

Mensaje  Cogito ergo sum el Miér 9 Sep - 1:34

THE DESTINY OF A SYSTEM

THAT GREAT HYPOCRISY: The world press makes scandal when a baby is found drowned on a beach

Only after several years of reading and analysis I can at least suspect the risks that some people impose to the system

We are when I read US personalities as Jeremy Rifkin, Joseph E. Stiglitz as to contemporary, but still can talk about John Stuart Mill (1806 – 1873) one philosopher, logician and British economist.

Truly the list would be very long and ze really do not like to read
The cupidity of less than three percent of people on earth led the entire earth has phenomena genre migration of millions

Anyway, ninety-seven percent of the remaining people, peoples! They will be sacrificed to take all difficulties

It is true that this situation may last but I'm sure it will not be long and end the absurdity of behavior end up losing his mask

Very curious

Much of journalists make a photo scandal, but without seeking to address the real causes of the phenomenon (when a three year old child is found drowned on a beach)

written by Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny France 9 september 2015

Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

L'HYPOCRESIE EN MATIÈRE D'IMMIGRATION

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 10 Sep - 2:56

NON À L'HYPOCRESIE EN MATIÈRE D'IMMIGRATION

Quelle est la vérité?

1° La distribution mondiale de richesses est absolument déséquilibrée, les cinq premières banques d'affaires au monde (marchands sur la valeur ajouté de la production mondiale) font un chiffre d'affaires annuel qui dépasse les 100 milliards d'euros. Une taxe de 5 % sur cette somme, pourrait avec certitude diviser par huit le mouvement des populations qu'au risque de leurs vies deviennent des immigrés mal traités ailleurs.

2° L'Europe de par sa taille et sont inertie avec 508 millions d'habitant est 7535 fois plus grande que la population des pays comment la Jordanie, qui eux étant proches de la Syrie, reçoivent rien qu'en 2015 12 % de leur population entre réfugiés et autres.
Nos journalistes, nos leaders politiques de droite et extrême droite, devraient avoir plus que honte !

" />

3° Il y a des pays où l'industrie des armes et assimilés, est très rentable, pays pour qui les conflits sont indispensables pour leur économie...

D'une part parce qu'il y a des traités signés par la France en matière de réfugiés,

Et de deux parce que la cause du déplacement massif de population reste fondamentalement des conflits que ses gens là n'ont pas voulu au départ, car la guerre d'Irak à laquelle monsieur Chirac à dit non est un partie le facteur déclencheur du développement de l’extrémisme, des combats qui detruissent l'harmonie sociale, l'emploie et que certains sots de droite et extrême droite semblent pas comprendre.

Sans oublier le travail des services secrets des USA, vers 1992 avec aide aux Talibans et moudjahidins dans une lutte en Afghanistan contre les soviétiques.

D'où née cette force obscure à laquelle les manipulateurs de l'histoire s'empressent en changer de nom régulièrement mais qui reste la même force de extrémistes radicaux.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ, Joigny 10 septembre 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

La evolución de la humanidad y de las empresas por sectores

Mensaje  Cogito ergo sum el Miér 23 Sep - 7:44

Cifras sobre la evolución de la producción mundial y su interpretación

Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Montreal miercoles 23 de septiembre 2015

Sorry because I only know to speak Spanish and little in French

HOW IS THE FUTURE OF THE PRODUCTION ?

Very easy to understand

You can not lie to you so easily when we look this savage way is attacked the social harmony today.

If only we talk of Massachusetts District,  Senator Elizabeth Warren said the other day: "I think the American people are tired of seeing large multinational companies violate the law and taxation and then negotiate agreements where the penalty is ridiculous besides sane get behind closed doors"

Every minute that passes, the most powerful interests in the world, are moving away with the help of lobbyists, o the tax legislation, as most people continue to receive TRANSFER costs of all forms of public services.

The truth is that the policy tax is moving towards an increasingly opaque and this operation is a direct aggression against the deadly democracy in the world.

The most big lobbyists of the most big internationals groups (the financial industry) in an opaque process by of tax havens (offshore & HOLDINGS), favored by London, favored by the largest multinational companies in the Cayman Islands, the Virgin Islands, Jersey, far more than in Switzerland, actually destroying them is the most fundamental sense of democracy.

We need to open our eyes, they can not keep lying, and we continue to do as the ostrich.

If each of you compared the progress of the 10 best companies in the world today in terms of net results in this graphic?

" />

Si tratamos de observar un gráfico sobre las diez primeras empresas del mundo nos damos cuenta que 61% es decir 183,2 millares de dolares son los beneficios de bancos.

Seguidos por 21% constituidos por la industria dedicada entre otras cosas al smartphone, con un resultado de 61,4 millares de dolares de beneficios.

En tercer lugar con 11% y con 32,5 millares de dolares de beneficios encontramos una empresa petrolera (Exxon Mobil)

Esto deja muy lejos la fabricación de vehículos que podríamos solo clasificar como octavo (por el año 2014 Volkwagen obtiene un volumen de negocios de 268,5 millares de dolares) y noveno (por el mismo año Toyota con un volumen de negocios de 247,7 millares de dolares) no en función de resultados sino en función del volumen de negocios “Turnover”.

Podemos afirmar que la industria de la especulación financiera logra recuperar volúmenes de capital que son escandalosos si miramos que no se trata de creación directa de valor agregado, y por tanto los bancos captan masas monetarias desproporcionadas al mismo tiempo que automáticamente crece el desempleo para todo tipo de sector con conocimientos técnicos bajos o ausentes, es decir las clases populares.

Si tomáramos por modelo un país como Francia la mitad de los salarios se encuentran por los lados del salario mínimo. (en efecto la mitad de 68 millones de franceses, unos 40 millones de familias viven con un ingreso mensual de menos de 1400 euros por mes es decir en pesos colombianos 4 020 735.7 podemos deducir que por la mayoría de países más de 50% de la población (hablando de democracia) vive con muy poco ingreso.

Y esto solo puede ser peor puesto que una observación de la evolución de la economía mundial en un periodo relativamente largo, digamos de un siglo. Nos enseña que la distribución de riquezas y el papel social indispensable del trabajo en el equilibrio y la armonía de las naciones pierde rápidamente terreno frente a la industria de la especulación que cada vez es más moderna y automática.

Hoy existen computadoras sofisticadas que funcionan 24 horas por día, siete días por semana, haciendo cálculos y logrando realizar transacciones automáticas, para permitir a menos de tres por ciento de la gente sobre la tierra de recuperar más de 78% del fruto del trabajo.



Última edición por Cogito ergo sum el Mar 29 Sep - 22:12, editado 1 vez
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Los secretos del dinero

Mensaje  Cogito ergo sum el Miér 23 Sep - 13:26

Los secretos del dinero

Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Desde el sinú el miércoles 23 de septiembre del año 2015

" />

Las clases dirigentes y la política :  la mayoría de países del mundo es decir casi nueve de diez, soportan una realidad mundial que consiste en la hegemonía de una élite. Con el tiempo que son ya varios siglos, esta elite se ha corrompido a tal punto que su comportamiento frena el progreso de la mayoría de los ciudadanos. Más abaja veremos la talla de la evasión de impuestos que es como lo muestran los diferentes sujetos una de las causas mayores de todos los males de la humanidad.

En realidad el ciudadano tipo, el campesino y todas las clases populares no disponen ni de tiempo ni de la información que les permitiría ejercer a cada uno un verdadero papel en democracia.

Si nos propusiéramos a ayudar la gente con el solo hecho de informarla, ya daríamos un paso fundamental, puesto que en realidad al saber de que hablamos sera mucho mejor para cada persona.

Muchos documentos de importancia fundamental, existen infortunadamente en otras lenguas, desde luego que los colombianos en cuanto pertenecemos a las clases más modestas, pues no podríamos comprender otras lenguas, fundamentalmente el ingles, permite saber muchas cosas. Como lo es por muchos documentos en alemán y en francés.

Hay une persona de quien hablaré ahora, para no cansar el lector y se trata de un héroe para mi, pues es un honorable ciudadano británico, que ha decidido al conocer muchas cosas irregulares de la industria de la finanza, tratar de hacer conocer del gran publico lo que no es otra cosa que de la injusticia

John Christensen of the Tax Justice Network (de la red de justicia fiscal) lo que ocurre es que al abordar ciertos temas como el del dinero la talla de las cifras cambia tan rápido que un colombiano de ingresos modestos se pierde rápidamente.

Para tener una idea podemos mirar un gráfico del PIB (producto interior bruto) de algunos diez países del mundo, a pesar de algunas irregularidades en la publicación de las cifras por parte de diferentes países (el gráfico arriba da una idea del volumen de PIB de algunos países)

Los Estados Unidos se encuentran en el primer lugar con un PIB de 54153 dolares por habitante, seguido de Alemania con 47112 US$, en tercero llega Inglaterra con 44148 US$ por habitante, cuarto lugar para Francia con 43367 US$ por habitante, quinto el Japón con 37595 US$ por habitante, sexto Italia con 35019 US$ por habitante y así sucesivamente.  Debemos saber que la población influencia el resultado, sin embargo es una tradición de las naciones en la historia que les permite encontrarse ubicadas en la clasificación puesto que La China es una de los países más poblados, y por tanto Inglaterra con una población muy inferior pero con una historia especifica en materia de Colonias se encuentra mucho mejor ubicada al igual que Francia. El hecho de haber poseído colonias durante varios siglos permitió a algunos países progresar mucho más rápido, por lo cual países con mucha más gente y con mucha más superficie pueden encontrarse distanciados en economía hoy

Si sabemos que Colombia produce un PIB de 192 163 000 000 $ y una población de 48 331 156 habitantes, la división nos da el PIB por habitante, si convertimos en dolares el PIB, obtendremos un valor comparable ( 192 163 000 000 $ dividido en el precio de un dólar es decir 3005,03 pesos por dólar obtendremos 63 947 115 337 US$, para dividir esta suma por la población colombiana que es de 48 311 156 habitantes esto nos da 1 323,10 US$ como PIB por habitante, no lejos de la India que tiene una población diez veces más de Colombia. (Colombia tiene 3,64% la población si juntamos la India y Colombia)

232 millones de millares de dolares escapan al impuesto en el mundo cada año según los análisis de Jhon Christensen, si esas fenomenales sumas soportaran el impuesto como lo soporta el ingreso del común de los mortales; (porque quienes evitan el impuesto son gente archi millonaria) los impuestos recaudados servirían para hacer funcionar mejor los hospitales, las universidades, los ferrocarriles



Última edición por Cogito ergo sum el Miér 23 Sep - 13:45, editado 2 veces (Razón : John Christensen, Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty, Miret Saky, Etienne Chouard)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

RED DE JUSTICIA TRIBUTARIA

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 29 Sep - 5:01



RED DE JUSTICIA TRIBUTARIA

TAX JUSTICE NETWOK


John CHRISTENSEN Director de la Red de Justicia Tributaria

El impuesto es un elemento vital de la democracia, sin el impuesto es imposible que los estados mantengan la democracia.

Margaret Hodge MP Chair, UK Public Accounts Committee Presidente del Comité de Cuentas Publicas de Inglaterra

Si en princio pagamos impuestos, a nadie debe disgustar que los gobiernos rindan cuentas pues es gracias al equilibrio tributario que pueden funcionar los Estados democráticos, de lo contrario la situación comienza de perder el equilibrio con la falta de legislación equitable para todas las formas de trabajo. Esta es la razón fundamental por la que todo el mundo debería preocuparse por la justicia tributaria

La verdad es que la política tributaría avanza hacía un funcionamiento cada vez más opaco

La verdad es que en la mayoría de los países del mundo las políticas fiscales son acomodadas gracias a la presión de grupos muy potentes como es el caso de la industria financiera (Crest Andy) empresas poderosas de especulación que han transformado la tierra en un casino, sabiendo que son los países más poderosos en términos económicos sin olvidar los USA y sobre todo Alemania y el Reino Unido

Nick SHAXSON autor de tesoro de las islas (Author, Threasure Islands)

Mientras es una tradición atacar la legislación de paises como la Suiza, la mayoría de las compañías del sistema financiero viven a la obscuridad de la fiscalidad, el centro neurálgico que podemos señalar es Londres en el Reino Unido de donde se dirige la totalidad de la red mundial de paraísos fiscales: las Islas Vírgenes Británicas, las Islas Caimán, la Isla de Jersey, todos sustancialmente bajo control británico, y como podemos ver en sus sellos y tarjetas postales hay la cabeza de la reina del Reino Unido


KRISHEN MEHTA (senior Advisor, Tax Justice Network  Asesor Principal, Tax Justice Network)

En particular las empresas multinacionales tienen desde luego oficinas en los paraísos fiscales (offshort) con la sola finalidad de desplazar gran parte de su capital a aquellas jurisdicciones, así falsear las cuentas oficiales y lo que no se declara en la mayoría de países subdesarrollados se declara en los paraísos fiscales donde no se pagan impuestos, costumbre insidiosa desde luego.
Margaret Hodge MP Presidente del Comité de Cuentas Públicas del Reino Unido

La enorme injustica es que si eres millonario o si se trata de una empresa multinacional no pagas impuestos automáticamente mientras que por el ciudadano lambda esto es una actividad común y corriente, puesto que se paga en base al control fiscal de sus ingresos y no en función de la voluntad individual de cada cual, de hecho esta es la razón fundamental de la injusticia fiscal.

EE.UU. Senado Presupuesto federal
Senadora Elizabeth Warren D-Massachusetts

Yo creo que el pueblo estadounidense está cansado de ver las grandes compañías multinacionales violar la ley y la fiscalidad para luego negociar acuerdos donde la sancion es ridicula ademas de obtenir a cuerdos a puerta serrada. (acuerdos fiscales en secreto)


Desde 2003, la Red de Justicia Tributaria ha hecho campaña contra la evasión de impuestos

Y el sistema de secreto en alta mar (offshore o paraísos fiscales) que lo soporta.

John CHRISTENSEN Director de la Red de Justicia Tributaria

Los más pobres soportan en carne propia la política del G20 que raciona a las crisis financieras ordenando la austeridad. Donde una ínfima parte del mundo desrocha, mientras la mayoría se ve obligada de sufrir


En 2003 nosotros hicimos sonar la alerta para informar país por país la necesidad de una forma de legislación tributaria sobre las empresas  mucho más transparente.

Se rieron de nosotros  sin embargo es ahora la política del G-20

En 2003 hemos sugerido a los países el intercambio de información tributaria de forma automática

Se rieron de nosotros sin embargo ahora es la política del G-20.

En 2005 hemos propuesto la revelación de quién es dueño de las compañías Shell Offshore (paraisos fiscales, offshore igual a lo largo de la costa, a cierta distancia, a lo largo)

¿Adivina que?

Ahora es la política del G-20....
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

CUAL ES EL TRABAJO DE LA FILOSOFÍA ?

Mensaje  Cogito ergo sum el Vie 2 Oct - 2:50

CUAL ES EL TRABAJO DE LA FILOSOFÍA ?



La madre de las ciencias.


In French and Spanish

QUEL EST LE TRAVAIL DE LA PHILOSOPHIE ?

La mère des sciences

Si nous prenons pour point de départ le fait que la philosophie est la mère des sciences,  sans aucune doute, qu'il va y avoir qui risque de me qualifier d'attardé mental, d'absurde d'illettré !

Cela saurait une utopie, une illusion penser à une doctrine contenue dans une norme ou un livre que tout le monde respecte, pouvant permettre un monde plus sain, plus noble, ceci serait alors attaquer l'actuelle conception de politique, de morale et de religion ?

Parce que vous voyez que la politique, la morale ou les religions prouvent de nous jours des résultats positives ?

En vérité devienne banal par le biais du développement de la manipulation plutôt nuisible des médias sur les dérives et les crises de l'économie mondialisée, autant que des effets géo-stratégiques de certains pays au monde qui déguisent derrière e terrorisme leur appétit impérialiste.

scio me nihil scire o scio me nescire

À vraie dire j'ai pu observer pendant le temps très court de mon existence (j'ai plus de 54 ans) très peu de choses, sur une réalité rendu plutôt obscure que claire ou transparente par les technologies. (je pense aux îles caïman, Jersey, Luxembourg, etc.) .

Cela ne peut pas être possible qu'en fonction de l'environnement, les gens aillent une vision différente de la vie et qu'il en découle aussi une trop grande différence en matière de réussite professionnelle. Hors personne peu dès lors nier que lorsque l'on fini ses études à HARVARD ou STANFORD alors l'avenir est par obligation assuré, tandis que neuf personnes sur dix sur la terre, pendant ce temps là, devrons ramasser des canettes vides de COCA-COLA, au bord des rues, ramasser des cartons, en moins de vingt ans, l'industrie florissante du travail temporaire, produit une nouvelle classe sociale, difficile d'identifier entre rebuts et assimilés en fonction qu'ils aillent ou non un contrat précaire.

La philosophie doit produire des résultats impartiales, surtout des résultats compréhensibles pour tout et chacun, très loin des anglicismes du langage snob, très loin de la pédanterie.

Si au bout les résultats de la production intellectuelle sont différents, il y a nécessairement un problème dans la conscience et un des deux résultats comparés (entre celui qui sort de HARVARD et celui qui fini sa vie en ramassant des canettes de COCA-COLA) un des deux aura nécessairement une production intellectuelle sans valeur, ou bonne pour envoyer à la poubelle.

Pourtant nous sommes devant une réalité, tangible les guerres, les génocides, le terrorisme sont des élaborations complexes, mais hélas le fruit d'un procès, où ceux qui sont exécutants (les auteurs matériels, les soldats, les  dit “ terroristes ” du genre Anders Behring Breivik, Abdelkader Merah, Amedy Coulibaly les frères Kouachi,  n'ont pas le niveau  LE BAGAGE INTELLECTUEL des ressortissants des très grandes universités, ni des cerveaux du terrorisme, ce sont des cerveaux dérangés, qui auraient à un moment donnée déviée du chemin de la société civile dite normale.

Des cerveaux dérangés, dés-équilibrés, ceux qui actionnent la gâchette, le machette lors des génocides, pour sauvages qu'ils soient, ne sont pas les auteurs “ INTELLECTUELS ” ; Ceux-là sont les coupables, qui doivent endosser la plus lourde responsabilité, et ce sont les mêmes responsables  du déplacement de millions de personnes ; la science et la technologie, au service des engins de destruction du tout genre, la science en tant que “ diplomatie ” aussi, les sciences économiques, les sciences politiques, ayant échoué, devenant outils, joué, monopole des infimes minorités, est tout simplement acheté, transformée en brevet, la science fini vendu comment une vulgaire péripatéticienne.

Qu'est-t-elle devenue la science, une  péripatéticienne  ?

Aujourd'hui par les na-no-technologies, les algorithmes, les ordinateurs, la production mondiale des matières devienne un casino, où un jeu macabre débordant de cupidité, un jeu où des échanges automatisés font la joie de l'industrie de la spéculation financière, qui à travers des paradis fiscaux réussi à sortir de la fiscalité des milliards de millions de dollars :

https://www.youtube.com/watch?v=EnpadkFPXWo

Avec la complicité et la bienveillance de 99,9 % des leaders politiques sur la terre.

Les faits tangibles, palpables

Comment le montre aussi la vidéo disponible sur dailymotion “ Let's make noney ” ou encore “ La city a Londres ou les finances en eaux troubles ”, les pays pauvres en fait le restent parce que leur richesse et vendue à moins de 1 % de la valeur finale, pendant que à ZURICH, LONDRES, TOKYO ou NEW YORK des intermédiaires tirent volumineux profit (dans la graphique du lien ci-dessous, le dix premières entreprises du monde par leur résultat net) :

http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728

Corollaire

La spécialisation déjà considérée par Adam Smith  (dans sont livre sur les origines des richesses des nations) reste une des bases de la séparation dangereuse entre le travail scientifique ou philosophique et le travail créateur de valeur ajouté ou richesse, et lorsque certains font tout pour la spécialisation, alors d'abord arrive une pensée navrante comment celle du premier livre de Thomas Malthus, Smith complètement à l'opposé de J. J. Rousseau, de La boétie. (Attention car dans la naïveté de la spécialisation vue par Smith. Il faut pas négliger l'origine des grandes fortunes, en partie faites par l'esclavage et la colonisation, (asservissement, humiliation de tout point de vue d'autres êtres humains) dans le travail de A. Smith prend naissance le taylorisme qui favorisé la thésaurisation pour FORD motors In, qui ne peu pas se faire sans l'abrutissement de tâches répétitives ( Où l'ouvrier devienne un automate, juste capable de répéter). Et c'est parmi les classes paupérisés, qui nous trouvons aujourd’hui des vulgaires malfaiteurs, zombies, écervelés, devenus des outils à tuer.

Le rôle de la philosophie

Je crois sincèrement que la philosophie a un monumental travail, je crois que John CHRISTENSEN avec TAX JUSTICE NETWORK,  Myret ZAKI, Etienne CHOUARD, Joseph E. STIGLITZ, Jeremy RIFKIN, font très bien ce travail, comment à un moment de notre histoire l'auraient fait déjà Jhon Stuart Mill, Jean BODIN, dans une liste non exhaustive.


In Spanish


Si tomamos como punto de partida el hecho que la filosofía es la madre de las ciencias, sin lugar a dudas que se me podrá calificar de atrasado mental, de absurdo de ingenuo!

Sera una utopía, una ilusión pensar a una doctrina contenida en una norma o libro que todos respectan y que así obtenemos el mundo más sano, el más puro, esto sera atacar sin duda la actual concesión de la política, de la moral y de las religiones?

Es que la política, la moral y la religión hoy en día existen demuestran en verdad algún resultado positivo?

Desde luego que se convierte en banal gracias al progreso de la comunicación los efectos nefastos de la política económica, los efectos de la geo-estrategia de algunos países del mundo que intentan imponer sus intereses.

Yo solo se que nada se

En verdad he observado durante mi corto tiempo de existencia, (a más de 54 años) muy poca cosa, sobre una realidad que las tecnologías en lugar de permitir su transparencia permiten su oscuridad.

No deberíamos dejarnos influenciar par nuestro medio ambiente (la filosofía no puede dar resultados diferentes entre quienes por herencia pasan su juventud a estudiar en HARVARD UNIVERSITY y quienes durante el mismo tiempo pasan (jóvenes de países pobres) mucho más tiempo (todo la vida) recogiendo recipientes vacíos de COCA-COLA al borde de las rutas para subsistir.

La filosofía debe producir resultados imparciales, sobre todo resultados comprensibles por cada persona, lejos de la terminología SNOB, lejos del anglicismo pedante.

Si al final los resultados de la producción intelectual son diferentes, necesariamente hay un problema mayor de la conciencia, el resultado debe considerarse como basura, En verdad ocurre al cotidiano, por que la ciencia se ha prostituido, solo así podemos admitir las guerras, solo así podemos admitir genocidios, solo así podemos soportar el desplazamiento de millones de personas, solo así podemos encontrar como realidad los actos más terribles de violencia engendrados por seres que podrían ser como el resto, es decir humanos, por que un ser humano, según su definición etimológica debe ser altruista por excelencia.

La prueba de una ciencia prostituta

Hoy por que la nanotegnología, los algoritmos en informática lo permiten, la producción mundial de materias primas de la tierra, es transformada en fuente de un juego macabro, puesto que el café, el algodón, etc, se transforman así en términos binarios, en un computador, especie de entidades fantásticas, que se compran y se venden cien, mil veces (cada vez obteniendo una ganancia) por muchos productos; incluso meses y hasta años antes de su producción.

Esto solo es posible por que la ciencia, en este caso el progreso científico de los computadores y programas permite las transacciones automáticas entre entidades (la industria financiera).

LOS HECHOS TANGIBLES

Un trozo de oro, o de esmeralda, o cualquier piedra preciosa es vendido al origen en los países pobres donde se extrae de la mina; el equivalente de menos de cinco por ciento de la valor de comercio a ZURICH, LONDRES, TOKYO o NEW YORK, igual ocurre con la producción agrícola.

LOS FUNDAMENTOS IDEOLÓGICOS

Sin lugar a dudas que debo admitir la influencia de mi profesor de filosofía del INSTITUTO TECNICO INDUSTRIAL, (Cartago Valle Colombia) el venerado profesor JULIO CESAR AGUIRRE, como debo reconocer la influencia del venerado profesor de epistemologia señor AREIZA de la Universidad Tegnologia (Pereira Risaralda Colombia) y de CONSUELO mi venerada profesora de sicología, luego  fueron la admirable Myret Zaki ( jefe de redacción de la revista BILAN en Suiza, sin olvidar la larga lista de altruistas admirables como Etienne Chouard, Joseph E. Stiglitz, Jeremy Rifkin, Jhon Stuart Mill, Jean Bodin, Etienne de la Boetie, todos habrán aportado una contribución importante a mi concepcion del funcionamiento de la sociedad, que es en verdad, debo reconocerlo, perfectamente resumido por el trabajo remarcable de TAX JUSTICE NETWORK y del honorable John CHRISTENSEN con su equipo fabuloso.

COROLARIO

La especialización que describió perfectamente Smith (en su tratado sobre el origen de la riqueza de naciones) es uno de las bases de la separación peligrosa del trabajo científico filosófico del trabajo material.

Este paso marca un divorcio doloroso (diferencia entre la corriente MalthusSmith de la corriente RousseauDe la Boetie) en el que TAYLOR (método de trabajo FORD Motors In.) basado sobre Smith, crea las condiciones para que las grandes fortunas (en parte hechas durante con la esclavitud y las colonias) utilicen progresivamente y de manera exponencial las ciencias como una simple prostituta.

EL PAPEL DEL FILOSOFO

El trabajo del filosofo de hoy es señalar como lo hacen en el equipo de TAX JUSTICE NETWORK el peligro inminente, bajo la forma de ataque absurdo contra la democracia, contra la armonía entre el hombre y la naturaleza que es llevado a cabo por un sistema que ha perdido toda noción de ética y de moral cuando transforman la ciencia en vulgar herramienta de placer sin medir las consecuencias.

By Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny (fr) Vendredi 2 octobre 2015


Última edición por Cogito ergo sum el Lun 5 Oct - 13:23, editado 2 veces
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

LES SCIENCES ET L'HUMANITÉ

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 3 Oct - 3:11

LES SCIENCES ET L'HUMANITÉ


1° Science et évolution

2° Science et environnement

3° Science et société


1°  ÉVOLUTION

De manière naturelle et exponentielle les connaissances évoluent dans chaque domaine des sciences. Avec cette évolution vertigineuse dans certains terrains plus lente dans d'autres; s'opère une sorte de sélection non pas nécessairement naturelle.

Hélas nous vivons dans une société hiérarchisée où ceux et celles qui disposent de moyens peuvent avec étonnante facilité avoir accès aux plus larges bénéfices du progrès. Aux États Unis où la santé et en particulier les assurances sont du domaine privé: Les personnes sans ressources sont systématiquement traités par la société sur la base des règles publiées par la première fois il y plusieurs siècles par Thomas Malthus.

"Ceux et celles qui ne peuvent par eux mêmes satisfaire leurs besoins sont condamnés à péricliter".

Nous pouvons observer cet genre de société dans bien d'autres pays au monde sauf que hélas il y des pays qui pour vouloir donner des leçons aux autres en matière de démocratie devraient au moins déjà tenter de respecter un minimum de la déclaration universelle de l'homme.

Hors nous constatons ici une bien trop curieuse situation de régression alors que les sciences devraient apporter une évolution.

2° ENVIRONNEMENT


Les sciences en générale doivent agir pour l'amélioration du quotidien des êtres et de leur milieu. Cela saurait le moindre exigence!

Prenons l'exploitation du pétrole ; bien, des nouvelles méthodes auraient connue le jours pour palier à la disparition d'une forme conventionnelle d'exploitation de ressources non renouvelables. Dans plusieurs régions de l'Amérique (USA et Canada) le désastre écologique et lamentable, d’autant plus que la législation offre différents droits selon que vous aillait une exploitation agricole ou acquise un droit d’exploitation du sous-sol. Ainsi nous voyons des paysans littéralement péricliter voir mourir leur bétail par polluions sur leur propre terres, simplement parce que des multinationales auraient payé le droit d’extraction du gaz de schiste dans leurs terres. Nous sommes toujours dans le pays le plus développé au monde, le pays ou en 1963 on aurait même tué un président de la nation !

3° SOCIÉTÉ

Difficile après ces quelques lignes d’affirmer que les sciences seraient bénéfiques à la pérennité de l’humanité et ou de l’environnement !

Nous ne sommes pas des êtres dépourvus d’ espoir, des personnes négatives, mais des observateurs de la réalité tangible palpable !

Nous ne pouvons pendant encore long temps continuer à faire l’autruche devant une réalité qui semble pourtant possible d’améliorer, mais si nous avons suffisamment de courage, pour suivre les conseils très sages de personnalités comment Hermann Scheer (excellent sociologue, politologue Allemand), mais de nous jours je crains rabâcher la même rengaine déjà dans mes textes, sauf que par l’observation du nombre de visites, les compteurs, je peu déduire que les gens ne se basculent pas pour en savoir d’avantage. (les compteurs sur un blog, sur YOUTUBE, permettent de savoir qu’une chanson en une année recueilli des millions de visionnages, tandis qu’un sujet très sérieux qui nous incombe touts, toute l’humanité, aurait du mal à présenter un compteur de dix mille visionnages.

Sans doute le lecteur peut évoquer le manque du temps, mais à la lumière des analyses du nombre d’heures que le quidam de base passe à jouer sur des portables et tablettes, à CLASH OF CLANS dans le monde, (touts âges confondues) ; nous ne pouvons arguer une si mauvaises excuse.

COROLLAIRE

En corollaire nous pouvons constater que c’est donc l’indifférence et l’individualisme induits (imposés par l’environnement, l’éducation, et les médias) de manière exponentielle et inversement proportionnelle au niveau d’éducation ; qui fait que les sciences évolue mais pas de la manière la plus équitable, pas de la manière la plus favorable à l’harmonie sociale, pas en faveur des principes élémentaires de la démocratie. Dans un document publié il y a quelques heures, en espagnol j’affirme donc que les sciences sont de nous jours comment une péripatéticienne. Je vous invite à plaider, à argumenter à commenter pour ou contre mon idée, mais à commenter....

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
(études à l’Institut Technique Industriel de Cartago et l’Université Technologique de Pereira en Colombie)
Fait à Joigny en Bourgogne le samedi 3 octobre 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

DES VIOLENCES EN MARGE DE LA NEGOTIATION A AIR FRANCE

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 10 Oct - 2:12

DES VIOLENCES EN MARGE DE LA NÉGOCIATION A AIR FRANCE

Lettre d’un ouvrier au Premier Ministre de France


Hecha el Sábado 10 de Octubre del año 2015

La violencia


La violencia existe bajo muchas formas, en fecha del 6 de octubre he escuchado sus palabras mediante la cadena de televisión PUBLIC SENAT, cuando usted en tanto que primer ministro de la República Francesa, se pronunció en cuanto a los actos "violentos" en margen de negociaciones por la supresión de empleos en la compañía AIR FRANCE.

VIOLENCIA E IMPARCIALIDAD


Me parece de un cinismo monumental hablar de la violencia si solo consideramos la violencia física aislada sobre todo en un sistema donde las multinacionales deciden todo.

Es físicamente IMPOSIBLE hablar de un hecho violento si intentamos de manera hipócrita, un instante!

Todos los acontecimientos hoy en el mundo podrían ser entonces considerados de manera aislada, y así SEÑOR PRIMER MINISTRO DE FRANCIA, esto conducirá a un diagnostico ABSURDO de la realidad que es MUNDIAL.

Yo solo soy un simple obrero ademas inmigrante, un asalariado que quizás mañana podre perder mi empleo, que quizás en unos días podrá si las AUTORIDADES lo deciden perder mi derecho a vivir en el suelo de FRANCIA.

Somos millones de personas, que hoy vivimos bajo una presión MUY VIOLENTA de un sistema que he denunciado desde hace más de 10 años, sin olvidar de denunciar quien es responsable:

[url= http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728[/url]

Si algunas personas en una empresa viven como casi veinte millones de personas o más en Francia, donde su salario es la SOLA FUENTE de ingresos?

Nos podemos dar cuenta que solo hay dos puntos de vista y las intervenciones del 6 de octubre de usted señor Primer Ministro, lo demuestra a la perfección.

Solo UNA FORMA DE VIOLENCIA es exaltada en sus palabras!  Cuanto vale una camisa? Cuanto vale un Saco (une veste)? Cuanto vale una corbata?

Sin la más mínima intensión de hacer apología de ninguna violencia señor Primer Ministro

Entre el salario y los diversos ingresos de un cuadro director de una empresa de la talla de la compañía aérea francesa y el salario de muchas personas de esa empresa, hay muchas diferencias.

Supongamos una persona de esta empresa con un salario de 2800€ por mes?

Si un saco (une veste) de marca YSL cuesta 3000€ sobre un año de salario el costo no es el mismo según el salario del PDG esto es 0,5% por un comandante de avión (salario de 16600€ por mes) sera 1,5% pero por la persona de 2800€ por mes el costo del mismo articulo será de 8,92%

Supongamos gastos de 2000€ por mes por mercado (una hipótesis poco valida) Por el PDG este gasto significa 0,33% por el comandante de avión sera de 1,00% pero por la persona de 2800€ por mes este gasto sera de 5,92% de sus ingresos.

Para resumir digamos que una persona de 3000€ de salario por mes en general solo vive de ese ingreso, y ese ingreso se transforma a razón de 99% cada mes en consumo y gastos corrientes. Mientras que por una persona con un salario de 50 mil € por mes se puede presumir que al menos 30% si no es más? se convierte capitalización, en inversión. Cosa absolutamente imposible por alguien que vive de su salario. Como es el caso de 99% de todo asalariado en cualquier lugar del mundo.

Cuando en una compañía del mundo, se decide de suprimir una parte de los empleos. Esto puede ser legal, desde todo punto de vista jurídico,  desde todo punto de vista de las cuentas de una empresa. Pero es un acto en el cual LA SOLA FUENTE DE INGRESOS para vivir de las personas que pierden el empleo, desaparece. Este acto señor EMANUEL VALLS  es un acto de una VIOLENCIA MUNUMENTAL.

En su intervención del 6 de octubre señor EMANUEL VALLS, usted aparece muy enfadado, muy expresivo, muy elocuente al resaltar LA VIOLENCIA EN LA QUE SE VEN EN LA TELEVISIÓN ALGUNAS CAMISAS Y ALGUNOS SACOS RASGADOS.

Cuantas familias en el mundo, cuantos suicidios, cuantos divorcios, cuantas personas se ahogan en desplazamientos que son SOLO SÍNTOMAS de lo que ocurre hoy con el fruto del trabajo en el mundo?

Por que el desempleo, el desplazamiento de tantos millones de personas en el mundo son la consecuencia de los errores de la política económica MUNDIAL, porque son los politicos y en particular los politicos de los plus grande paises que imponen las leyes, las reglas que afectan directamente los más pobres en favor de los más ricos, no es solo frases señor PRIMER MINISTRO DE FRANCIA, usted conoce mucho mejor que yo lo que dice el señor JOHN CHRISTENSEN en un video de menos de diez minutos a continuación:



Pero podemos ir más lejos para comprender las causas de guerras y de desempleo en el mundo para comprender por que existen grupos terroristas hoy:



Podemos ir más lejos por comprender como se fabrica la miseria y el desempleo mientras menos de 3% de gente en el mundo recupera millares de millones:



L'équivalent à la moitié de la population de France meure chaque année d'inanition dans le monde! Cela serait évité si au moins 10% de l'argent qu'échappe à la fiscalité via les paradis fiscaux; serait soumise à la fiscalité appliqué à la classe ouvrière.

Quiere señor EMANUEL VALLS en tanto que primer ministro de Francia que abordemos CON SINCERIDAD la realidad MUNDIAL a la cual llega la humanidad con la complicidad de la casta de lideres políticos?

O prefiere continuar a jugar con bellas frases el papel de un cómplice de la industria financiera?

Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
écrit à Joigny en bourgogne en France le samedi 10 octobre 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

LE FOND DE COMMERCE DU FRONT NATIONAL

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 6 Dic - 16:04

DÉMOCRATIE ET IMPARTIALITÉ

LES ATTENTATS SANGLANTS


Il y a des crimes sauvages, il y a des crimes contre l’humanité ; mais il y a des crimes contre l’humanité, et surtout contre la conscience et l’avenir des peuples.

LA CONSCIENCE


Est-t-il facile de mettre à mal le fond de commerce de l’extrême droite ?

Il faut parler d’impartialité !

Il ne faut pas attaquer donc un parti politique !

Non je n’attaque pas un parti politique, j’attaque ce qui pour eux est la base fondamentale de leur moyen de captiver une partie non négligeable de l’électorat.

À Pékin, à Tokyo, à Moscou ou Calcutta, à Rio de Janeiro, à Buenos Aires, comment à Paris, neuf délinquants en prison sur dix on une chose en commun, mais c’est quoi ?

Sont-t-il touts des noirs ?
Sont-t-il touts des arabes ?
Sont-t-il touts des immigrés ?

Non la plus part des gens qui dans leur enfance auraient pas eut un environnement favorable à leur éducation, sont une population hautement exposée à dériver puis à devenir des délinquants, tout simplement par manque d’un travail indispensable de l’éducation, mais pas seulement à cause de beaucoup de foyer monoparentaux, et surtout à cause de la misère intellectuelle croissante.

Je suis loin de vouloir faire l’apologie, et moins encore de vouloir stigmatiser les pauvres gens vivant d’échec en échec, car parmi des gens le plus riches il y a de la délinquance sauf qu’ils sont très intelligents, ne se laissent pas prendre la main dans le sac ou si cela arrive payent les meilleurs avocats !

La vérité donc sur l’avenir est expliquée par John CHRISTENSEN, par Thomas PIKETTY, mais cette vérité n’est pas entendu par beaucoup de leaders politiques, parce cette réalité ira en détriment des intérêts de moins de 3 % de la population la plus riche. Pire encore dans les écoles, collèges et lycées le système crois bien faire lorsqu'il aboli de manière sournoise l'art de discerner tel qu'il est enseigné par Descartes.

Voilà pour quoi le citoyen lambda fini désabusé, déboussolé au point même de perdre l’intérêt et de s’abstenir de voter ou pire encore de voter pour l’extrême droite.

Je vais affronter deux pensés tout à fait d’actualité :

Je trouve d’actualité un texte de 1576 écrit par Jean BODIN :

... "Or il ne faut jamais craindre qu’il y ait trop de sujets, trop de citoyens : vu qu’il n’y a richesse, ni force que d’hommes : et qui plus est la multitude des citoyens (plus ils sont) empêche toujours les séditions et factions: d’autant qu’il y en a plusieurs qui sont moyens entre les pauvres et les riches, les bons et les méchants, les sages et les fous : et il n’y a rien de plus dangereux que les sujets soient divisés en deux parties sans moyens : ce qui advient ès Républiques ordinairement où il y a peu de citoyens "…

À cette manière de penser je lui met en face la pensé de Thomas MALTHUS écrit presque trois siècles plus tard en 1826 (pages 101 et 102) de sont "Essai sur le principe de population :

... "J’ai beaucoup réfléchi sur les lois anglaises relatives aux pauvres. J’espère en conséquence qu’on m’excusera d’oser proposer un plan pour les abolir graduellement, auquel je n’aperçois aucune objection essentielle. Je suis même presque assuré que, si jamais on vient  comprendre que les lois dont je parle sont à la fois une source de vexation et une cause permanente de dégradation, de paresse et de malheur ; que si, en conséquence, on veut travailler sérieusement à tarir cette source empoisonnée, à détruire cette cause permanente de misère, un sentiment de justice fera adopter, sinon le plan que je propose, du moins le principe qui lui sert de fondement. On ne peut se débarrasser d’un système d’assistance aussi vaste, en évitant toutefois de blesser l’humanité, que par une attaque dirigée contre la cause qui l’alimente ; cette cause, qui a de profondes racines, donne aux établissements de ce genre un accroissement rapide et les rend toujours insuffisants pour l’objet qui les rend toujours insuffisants pour l’objet qui les a fait instituer. Il y a d’abord un premier pas à faire, qui me paraît indispensable avant d’entreprendre aucun changement important dans le système actuel, qu’il s’agisse de diminuer l’accroissement des secours ou de le faire entièrement cesser. L’honneur et la justice me semblent y être également intéressés. Il faut désavouer publiquement le prétendu DROIT des pauvres à être entretenus aux frais de la société "...

Qui des deux de BODIN À MALTHUS a raison ?

Je réponds par des exemples, La Chine avec plus d’un milliard 373 millions d’habitants ; L’inde avec un milliards 250 millions d’habitants, Les États Unis d’Amérique, avec plus de 320 millions d’habitants, sont suivis pas trop loin par le Brésil avec plus de 204 millions d’habitants. C’est parmi ses pays là qui se trouvent les plus puissants !

Alors pour vous ?

C’est des petits pays les plus puissants ?

C’est BODIN ou MALTHUS qui aura raison ?
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

PEUT-ÊTRE J'AI TORT MAIS ALORS VERIFIONS?

Mensaje  Cogito ergo sum el Lun 7 Dic - 3:38



Notas de Economía en Español

Por Nestor Elías RAMIREZ JIMENEZ

Joigny Francia el lunes 7 de diciembre del 2015

SIENDO CONCISOS

La humanidad entera esta compuesta por muchos tipos de comportamientos, lo que hace que pensemos diferente, lo que hace que se nos enseñe que vivimos en democracia por que "por algunos" privilegiados y privilegiadas se nos deja la libertad para expresar nuestro pensamiento.

Es falso creer que el solo hecho de que se nos permite expresarnos, signifique que vivimos en libertad. Aquella que nos deja decir lo que pensamos. Solo que por el simple hecho de que pensamos algo, simple hecho que lo podamos escribir y que el publico lo lea, no es que esto sea la verdad o la ley.

Hace unos años publique una anécdota que explica muy bien esto de vivir de la renta:

http://gramophone.blogia.com/2011/092701-le-chien-qui-court-derriere-sa-queue.php

Como es en francés podéis traducirlo, si es un traductor automático os dará algo difícil a comprender, resumiré  ya:

Se trata de un tren

Al principio es un servicio publico, y el precio del pasaje es razonable, luego el estado decide dejar el servicio para lo cual permite (bolsa de valores) que la gente compre partes.

El tren circula por lugares encantadores, lo que al principio en tanto que servicio publico barato, deja desde luego una clientela permanente muy satisfecha. Ademas pues muchas personas necesitan viajar por otras razones que turismo.

Con el tiempo hasta el personal del tren compra acciones, y como es muy rentable al principio, pues con el fruto se compran autos y dejan el tren, cada día más personas con los beneficios de las acciones en la compañía del tren, compran autos.

El tren termina aumentando el precio del pasaje, reduciendo el numero de vagones y al cabo del tiempo deja de ser rentable,  solo los pobres los pequeños accionarios que jamas fueron a una reunión es decir 97% continuaron hasta el final. Los millonarios muy bien informados, dejaron la empresa desde que se dieron cuenta que perdía rentabilidad. Esto es una fabula, pero se asemeja exactamente a muchas realidades de la producción real.  Hoy hace cincuenta años o un siglo ya que ese tren esta en un cementerio igual numero de años que los accionarios pobres esperan vender lo que queda para recuperar el dinero invertido.

Esto para decir que?

Que solo cuando con manos y maquinas (juntos) se transforma la materia prima, SOLO ENTONCES  se crea lo que se llama VALOR AGREGADO, es decir riqueza.

Y como solo trabajando se crea el valor agregado. Es decir la riqueza, entonces debemos reconocer que solo habrá TRABAJO DECENTE, TRABAJO NOBLE, TRABAJO ÉTICO, cuando de crea el valor agregado. CUANDO SE TRABAJA.

Hoy los bancos es decir LA INDUSTRIA FINANCIERA de manera poco ética, de manera poco noble, de manera poco decente substrae el fruto del trabajo en el mundo. No deben creerme porque lo expreso o por que esta escrito aquí!

Deben verificar lo que esta aquí escrito



avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

POUR QUOI TANT DE MISÈRE AU MONDE

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 10 Dic - 5:35

FACE A FACE AVE UNE RÉALITÉ SAUVAGE

Il est normale qu’en démocratie, nous puisions nos exprimer en toute liberté

Il est aussi normale qu’en nom de la liberté d’expression donc, des personnes ayant absolument la meilleure bonne fois du monde, présentent leur vision, leurs idées.

Dans ce cadre là, après avoir lu " Le discours de la méthode " et bien d’autres textes, indispensables, si nous voulons avoir un ESPRIT CRITIQUE c’est à dire le discernement éveillé, je voudrais vous laisser un message.

Nous voulons disposer de quoi ?


Déjà avant de vouloir disposer de notre corps, la moindre des choses sera disposer de notre conscience.

Vienne en suite la liberté, car nous ne pouvons pas disposer de rien sans liberté.

Je doute que nous soyons libres dans le sens profond enseigné par la constitution ou encore par la déclaration universelle des droits de l’homme.

Maintenant que j’ose affirmer cela, il faut avoir des arguments, car c’est trop beau les mots, c’est encore mieux les faits :

Qui est au pouvoir et qui impose donc des lois ?


Première chose a considérer ce sont les lois, et la loi fondamentale reste la constitution qui se base en grande partie donc dans la déclaration des droits de l’homme.

Hors la démocratie véritable d’après la définition étymologique, devra donner aux majorités le droit de dicter les lois, hors étant dépendants de l’Union Européenne, c’est à Bruxelles qu’édite ses lois.

Sauf que les plus grandes entreprises, déploient des efforts financiers de taille pour le lobby. Même devant le parlement locale en France cela fonctionne ainsi.

Mais je vous avait promis des chiffres ?

Qui crée la richesse, les banques ou les entreprises ?


Déjà dans un graphique regardons (démocratie la distribution de l’emploi) Un tiers des emplois sont assurés par les formes de production de biens et services, les finances et assurances ne représentent même pas 1/8 des emplois.

GRAPHIQUE DE EMPLOI PAR SECTEUR



Qui crée la richesse tangible, le capital ?

Déjà pour créer de la richesse il faut la conjonction des machines et des hommes, même si certains parlent de capital en tant que crédit, il faut savoir qu’une entreprise solide doit avoir un budget dégagé de sont exercice pour l’investissement. D’ailleurs une entreprise n’est pas dans l’obligation d’entrer en bourse. Le plus grand employeur de France reste l’artisanat et je ne connais pas des artisans côtés en bourse.

Quand le système financier parle de création de richesse, cette richesse vienne des intérêts sur le crédit, parfois exagérés, puisque pendant la crise, les banques centrales (avec l’argent du contribuable) auraient prêté à taux zéro, aux banques que en moins d’un an auraient remboursé !

Dans le graphique plus de la moitié de la valeur ajouté est généré par la production MATÉRIELLE de biens et services  face à moins de 1/10 produite par les finances et les assurances.

GRAPHIQUE VALEUR AJOUTÉ


Pour corroborer la puissance véritable sournoisement occulté par les médias, nous pouvons observer les résultats en pourcentage du PIB aux valeur d’une année noir (crise des hypothèques démarré aux USA) ; l’année 2008, une fois de plus nous voyons que l’industrie génératrice de valeur ajouté VÉRITABLE crée plus de ¼  25,95 % de la richesse tandis que l’industrie financière crée 1,25 % en pourcentage du PIB de 2008.

GRAPHIQUE % PIB 2008


Par contre si nous regardons, et vous devez le vérifier le résultat nette, des entreprises tout domaine confondu, pour une année, et je vous fait grâce de la recherche, (vous devez vérifier) sur les dix premières entreprises au monde, par secteur vous savez que ce sont les banques à rafler la mise ? Puis " nous "  les lambadas, nous les consommateurs faisons que ça soit APPLE & SAMSUNG qui soient derrière :

TOP 10 DES ENTREPRISES AU MONDE EN FONCTION DU RÉSULTAT NET


ÇA VEUT DIRE QUOI EN LANGUE VULGAIRE?

Que ce n'est pas ceux qui se cassent le dos qui récoltent le fruit du travail, mais une infime minorité qui spécule et récupère plus de 60% de la richesse mondiale.

Que c'est à cause de cette distribution du fruit du travail sans éthique sans morale, que la société va si mal!

Que s'il y a des immigrés, par milliers, cela est voulu, cela est programmé:

Dans la vidéo le général CLARCK de l'armée des USA avoue qu'en 2007 il connaissez déjà la volonté des USA quant au destin de certains pays aujourd'hui en chaos qui crée les immigrés:



Mais madame Hillary Clinton avoue que ce sont les USA qu'auraient inventé le terrorisme:



NOUS DEVONS NOUS QUESTIONNER

Dés la sortie de la deuxième guerre mondiale des partis traditionnels ont promis et si jusqu'aux années 70 cela a plutôt bien fonctionné c'est juste à cause du période de transition entre une démocratie de fait et le semblant de démocratie qui se met lentement en place par l'abolition sournoise mais continue, des programmes d'éducation, pour en fin obtenir a la classe d'une classe ouvrière solidaire une sorte de nomaisland ou les promesses électorales garantissent des excellents résultats mais pas que la politique promise soit appliquée et moins encore qu'elle soit favorable aux plus démunis


Última edición por Cogito ergo sum el Jue 26 Mayo - 23:47, editado 3 veces
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

14 décembre 2015

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 15 Dic - 1:35

Que va devenir PANDORA

Since it began 10 years ago, Pandora Media has become one of the most popular digital music services in the world, with around 80 million regular users. But it has never had a profitable year, its user growth has slowed and lately Wall Street has become impatient.

Le Copyright Royalty Board, (agence américaine des droit d'auteur)  composé de trois juges fédéraux à Washington, est prêt  pour se prononcer mardi sur les taux de redevances que les diffuseurs sur le Web comme Pandora va payer les maisons de disques pour les cinq prochaines années

(By New York Time presse)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

PAUPÉRISATION PROGRAMMÉE

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 15 Dic - 6:12

PAUPÉRISATION PROGRAMMÉE

Honestidad y producción


Spanish an Frech

Debido à formes de producción eminentemente desprovistas de fronteras y en consecuencia ausencia parcial o total de armonía en general.

Será difícil o imposible insertar conceptos tales que honestidad o ética en fórmulas y algoritmos cada vez más sofisticados.

Producción y costo

En negocios donde la ley de la oferta y la demanda es alterada gracias à métodos que no incluyen el daño del medio ambiente entre otros. (ausencia de armonía en el salario).

Desde luego que producir low cost sera siempre favorisé. Creando una tensión sur varios dominios (stock, contabilidad, finanzas) Aquí las enseñanzas de Adam Smith modernizadas desde Taylor exigen ante todo no una evolución en el sentido de progreso social pero un cambio permanente en las normas técnicas y sociales. cambios en forma de paquetes complejos que par lobby terminan en forma de leyes.

Comprendemos que producir en concurrencia exige reducir los costos y esto al precio de sacrificio en calidad y armonía social.


Éducation

Dès la plus jeune âge (in-utero) s’édifie la conscience, plusieurs écoles de la psychologue auraient apporté une contribution non négligeable à l'étude du comportement.

Puis là la neurochirurgie nous apporte avec les nanotechnologies d'avantage de matériel pour mieux appréhender un domaine très passionnant.

En parallèle au progrès dans le domaine biologique nous sommes devant un constat inaliénable; l'éthique et la morale désertent inexorablement les programmes éducatif.

Les sciences aussi spécialisées que parcellaires font des nouveaux professionnels des érudits dans un domaine quelconque.

Sauf que cela réussi aux dépenses des sciences sociales; la philosophe est enseignée au rabais et les éducateurs eux mêmes semblent se plaire dans le mutisme vis à vis des programmes de plus en plus dépourvus des enseignements de Descartes dans son discours de la méthode.

Plus on descend dans la pyramide de Maslow mois les jeunes on du discernement

A moins du discernement plus de chômage

Nous savons que les meilleurs résultat sont pas ceux des enfants grandit dans un environnent dégradé. Comme ça se perpétue l'hégémonie et le prosélytisme des élites pour les élites. Non pas qu'ils obtiennent des bons résultats (vous le désastre global, les guerres, les génocides, les crises) mais malgré tout il perpétuent la corruption, l'absence de justice absence d'éthique.

Dans une économie mondialisée

La production est mondialisée

La consommation est mondialisée

Et monsieur Macron (ministre d'économie en France) s’attache de toutes ses forces à baisser les coûts de production de la main d’œuvre en France. De toute évidence il n'est pas seul, bien au contraire; il est supporté pour la branché de fossoyeurs de l'idéologie du parti socialiste. Il est un infiltré de l'industrie bancaire INTERNATIONALE qui nécessite qu'en 2017 soit la droite qui récupère le fauteuil de l’Élysée.

Au but de comptes pendant un si court temps, monsieur le ministre d'économie, aura réussi à faire déserter la presque totalité de la base électorale qui "unit" aura plébiscité François Hollande en 2012, même base électorale qui aura déserté le parti socialiste en 2017.

Que l'on ne vienne pas avec la médiocrité me dire que c'est la seule politique possible, car dans les pays nordiques est appliquée une politique sociale, qui donne des excellents résultats!

Que l'on ne vienne pas me dire que c'est la seule voie possible car Evo Morales au Bolivie est réélu depuis par plébiscité, depuis qu'il à déserté les consignes du FMI, de la OMC, c'est à dire des outils au service des USA, comment le souligne si bien Joseph E. STIGLITZ, professeur émérite des universités en USA, ex-conseiller de la maison blanche et prix Nobel d'économie 2
001.


Última edición por Cogito ergo sum el Miér 16 Dic - 5:06, editado 2 veces
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

14 décembre 2015

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 15 Dic - 6:13

Que va devenir PANDORA

Since it began 10 years ago, Pandora Media has become one of the most popular digital music services in the world, with around 80 million regular users. But it has never had a profitable year, its user growth has slowed and lately Wall Street has become impatient.

Le Copyright Royalty Board, (agence américaine des droit d'auteur)  composé de trois juges fédéraux à Washington, est prêt  pour se prononcer mardi sur les taux de redevances que les diffuseurs sur le Web comme Pandora va payer les maisons de disques pour les cinq prochaines années

(By New York Time presse)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

CULTURA Y CIVILIZACIÓN

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 17 Dic - 5:30

CULTURA Y CIVILIZACIÓN

EL COTIDIANO
LA OPINIÓN
EL FUTURO

1.- CADA DÍA


La  filosofía tal cual fue vivida por los grandes filósofos de la Grecia antigua, los filósofos del XVIII siglos, perdió progresivamente su esplendor, excepto que en paralelo observamos la evolución de fragmentos muy específicos del conocimiento.

La relación o proporción entre la perdida de importancia de la filosofía como ciencia fundamental, y el interés creciente por nuevas ciencias con aplicación limitada estricta es una evidencia.

Sin llegar hasta acusar un responsable de este proceso, podemos considerar los hechos: un especialista en neurología, un especialista en radiología, en su calidad especifica, en su dominio siendo bueno a nivel mundial, no podrá en muchos casos asumir un sujeto de ética, de moral o geopolítico

De la misma manera que un comercial especializado en finanzas, en especulación a nivel mundial y disponiendo de resultados fenomenales, tampoco podrá asumir y menos incorporar nociones éticas, morales o de justicia y razón en su trabajo cotidiano.

Es decir que al cotidiano, en un clima creciente de indiferencia ciudadana, desaparecen paulatinamente, algunos conceptos, leyes, funciones indispensables a la armonía social que solo las ciencias sociales y en particular la filosofía pueden enseñar.

2.- LA OPINIÓN

Sin lugar a dudas que la acumulación de ignorancia, inducida (introducida voluntariamente en los programas de educación) mezclada al "rosseau pensant" de Blaise Pascal (agrego un trozo)

..."L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature; mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien"...

Sin olvidar "El discurso del servilismo voluntario" de Etienne de la Boetie

Son la mezcla precisa que llevan a la decadencia una civilización.

3.- EL FUTURO

Desde luego que solo los seres humanos, somos responsables de muchos actos, que por ignorancia (inmovilidad de los pobres según Hermann Scheer) o por lo que acabo de describir en cuanto a la desaparición de la filosofía (complicidad y silencio de la burguesía, de los intelectuales), que alejan definitivamente de las relaciones de producción, de las relaciones sociales, toda noción fundamental de humanismo, de altruismo; remplazando-le (la naturaleza detesta el vació) por el fruto de la ambición sin medida, de la hipocresía, la avaricia.

Entonces corresponde tomar consciencia a quienes aún deseamos un futuro digno para las generaciones que nos siguen, de criticar incluso con violencia este texto, en todo caso podemos concluir que con el entierro de la filosofía en la educación, con la supresión del arte de discernir a la manera de René Descartes en su discurso del método; aquellos humanos que en proporción inferior a tres por cien sobre la tierra (democracia), hoy dirigen el mundo, están simplemente excavando la tumba de la humanidad
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

LA POLITIQUE MACRON A LA LUPPE

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 17 Dic - 7:17

ATTRACTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

POUR QUOI MONSIEUR MACRON SE TROMPE

Si nous cherchons de manière méthodique à comprendre certains obstacles à la compétitivité et le développement des pays, il est nécessaire une observation à la taille des enjeux et du fonctionnement planétaire de l'économie.

Il y a une tentation néo-malthusienne, qui gagne des consciences médiocres, mais que pour autant sont plébiscités dans les cercles les plus haut de la société :

Revoir au rabais la législation et le coût de la main d’œuvre, serait la meilleure solution pour gagner en compétitivité ?

Le Burundi et sa législation paye vingt dollars par mois, (20 US$/mois), leur PIB par habitant étant de 267 US$ nous pourrions ainsi comparer quelques pays des plus pauvres au plus riches, pour nous rendre compte que ce n'est pas là où il y a la plus mauvaise réglementation et le plus bas salaire que le PIB est le plus élevé.

En Norvège le salaire mensuel moyen étant de 8238.3 US$/mois, le PIB par habitant arrive à 84815,41 US$

Donc c'est absurde tenter de vendre comment une politique favorable à la croissance celle qui casse les règles qui casse le pouvoir d'achat des plus modestes ; de la manière qu'est préconisée par Pierre Gattaz du MEDEF est sont représentant au gouvernement Emmanuel Macron et le reste de pourfendeur du PS.



(iMAGE INTEGRALE)

https://i.servimg.com/u/f68/19/12/02/49/salair10.png

Puisque nous sommes dans une société de consumérisme, où le niveau de recettes de Bercy est le reflet du niveau de revenu, de la TVA et de la consommation.

Puisque dans les ménages modestes où se classent 6 citoyens sur 10, la totalité du revenu mensuel est ré-injecté dans le cycle économique primaire, c'est-à-dire un COMBUSTIBLE  au moteur de l'économie.

Plus il y a de pouvoir d'achat, (JEAN BODIN) plus le niveau de recettes sera conséquent, tout le contraire de THOMAS MALTHUS, et son premier texte sur la démographie. de niveau sincèrement nauséabond

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
Le jeudi 17 décembre 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

WARNING we talk about the entire earth!

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 19 Dic - 4:03

the hidden danger

IN FACT THERE ARE TWO WORLDS THAT DOES NOT COMMUNICATE


By Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (two years in Technical university Pereira city and Industrial Technical Institute Cartago city of Colombia Sud America)

Sorry because I only speak in Spanish and very little French

The tangible universe of production and the financial world

What is even more dangerous

The competition between the tangible production occupies million hands in front of the financial world.

If you take the time to observe the facts! The financial universe winning easily

But in the long term it is positive for society? WARNING We can not speak of a country or two; we talk about the entire earth!

Why WARNING?

It's simple! and all intellectuals know very well! The ATOCHA terrorism in Spain, BATACLAN in France, the Russian plane ... the World Trade Center ... (we must listen declarations of General of the USA Army WESLEY CLARK and Madame HILLARY CLINTON on Afghanistan in 1976)

First question The top ten companies in the world in gross profit wherein are banks?

Indeed first in gross returns are banks

but if you can read here? you can see for yourself! The three most profitable companies in the world are banks and they are in China!

this is a graphic as percentage of the top ten companies in the world; by reason of their gross outcome a year.



This allows understand also that the consumption of lambda, into account for part "very important" if we take into account that in the second square there are APPLE & SAMSUNG then third is (software and OS) the company Windows trade mark of course!

Out despite this reality unshaken! and especially macabre: the financial industry does not offer more employment than the size of the earth! (see graph of employment by sector)



For most of the nations in the world, the financial industry does not bring either tax revenues! (see graph of tax contribution by sector of production)




By against attention for lobby and collusion are the first in influencing governments worldwide! Myret Zaki

This is not the parasites of society? How Thieves course, except that their misdeeds are more harmful for humanity! MORE HARMFUL but there is no one to denounce, nobody will have the courage except Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty and Miret Zaki and especially John CHRISTENSEN! Of course Each one preaches for his church (The list is long but the system has far greater means to make them slightly heard)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

LES SENTINELLES

Mensaje  Cogito ergo sum el Miér 23 Dic - 9:48

LES SENTINELLES

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Université Technologique à Pereira et de l'Institut Technique Industriel à Cartago en Colombie)
Joigny 23 décembre 2015


I understand that the global economic system influences the behavior of present generations by the changes in education programs at school and high school.

Je crois comprendre que le système économique mondiale, influence le comportement des générations présentes, grâce à la modification des programmes d'éducation à l'école, le collège et le lycée.

I have a sneaking suspicion that some branches of education after high school, are deliberately denatured key tools for that each student draws from to build a social conscience.

J'ai la vague suspicion que certains branches de l'éducation après le lycée, sont volontairement dénaturées des outils clés pour que chaque étudiant puise se construire une conscience sociale.

Anyway the 15-35 years nowadays swear only by sloth, by fleeing behind an obscurantist practices that rather than sports led to childishness, rather than helping to face reality , torpid conscience.

De toutes manières les 15 à 35 ans de nous jours, ne jurent que par la oisiveté, par la fuite obscurantiste derrière de pratiques qui au lieu d'être sportives conduisent à l’infantilisme, au lieu d'aider à faire face à la réalité, engourdissent le esprit.

Parce que depuis plus de dix ans j'observe le comportement des sociétés, de plus en plus dépendant de la oisiveté que voulant s'ouvrir à l'éveille qu'offre le travail scientifique de professeurs et sentinelles de la taille de Mirek Saky, Etienne Chouart, Thomas Piketty, Joseph E. Stiglitz, Jérêmy Rifkin, ou encore John CHRISTENSEN, Hermann SCHEER, dans la liste des contemporains que j'ai réussi à lire.

Nous assisterions à l'agonie d'un empire ?

We are witnessing the agony of an empire?


Empires how humans, as taught history have had the final wholes.

Les empires comment les êtres humains, comme l'enseigne l'histoire auraient touts eut une fin.

Bien sur qu'il y a une classe privilégiée qui s’efforce par touts les moyens pour d'une partie éviter cela, mais pour l'autre, ils se préparent à muter pour conserver leurs avantages et privilèges tel qu'il est arrivée en 1789, tel qu'il est expliqué par le général Charles De Gaulle :


avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Causes et conséquences du terrorisme

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 24 Dic - 1:35

NOTES SUR LE TERRORISME SES ORIGINES ET SES CONSÉQUENCES

Avec une pensée très particulier pour les travaux de Olivier Ihl, Thomas Piketty, madame l'honorable sénatrice Marie-Noëlle Lienemann et l'excellentissime oratrice madame Christiane Taubira ex-ministre du gouvernement néo-libérale français

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)

Joigny France le 24 décembre 2015

Si nous prenons quelques travaux :

The Root Causes of Terrorism in the Middle East (Arie C. Kuipiers 24/11/2009)

http://vanity.dss.ucdavis.edu/~maoz/International%20Politics%20of%20the%20Middle%20East/Fall%202010/Kuipers%20POL%20135%20Term%20Paper.pdf


The Origins of the New Terrorism (Matthew J. Morgan 2004)

http://strategicstudiesinstitute.army.mil/pubs/parameters/Articles/04spring/morgan.pdf


The History of Terrorism from antiquity to Al Qaeda (Gérard Chaliand and Arnaud Blin)

https://wikileaks.org/gifiles/attach/177/177597_History%20of%20Ter.pdf


Motivation Parameter in Islamic Terrorism (Michael Taarnby of Centre for Cultural Ressearch University of Aarhus, Denmark)

http://www.hum.au.dk/ckulturf/pages/publications/mt/parameters_islamic_terror.pdf

Mais si d'aventure celles et ceux qui veulent vraiment aller au-delà de leur lorgnette, en la matière sur les causes de la plus part des maux de la société de plus en plus mondialisée ; ils vont trouver au fil des lectures, qu'il en ressort une constante basique et connue des gens avisées mais tenue occulte au près du grand publique.

Tout commence par l'abandon des pratiques élémentaires, des principes mainte fois rabâchés, dans des réunions de l'Organisation des Nations Unis ONU contemplés dans la déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen.

Hélas il faut admettre que des institutions crées à Bretton Wood par Keynes & White, le lendemain de la deuxième guerre mondiale, au lieu de aider à harmoniser les relations commerciales entre les peuples, auraient en effet permit aux puissances de mieux contrôler le commerce mondiale d'ailleurs Joseph E. Stiglitz souligne que le FMI et la OMC auraient été des simples outils au service de l'économie des États Unis d'Amérique.

Les faits marquants

Des faits donc l'histoire enseignée ne parle pas, des faits qui certains historiens minimisent, Auraient leur importance :

C'est le cas de l'assassinat de Patrice Lumumba (Congo Belge 1961) L'assassinat de John F. Kennedy (USA 1963), l'assassinat de Martin Luther King  (USA 1968) L'assassinat de Salvador Allende (Chili 1973), Les faits dénoncés par Hillary Clinton ( Afganistan 1976) Les faits dénoncés par le Général de l'armée USA Wesly Clark, sans entrer dans les détails.

Nous sommes ici très loin du discours, anti-impérialiste

Les noms dessus cités contiennent des personnalités des USA, Sont des faits avérés, des faits vérifiables, la réalité a un poids dans l'histoire, je suis obligé de citer John CHRISTENSEN, Jéremy Rifkin, Thomas Piketty et Hermann SCHEER puis Myret Zaki comment des sentinelles, très courageux, mais qui le pouvoir obscure ne veut pas entendre...

Celle ou celui qui oserait ré-écrire l'histoire, celui qui tenterait de prendre le chemin du négationnisme ; non seul se trompe à lui même et tente de tromper l'opinion, il est d'office complice de manipulation et d'entrave à une des valeurs la plus importante pour l'humanité, qu'est la justice, laquelle n'est efficiente que sur le constat de la vérité.

Il y a donc un ensemble des faits, donc la volonté manifeste mais sournoise d'abuser, de détourner, d'exploiter de la part d'une poignée infime de personnes (quelques dizaines) ; en préjudice de millions de citoyens. Aura crée un malaise, une insatisfaction, qui sont d'après les faits, les agents catalyseurs du ferment d'abord de la haine, puis de formes plus élaborées du désir de vengeance.

D'après les dates, les faits, vérifiables dans l'histoire, dans les documents, voilà comment la société moderne, dite civilisée, aura elle même donnée naissance avec sa soif de progrès, en parallèle à un concept, à un monstre ! Que beaucoup tentent d'ignorer, Surtout que le citoyen lambda doit craindre maintenant.

Le terrorisme a été crée de tout pièce par des adeptes, par des idolâtres de la cupidité, dans leurs rangs il faut compter touts ceux et celles qui dans une fuite absurde en avant, tentent surtout d'éviter d'analyser les causes pour pondre des solutions absurdes qui ne vont pas être efficientes puisque sont fondées sur un diagnostique VOLONTAIREMENT FAUSSÉ

La solution

Pour combattre le monstre, il faut s'appliquer a corriger les erreurs, qui sera comment arrêter de le nourrir! La guerre est une solution de remplacement, une solution d'urgence, mais pour un sociologue sérieux, pour un intellectuel disposant des connaissances pourtant disponibles à la date d'aujourd'hui; la solution passe pour un procès, qui si n'est pas aussi long que le temps pris par l'occident pour sa gestation et sa naissance (presque un siècle) doit être en tout cas un temps équivalent, réduit si les moyens économiques nécessaires sont adoptés. Bien sur que les familles qui se sont remplis les poches, ne voudrons pas participer à étouffer leur erreur.

Un texte dans ce sont fut écrit vers les années 2000: sans que les grands de ce monde aillent voulu prendre la moindre mesure:

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

La justice sociale à travers des siècles

Mensaje  Cogito ergo sum el Lun 28 Dic - 5:29

La justice sociale à travers des siècles

Joigny dans la Bourgogne-Franche-Compté le lundi 28 décembre 2015

Avec une pensée bien spéciale pour ceux et celles que touts les jours doivent se réveiller tôt le matin pour aller au travail, ceux et celles qui fatigués, n’oseraient peut-être jamais lire ces quelques lignes, puis avec mon admiration pour les personnes que m’ont inspiré Marie-Noëlle Lienemann, Marie-George Buffet, Marylise Lebranchu, puis à des simples ouvriers et collègues comment Franck Moreau, à Thierry Leduc, à Mohamed Farh, ou encore a Vincent Leroux, mais aussi à des fervents combattants du quotidien depuis Yann Chandiver, Fréderique Collas, monsieur Bernard Moraine, Nicolas Soret qui montrent leur visage à un publique de plus en plus incrédule avec beaucoup de courage et de dignité.

" />


Il me semble que Rousseau écrivit au sujet de la justice:

...“Toutes ces difficultés ne sont pas insolubles, mais il faut y toucher d'une main très légère, les aborder en s'inspirant de la justice, sans espérer trouver les solutions toutes faites dans les principes d'un droit abstrait et absolu. Il faut surtout sérier les questions et attendre beaucoup du temps. Des plus justes principes; une application précipitée peut faire sortir les plus injustes conséquences”…

Si les électeurs s'éloignent en masse des rangs du PS.

Si depuis 2012, une brèche béante s’accroît entre :

Des leaders courageux fidèles aux principes qui font le socle même du socialisme: principes qu'appliqués dans des pays nordiques, en Équateur, en Bolivie garantissent une véritable justice sociale et des résultats notoire en matière économique.

Face à des arrivistes détenteurs d'une fausse bien-pensance néolibérale volontariste pour fourvoyer les idéaux le plus mémorables de la culture FRANCE, culture d’antan support même du rayonnement d'une vision précise de la démocratie et d'équité.

Il me semble que la démocratie définie si bien par le philosophe Marcel Conche, que les notions constantes de J-J Rousseau à Olivier Ihl, de Jean Bodin à Gilles Kepel, les danger dénonces depuis John Stuart Mill à Joseph E. Stiglitz, le défaut croissants du système très bien dénoncés aussi par le discours courageux de John Christensen, est de manière de plus en plus évidente manipulée, détruite sur l’autel de la cupidité ; hélas avec cette ambition meurtrière, sauvage et aveugle, ils creusent comment jadis d'autres l'ont fait pour l'empire Romain, l'empire Grec, l'empire Égyptien, etc., la tombe d'un empire, mais avant le dernier soupire, beaucoup de malheur, de peine et de morts adviendraient.

Tout cela aurait peut être évité, comment les élections présidentielles de 2017 auraient peu avoir l'air d'un plébiscité du représentant du PS, de la manière que Evo Morale est élu depuis sa politique anti-FMI, anti OMC!

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel à Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Re: Economie, politique et subvention

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 31 Ene - 4:26

Cogito ergo sum escribió:ATTRACTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

POUR QUOI MONSIEUR MACRON SE TROMPE

Si nous cherchons de manière méthodique à comprendre certains obstacles à la compétitivité et le développement des pays, il est nécessaire une observation à la taille des enjeux et du fonctionnement planétaire de l'économie.

Il y a une tentation néo-malthusienne, qui gagne des consciences médiocres, mais que pour autant sont plébiscités dans les cercles les plus haut de la société :

Revoir au rabais la législation et le coût de la main d’œuvre, serait la meilleure solution pour gagner en compétitivité ?

Le Burundi et sa législation paye vingt dollars par mois, (20 US$/mois), leur PIB par habitant étant de 267 US$ nous pourrions ainsi comparer quelques pays des plus pauvres au plus riches, pour nous rendre compte que ce n'est pas là où il y a la plus mauvaise réglementation et le plus bas salaire que le PIB est le plus élevé.

En Norvège le salaire mensuel moyen étant de 8238.3 US$/mois, le PIB par habitant arrive à 84815,41 US$

Donc c'est absurde tenter de vendre comment une politique favorable à la croissance celle qui casse les règles qui casse le pouvoir d'achat des plus modestes ; de la manière qu'est préconisée par Pierre Gattaz du MEDEF est sont représentant au gouvernement Emmanuel Macron et le reste de pourfendeur du PS.



(iMAGE INTEGRALE)

https://i.servimg.com/u/f68/19/12/02/49/salair10.png

Puisque nous sommes dans une société de consumérisme, où le niveau de recettes de Bercy est le reflet du niveau de revenu, de la TVA et de la consommation.

Puisque dans les ménages modestes où se classent 6 citoyens sur 10, la totalité du revenu mensuel est ré-injecté dans le cycle économique primaire, c'est-à-dire un COMBUSTIBLE  au moteur de l'économie.

Plus il y a de pouvoir d'achat, (JEAN BODIN) plus le niveau de recettes sera conséquent, tout le contraire de THOMAS MALTHUS, et son premier texte sur la démographie. de niveau sincèrement nauséabond

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
Le jeudi 17 décembre 2015


Il ne faut pas faire l’autruche !

Il y a qu’à regarder les résultats électoraux depuis que monsieur Hollande est au pouvoir ?

Je ne doute pas une seule seconde que les médias, auraient fait une grosse partie du besogne pour mettre l’opinion publique contre le gouvernement.

Hélas monsieur Hollande à nommé Macron, qui n’est qu’un infiltré au service de Gattaz ! D’ailleurs Hollande à montre de quel côté il est lorsqu’il nommé Valls, alors ce sont deux démonstrations monumentales de sa volonté de satisfaire la droite, le néo-malthusianisme !

Me diraient des éventuels détracteurs, " Il y a que le néo-malthusianisme qui garanti l’avenir "

Absurde crétinerie, puisque dans mes interventions d’un de mes blogs, par des graphiques par des chiffres même sous le gouvernement du blinc-blinc j’explique noir sur blanc qu’ailleurs, le socialisme marche très bien et procure le plébiscite majoritaire !

C’est sot oublier que c’est les électeurs qui font tourner l’affaire au but des comptes ! C’est bête !

http://actualite.forumpro.fr/t60p195-economie-politique-et-subvention#1755

Une question me trotte dans la tête, la base ? Elle veut quoi ? La base s’identifie avec l’actuel gouvernement ? (dangereux créer un parti Ouvrier français)

C’est vraie hélas que depuis la sortie de la guerre, l’éducation nationale à était modifié pour supprimer la capacité du citoyen à discerner à la manière qui nous enseigne Descartes dans " Discours de la méthode " ou Laboetie dans " Discours de la servitude volontaire " ou encore Hermann Scheer, John Christensen, ou encore Joseph E Stiglitz ou Thomas Piketty, pour ceux que j’ai déjà lu. Remarquez il n’y a aucun Russe, Cubain, communiste ou syndicaliste dans la liste (clin d’œil à mes détracteurs éventuels)

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études del Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)
Joigny dimanche 31 janvier 2016
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Comment il faut lutter contre le terrorisme?

Mensaje  Cogito ergo sum el Dom 7 Feb - 5:01

Du décrochage ou de la abstention électorale

" />

(je vous prie de m'excuser pour le langage car ma lange maternelle reste l'espagnol)

Nous pouvons affirmer qu'il relève de l'escobarderie et le machiavélisme que de dédramatiser ou minorer le volume de l'abstention ; tactique adopté pour la part des gouvernants face au croissant éboulement de volume de suffrages lors de chaque élection.

Là je viens de lire un sujet dans le site http://www.millebabords.org sur un livre de la docteure  Florence Johsua  master en sociologie politique de l'Université de Lausanne.

Le mot engagement

Je viens de perdre mon travail (embouché le moi de mai 1992) le 4 décembre 2015, j'ai perdu mon emploie ; mais cette tragédie ne signifie pas que j’aurai envie de m'engager puisque avant les années 2000 j'avais déjà dépose dans le site LA RUE DES AUTEURS un pamphlet (le site a été fermé comment le site où j’avais déposé mes peintures artblog) , j'ai sauvegarde mes textes donc voici le contenu en intégrale :

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Une fois ayant exprimé le message du lien ?


J'ai une admiration sans égale pour l'art (7), mais aussi pour les sciences sociales, transmise par mon vénérable professeur de sociologie Julio César Aguirre à l'Institut Technique Industriel de Cartago et par Consuelo ma très chère prof de psychologie ainsi que le venerable professeur AREIZA  de l'Université Technologique de Pereira aussi en Colombie (avec aucune valeur pour les gens de l'environnement au quel je fais face au quotidien), vous vous en doute ! Par la suite j'écris bien d'autres sujets, il y a entre cette flopée de fautes de goût, d'orthographe et grammaire, un volume représentatif et pamphlétaire considérable.

Je dois publier un livre?
Je serait en manque de lecteurs ?


Si j'évoque là, des liens, ce n'est pas parce que je sois en manque de lectures, (je ne serai jamais un écrivain, jamais en une si très belle langue, j'ai honte de mes textes, je ne me relie presque jamais!)

Pour un sujet ou deux j'ai déjà plus de quatre-vingt-dix mille visites (91980 à la date du 7/02/16) (1).

Sur un sujet que je peu suivre, il m'arrive de vérifier les entrées en vingt minutes quelques fois plus de vingt visites dans un de mes blogs (4,5,6), (j'ai plusieurs pour garantir la sauvegarde, si un site ferme?).

Si j'écris pas des livres ce sûrement juste parce le web vous donne la liberté d'écrire et publier, sans les contraintes de qualité et filtres du correctement bien dit, que je ne suis pas en qualité de mettre en cause, qualité garantie par une maison d'édition.

Qui veux faire plusieurs copies, (je suis au chômage et imprimer cela coûte l'argent que je dois employer à payer mes frais bancaires de découvert!) je publie dans les blogs parce que tout ceux et celles qui s'intéresseraient au sujet peuvent alors le lire gratuitement! Vive donc la démocratie et la gratuité du web!

Dans le forum de l'Université Toulouse Mirail il y a aussi sur la rubrique “intellectuels complices ou innocents” (2) pas mal de visites ! Quelques 10 mille ? Presque autant dans le forum expression livre où j'ai du écrire dans la rubrique SOCIÉTÉ un sujet intitulé “Actualité Société et politique” (3) avec presque douze-mille vues, puis mon blog qui reste un désastre parce que je suis incapable, un Éternel fâché avec la mise en page, plutôt elle est fâchée avec moi, puisque je lui ai rien fait moi!

Il m'arrive de perdre le mot de passe lorsque mes visites se font rares, alors je suis obligé de changer de pseudonyme, par fois gramophone, gramophonefr, Cogito ergo sum ou Ego auten semper

Audience et popularité

Pour ne pas altérer les compteurs, si les sciences sociales et l'évolution des phénomènes de société, ne vous intéressent pas ?

Les liens vous conduisent vers les racines, d'où vous pouvez aller sur le sujet, si vous ne voulez pas lire, et vous faire mal au crane avec mes horreur d'orthographe et grammaire, évitez je vous prie d'aller dans les sujets, cela va fausser le compteur de visites, merci de votre compréhension :

Pour quoi il y a de l'abstention électorale croissante?

C'est la question le plus simple à répondre!

En fait pas vraiment.

Car une réponse rapide, risque de nous conduit à une grossière erreur de diagnostique ; en conséquence à admettre des solutions absolument fausses! Chose que je constate quand comment cette semaine pendant que le chômage augmente, que les gens sont dans la rue, le premier ministre trouve en cotre-feu, occuper le parlement de modifications grotesques de la constitution, pour faire diversion médiatique et en plus sa marche!!!

Alors s'il y abstention c'est parce que le citoyen lambda, ne crois pas que la gérontocratie, sclérosée, hégémonique et prosélyte,

Une classe minoritaire en politique qui n'a pas la moindre envie que d'autres récupèrent leur confortable situation ! Pour cette raison la classe attaché à la politique, fait des promesses, qui ne sont jamais tenues !

Du coup nous avons 50% des gens qui ne votent pas pas ; plus un pourcentage qui s’accroît à chaque élection des gens qui veulent que cela change, dépites de l'hypocrisie et le mensonge qui laisse développer le chômage et la misère.

Le danger c'est qu'ils vont voter pour des marchands de sable, pour une fausse extrême droite, qui ne sera jamais une alternative crédible pour la gestion efficiente des affaires de la cite (Platon dans “ La république”).

Derrière j'ai envie de développer, mais bien sur que je doute que le lecteur lambda, l'ouvrier, le chômeur aille la moindre envie de suivre! (la paranoïa me mène à croire que seul mes ennemis et détracteurs oseraient me lire, pardon j'aime rire aussi)

Indifférence et individualisme

Hors l'indifférence et l'individualisme induits par l'éducation et l'environnement paupérisé, sont justement la raison clé du succès de toutes les extrémismes ; et politique, et religieux, et terroristes!

J'avais arrête de m'exprimer sur la politique, mais l'amour pour les sciences sociales est trop fort ! Je vais déposer une vidéo de mon environnement à l'instant que j'écris ceci. Il faut surtout ne pas dissocier, le terrorisme (4 à partir du lien 4 vous allé directe sur un sujet), l’intégrisme, l’impérialisme (6), l'immigration, la redistribution du fruit du travail (5), les guerres, de certains états que je me garde de citer, mais aussi des groupes minoritaires, qu'à eux seuls détiennent plus de 78 % de la richesse du monde, dans un procès où c'est la cupidité qui dicte les règles, comment le souligne John Christensen, Thomas Piketty, Miret Zaky, ou encore Joseph E Stiglitz, sans oublier bien d'autres, contemporains comme Hermann Scheer, mais aussi plus anciens comme Jen Bodin, Johnn Stuart Mill ou Jean Jaques Rousseau, dans une liste vraiment pas exhaustive de tout !

(1) http://foros.periodistadigital.com/viewforum.php?f=25

http://foros.periodistadigital.com/viewforum.php?f=25

(2) http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-causeries-et-publications

http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-causeries-et-publications

(3) http://expressions-libres.forumdediscussions.com/f97-societe

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/f97-societe

ATTENTION dès ce lien vous serait dirigé sur un sujet


(4) [url=Le terrorisme a %C3%A9tait cr%C3%A9e dans un but precis mais qui l'a cr%C3%A9e ?]Le terrorisme a était crée dans un but precis mais qui l'a crée ?[/url]

Le terrorisme a était crée dans un but precis mais qui l'a crée ?

http://actualite.forumpro.fr/t60p195-economie-politique-et-subvention#1759

(5) http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

(6) http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728

http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1728

(7)

Une vidéo sur YOUTUBE : https://www.youtube.com/watch?v=jiTuPlIqArY#t=21

De toute évidence le lambda, le chômeur, l'ouvrier de mon acabit n'aura jamais aux grand jamais, la moindre envie de s’intéresser le moins du monde ! Il est modelé à la perfection par le bouche à oreille et la propagande savamment préparé à travers la plus part des médiats par des élites qui ne sont même pas celles qui sont visibles !

Écris par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny dimanche 7 février 2016
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Lettre ouverte à NICOLAS SFEZ

Mensaje  Cogito ergo sum el Vie 26 Feb - 1:53

Cogito ergo sum escribió:ATTRACTIVITÉ ET COMPÉTITIVITÉ

POUR QUOI MONSIEUR MACRON SE TROMPE

Si nous cherchons de manière méthodique à comprendre certains obstacles à la compétitivité et le développement des pays, il est nécessaire une observation à la taille des enjeux et du fonctionnement planétaire de l'économie.

Il y a une tentation néo-malthusienne, qui gagne des consciences médiocres, mais que pour autant sont plébiscités dans les cercles les plus haut de la société :

Revoir au rabais la législation et le coût de la main d’œuvre, serait la meilleure solution pour gagner en compétitivité ?

Le Burundi et sa législation paye vingt dollars par mois, (20 US$/mois), leur PIB par habitant étant de 267 US$ nous pourrions ainsi comparer quelques pays des plus pauvres au plus riches, pour nous rendre compte que ce n'est pas là où il y a la plus mauvaise réglementation et le plus bas salaire que le PIB est le plus élevé.

En Norvège le salaire mensuel moyen étant de 8238.3 US$/mois, le PIB par habitant arrive à 84815,41 US$

Donc c'est absurde tenter de vendre comment une politique favorable à la croissance celle qui casse les règles qui casse le pouvoir d'achat des plus modestes ; de la manière qu'est préconisée par Pierre Gattaz du MEDEF est sont représentant au gouvernement Emmanuel Macron et le reste de pourfendeur du PS.



(iMAGE INTEGRALE)

https://i.servimg.com/u/f68/19/12/02/49/salair10.png

Puisque nous sommes dans une société de consumérisme, où le niveau de recettes de Bercy est le reflet du niveau de revenu, de la TVA et de la consommation.

Puisque dans les ménages modestes où se classent 6 citoyens sur 10, la totalité du revenu mensuel est ré-injecté dans le cycle économique primaire, c'est-à-dire un COMBUSTIBLE  au moteur de l'économie.

Plus il y a de pouvoir d'achat, (JEAN BODIN) plus le niveau de recettes sera conséquent, tout le contraire de THOMAS MALTHUS, et son premier texte sur la démographie. de niveau sincèrement nauséabond

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel Cartago et de l'Université Technologique à Pereira en Colombie)
Le jeudi 17 décembre 2015

À Maître Nicolas Sfez

Du concret ! Zut à la fin !

Le vrai parti Socialiste, n'aurait jamais recouru au référendum pour neutraliser les syndicats.

Le vrai parti Socialiste, n'aurait jamais voulu que les ouvrier perdent tout à coup 15 % de salaire en Heures supplémentaires !

Licencié moi même en litige au prud'hommes !

Il faut déjà des maigres indemnités payer un avocat qui arrive a demander 20 % ou 30 %!

Il faut savoir que cela devienne banal, que les ouvriers soient licenciés, par fautes, imputés, et fausses, mais les employeur jouent avec la législation, font appel, demandent le renvoie, pour faire traîner l'indemnisation, pendant des années !

Et vous trouvez que c'est digne des “ SOCIALISTES ” chercher à favoriser encore l'employeur ! Zut à la fin !

Ce n'est pas digne d'un parti qui qui s'appel “ socialiste ” que de prendre le cap de néo-libéralisme ! Non ! Sur l'excuse BIDON que c'est la seule voie ! Car Evo Morales au Bolivie, lui “ il gagne des élections ” avec une vraie POLITIQUE SOCIALISTE… ! Du c… !

Dans un de mes blogs, je souligne le cap que monsieur Macron imprime à la France, monsieur !!!! C'est vers le Burundi, le Malawi et non pas vers La Suède, la Norvège que l'envoyé de Gattaz mène le pays ! Du c… !

http://actualite.forumpro.fr/t60p180-economie-politique-et-subvention#1755

Des frondeurs !
Vous au gouvernement, Si ! Vous ! Ceux et celles qui comment la ministre du travail, ou le ministre de finances, ou Valls, ont réussi à faire fuir les électeurs !

Oui vous bande d'incapables ! Vous étais ceux qui auraient enterré le VRAI PARTI SOCIALISTE !
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

L'âge de l'adolescence

Mensaje  Cogito ergo sum el Vie 11 Mar - 12:36

L'âge de l'adolescence

Joigny vendredi 11 mars 2016

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l’Université Technologique de Péreira en Colombie)

L'adolescence une âge qui commence de plus en plus tôt (vers sept ans) et fini de plus en plus tard (vers trente voir quarante ans)

Pour quoi?

Lors d'un regard historique, de toutes les sociétés, nous pouvons constater donc que la vie est fractionné en âges, pour l'individu, aussi dans toutes les empires, nous pouvons admettre la présence de castes, du cloisonnement parfois hermétique entre les strates sociaux culturels.

Le regard du sociologue

Le philosophe, l'intellectuelle doit regarder bien plus loin que le quidam type, le mangeur de riz comment m'aurait baptisé une personne, alors que nous occupions des postes semblables, lui sans doute de souche, moi ? Le “ sans dents ” issu de l'immigration…

Si les classes sociales ; c'est un fait, auraient existé depuis la nuit des temps, alors la misère aussi à existé, sous le regards de Jean Jacques Rousseau, ou d'Étienne de la Boétie, (je parle sous le contrôle de John Stuart Mill, autant que Jean Bodin) sans parler des contemporains comment Myret Zaki, Etienne Chouard, Thomas Piketty, ou encore Joseph E. Stiglizt. Nous devons avoir une vue impartiale, des faits, des chiffres, dans un seul but, élaborer le dit diagnostique le plus solide possible.

C'est un travail scientifique

Analyser la situation des jeunes, dans la population française et dans le monde, trouver des similitudes, des constantes, permet d’ériger des hypothèses, voir des lois, devant lesquels il ne dois pas avoir aucune doute, aucun plaidoyer en désaccord.

Grand partie du travail est déjà fait, mais le système se garde soigneusement le droit de permettre la divulgation. Oui en la personne de John Christensen nous avons, la base, la cause, de presque touts les maux de la société. Cela n'engage que moi, mais je crois en fait que 99,9 % des maux de notre société prennent origine dans l'évasion fiscale, dans la spéculation de la nébuleuse des finances.


Les jeunes et l'échec: C'est tellement mieux jouer Clash of Clans qu'étudier ou apprendre quelque chose


Les causes principales de l'échec des nouvelles génération, sont d'origine sociale, rien de nouveau, là dedans à première vue, sauf que j'affirme qu'il y a une nouveauté de taillé que j'ai déjà souligné dans une réunion informelle, à Paris avec Robert Hue, il y deux ou trois ans, et que je développe dans un de mes blogs :

http://actualite.forumpro.fr/t60p200-economie-politique-et-subvention#1757

Là j'ai pris les dix plus performantes entreprises du monde pendant une année (le travail scientifique exige des faits, des chiffres plus que des longs discours) nous obtenons un fromage ou les banques (trois banques chines) récupèrent plus de 60 % du fruit de la transformation des matières au monde, loin derrière nous avons Apple et Samsung avec moins de 27 % à eux deux, suivis par le commerce du pétrole, et derrière par Microsoft.

Je vous laisse le soit de vérifier le lien, la véracité de mon analyse, si les banques récupèrent 66 % de la valeur ajoutée, que Apple et Samsung récupèrent environs 26 % suivie de Microsoft, nous sommes en droit de nous poser une question simple, l'argent des impôts, généré par tout type d'échange commerciale, doit en conséquence alimenter le budget des états, leur donnant les moyens d'équilibrer les comptes et offrir les services publiques dignes. Et bien non, monsieur John Christensen, comment bien d'autres économistes spécialisés dans l’évasion fiscale confirment que les multinationales, et tout particulièrement les banques, disposent des puissants méthodes pour éluder la fiscalité.

Si 30 % de l'argent que circule dans les paradis fiscaux avait une fiscalité normale, le fruit couvrirait l’intégralité des besoin en fonds pour éliminer la faim dans le monde.

Si la société fonctionné sans les gadgets tablettes, téléphone portable, écran HD de grande taille, il aurait sans doute moins de pollution, mais aussi, il faut souligner que des gens de ressources très faibles, sont les premiers à faire même de crédit pour avoir le dernier artefacts sortie. D'où la réalité lisible dans le chiffre d'affaires de Apple, Samsung, Microsoft, bien entendu. Sur le plan budgétaire, les gens de faibles ressources, au lieu et place d'investir en formation éducation, vont se trouver longues heures par jour à jouer CANDY CRUSH SAGA, CLASH OF CLANS, et que je sais d'autres, applications, qui vont jouer le rôle de drogue, puisque pendant ce temps là, le monde continue de tourner, et nous accros passerons des heures par jours tout en s'éloignant de l'état d'être humain vigilant, pour être de plus en plus zombie, de plus en plus indifférent et individualistes.

Complicité des intellectuels

Là où l'intellectuel est complice, est dans sont silence, dans sa volonté d'expliquer longuement l'échec par des longues discours, sans toucher en aucun moment la cause économique, la cause caché derrière l'évolution des sciences, car la miniaturisation des composants électroniques, tout en étant prodigieuse, rends accessible au plus grand nombre le web et le confort des écrans tactiles.

Pre-disposition


Je parle toujours sous le contrôle des grands penseur et pour le coup (moi colombien ignare, illettré) je trouve dans les "PENSES", de Pascal, plus précisément dans le “ roseau pensant ” 1662 si ma mémoire est bonne, que les zombies sont et seraient toujours présents sur terre, mais que devant le progrès les plus faiblement éduqués seraient d'avantage atteints par la maladie du progrès.

Car si bien le progrès en écrans tactiles, en accès au web via la WIFI, la 4G pendant que j'écris, les excellents écrans plat de plus en plus grands dans la salle des gens au SMIG, des plus paupérisés… est si simple, aussi est certain, que ce n'est pas pour regarder un document sur des chaînes du genre LCP, Public Sénat, National Géographic, mais pour s'adonner d'avantage à la vacuité,étant si agréable de vaquer en totale oisiveté à des activités loin de permettre d'évoluer en connaissance, en expérience, loin de vouloir progresser dans la vie active. Tout en promouvant  l'enrichissement des multinationales par le consumérisme débridé. (mon premier portable fut un Iphone S3 qu'un ami vendeur m’a proposé en janvier 2010 pour 60€, avec un abonnement remboursé 30€ juste en envoyant un formulaire) avant je jamais expérimenté le besoin, et aujourd'hui encore je ne crois pas utile l'allumer avec l’intention de jouer)

Parce que le citoyen lambda, celui qui n'a jamais ouvert un livre sur Piaget, Skinnet, Pablov, Watson, tout simplement parce qu'il n'a jamais dépassé le stade le plus bas de la pyramide de Maslow, et ceux et celles qu'eux sont en haut sont silencieux, tout en devenant par leur silence des complices d'un système pourrit de manière exponentielle.

Pour moi les indigents, les “ sans dents ” comment moi, nous sommes les victimes d'une infime minorité répugnante, sauvage. Voilà pour quoi la jeunesse est une âge de plus en plus large dans les étapes de l'individu, mille excuses parce je que reste un illettré, qui ne sais pas s'exprimer dans votre si belle langue, ma langue maternelle étant l'espagnol.


Sorry everyone because I speak only Spanish but I like to learn French
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Néolibèralisme et philosophie

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 2 Abr - 1:24

IMPARTIALITÉ ET  PHILOSOPHIE SUR LE NEO-MALTHUSIANISME

Quelques lectures

"Le discours  de la servitude volontaire" Étienne de la Boetie

"Le discours de la méthode" René Descartes

Vidéos

"Let's make money" (j'ai le DVD  durée presque 1 h 3/4)

"La city ou les finances en eaux troubles"

Il reste incontournable certains lectures et auteurs: Jean Bodin,  John Stuart Mill, Thomas Malthus, Adam Smith, Joseph E. Stiglitz, Thomas Piketty, dans une liste non exhaustive.

Pensées  (le roseau pensant) Blaise Pascal et voilà outillé tout et chacun pour comprendre touts les maux de la société.

En toute connaissance de cause

À l'école, le collège ou le lycée, certains livres et auteurs ne sont pas traités. La raison est une évidence!!! :

..."Au royaume des aveugles le borgne est roi"...

LA MEILLEURE FAÇON

Il est absurde le discours qui affirme que la seule solution en politique économique est le néolibèralisme.

Absurde parce que La Suède,  la Norvège ou le Canada avec un salaire moyen de plus de 4 fois supérieur à celui de la France, ont un PIB par habitant bien meilleur que celui de l'exagone.

Le Burundi, Le Malawi au côté opposé avec moins de 50€/mois  en salaire moyen, une législation presque inexistante ont un PIB par habitant qui reste dérisoire. C'est la conséquence du néo-malthusianisme devant lequel s'inclneraient beaucoup des leaders mondiaux.

Le Bolivie alors? Par sa politique éminemment socialiste l'ex leader syndical  (qui ne parle pas un excellent espagnol puisqu'il parle la langue de ses ancêtres authotones) depuis déjà plusieurs commises électoraux est plébiscité à chaque fois. Sans études à Harvard, Stanley, Yale ni ENA tout en s'éloignant des directives FMI réussi à redresser l'économie en réduisant la misère.

En toute impartialité


Je trouve insultant, vis à vis de l'histoire toute politique, tout discours néolibèrale; qui que soit qui l'assume. Je considère mensongère toute action austère qui touche la santé l'éducation ou l'ensemble des services publiques. Et je saIs que s'il y a des responsables il faut les chasser des cercles où qu'ils se trouvent même au sain des partis politiques ou des syndicats.

Écrit sur un smartphone le samedi 2 avril 2016 à  Joigny
Par Nestor Elias RAMÍREZ JIMÉNEZ  (études  de pédagogie et sciences sociales de l'université technologique de Pereira et l'institut Technique Industriel à Cartago en Colombie)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1345
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Joute & idéologie est société

Mensaje  Admin el Sáb 2 Abr - 3:28

échange riche entre deux internautes

(message de Marie Magdalena) Tu vis Nestor Ramirez Jimenez que ça te plaise ou non, que tu y sois idéologiquement heureux ou pas, que tu trouves cela juste ou pas (et je trouve au moins cela aussi injuste que toi quand je sais combien cet état de fait est du à un impérialisme révoltant dont nous sommes les héritiers et les acteurs contemporains) dans l'espace géographique qui a réussi mieux aujourd’hui et sur la durée que n'importe quelle autre entité "empire" à nourrir habiller chauffer protéger le mieux et le plus d êtres humains sur un territoire aussi vaste qu un continent.
Ça. Ce sont des faits. Macro tout ce que tu veux mais...des faits.

Se donner bonne conscience en se trouvant des combats qu on ne mènera jamais n'est efficace que… pour ta conscience. Il y a tant à faire. Ici. Là. À deux pas.

Donc. Moi je trouve insultant pour l être humain à coté de toi que tu t intéresses à la Bolivie en nous faisant croire que son leader serait capable de résoudre son problème d'impayé de loyer


Bonjours Marie Magdalena

Utopie et indignation

la sagesse nous conduit à regarder avec circonspection du regard hagard conjointement “ ici ”, “ là ” les faits. Nombre de rêves et utopies, auraient donné lieu à des faits et réalités, prenons juste les dessins de Léonard De Vinci, le livre de Jules Verne, ou encore le fils de Naupacté Icare ?

D'où naisse la question, de l'éducation, des programmes enseignés


Oui avec beaucoup de respect et admiration pour vous Nathalie Audin comment pour touts les gens que dans chaque commune, dans chaque canton, “ ici ”, “ là ” font au quotidien le possible pour résoudre le volume monumental de problèmes des gens. Reste un constat, une réalité tangible, palpable indemnisable. C'est la lobotomie systématique pratiquée dans le programmes d'éducation à l'encontre des élèves de collège et lycée.

Lobotomie oui


Car au passage des années, (parents, arrière-grands-parents, puis élèves maintenant) reçoivent de moins en moins des outils pour disséquer les phénomènes sociopolitiques, de manière à les éconduire sournoisement, sordidement, tel qu'est fait avec des moutons ou des bovins destinés aux abattoirs.

Sournoisement oui

Car la multitude d'écrans tactiles, pourraient servir à éduquer, mais en réalité sont l’élément indispensable de la vacuité total ou la servitude au consumérisme.

Sordidement oui

Comment l'impacte  INDISCUTABLE de la tv à sont arrivé dans les foyers, tout particulièrement sur l'éducation de deuxième degré et universitaire. (années 50s).

Déjà les spécialistes de la santé commencent à pointer du doigt l'influence aussi néfaste de l'immobilisme des nouvelles générations. Tout en étant illettré, ignare, immigré, j'utilise aussi ses moyens pour d'autres fins, bien sur, la preuve étant le volume (mal à droite, mal édité, avec de très mauvaise orthographie et grammaire) mais pour tenter humblement d'informer, d'alerter, qui conque le veuille bien, et si seule, une personne lis mes textes, (parfois comment aujourd'hui j'ai constaté 47 entrées dans un de mes blogs) alors, je pourrai me regarder dans la glace en me disant qu je ne suis pas complice de la folie et la cupidité qui domine très rapidement les élites politiques.

Hors les leaders politiques et sans doute syndicaux autant que beaucoup de patrons, voudraient bien que l'expression “ en terre d'aveugles le borgne est roi ” perdure pour les siècles des siècles…

Voilà donc la raison clé pour laquelle “ très respectée ” Marie, je tente humblement de transmettre mes messages, qui jamais pourraient être à la taille d'une phrase ou la copie d'une expression, que si bien serait concise, serait aussi frêle et creuse qu'un Thatcher sans film et sans spectateurs.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Écrit à Joigny le samedi 2 avril 2016

Mon espace est ouvert, les internautes peuvent s'inscrire, peuvent commentaire, peuvent contredire, peuvent plaider, tout en cherchant à trouver des brèches, des erreurs de ma part, là où je pourrais alors améliorer mes connaissances, car seul dans le plaidoyer des contraires, est possible si non pas voir la vérité, néanmoins reste visible le chemin qui mène à la lumière.
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 426
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

Re: Economie, politique et subvention

Mensaje  Contenido patrocinado


Contenido patrocinado


Volver arriba Ir abajo

Página 8 de 10. Precedente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Siguiente

Volver arriba

- Temas similares

 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.