trombinoscope sociale

Programmes de télévision en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Programmes de télévision en France

Message  Cogito ergo sum le Ven 17 Aoû - 13:09

9e journée de la création

Quand les séries françaises s'éveillent

Sur la chaîne PUBLIC SÉNAT le 5 juillet 2012 au Théâtre de Fontainebleau plusieurs personnalités représentant les chaines de télévision auraient apporté leur opinion vis à vis de la programmation.

La langue française

Beaucoup de films passés sur les chaines de TV en France, viennent des USA, mais en plus il s'agit des travaux avec par fois 10 ans de retard.

Il faut reconnaître que l'audience reste un facteur prédominant dans le choix de la programmation, d'autant plus que ce sont les chaines généralistes, qui s'accaparent le maximum d'audience.

Un jours j' entendu une personnalité de très haut niveau dans la gestion d'une chaîne privée prédilection des français moyens, ce monsieur à fait comprendre qu'il est impossible de donner de caviar aux porcs.

Ce ne sont pas les mots exactes, mais c'est par contre le message, qu'il a voulu donner.

Si à vingt heures vous comparez l'audience de TF1 et LCP ou Public Sénat vous pouvez comprendre que le message est bien réel, surtout en rien une exagération.

Question de goût

C'est un excellent argument parler de goûts, il faut avoir un type de programmation pour chaque goût. Sans aucune doute! Mais cette excuse ne pourra jamais supporter un argument structuré sur la base de la culture.

Il est réducteur admettre que les classes populaires, doivent avoir une programmation et les intellectuelles doivent recevoir une autre. En réalité, c'est ainsi que se programme la télévision, pour les uns il aura BFM business, Bloonberg TV, CNN, TV5MONDE, CNN, BBC, Euronew, pour les autres il aurait, TF1, FRANCE télévision.

A ma manière de voir la société, il y a un défaut d’éducation, il faut offrir aux enfants de la plus jeune âge; la maternelle, autre chose que certains production (dessins animés) mais aussi à niveau des académies, des sorties vers des activités autres que les zoo, les sports typiques, pour quoi pas le ballet, l'opéra, complémente par des cours sur la musique. En fait éveiller parmi les enfants l'envie de pratiquer un instrument, la flûte, le piano, la guitare.

C'est un problème donc qu'il faut prendre pas le début, pour que les nouvelles générations, dans vingt ans soient des gens plus cultivés plus cultes que les gens de vingt à quarante ans de nous jours, qui sont sans aucune doute des érudites en matière de football, de pétanque et de pêche! très louable d'ailleurs sans oublier les connaissances en automobile et cuisine ou encore en œnologie.

Les classes populaires

Pour défaut d'éducation (manque de connaissance) les plus faibles, intellectuellement, sont indifférents, voir imperméables intellectuellement aux sujets le plus importants dans l'évolution de la société. Les classes populaires, sont ainsi induites dans des positions où l'indifférence est une constante: "je n'ai rien à faire de la politique", "La politique ne m’intéresse pas de tout" sont des phrases récurrentes dans les milieux sociales populaires, la raison est simple de connaître, les politiques éducatives, les médias, auraient formaté leur cerveaux pour générer cette forme de moutons!






avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum