trombinoscope sociale

Cahiers de vacances juillet 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cahiers de vacances juillet 2012

Message  Cogito ergo sum le Jeu 26 Juil - 21:01

Analyse de la defecte de la droite

Etant au bord de la méditerranée: mer bleu, bagues, soleil, sable fin; j'aurais pu bronzer, observer les anges ou créatures présentes tout au tour. Non en place et lieu mon attention reste figée sur la difficile situation économique et sociale. Je crois que nous pouvons écrire pour passion; et c'est magnifique! Personnellement je douté que cette flamme dans mon cas ait un lien quelconque avec du narcissisme ou une quelconque envie de flatter un "je" intérieur. 

Les idées qui suivent; sortent d'un cerveau angoissé, marthyrisé , par l'insulte dans le cas des contradicteur dans le forum du journal LE FIGARO, mais toujours attaché avec véhémence exacerbé à l'envie d'intéresser tant des personnes au fait les plus concernées par le quotidien des échanges de la société. Je crains en permanence asséner le lecteur avec ma rengaine: 

Voici donc l'objet de ma passion au delà des corps sculturels: 

Analyse de la defecte ou l'excès d'arrogance

Quoi que difficile la vue impartiale; dans certains démocraties très évoluées, il s'observe une alternance plus ou moins régulière des partis majoritaires au pouvoir. Par contre une majorité globale est presque impossible. 

Alors il devienne important trouver les causes d'une sorte d'hégémonie ou supériorité, dans l'éventuelle et improbable cas où touts les pouvoirs arriveraient à tomber en mains d'un des deux groupe qui perpétuent au passage une tradition "bi - partidiste". 

Si une telle coalition arrive à être majoritaire dans une "néo - colonie" du type la Colombie cela s'explique par le phénomène traditionnel de commerce des suffrages (plus de la 1/2 des bulletins sont déposés par des ouvriers analphabètes, conduits "exceptionnellement ce jours là " par l'employeur; aidé par l'l'alcool et le luxe de son véhicule, encore que le phénomène d'échange du bulletin pour un caddy de courses et même dans certains cas l'équivalent d'un repas pour une famille restent la norme). 

Si parcontre une telle domination (triomphe sur la majorité des comices électoraux) arrive en France; toute la gloire ne doit pas être allouée au travail du parti gagnant!  Cela saura une faute majeur de complaisance en vers le PS dans notre cas mais une erreur majeur en sociologie et histoire. 

Sociologie 

Les comices électoraux se gagnent par une confluence de facteurs: 1-) prédisposition des électeurs (des indécis qui a raison de 40% votent "non par conviction" mais par influence (travail médiatique, budget du parti, mobilisation des adhérents) une campagne et des moyens.

2-) Causes exogènes: La présidence depuis 2007, coïncide avec une crise économique mondiale, les mesures adoptés auraient pour conséquence l'impopularité parmi des pans entiers de la population les plus affectés (classes populaires, chômeurs, fonction publique) 

3-) La notion mainte fois qualifié sous le générique "anti - Sarkozyme", n'est autre chose que la conséquence ou réponse (automatique ou prévisible) aux actes en apparence banales où le gouvernement aura fait preuve d'autorité et surtout indifference pour ne pas diré autisme malthusien. 

Augmentation "symbolique" du salaire du gouvernement, comportement avec étalage excessif, du président mais par la suite le travail médiatique néfaste sur MAM par exemple, quoi qu'il est maladroit le discours devant l'hémicycle, funeste d'autant plus qu'une circulaire aux préfets, à la même époque objets de rappel de Bruxelles. Cela dit en réalité la liste de bourdes s'ajoute (avec l'incontournable amplification médiatique), les phrases xénophobes ici et là. La controversée soulèvée leurs des travaux déguisés sous couvert de laïcité ayant déployée tout un éventail de moyens d'écoute; tandis que la modification des retraites est passée plutôt par le 49 3; ce sont quelques causes de la naissance du dit ANTYSARKOZYSME, sans y être exhaustif bien au contraire. 

Histoire 

La France tout au long de son histoire, en particulière du dernier siècle; reste un pays modèle en matière d'asile, non sans oublier depuis 1789 les bases de sont attachement au pris même du sang (les faits de la commune de Paris, les cannus, etc.,) Même si Keynes (1944) tente de faire sonner le glas du travail de masses (transformation de matières qui reste la meilleure manière de rédistribution de la richesse) : C'est une démonstration grave d'ignorance et manque de capacité de la part des "hommes politiques"; chercher à cacher que la Suède avec 71% de syndicaliste arrive à s'en sortir beaucoup mieux que la France. À tout hasard le syndicalisme en Allemagne fonctionne mieux! tandis que en France la représentativité syndicale ne dépasse pas 10% dans le meilleur des cas. 

L'histoire ancienne mais contemporaine met l'apprentis analyste devant une réalité ou le "néomalthusuanisme" ne peu ni pourra jamais plaider en sa faveur. 

Les économistes; tomberaient toujours dans une grossière erreur si seul se basaient en formules de simulation mathématiques où reste impossible de paramétrer des variables sociales et ou historiques, les chiffres ne seront jamais compatibles avec des notions tel que l'éthique et la morale. 

Pire encore, les hommes politiques; prêtent d'avantage d'attention aux spéculateurs financiers. Ceux même pour qui nous sommes dans la mouesi. 

Plages de Port La Nouvelle 27/07/2012 par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1327
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum