trombinoscope sociale

Poésie du Sinu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poésie du Sinu

Message  Cogito ergo sum le Mar 27 Mar - 6:12

Sache que je passe mon temps à penser à toi
Sache que tu signifie tout pour moi
Sache que même si nous ne partageons pas le toit 
Sache que ton absence me broie

Dans ton absence mon cœur pleure
Avec des larmes couleur écarlate 
Ma prière pour notre union implore
 Donnez-moi alors amour cette date
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Poésie et rêve

Message  Cogito ergo sum le Lun 4 Juin - 13:26

Ce qu'apporte ta présence 
À mon âme dans sont errance 
Car tu inspires telle une muse 
Mes vers comme une avalanche

Regarde malgré la distance 
Que je me fait la promesse
De t'aimer en abondance
 d'être fidèle avec audace 

Dans mon lit brille ton absence
Dans mes souvenirs ta présence 
Même si le temps passe 
Je t'aimerais femme précieuse!
Meme si obstacles comme la distance
Rendent mon illusion hasardeuse

La où semble que de l'indifférence
Sache que une position cauteleuse
Interdirait nos joyeuses noces
Mais je te veux comme épouse
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

pour ta ternure

Message  Cogito ergo sum le Jeu 6 Sep - 18:04

il y des êtres qui par leurs qualités entrent dans notre vie et par la suite quoi qu'il advienne restent à jamais dans la mémoire

Il y a les gestes, la complicité, un simple sourire, deux mots qui se croisent avec un regard avec l'aide des nouvelles technologies, et même si le vide du silence vienne remplacer poussé par des circonstances les illusions, voilà que notre mémoire garde fidèle un sentiment inébranlable pour quelle'un de merveilleux.

Je garde à jamais le souvenir
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

sentiments et amour

Message  Cogito ergo sum le Jeu 6 Sep - 18:36

L'image

Par le comportement quotidien nous construisons sans même pas le vouloir une image dans la conscience des gens.

Si des moments de complicité anodins en apparence nous permettent partager un simple regard, un sourire, un contacté de la peau mais que la personne en face garde chaque moment soigneusement dans ses souvenirs; alors cette personne risque de développer un sentiment démesuré peut être mais sans doute sincère.

Au-delà du désir, au-delà de la simple aventure bien plus loin de la foudroyante passion pour la nouveauté, typique des amours de jeunesse; nous sommes là face à l'admiration, là contemplation, en palliatif de tout autre sentiment outrageant les principes d'éthique et meurs. Là vénération quoi!
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Je suis fou d'elle

Message  Cogito ergo sum le Ven 7 Sep - 13:08

journal intime

aujourd'hui (un jour) je eu une très agréable surprise; devant moi sa silluette, tel une femme sortie tout droit d'une toile de Tiziano. Depuis de manière récurrente persiste dans mes souvenirs dans une complicité subtile.

Beaucoup de changements adviendraient avec le temps; alors que certains moments éclairs de partage subsisteront à jamais dans ma mémoire. sa voix, sont sourire, ses coups de tête, toute une ensemble qui fait sont harmonie et le charme qui me rends plus qu'amoureux un idolâtre.

Avec le progrès technologique nous pouvons abuser, alors je tente tant qu'il m'est passible de lui écrire, de lui faire savoir que sont image règne au plus haut de mes souvenirs les plus heureux; puisque dès mon réveil sont image est là dans mes souvenirs, même si pour mille et une raison, elle vie si distante, elle ne peut pas ne doit pas partager tout ce que se partage quand l'amour physique existe mais la force des mot des phrases la patience réussiront peut-être la où des volontés et des mœurs s'imposent encore, elle reste divine vénérée , désirée dans mes illusions dans mes rêves où ses mains jouaient avec les miennes, ses doigts glisaient dans les miens, sont corps serrée dans mes bras, l'amour parfait étant au bout.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie du Sinu

Message  Cogito ergo sum le Sam 8 Sep - 23:44

Dans la peau

Quand les souvenirs sont bons
et même si les gens s'en vont
quand les sourires sont beaux
et même si elle s'en fou

quand même des mots nous partageons
et même si le temps et la distance nous sépare
toi même, tes doigts, quelle illusion
moi même, tout le temps, patience, je t'espère

je ne parlerais pas d'amour
je n'ai parlerais pas passion
je ne partage pas l'honneur
je t'aime sans condition

c'est vrai que j'adore ton sourire
c'est vrai que je suis fou de ton regard
c'est vrai que ça saure mentir
si j'omets pour quoi pas de préciser
que dans ton lit j'aimerais dormir
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

pour l'amour des mots

Message  Admin le Dim 9 Sep - 2:01

j'avais écrit un texte mais pour des raisons de réseaux celui ci a disparu puisque j’écrivais directement ici
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie du Sinu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum