trombinoscope sociale

SUR TWITTER PS ou UMP?

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Ir abajo

Suis-je un "sans dents"

Mensaje  Cogito ergo sum el Sáb 20 Sep - 7:06

Suis-je un sans dents?

Je serais un sans dents peut-être lorsque idéologiquement j’étai soumis et obéissant silencieux dépourvu de convictions face à la déferlante médiatique ; plutôt embusqué derrière le plaisir et la oisiveté, peut-être s’il y aurait en place et lieu de mes écrits un violon d’Ingres débonnaire.

Les signaux d’alarme

Nulle doute que pour certains intellectuels, des économistes, leur message sincère, dans tout la grandeur de la vérité, serait vu leur position, leur lieu de résidence, leur prestige et leur emploi, comment qui dit à l’époque de l’inquisition commettre une hérésie. Pour le plaisir je vais citer du livre « Le triomphe de la cupidité » page 308, de monsieur J. E. Stiglitz quelques lignes :

… « Même des marchés efficaces peuvent avoir des résultats socialement inacceptables. Ils vont attribuer à certaines personnes un si faible revenu qu’elles ne pourront pas survivre. Sur des marchés concurrentiels ; les salaires sont déterminés par l’intersection de l’offre et de la demande, et rien ne dit que le « salaire d’équilibre » permettrait de vivre. Les États essaient constamment de « corriger » la répartition de revenu opérée par le marché »…

Je  renvoie le lecteur à mon premier texte rendu publique par la bienveillance de monsieur Gilles Chenaille, à l’époque dans un site web du nom « rue des auteurs » fait possible après des efforts de sa part dans une réécriture presque totale, le texte en question à vécu quelques années, dans une un blog de monsieur Chenaille, puis aujourd’hui, il persiste sauvegardé d’un un de mes blogs , texte que vous pouvez lire dans le lien suivant :

http://gramophone.uniterre.com/29102/Je+suis+na%C3%AFf+quoi!.html

Je n’ai pas envie de m’élargir donnant des liens, sur des commentaires, des critiques que, j’aurais fait à un moment donné, non pas par peur de mon piètre niveau en langue française, mais par la certitude d’être pris pour un pédant, ou pour éveiller des sentiments à mon égard à l’opposé de mon humble envie d’éveiller les consciences, je régulièrement crains m’exprimer en vain, sonner inutilement une alarme là, où, malheureusement tout le monde est sourd ! Seul satisfaction, qui me motive reste le nombre de visites régulières, ponctuelles de mes écrits.

Humble devant  l’audience

Si  mes écrits ne suscitaient l’envie de gens de les lire, sans doute j’arrêterai d’écrire quoi que je me suis fixé par objectif d’écrire chaque jours depuis des années dans le but principale de apprendre la langue française, c’est ainsi que dans un forum à la rubrique (en espagnol) « América Latina » sous le pseudonyme de « gramophone » totalise plus de 80 000 visites, alors que juste à côté la rubrique  « HABLEMOS DE LIBERTAD » (en espagnol) totalise plus de 44 000 visites.

http://i39.servimg.com/u/f39/11/77/38/23/audien10.png


Dans un de mes blogs j’arrivai à compter une pointe  de 50 visites et plus par jour, dans mes interventions  quotidiennes cela tourne au moment de vérification (dans la demi-heure) en moyenne à 10 visites :

http://i39.servimg.com/u/f39/11/77/38/23/images10.jpg

Je ne pourrai jamais me pavoiser ou m’enorgueillir d’une si faible démonstration d’intérêt pour mon opinion,  cela serait tout au plus une démonstration absurde de pédanterie et narcissisme que de prêter trop d’importance à l’audience qui plus est modeste de mes écrits. Ce qu’importe à mes yeux c'est que nous les petits gens, les pauvres gens (celons Hermann Scheer politologue allemand) nous changions d’aptitude vis-à-vis de l’importance de la politique, de la démocratie, et la gravité qui représente l’indifférence et l’individualisme propre à plus de 85% des citoyens lambda.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Qui sera président en 2017?

Mensaje  Admin el Sáb 20 Sep - 0:14

ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2017

1° La formation de l'opinion et la presse.
2° Qui est complice du mauvais devenir de l'humanité?
3° Le rôle de la presse
4° Le président pour 2017


La pensée et les médias

Un pays quel qu’il soit sur la terre, reste attaché économiquement à l’influence permanente des facteurs à la taille de la terre. Ces facteurs économiques sont produits par cause de l’incompétence programmé volontairement d’une infime parti de l’humanité qui par cupidité portent atteinte violente à l’harmonie et la paix sociale.

Complicité

La dérégulation fiscale soigneusement mise en place par une minorité des leaders politiques, en pointe le Royaume Uni, suivi des États Unis d’Amérique, mais pas seulement, car l’existante des paradis fiscaux reste indispensable pour les élites de la finance et la politique. Merci au phénoménal courage et l’intégrité de monsieur John Christensen citoyen anglais qui nous illustre sur le fonctionnement des " trusts " des entreprises fictives où personne peu savoir qui est derrière, il est possible de connaître tout au plus le nom de l’entreprise " fictive " et avec de la chance le noms des avocats, qui l’auraient crée, sachant que par la voie de l’informatique, tout et programmé pour une éventuelle destruction de l’information en cas d’alerte du genre fiscale.

Je cite monsieur John Christensen :

... "Une grande partie de l’économie mondiale passe par les paradis fiscaux, mais sous forme intangible, sous forme de " data " de manière à ponctionner la richesse des pays où elle est crée "…

De toute évidence s’opère la fraude fiscale comment le souligne monsieur Gerhard Schwarz editeur de la revu financière NZZ, pour qui la fraude fiscale n’est pas une raison aussi grave pour porter atteinte au secret bancaire.

Monsieur Christensen, le souligne avec luxe de détail, les paradis fiscaux, ne créent pas de la richesse, mais par contre aident les fraudeurs à l’extraire habilement des pays où elle est crée pour l’accumuler dans des pays comment les paradis fiscaux sans aucune charge fiscale, puis l’injecter par la suite dans la machine mondiale dédiée à la finance. Attention cela concerne une " infime " partie de la société, mais c’est justement 3 % des gens qui ainsi réussissent à récupérer plus de 80 % de la richesse mondiale.

Il est difficile de se mettre dans la tête le volume total de la fraude, alors monsieur Christensen affirme que les 11,5 trillions de dollars avec un rendement de 3 %, et si ce 3 % était honnêtement taxé fiscalement à 30 % alors la fiscalité mondiale aurait 250 milliards de dollars de recettes annuelles en plus cet-à-dire de quoi endiguer la pauvreté en atteignant les objectifs de la ONU.

Monsieur Joseph E. Stiglitz Nobel d’économie 2001, ex-conseiller de la maison blanche, qui a travaillé au FMI, aujourd’hui professeur universitaire, à travers de sa production littéraire prolifique, de ses conférences ne cesse d’expliquer que le système économique mondiale conduit à un impasse ; que les méthodes spoliation utilisés sont une atteinte en règle à la logique, l’éthique et la morale.

Les leaders politiques, qu’ils veuillent s’identifier à des noms galvaudés tel que néo-libéraux, social-libéraux, des travaillistes, etc., sont des complices des sangsues de la finance, par leur inaction, par leur silence, par leur manière d’omettre d’aborder le sujet dans leur discours, sont des complices, sont des coupables de nombreuses entorses au code monétaire et financier. Rappelons que ce sont des règles et des normes conçus par des gens en connivence où le conflit d’intérêts amplement souligné par Platon dans son livre la République est de plus en plus présent.

La presse

L’ensemble des médias, frôlent sans vergogne les limites de l’indécence, lorsqu’ils pèchent par omission leur de leur publication de l’activité des présumes innocents dans nombre d’affaires, tout particulièrement liés avec du trafic d’influences, de détournement de fonds, Les médias sont en quelque sorte porteurs de partie importante de la responsabilité sur la manipulation de l’opinion publique. Opinion qui à force de se voir asséner tout le temps, sur les faits et gestes des dits " présumés innocents, notoires " leurs moindres desiderata.

A qui deviendra le fauteuil de l’Élysée?


Une certitude, l’opinion publique, très mal renseignée, finira en otage du mensonge, otage se sa volonté intrinsèque d’éviter toute intention de savoir par la voie de la méthode, de la recherche ; une réalité pourtant tangible, une réalité trop injuste, trop absurde ; est-ce que nous sommes des " zombis " ? Sommes-nous des " sans dents " ? Il faut se rendre à l’évidence, se mentir est manquer de lucidité, manquer du discernement à la manière qui nous enseigne Descartes dans sont discours de la méthode.

Je n’oublie pas les élections de 2002 avec en particulier les résultats du premier tour, et la triste raison pour laquelle monsieur Chirac devienne président. Les gens au gouvernement aujourd’hui, semblent avoir oublié ? Pour moi c’est avant tout une erreur majeur, impardonnable.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny samedi 20 septembre 2014

avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 425
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Volver arriba Ir abajo

les réseaux sociaux

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 24 Abr - 8:17

Pour quoi j'aime les réseaux sociaux

Il y a sans doute autant des raisons d'aimer les réseaux sociaux que des gens sont inscrits là dedans.

C'est une manière trop simplistes et même réductrice de voir les réseaux sociaux, avouant même une dosse d'hébétude ?

OISIVETÉ

Pour partie des passionnés de TWITTER, FACEBOOK et autres, la principale motivation saura lié au farniente, à la fin d'une rude journée de travail, rien de plus agréable que se libérer de la tension accumulé des heures durant, des ordres, des critiques et même du harcèlement moral, pour nous pousser au maximum de rentabilité, dans des procès où la vie humaine, la santé, le moral des personnes n'est pas tenu en compte.

PASSE-TEMPS FAVORI

Un deuxième niveau ou catégorie, qui comprends sans doute ceux et celles qu'auraient déjà passé par le niveau premier OISIVETÉ ; et que de fil en aiguille auraient attrapé le virus d'un ou plusieurs jeux sur FACEBOOK ?

Quand on aime on compte pas !

Plusieurs sous-catégories me viennent à l'esprit : les gens qui partagent la passion de la pêche, de la pétanque, du football, des jeux et l'horoscope, etc.

Dans l'etc., nous avons ceux et celles, qui aiment s'exprimer sur la politique, comment moi ! Et sans doute avec une dosse non négligeable de narcissisme et ou égolatrie.

Sortir du narcissisme 

Tant que l'internaute reste enfermé, dans sa boule, isolé malgré l'impression d'être ouvert, les castes, les élites continueront à imposer leur lobby, de cupidité et domination. Voilà pour quoi l'idée me viens de s'associer et produire une charte commune, des objets, des buts, tangibles, atteignables, vérifiables.

Sortir du dialogue égocentrique ou égolatre, dialogue parfois de sourds, où nous touts aimons donner un avis, placé dans le vent, pour venir aux faits, et donner un avis mais cette fois commun, et tangible ; loin du marasme ou la léthargie de millions de messages, écrits et peu ou pas lus.

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez
Monteria Cordoba Colombia 24 mars 2012

dédié à Michel Grossieur et Myriam Ecaoua Franck Moreau, Antony Gregoire, Mounir Sbagui et tout le personnel de LCP & PUBLIC SÉNAT
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Lapsus lingus d'un journaliste USA

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 15 Mar - 10:47

Nicolas Le Pen. C''est le lapsus volontaire commis par le chroniqueur du Wall Street Journal parlant du Président-candidat suite à la droitisation de son discours pour tenter de syphonner les voix de la vraie candidate du Front National. Pourtant, le Wall Street Journal n''est pas soupçonné de gauchisme. C''est ainsi que N. Sarkozy est perçu par nos alliés américains. Il est vrai que, vu de l''extérieur, il peut être difficile de percevoir les nuances qui peuvent séparer les deux candidats de droite-droite.

Peut-être que le stratagème va fonctionner et qu''il va glaner quelques voix à sa concurrente ? Mais ne va-t-il pas effrayer des électeurs potentiels plus modérés et qui ne font pas de la peur de l''autre, leur credo.

Cordialement GERARDS
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

à un pseudo-patron sur twitter

Mensaje  Cogito ergo sum el Jue 15 Mar - 6:11

Seul des ignorants et sots peuvent contester

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone

1° En 1944 est crée le GATT

Par la réunion entre Keynes et White imposée à d'autres réprésentants de différents pays au monde (sujet publié en date d'envoi: 02/10/2008) par votre serviteur :

http://forums.lefigaro.fr/user/non-frames/message.asp?forumid=76&messageid=1631028&threadid=1631028

2° Dans les années 80's Margaret Thatcher adopte une déréglementation agressive de la fiscalité et le contrôle pour les banques.

Le tout reste lié, dans la voie de prolifération des sociétés offshore et trust dans les paradis fiscaux, et le film « Let's make money » reflète les symptômes de la réalité sur la vraie économie moderne

Sous le pseudonyme de patron_pme dans TWITTER une personne crois parler à un simple ouvrier type ?

Il se trompe le « petit patron » qui croit que touts les ouvriers sont des sots, des ignares, des béotiens tout juste bons pour mener aux abattoirs comme des moutons ! Malheureusement 98% des classes populaires, de nous jours n’adhèrent pas à la notion idéologique de classe sociale parce que l'éducation impose plutôt le niveau ZOMBIE à la sortie de l'éducation secondaire et assimilés.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

SUR TWITTER PS ou UMP?

Mensaje  Cogito ergo sum el Mar 13 Mar - 10:21

Lequel des deux candidats est plus populaire ?

Regardons le nombre d'abonnés sur TWITTER

194455 abonnés pour François Hollande

121108 abonnés pour Nicolas Sarkozy

Sachant que les ouvriers n'aiment pas trop les réseaux sociaux et que les classes moyennes et les bourgeois sont plus attachés à la politique, là ou les ouvriers préfèrent le football entre autres activités

C'est à dire que le candidat le plus populaire sur TWITTER reste celui du Parti Socialiste

[img][/img]
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1332
Age : 57
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Volver arriba Ir abajo

Re: SUR TWITTER PS ou UMP?

Mensaje  Contenido patrocinado


Contenido patrocinado


Volver arriba Ir abajo

Ver el tema anterior Ver el tema siguiente Volver arriba

- Temas similares

 
Permisos de este foro:
No puedes responder a temas en este foro.