trombinoscope sociale

IMMIGRATION ET REUSSITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

IMMIGRATION ET REUSSITE

Message  Admin le Sam 8 Déc - 19:06

Parlons de parcours exceptionnels, plutôt

Il m'arrive de pleurer, et voici que cette nui j'ai eu des grosses larmes, pour quoi?

J'ai vu un document, autobiographique, bien sur qu'il y le mérite qui est mise en exergue, bien sur que cela implique des répercutions diverses dans la conscience sociale et citoyenne. Je ne vais pas quitter pour autant ici le sujet central, car il aurait fallu lire tant de philosophes et de notions qu'en fin nous aurons sortie très loin du motif d'aujourd'hui.

J'ai regardé à la télévision dan la nuit du vendredi 7 au samedi 8 de décembre 2007; un excellent document sur l'immigration en général et sur la réussite en particulier.


J'ai suis immigrant en provenance de la Colombie, mes enfants aussi. Dommage qu'un document pouvant pousser notre jeunesse à s'efforcer un peu inclus par l'analyse à posteriori un fait qui n'entache en rien le sujet télévisuel mais juste l'image et la grandeur du Professeur Kacet (allez oublions la politique un petit instant) restons dans la partie sociale et exemplaire pour les immigrants

Plus facile à le dire qu'à le transformer en faits, bien sur pour des raisons évidentes pour le Professeur Kacet et pour des intellectuels dignes du nom, je veux dire par là qu'il faut un bon niveau en sciences sociales pour se permettre de donner un diagnostique aussi exact que le votre Professeur.

Dommage aussi qu'ici et là, je trouve sur internet des liens entre une éminence comment vous et d'autres démagogues et beau parleurs, même si par effort et maîtrise des médiat ils arrivaient à obtenir le plus haut poste de la nation.

J'ai ne dis pas ça pour haine ou pour envie de marquer une quelconque position politique; je dis cela pour des fondements que je suis prêt à défendre en plaidoirie sincère avec n'importe quel faut sociologue dit de droite; un bouton pour preuve: l'erreur grossier parmi d'autres, sur l'appréciation des causes des violences de banlieue. Faire un diagnostique si mauvais n'est pas digne d'un président de la République des Français.

Pour le reste, j'ai pour vous une admiration que n'a d'égale mon professeurs que l'admiration que j'ai "aussi pour ces nobles" professeurs de mon école, de l'institut Technique Industriel et de la fac de L'université Technologique et Pédagogique de Pereira en Colombie, ma prof de psychologie madame Consuelo, Mon prof d'épistémologie prof Areisa, la liste saura longue… toutes mes excuses aux autres, puisque je les place dans un piédestal aussi me je me dois de raccourcir le présent message.

Oui mais à quel moment j'ai pleuré alors?

Plusieurs, fois déjà, puisque d'une certaine manière, j'ai du faire un parallèle, alors bien sur "sans la réussite", car quitter le milieu qui nous voie naitre, et grandir représente une déchirure une blessure que seul ceux et celle d'entre vous qu'ont vécu cela peuvent comprendre. Alors les passages ou (pas que lui d'ailleurs, car il y un autre cardiologue ayant même reçu un hommage de la part de Raffarin) ils visitent leur terre natal et qui se trouvent dans cette terre, la mémoire nous fait revivre des moments pour tant pas glorieux mais des moments de notre enfance.

Puis ce respect, voir une sorte d'idolâtrie que je partage pour l'éducation en général, pour la notion d'éducation, pour l'école et tout ce qu'elle représente.
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 418
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum