trombinoscope sociale

paupérisation programmé

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pour les siècles des siècles amen

Message  Cogito ergo sum le Mar 5 Avr - 11:52

Pour les siècles des siècles amen

En toute concision





Joigny mardi 5 avril 2016

Plus de 232 milliards de millions (chiffres de John Christensen) évadent chaque année la fiscalité, donc 80 milliards que pour la France, (les intérêt de la dette sont de 50 milliards par an)

Cela étant dit j'écris dans un de mes blogs le 23/09/2015 sur une analyse des 10 plus performantes entreprises au monde, que 61 % revienne à trois banques chinoises, 21 % revienne à Samgsun et Apple, suivis de Microsoft et pour le pétrole en dernier.

Une personne et beaucoup d'électronique automatisation est en mesure de manipuler en bourse des milliards de millions par jour

Mais ne serait que pour produire un seul millions dans du TANGIBLE, du PALPABLE, nous avons besoin de mains, des machines !

Alors il me semble ridicule, absurde, parler de croissance, puisque les intérêts de plus de 97 % de gens sur la terre, n'ont la moindre importance devant la volonté de 3 % de gens qui sont en vérité ceux des banques, de l'industrie financière.

Leur intérêt INDIVIDUEL, leur cupidité monumentale n'a d'égale que dans le 97 % des gens restants qui sommes absolument incapables de comprendre pour quoi il y a immigration, pour quoi il y a chômage, pour quoi il y a misère !

Car si 30 % des milliards qui évadent la fiscalité, serait correctement taxé, il n'y aurait pas de misère, de faim dans le monde, donc plus de guerres, plus d'immigrés… Mais ça alors ! C'est si difficile de le comprendre ? Non tout simplement les médias sont des outils puissants pour abrutir l'opinion publique !

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'Institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique de Pereira en Colombie)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Notes sur l'impérialisme programmé

Message  Admin le Lun 4 Avr - 8:55

Détails et cohérence de l'évolution du néo-libéralisme

En fait tout commence par des essais

Tout est savamment orchestré pour maintenir les plus pauvres dans la misère, mille et une excuses pour mon piètre niveau dans la langue des grands hommes comme Molière ou Voltaire, car ma langue maternelle est l'espagnol.

Oui une partie infime des gens, C'est le cas pour le mexicain Carlos Slim Helú quatrième fortune au monde, s'occupe des affaires très rentables, où c'est l’ignorance et la vacuité type des plus frêles consciences, qui permet l'enrichissement.

Diviser pour dominer

Les grandes entreprises d'état, le dit service publique, sont en vérité pour des gens en quantité très réduite (moins de 3 % au monde) des véritables mines d'or. Des minorités décident qu'il faut à tout prix faire passer ses entreprises de Santé, d'éducation, de communication, du transport du domaine publique au domaine privé. Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, (en fait Keynes à Bretton Wood déjà avait jeté les dés  alea jacta est )  

Les services publiques et la rentabilité

Le contexte et l'histoire sont des chemins de lumière pour mieux concevoir le future et beaucoup de ses zones d'ombre.

Tout commence pour la nécessité de faire taire les leaders syndicaux devant les classes populaires, lorsque ses derniers, dans leur fonction découvrent le pot aux roses, (le mode outrageant comment se calculent les indemnités dans une longue liste de postes, sénateurs, députés, en fin la longue liste d'avantages numéraires aux quelles ont droit certains au pouvoir).

Les leaders politiques décident avec une grossière erreur cacher une autre erreur, d'étique, de justice fiscale devant les plus pauvres. Pour cette raison, les leaders syndicaux dans la fonction publique, sont grassement récompensés pendant des années, (des fonctionnaires, payés par l'état, des territoriaux, sont mise au service des plus hauts postes du syndicalisme, des faveurs de tout genre, gracieusement offerts, l'affaire jamais élucidé de Denis Gautier-Sauvagnac en est une preuve, une certaine opacité toléré dans la comptabilité serait aussi un élément à considérer).

Le tout dans le but de acheter le silence, et pouvoir continuer à maintenir les privilèges, dans une élite, qui prends la politique pour un métier très lucratif. Alors que la politique est avant tout une vocation de service et de justice où le propre est de favoriser l'équilibre et la redistribution des richesses dans le but de garantir l'harmonie sociale. La politique est servir non pas s'en servir.

Voilà donc comme dès la sortie de la deuxième guerre mondiale et même pendant celle-ci, De Gaule, se rend compte du pouvoir du syndicalisme, et dans sont esprit et celui de ses équivalents aux États Unis et Grande Bretagne, les premier germes d'un procès trouvent le terrain idéal. Le plan nous est dévoilé par l'histoire dans ses touts premiers bredouillements, quand des maquisards, sont sacrifiés parce le décision et prise de ne pas leur fournir des armes et du matériel, pendant des moments difficiles ; du au fait d'être des communistes et ou syndicalistes. Grossière hypocrisie puisque un enveloppe de 50 milliards de dollars et voté par l'effort de Roosevelt très proche de Churchill, et cela entre les années 41-45 pour aider la Russie dans la lutte contre envahisseur.

La puissance syndicale anéantie


Les faits dramatiques de la deuxième guerre mondiale et la victoire du front populaire de 1936 auraient mise en lumière, le pouvoir de cohésion, l’alliance étroite entre des vrais socialistes, les communistes et le syndicalisme, le tout conforté par l'entrée inquiétante au gouvernement par la suite des leaders :

Vincent Auriol, qu'il faut rappeler représentait pour Vichy un danger, au point qu'il avait passé par la casse prison et en fin en 1943 réussi à rejoindre Londres après avoir joué le rôle d'idéologue ou guide des maquisards.

Léon Blum qui dès 1920 ouvre les permises de la séparation entre ouvriers et politiques d'ailleurs puisqu'il s’opposa à l'époque à rallier la Troisième Internationale Communiste, fait qui passe inaperçu pour la classe ouvrière, du au travail  sournois mais payant de la rhétorique, la diplomatie mais surtout sont attachement inébranlable à des notions altruistes, puisque les congés payés, (qu'il à connu en 1920 lorsqu'il fréquenta le journal “ L'information ”)  la notion de réduction du temps de travail, sont des marqueurs majeurs lui donnant toute sa place dans l'idéologie dite de gauche.

Reste nécessaire dans le contexte citer Maurice Thorez, qui sans le savoir, déclenche le procès qui va  phagocyter de nous jours la force ouvrière, cela arrive le 26 juin 1934. Si le procès a était long. Pour que le PC aujourd’hui arrive à des niveau de moins de5 % de suffrages.

Il faut savoir que pour la branche dure du MEDEF la loi le Chapelier de 1791 reste encore comme un but et leur désir de la rétablir n'est pas vain. Des gens comment Jules Bazile pour les Gattaz sont des ennemis du profit et de la domination orchestré depuis les travaux de Malthus et Smith. Savamment traduits en richesses dans la meilleure expression  connue ; par l'ingénieur Frederick Winslow Taylor chez la alors naissante industrie de l'automobile aux États Unis aux débuts du siècle passé.

Dans cette histoire où les marxistes ont une aversion tangible vers la religion pourtant nous savons que le pape Léon XIII en l'an 1891 face à la misère caché de la révolution industriel promulgue la fameuse encyclique Rerum novarum qui instaure les prémisses d'un syndicalisme. Reste à mentionner l'action de Pelloutier (1867-1901) qui fut secrétaire générale des bourses du travail adhérant au partie ouvrier de Jules Bazile (dit Jules Guesde)

De toutes façons et pour être concis, la Charte d' Amiens pose problèmes à toute forme de pouvoir hégémonique, et c'est ainsi qu'il est décidé de modifier par les programmes d'éducation (s'attaquent à la conscience sociale, par l’élitisme ou filtre, voir coût des études supérieurs) de manière à écarter toute possibilité que la vérité sur l'affrontement entre employeur et employé à travers l'histoire de l'humanité puisse figurer de quelque forme qu'il soit dans les manuels des écoles, collèges et lycées. La suite est affaiblir via la devise “ divise pour vaincre ” les puissantes syndicats de la fonction publique des grands entreprises comment les PTT, la SNCF, la RATP, la RNUR ou AIR FRANCE, la seule manière étant la privatisation….

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (études de l'institut Technique Industriel de Cartago et de l'Université Technologique et Pédagogique de Pereira en Colombie

Fait à Joigny le lundi 4 avril 2016
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: paupérisation programmé

Message  Cogito ergo sum le Mar 14 Avr - 1:29

C'EST DIGNE PARLER DE CONTRAT DE TRAVAIL OU RÉMUNERATION ?

Il y des personnes qui semblent inquiets pour le devenir des patrons ; Sur BFM BUSINESS le secrétaire national d'un groupe syndical (Mailly) Se trouve face à une journaliste (pro libérale) qui semble tout ignorer de la réalité des marchés financiers: "les pauvres patrons ont besoin de licencier,  puisqu'ils se trouvent dans l'incertitude TOTALE pour leurs cahiers de commandes"

QUI EST RESPONSABLE DE CETTE INCERTITUDE?

ATTENTION. S'il n'y a pas de visibilité pour les patrons; La cause reste le foutoir qui devienne les marchés mondialisés.

C'est donc cette funeste COURSE À LA SPECULATION sur la production qui rend INCERTAIN le future de toute forme de production: Nous sommes déjà au commerce des BOUT DE PAPIER (qui représentent la production d'ici un voir deux ans) sans importer si le prix final sera de N fois le prix logique pour le consommateur final. C'est la où l'industrie financière obtienne 97% de sa force.

Tant que nous les travailleurs n'allons pas au but de la réalité économique,  JAMAIS nous irons plus loin que le chemin de la paupérisation systématique qui nous conduit à l'esclavage.

Qui est en mesure de plaider et argumenter solidement conte mon exposé?

Par Nestor Elias RAMÍREZ JIMENEZ (Université Pédagogique et technologique Pereira en Colombie,  ouvrier éboueur en France)
Vendredi 3 avril 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

EMPLOI ET RICHESSES

Message  Cogito ergo sum le Ven 3 Avr - 8:35

C'EST DIGNE PARLER DE CONTRAT DE TRAVAIL OU RÉMUNERATION ?

Il y des personnes qui semblent inquiets pour le devenir des patrons ; Sur BFM BUSINESS le secrétaire national d'un groupe syndical (Mailly) Se trouve face à une journaliste (pro libérale) qui semble tout ignorer de la réalité des marchés financiers: "les pauvres patrons ont besoin de licencier,  puisqu'ils se trouvent dans l'incertitude TOTALE pour leurs cahiers de commandes"

QUI EST RESPONSABLE DE CETTE INCERTITUDE?

ATTENTION. S'il n'y a pas de visibilité pour les patrons; La cause reste le foutoir qui devienne les marchés mondialisés.

C'est donc cette funeste COURSE À LA SPECULATION sur la production qui rend INCERTAIN le future de toute forme de production: Nous sommes déjà au commerce des BOUT DE PAPIER (qui représentent la production d'ici un voir deux ans) sans importer si le prix final sera de N fois le prix logique pour le consommateur final. C'est la où l'industrie financière obtienne 97% de sa force.

Tant que nous les travailleurs n'allons pas au but de la réalité économique,  JAMAIS nous irons plus loin que le chemin de la paupérisation systématique qui nous conduit à l'esclavage.

Qui est en mesure de plaider et argumenter solidement conte mon exposé?

Par Nestor Elias RAMÍREZ JIMENEZ (Université Pédagogique et technologique Pereira en Colombie,  ouvrier éboueur en France)
Vendredi 3 avril 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

POLITIQUE SANS LANGUE DE BOIS

Message  Admin le Lun 30 Mar - 16:22

Appelons un chat un chat puis merde!!!!


" />

Le petit nain du jardin Sarkozy, aime pavoiser je ne vois pas vraiment de quoi!

Je suis un ouvrier mais quand même je sais lire et écrire encore une chance:

La droite sur 42,6 millions d'inscrits réussi à tromper 12,8%  presque autant que l'extrême droite qui fait un 12.08% pour être exactes, les verts font 0.97% j'ai pris le soin d'écarter les verts de la gauche et aussi les divers qui font 0.63%!

Alors l'autre con qui se dit leaders UMP, qu'arrête de se la péter!

Puis Macron et Valls s'ils avaient un tout petit peu de courage, de cueilles, partiraient d'eux mêmes, car c'est bien leurs conneries qui sont en train de foutre en l'air l'avenir du PS!

Ceux et celles que se sont abstenu ou voté nul, sont la moitié, s'il auraient crée un groupe ILS AURAIENT GAGNE!!!

Je les comprends mais en même temps, humblement, je leur rappelle que l'abstention ou le vote nul n'a pas de candidat, pire cela se traduit est la porte ouverte au triomphe des nuls, je sais j'ai suis de gauche, je suis pro Jaurès, Je suis altruiste, en fin! Je ne vous jette pas la pierre, mais je vous invite à prendre le temps de réfléchir pour la prochaine

Mais je ne critique pas sans donner des alternatives, cela serait bien trop con! trop facile il y a des alternatives:

http://actualite.forumpro.fr/t127p30-pauperisation-programme#1664

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ ouvrier syndicale FO dans Yonne
Joigny lundi 30 mars 2015
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

100 MILLIARDS D'EUROS POUR LA CROISSANCE EN FRANCE

Message  Cogito ergo sum le Lun 30 Mar - 8:29

Pour quoi rien ne va pas changer?

D'emblée je ne n'aime pas la critique stérile!

obtenir 100 milliards avant les prochaines élections de décembre?

50 milliards viendraient du travail du ministère des finances qui connais ceux qui pratiquent l'évasion fiscale.

50 milliards viendraient du rachat de la dette externe! (Le Japon doit plus de 220% de leur PIB, sauf que leur dette est en mains exclusivement des Japonais!)


Voyons alors pour quoi cette idée logique, plausible et TOTALEMENT DE GAUCHE, ne risque pas d'être mise en place?

Parce que le plus de 50 milliards d'évasion fiscale cela concerne fondamentalement des sénateurs, des députés, et autres politiques, avec des familles très riches, qui déposent leur argent en Suisse et autres paradis fiscaux.

Parce que les 50 milliards sur la dette externe correspond aux intérêts de la dette de la France, qui vont aux banques! Il ne faut pas rêver! un gouvernement en collision avec les banquiers ne peut JAMAIS enlever une telle somme de la poche des banquier!

Pour 2017 reste donc la certitude que c'est la droite qui va gagner! Je suis très triste parce que je sais d'avance que les sinistres Valls et Macron, ne vont rien changer! Je sais d'avance que Hollande ne changera rien, Je reste dans le fonds de ma pensée altruiste, humaniste. Mais je ne suis pas dupe, je sais que les élites politiques au plus haut niveau, sans différence d'étiquette PS ou UMP, pensent de la même manière, car au fait ils sont dirigés par le lobby des sangsues de la finance!

Je n'oublie pas que ce sont les grand électeurs, qui vont élire le parlement, donc déjà nous savons qu'il bascule à droite, puisque les grands électeurs sont déjà en majorité à droite

N'oublions pas que les pays nordiques appliquent une politique résolument à gauche! comment le fait d'ailleurs avec des excellents résultat Evo Morales (ex-syndical) au Bolivie, toujours avec des résultats excellents!

Alors personne peu aujourd'hui venir plaider en faveur du néo-libéralisme!

Messieurs dames, chers camarades ouvriers, vous ne pourrais après dire que personne savais!

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ, ouvrier syndicale FO du Yonne
Joigny lundi 30 mars 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

MACRON MEDEF MEME BUT

Message  Cogito ergo sum le Jeu 29 Jan - 21:28

Le dialogue sociale


Je viens de regarder l’émission " ca vous regarde " de la chaîne LCP, puis j’ai voulu regarder l’influence sur le réseau  TWITTER, avec une agréable surprise ; sous forme d’une phrase que je cite :

... "Pour dialoguer, il faut avoir un minimum de valeurs communes, ce qui n’est pas le cas en France "…

de monsieur CLAUDE BILLET un internaute sur TWITTER.

Le dialogue

Un dialogue tout court peut exister entre au moins deux personnes, mais par définition étymologique le mot seul ne veut pas dire beaucoup (dia) qui veut dire " à travers " ou " entre " et logos qui signifierait " la parole, le discours ". devenu au latin " dialogus "  traduit donc comment dans le sens de communication verbale entre plusieurs personnes.

Le dialogue sociale


C’est rien d’autre que des mots de substitution bon marché !

Un subterfuge de rhétorique, du genre courant dans le discours des élites lorsqu’ils ne peuvent pas concevoir quelque chose de structuré, de scientifique pour satisfaire des intérêts de toutes manières opposés !

De puis le haut de mon ignorance, d’ouvrier immigré mais syndical FO, après de l’excellent travail des grand formateurs de la taille de monsieur ALAIN TOSTAIN, des lectures de John Stuart Mill, Jean Jaques Rousseau, Étienne de la Boétie, ou encore Adam Smith, justement je trouve comment un FOUTAGE DE GUEULE, la phrase " La main invisible " de monsieur Smith ; surtout si vous prenez le temps de lire les basses du Taylorisme, d’au moins les fondements, dans le livre " An inquiry into the Nature and Causes of the Wealth of Nations "

Sans langue de bois


Je regrette profondément la similitude au but, des politiques d’économie et d’emploi et leur conséquences depuis trente ans, mais il serait puérile, le voir de manière isolé (pour un syndicaliste français ? J’ai déjà vécu en Colombie les prémisses de la privatisation de la santé, des communication, de l’éducation par exemple dans les années 70) Avec l’aide sournoise des gouvernants, le patronat cherche à paupériser les classes populaires, poussés par les sangsues de la finance :

En vingt ans l’industrie florissante du travail temporaire, n’est qu’un exemple parmi d’autres de la volonté de brouiller les prévisions de production, parce que l’industrie de la spéculation, manipule le prix, des mois à l’avance des produits pas encore fabriqués sont déjà mise dans le marché, transférés sous forme de titres, en même temps que leur prix est artificiel et toujours plus cher. Voilà pour quoi né le besoin d’une main d’œuvre payée beaucoup plus chère mais sur le dos de la misère des plus modestes.

Maintenant monsieur Macron associé par ses idées au desiderata du MEDEF atteinte maintenant sans vergogne aux acquis durement obtenus par la classe ouvrière ! Nous les plus modestes, nous les ouvriers devons construire des réponses dimensionnés aux enjeux !

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (ouvrier syndicale FO MÉTAUX)
Joigny jeudi 29 janvier 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

LE MEDEF ET MACRON UN OBJETIF COMMUN!

Message  Cogito ergo sum le Jeu 29 Jan - 20:38

atteinte en règle au code du travail

Chacun prêche pour sa paroisse

J'entends les représentants du MEDEF dire à l'émission "ÇA VOUS REGARDE" que dans les entreprises d'un petit nombre de salariés, il n'y a pas besoins de délégués de personnel. Que le dialogue se passe très bien entre les patrons et les ouvriers.

Les artisans sont ceux qu'embouchent le plus en France?

La vérité sur le terrain

Le niveau d’éducation des ouvriers de l’artisanat reste celui de CAP par la plus part ou des niveau BEP et assimilés qui auraient besoin de se faire la main.

Le code du travail n’est pas la matière la plus traités dans nombre de ce genre de formations !

Vu la position d’employeur dans un environnement de 10 % de chômage ?

Quelles seraient les condition de dialogue entre employeur et employé dans les TPE et PME ?

"C’est à prendre ou à laisser ", " Si cela vous plaît signé, si non circulé "

Moi même après avoir été licencié d’une entreprise du groupe VALLOREC j’ai du travailler dans une petite structure de béton moulu vibré, de moins de 10 salariés, un conseiller municipal m’aura sorti de là au but d’un mois, j’ai eu un salaire lors de la liquidation, inférieur à la moitié du SMIG, les salariés ouvriers étaient touts sans exception d’un niveau de connaissance à la hauteur du travail, vider des sacs de ciment et des tonnes de gravier, manipuler des dalles de grande poids (plus de 45 kg) en nombre tout au long de la journée, je dis cela parce que je connais l’équation NIOSH.

Parlons des acquis possibles dans des petits structures ?

Parlons des horaires ? La phrase type, " il faut être là a sept heures " avoir une demi heure pour manger à midi, et la phrase " On n’arrête que quand cela est fini " calculé pour finir plutôt vers dix-huit heures voir dix-huit heures trente

C’est cela le travail que les gens connaissent dans les TPE et PME, bien entendu sans généraliser, sauf que j’ai du au début travailler dans le BTP vers 1989 et les conditions étaient d’ailleurs les mêmes que celle d’où j’ai vous decrit au-dessus les phrases.

BIEN SUR POUR LE MEDEF LE DIALOGUE EST EXCELLENT

Oui le patronat ne veut pas des contraintes, de la législation se mêler de sa manière de gérer le revenu,les conditions de travail courantes chez LE PLUS GRAND EMPLOYEUR DE FRANCE

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (ouvrier syndical FO)
Joigny jeudi 29 janvier 2015
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

et après le 11 janvier?

Message  Cogito ergo sum le Mar 13 Jan - 15:49

Quel merveilleuse réussi que c’est cette marché du dimanche 11 janvier 2015

Quel est l’élément déclencher ?
Quelle est la motivation des manifestants ?
Quelles serons les conséquences ?


C’est monumentale la raison principale, n’est pas les faits en soit. C’est une conjonction entre les faits, leur signification, je dirait que pour beaucoup les médias et Internet, auraient fait le reste.

Bien au-delà de Paris, dans d’autres villes de France et du monde il y a eut lieu des rassemblements.

Oui les médias auraient véhiculé un message qu’a éveillée l’envie en chacune des personnes de se SOLIDARISER, alors que d’habitude, le citoyen est indifférent et individualiste.

Nous les humains nous avons dans notre ADN une partie importante de grégaires. Cette fois bien au-delà des groupes politiques ; bien que volontairement ou pas, certains personnalités auraient voulu récupérer des électeurs.

La présence massive des millions de personnes et les conséquences

Hélas, pour des raisons fort diverses, je doute que des vraies réponses puissent être données comment moyens de faire barrage à certains dérives du comportement. Car tout délit, tout acte violent, tout action terroriste aussi sont commis par des êtres humains !  Les spécialistes de la délinquance, les criminologues, ont pour travail d’analyser des données sur la délinquance, analyse du comportement pour le coup des assaillants.

Curieusement il y a des circonstances des facteurs, des similitudes dans le comportement, que tout et chacun  peut vérifier dans le passé sur les auteurs matériels des faits semblables:

1. Anders Behring Breivik
2.  Mohammed Merah
3. Mehdi Nemmouche
4. Chérif et Saïd Kouachi
5. Amedy Coulibaly

Touts les trois grandit dans un environnement paupérisé et/ou peu digne d'un avenir type pour un citoyen normale, grandi sans doute dans un foyer monoparentale, influencés par du matériel trouvé en partie sur Internet.

Sans doute les trois, fous égarés  les deux frères Kouachi et le dénomé Coulibary responsables des actés barbares ayant motivé à des millions de citoyens à participer à une marché solidaire ; auraient grandi, dans des conditions proches de Merah, Nemmouche ou Breivik.

Comment répondre alors ?

Si les " grands " de ce monde, avaient envie de donner une réponse dimensionnée au problème posé par des jeunes gens déboussolés, alors ils parleraient d’améliorer surtout l’éducation, que celle-ci redevienne un véritable ascenseur sociale. Je ne découvre rien, en absolu, je cite Victor Hugo "Construisez des écoles, vous fermerez des prisons ". Pour ceux et celles qui penseraient que ceci c’est de l’angélisme, je leur répondrai sans me gêner, que j’ai déjà regardai le film d’Erwin Wagenhofer "Let’s make money " ou encore le film " La city ou les finances en eaux troubles " et que j’ai déjà lu au moins quatre ou cinq titres de Joseph Stiglitz, des livres de Pierre Péan, des livres de Antoine Peillon, de Édouard Tétreau, mais pour les anciens j’ai déjà lu John Stuart Mill, Jean Bodin, Adam Smith, sans oublier d’autres livres sur le comportement et la psychologie.

Les quelques politicards du premier rang des imposteurs, qui ne regarderaient pas la réalité en face, qui chercheraient à renforcer la sécurité, à la jouer des rois de la rhétorique, des clowns du pedigree du député CHRISTIAN JACOB, n’ont vraiment rien compris !

Car la paupérisation, l’austérité, sont responsables de la paupérisation intellectuelle, qui permet que des milliers de jeunes sèchent le cours, en 2014 se sont présenté à l’éprouve du bac 710600 candidats seul 624700 aurons réussi ! Mais combien auraient déserté le lycée ? Le Collège ? Arrêtons l’hypocrisie, en commun les jeunes responsables des faits innommables, au-delà de leur vie d’adultes, auraient en commun déjà l’échec scolaire, puis systématiquement l’échec professionnel.

Qui que ce soit qui construit un discours au titre de membre d’un gouvernement, un sénateur ou un député, et qui tente de voiler la triste réalité, est indigne de représenter le peuple français.  Je ne suis pas un zombie, un mouton que l’on mène sans difficulté à l’abattoir ! Après cette merveilleuse marché ! Soyez honnêtes et abordait la vérité sans mentir sur les causes réelles de la misère intellectuelle qui permet à des jeunes de devenir de bêtes sauvages!

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit "gramophone"
Joigny mardi 13 janvier 2015


Dernière édition par Cogito ergo sum le Jeu 10 Déc - 12:34, édité 2 fois
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le rôle de Valls et Macron dans le gouvernement

Message  Cogito ergo sum le Mer 10 Déc - 9:16

Économie Politique

Les ministres néo-libéraux VALLS & MACRON, forcent les électeurs à conscience sociale frêle (les classes populaires) à ne plus voter pour le PS

Extrait

..."Car comment vous le constaté dans le graphique c'est plus de 9/10 des classes sociales qui perdent et cela se reflète dans le pouvoir d'achat, dans la consommation de ménages.

Certains d'entre nous, mal renseignés, jusqu'à là pourraient se croire appartenir donc à des classes sociales, aisés, nantis, et pour cette raison, être tentés de voter pour des partis politiques, que d'après les chiffres, ne favorisent "absolument" en rien leur intérêts; sachant que le discours prosélytiste, populiste de l'extrême droite, ne pourra "jamais" être plus que du discours fallacieux motivé par l'ambition du pouvoir déconnecté de la réalité"...

http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p60-intellectuels-complices-ou-innoncents#534
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

INÉGALITES ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE

Message  Cogito ergo sum le Mer 10 Déc - 7:56

Les inégalités pèsent sur la croissance économique, selon l'OCDE

Extrait

Les résultats scolaires des personnes dont les parents ont un faible niveau d’instruction se dégradent à mesure que les inégalités de revenu sont plus prononcées. À titre de comparaison, ce n’est pratiquement pas le cas, voire pas du tout, lorsque le niveau d’instruction parental est moyen ou élevé.
 
Les effets des inégalités sur la croissance découlent de l’écart non pas entre les 10 % les plus pauvres de la population mais bien entre les 40 % les plus défavorisés et le reste de la société. L’OCDE estime que les programmes de lutte contre la pauvreté ne pourront, à eux seuls, résorber cet écart. Les transferts en nature et le renforcement de l’accès aux services publics, notamment à des services d’éducation, de formation et de soins de qualité, constituent un investissement social essentiel pour améliorer l’égalité des chances à long terme.

http://www.oecd.org/fr/presse/les-inegalites-pesent-sur-la-croissance-economique.htm
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les étapes du changement

Message  Cogito ergo sum le Jeu 13 Nov - 9:57

Diagnostique Ordonnance Guérison

La société est gravement malade,  c'est un fait indiscutable!

Sur les réseaux dans des livres des conférences des vidéos "nous" sommes des milliers de gens à proposer un diagnostic.  Un fait aussi.

Chacun avec sa meilleur volonté démontré qu'il souffre.  C'est un constat inaliénable aussi.

D'ailleurs je me permets d'ajouter que chacun par vanité primaire voudra que sont constat soit adopté.  Chacun pour orgueil typique des humain veut peut être une reconnaissance. Un commentaire?  Au fait j'invite aux Internautes qu'auraient lu ce-ci (très sélectif donc) à penser qu'il faut sans doute unir nos efforts,  être tolérants entre nous et surtout penser ensemble, améliorer si possible le diagnostique.

Ordonnance

Dans tout procès il y a des étapes.  c'est excellent nous ensemble aurions eut déjà le courage ( nous avons l'impérieuse envie de diagnostiquer? ). Conscients D'UNE MALADIE mais le patient risque de mourir ATTENTION sans doute si nous n' administrions pas l'ordonnance! !!!!!

On le perd merde!  défibrillateur VITE!  tension?  rythme cardiaque? Écartez vous! Oxygène!  

Prenez conscience! merci de vos commentaires,  c'est la vie de nous enfants des petits enfants LA VIE TOUT COURT et il faut tout faire. ...

Invitation ouverte a unir nos efforts nous concerter!

Il devienne urgent d'unir nos efforts pour réussir un objectif
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: paupérisation programmé

Message  Cogito ergo sum le Jeu 13 Nov - 9:49

Diagnostique Ordonnance Guérison

La société est gravement malade, c'est un fait indiscutable!

Sur les réseaux dans des livres des conférences des vidéos "nous" sommes des milliers de gens à proposer un diagnostic. Un fait aussi.

Chacun avec sa meilleur volonté démontré qu'il souffre. C'est un constat inaliénable aussi.

D'ailleurs je me permets d'ajouter que chacun par vanité primaire voudra que sont constat soit adopté. Chacun pour orgueil typique des humain veut peut être une reconnaissance. Un commentaire? Au fait j'invite aux Internautes qu'auraient lu ce-ci (très sélectif donc) à penser qu'il faut sans doute unir nos efforts, être tolérants entre nous et surtout penser ensemble, améliorer si possible le diagnostique.

Ordonnance

Dans tout procès il y a des étapes. c'est excellent nous ensemble aurions eut déjà le courage ( nous avons l'impérieuse envie de diagnostiquer? ). Conscients D'UNE MALADIE mais le patient risque de mourir ATTENTION sans doute si nous n' administrions pas l'ordonnance! !!!!!

On le perd merde! défibrillateur VITE! tension? rythme cardiaque? Écartez vous! Oxygène!

Prenez conscience! merci de vos commentaires, c'est la vie de nous enfants des petits enfants LA VIE TOUT COURT et il faut tout faire. ...

Invitation ouverte a unir nos efforts nous concerter!

Il devienne urgent d'unir nos efforts pour réussir un objectif
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelle peau L'obs

Message  Cogito ergo sum le Sam 25 Oct - 8:50

Le Nouvel Observateur et la couverture

Par Nestor Elías Ramirez Jimenez
Joigny samedi 25 octobre 2014

LE NOUVEAU JOURNAL

Grâce au www le monde va beaucoup plus vite que l'imagination; ceux et celles qui voudraient s'adapter auraient plus de chances de pérennité: touts mes souhaits les plus sincères.

LA COUVERTURE

Une personnalité qui cherche à imposer ses idées, dans ce monde ultra malthusien, adhère au passage à la réalité esquissée par C Darwin, Taylor ou encore À. Smith, où encore pendant l'été 1944 Keynes et White préfigurent ce que M. Tacher fait évoluer. Un tel énergumène ne triomphe que de l'ignorance, l'indifférence et l'individualisme induits sournoise et soigneusement par le système d'exploitation prôné par les ennemis de l'altruisme, l'humanisme, ennemis aussi de J. J. Rousseau, ennemis de J. Jaurès, ennemies des plus modestes mais aussi ennemis d'une idée tangible et reconnaissable qui montre un malthusianisme au but de course. comment le souligne avec clairvoyance J. E. Stiglitz. " un modèle qui par la manière de créer les crises et la manière de renflouer les sangsues de la finance; montre le summum de sa perversité" J'invite humblement aux altruistes aux humanistes aux progressistes à tenter en se ressemblant de chercher les alternatives
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

por que aumenta el desempleo?

Message  Cogito ergo sum le Ven 5 Sep - 10:35

Por que el trabajo no es rentable (spanish and French)

Supongamos que el Banco Central Europeo BCE, presta a al banco Crédito Agrícola, o Santander, etc.,

Si el BCE presta 10 millones de euros, por un año a un banco típico, en este momento el señor Mario Dragui, acaba de anunciar que la taza de que aplicara sera de 0,2%, supongamos una taza de seguro de 0,4%  al año esto da 40 000€ de seguro, 15000€ de crédito, lo que da 10055000€.

Si el banco X presta la misma suma, podemos soñar a una taza de 3,75% con una taza de seguro de 0,8% tendremos 80000€ de seguro 375000€ de taza de crédito; en un año el banco X recoge 40000€ de beneficio.

Cuando un particular pide un crédito es en realidad por los lados de 5% que da 500000€ y la póliza de seguros por los lados de 1,5% que dan 150000€ lo que deja como ganancias al banco X en realidad 595000€.
Sin hablar de los créditos urgentes, (créditos que un usuario hace para cubrir una factura inopinada de gas o de electricidad ( la compañía de electricidad me pidió hace unos meses el equivalente de un mes de salario, a pagar rápidamente si no me cortaban el servicio) el banco me presto en una semana (que rápido) a una taza de 11%

Un patrón de empresa, en cambio toma todos los riesgos, conocidos, mete en juego, sumas que invierte en compra de maquinas, paga salarios, servicios y al cabo recibe apenas entre 3 y 5%.

Esto significa que trabajar, que arriesgar por los patrones de empresas y "sobre todo por los trabajadores", no es cosa atractiva.

Imaginemos une empresa, que de empleo a 130 personas, UNA GRAN OBRA SOCIAL HOY EN DIA QUE HAY 13% DE DESEMPLEO EN FRANCIA que pagaría unos 6 millones, lograría apenas el doble del salario resultado neto, el beneficio sera de menos de 150000€, con una deuda que sera sin duda superior a 3 millones.  La empresa existe y sus cifras las podemos ver.

Sabemos que los 6 millones de salario se transforman en 500 000€ de impuesto sobre el salario. Y como el salario se transforma en plata para pagar las facturas, para mercar, ( seis millones menos 500 mil de impuesto sobre el salario quedan 5 millones 500 mil  convertido en tva a 21% son 1 155 000€.

El estado aquí recupera 1 millón 655 mil euros, es decir que 27% del salario es para el estado. Además de 45 mil de impuesto a la empresa sobre sus beneficios?

El estado recupera entonces 1 millón 700 mil euros. Cuando la empresa solo hace beneficios netos de 150 mil euros.

Podemos comprender por que solo 1/10 del capital en el mundo se compone de empresas tangibles.

9/10 son el capital inmaterial, capital virtual que circula en el mundo. Debido a que LOS POLÍTICOS, han aceptado fervorizar la industria de la especulación en lugar de fomentar la producción material. Los bancos en general no aportan ni 10% al PIB de las naciones, las causas son diversas: JERSEY, ISLAS CAIMÁN, etc.

Esto lo constamos en un cuadro del INSEE (equivalente del DANE en Colombia) que podemos verificar si escribimos como busqueda en un motor l'économie en images nestor elias ramirez o verificamos el ligado a continuaciôn :

http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

El grafico toma como datos los del INSEE:

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF09225

La production tangible n'est pas rentable

Aujourd'hui la production des biens n'est pas rentable parce que pour cause de connivence, parce qu'il y a conflit d'intérêts entre les gens qui votent qui font les lois et l'industrie de la spéculation financière

Du fait la législation est faite pour favoriser les banques tout en faisant souffrir ceux qui créent la plus-value

La véritable cause du chômage, est donc non pas le manque d'argent pour investir, mais le manque de pouvoir d'achat et tout le monde sais que 49% de l'argent qu'entre a Bercy vienne de la tva, plus 25% qui vienne de l’impôt sur le revenu?

Un graphique fait par mes soins il y a un temps donne le visage véritable sur la base des chiffres INSEE:

http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATTEF09225


Dernière édition par Cogito ergo sum le Ven 5 Sep - 10:54, édité 3 fois (Raison : Arnaud Montebourg, Jean-Marc Ayrault, François Hollande, Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Récupération de la croissance

Message  Cogito ergo sum le Mar 31 Déc - 11:01

Récupération de la croissance

D'abord la croissance continue à évoluer pendant la crise, si bien l'ensemble d'unités de production dans le monde aurai accusés un ralentissement notoire ; cela reste du au manque de visibilité récurrente induit par la volatilité traditionnelle des marchés, plus qu'une  conséquence conjoncturelle du phénomène « crise » elle-même.

Si à cela s'ajoute la volonté du patronat d'influencer les décisions du gouvernement ; (changement de gouvernement en 2012). Voilà en synthèse les causes du ralentissement de la croissance.

Diagnostics

De toute évidence sans un diagnostic correct aucune prescription n’est valable.

Inutile de nier la crise économique, étant donné que celle-ci est le fruit de la cupidité des sangsues de la finance, c'est une erreur majeure que le trésor public éponge leur erreur.

Ce qui est disparu pendant la crise se ne pas les infrastructures ni les matières premières, ni la main d’œuvre mais l'ensemble des jeux d'écriture, des faux documents.

Ce qui devait disparaître ce sont les gens indélicats responsables par leur présence et leur indélicatesse sur les marchés c'est-à-dire les banques au comportement type de GOLMAND SACHS, George Soros et &

La décision des états souverains de renflouer les banques vis-à-vis de la loi sacro-sainte de l'offre et la demande apparaît ici comme une erreur monumentale. Bien loin du discours ABSURDE des politiques de protéger les comptes des gens modestes; en France tout compte est protégé à hauteur de 70 mille euros, depuis passé à 110 mille euros.

Cette erreur et le gage, une sorte de chèque en blanc offert à des irresponsables aveuglés par la cupidité. C'est aussi la garantie absolue de la répétition des crises économiques semblables ou pires encore. Les nations qui détestent le communisme, le deviennent lorsque l'argent de contribuable est utilisé; au lieu de punir des délinquants c'est des milliards qu'ils reçoivent pour qu'ils puissent continuer à faire la même chose.

Les combats entre l'éthique et la moralité contre la cupidité a été gagnée une fois de plus par les sangsues de la finance, une caste de parasites, hypocrites, irresponsables, avec une vue rétrospective à mon sens DES DÉLINQUANTS NOTOIRES vue les conséquences pour la société en général, où rien que le chômage est déjà un tort pouvant leur coûter la prison a vie.

Si huit fois (au moins) l'équivalent de la valeur ajoutée mondiale est le poids du capital en mains des sangsues de la finance?  Comment voulez vous que le huitième du capital sur la terre, déjà extorsion-né en grande partie par les mêmes puisse permettre une hypothétique amélioration de l'économie des classes populaires. Le lobby étant toujours présent lorsque des frêles tentatives seraient adoptés par le gouvernement pour une fiscalité réellement efficiente (paradis fiscaux, évasion fiscale à grande échelle, législation fiscale incitative dans des pays tel que le Royaume-Uni).  Arrêtons de prendre le citoyen lambda pour un crayon! (cela dit le citoyen lambda comment moi, c'est comment la pub qui dit "parce que je le veux bien").

En langage prosaïque:

Les parasites de la finance par la voie du crédit, et mille entourloupes de plus arrivaient sans la moindre difficulté à récupérer SUR LE DOS DU TRAVAIL RÉEL 80€, mais sur 10€ qui représente (métaphore) L'ENSEMBLE DE LA PRODUCTION MONDIALE, les sangsues arrivent encore à récupérer plus de la moitié. (beaucoup de travailleurs font appel au crédit, pour les meubles, pour la voiture, pour la maison, les nations par la dette externe doivent payer une bonne partie de leur budget au crédit et aux intérêts du crédit):

Les leaders "syndicaux" et les leaders politiques auraient le courage, de venir nous dire: "travailleurs, travailleuses, ne vous inquiétez surtout pas, tout va s’arranger"

Les hommes, qui se disent défenseurs de la justice sociale, de l'emploi, de l'harmonie, ceux même qui oseraient se considérer des leaders syndicaux, leaders politiques, devraient réfléchir avant de s'exprimer sans même questionner, sans même critiquer, ce donc je viens de faire état ici, un phénomène que je rabâche sans doute, sans qu'aucun citoyen lambda, jusqu'à maintenant ait arrivé a s'émouvoir encore!

Pas étonnant donc que la situation continue d'empirer!

Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Cereté (Colombie) mardi 31 décembre 2013
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La mondialisation et ses conséquences

Message  Admin le Sam 23 Nov - 10:04

La mondialisation et la société

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny samedi 23 novembre 2013


Pour des gens normaux (75 % des citoyens au moins) certains sujets sont tabou

Dans l'ensemble de mes interventions depuis 1992 environs, je m'efforce à tenter de mettre en garde, par des moyens modestes, les gens, des conséquences de notre indifférence et notre individualisme.

Touts pris pour des zombis

Je constate, que nous sommes pris TOUTS pour des sots, des écervelés.

Car à chaque fois qu'une institution à taille mondiale, un organisme, un groupent est crée ; tout de suite quelqu'un le présente comment indispensable pour l'harmonie sociale, indispensable pour la paix dans le monde, etc.

La réalité est simple, puisque seul une caste spécifique, qui représente moins de 3 % des habitants de la terre, y auraient accès.

S'opère au passage le phénomène logique en conséquence de conflit d'intérêts, la collusion n'est que une conséquence inébranlable. Rien de plus logique que les rideaux de fumée, lire des mesures symboliques pour faire fi d'être en harmonie et en communion avec le suffragant de base.

Le politologue Hermann SCHEERS l'exprime avec simplicité, lorsqu'il s'exprime dans le document vidéo LET'S MAKE MONEY quand il dit

" tant que les petits gens , les pauvres gens, ne prendrons conscience de leur rôle dans la société, tant qu'il ne décideront pas de s'associer pour défendre leurs intérêts, les sangsues de la finance, aurons des belles années devant eux "


Plus claire ? IMPOSSIBLE
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 419
Date d'inscription : 27/10/2007

http://actualite.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'analyse des manifestations

Message  Cogito ergo sum le Lun 27 Mai - 23:42

À Ivan Rioufol éditorialiste du journal LE FIGARO

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny le lundi 27 mai 2013

Les jeunes et les manifestations contre le mariage pour touts.


La société évolue, le web en particulier, est ici le catalyseur à côté d'une stratégie médiatique exagérée. Beaucoup de jeunes entre 15 et 25 ans auraient été embrigadés.

Benchmark

Impossible émettre une critique sans avoir une unité de mesure ou étalon quantitatif. Le volume de manifestants, reste inéluctable, vis à vis des manifestants pour une autre raison importante, la retraite.

C'est en écoutant dans une émission LCP AN le journaliste Ivan Rioufol, que j'ai eu envie de rédiger le présent texte. Il faut rester modeste, moi petit immigré, illettré face à un éditorialiste d'un des journaux de plus lus de France.

Une génération protestataire

Monsieur Rioufol affirme que les jeunes appartiennent à une génération particulièrement impliqué lorsque le gouvernement aurait envie de modifier des éléments fondamentaux, des piliers, de la société.

Aurait-t-il cette nouvelle génération de jeunes désireux de participer activement lors de changements sur le socle même des principes de la société ?

Une partie de la société, (puisque la loi semble validée par le parlement et les institutions) pourrait à travers des manifestations continuer à exprimer la volonté d'abroger une loi ?

Ce sont deux questions clés !

Puisque j'ai beaucoup milité pour la pédagogie lors de la modification de la législation quant à l'âge officielle de départ en retraite. Quelques chiffres clés : 75 milliards par an, de cadeaux fiscaux pour des entreprises et gens bourgeois. Sans oublier la fameuse loi TEPA. 216 milliards d'Euros quittant chaque année le sol français, en liquide

Nous avons 291 milliards d'euros entre les cadeaux fiscaux, et l'évasion fiscale. Il faut savoir que le budget de l'état se trouve en déficit pour un montant total de 305,7 milliards d'Euros. (291 + 14,7 = 305,7) Du fait le déficit pour l'année 2012 correspondant à la branche retraite ne représente que 1,70 % du déficit du budget de l'état. Sur la base du projet de loi de finances rectificatif pour les trois dernières années du gouvernement SARKOZY

Une phrase résonnera pour long temps dans la conscience des classes populaires « "Désormais, quand il y a une grève en France personne ne s’en aperçoit." Vraiment ?», parmi d'autres phrases. Cela dit entre la manifestation homophobe et la manifestation contre la loi de modification des retraites, monsieur Ivan Rioufol il y plusieurs différences :

1° Le sujet des retraites d'après les chiffres vérifiables dessus soulignés, aurait sans doute, peu être solutionné d'autre manière que par l'augmentation de l'âge de départ en retraite.

2° Les médiats et le web n'ont pas été utilisés, avec autant de succès que les opposants au mariage pour touts.

3° Même si les classes populaires, les quidams, les béotiens, restent numériquement majoritaires en toute société, ce sont les classes socioprofessionnelles les plus aisées, qui réussissent par la véhémence et la contribution des médias à capter l'attention d'une large partie de la population.

4° Dans la concision, la voix des nantis distille dès lors un taux de prosélytisme de loin plus puissant que toute position éthique, humaine et ou du discernement sociale et logique.

Texte écrit par un immigré, illettré, ouvrier syndical FO métaux dans l'Yonne.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Du lobby et du boycott

Message  Cogito ergo sum le Dim 26 Mai - 8:45

Qui est derrière?

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez
Joigny le 26 mai 2013


Si nous arrivons à connaître un jours, la réalité sur les incitateurs, instigateurs des violences en date du 15 avril 2013. Violences soldées par nombreux blessés et quelques morts, avec du vandalisme sauvage. Sans doute que ce sont une minorité des bourgeois, des nantis, nostalgiques d'une fausse forme de démocratie, pourtant belle et bien présente dans touts les pays modernes (occidentaux).

L’Amérique latine

Puis tout le continent reste un sol, en évolution étant plus jeune en comparaison historique avec le dit dans l'éducation dans ces pays « l'ancien continent » en parlant d'une date clé, celle de l'acte fondateur de CHRISTOPHE COLON, en 1492 le 12 octobre, lorsqu'il est trouvé un NOUVEAU MONDE.

Une nouvelle société, une nouvelle culture, des empires de l'ancien continent (ESPAGNE, PORTUGAL, ANGLETERRE) se autoproclament propriétaires non sans affrontements de portions de terre de cet nouveau monde.

Non pas que ces terres soient pourvues de civilisations, de la présence humaine, mais l’élite intellectuel très influencé à l'époque par le Vaticane ose considérer les autochtones presque comme des animaux, dans une tactique sournoise indispensable pour légitimer l'impérialisme déjà.

Les quelques mort d'avril au Venezuela, doivent ici en termes d'histoire de l'Amérique latine, être ajoutés à la longue liste des tribus, exterminés de la face de la terre déjà depuis 1492.

Mais la mémoire des quidams, des béotiens, des gens de strate sociale modeste en général n'est aucunement administré parce que la littérature, l'histoire, la connaissance en sa grande majorité sont des domaines administrés par des « intellectuels » des personnes par la plus part appartenant à la bourgeoisie.

Histoire et manipulation

L'impérialisme existe, depuis des siècles, et pour assurer sont hégémonie, sa suprématie, reste tel un serpent qui change de peau, (changeant de nom) tout en restant une élite, une bourgeoisie, des nantis.

Comme les serpents cet spécimen, les nantis, disposent des lieux, des nids ; qui doivent être identifiés, dans un procès exemplaire dans l'histoire de l'humanité.

Attention, tel des prédateurs, comme les requins vivent parmi les ouvriers qui seraient ici tel des echeneidés. Donc je me permets de souligner que dans des pays tels que les USA, ANGLETERRE, les îles comment JERSEY, habitent tel la rémora des millions de petits gens. Donc absurde saura entreprendre des actions violentes à l'encontre des conglomérats, des nations !

Je suis loin de toute tentative d'apologie de la violence aveugle, mais très attaché à l'action démocratique, l'action économique, l'action ciblée, l'action populaire avec les mêmes armes, le lobby, le boycott, l'économie solidaire.

Je crois que les ouvriers doivent créer des coopératives, leur permettant d'unir leur masse monétaire, pour imposer par l'achat groupé, le prix favorable au consommateur et non pas aux grandes marques.

J'ai déjà souligné les pistes du genre pour ouvrir des lignes de crédit de manière à boycotter l'action des banques traditionnels qui s'enrichissent vertigineusement par le crédit aux travailleurs.

Tout et liée

Oui l'action en apparence isolé au Venezuela, reste parti intégrante de la mafia internationale des nantis. Les victimes, les morts les blessés, ce sont eux des gens modestes, des ouvriers comment tout autre ouvrier en France ou ailleurs dans le monde. Je crois en absolue que les ouvriers d'ailleurs dans le monde devraient être solidaires des ouvriers du Venezuela. Je m'étonne du manque de prise de position des syndicats notamment en France vis à vis déjà des manifestations en Grèce, au Portugal ou encore en Espagne. Car je crois que le rôle des syndicats reste celui de défendre les intérêts des travailleurs et de manière MUTUALISTE, car les patrons eux ne connaissent aucune frontière ni linguistique, ni géographique.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

UMP hypocrisie et politique

Message  Cogito ergo sum le Jeu 23 Mai - 5:06

Hypocrisie et politique


Par Nestor Elias Ramirez
Joigny le 23 mai 2013


Suite à la séance des question au gouvernement en date du 22 mai 2013, se développe vertigineusement l'idée d'une grande hypocrisie, parmi les bancs dans l'Assemblée National.

Suite à l'analyse de certains questions et leur réponses ; rendues publiques par la télévision, saute à la vue, à travers la hargne lestée d'une lourde dose amateurisme des intervenant lors des questions. La preuve éventé sans doute par le désavoue des suffragants d'une incapacité flagrante à musser la raison profonde de l’existence et l'exercice de leur idéologie.

Je reste courtois lorsque je définis sous couvert d'incapacité flagrante, en vérité une volonté tangible mais déguisée derrière le volume d'information, « impossible » de digérer pour un citoyen lambda.

Car un exemple quel qu'il soit, sur le préjudice à la démocratie infligé par la politique des dix années de gouvernance de la droite, serais difficile de rendre audible en vers une personne de niveau socioprofessionnel modeste. Bien que j'aurais tenté d'expliquer par le biais des graphiques une approche disponible dans le lien ci-dessous :

http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

Pour l'expliquer de la manière la plus simple :

Les heures supplémentaires exonérées

Une mesure avec un coût d'environs 12 milliards d'euros par année, donc seul un tiers passe dans la poche des travailleurs car la mesure favorisé à raison de deux tiers les employeurs.

Pour abonder dans le sujet, les TPE, les artisans avec moins de 25 salariés, (boulangerie, maçonnerie) emploient des personnes qui par la plus part, ne connaissent pas la législation, et par conséquence ne peuvent pas demander le respect de la loi en matière de temps de travail. (la législation est ainsi faite puisqu'ils ne peuvent pas avoir un CE (article L2322-1 du code du travail) quant à la présence de délégués du personnel (article L2312-1 du code du travail) il est utopique penser qu'une structure de onze salariés, cherche à instaurer des tels mesures, car ce sont des emplois précaires, très peu ou pas formés, qui subissent des pressions pouvant aller jusqu'à la menace et exécution de perte d'emploi

Je sais par expérience, (par plaintes réitérées devant les prud’hommes, de la part des travailleurs) que dans l'artisanat les travailleurs font des journées qui finissent par un contingent annuel qui tourne au tour de deux mille à deux mille six cents heures. Payées bien sur mille six cents heures.

Car lorsqu'un ouvrier travaille de 7 heures de matin jusqu'à 18 heures de soir avec une coupure à midi qui n'atteint que rarement une heure, et que pour certains postes en cuisine, boulangerie, etc., les gens sont demandés six jours par semaine (dans la restauration et la boulangerie le dimanche étant jour férié, est aussi un jour d'ouverture) voir articles L212-1 et L3132-10 entre autres, du code du travail.

Puisque je connais la biographie du député du Rhône Georges Fenech, ancien juge et membre émérite du groupe UMP. Bien entendu que pour le quidam type pour l'ouvrier lambda, certains citations d'articles du code du travail ici ferons figure de pédanterie, mais pas pour monsieur le député !

Au passage je ne m'étonne pas du but des questions du député du Val-d'Oise Philippe Houillon pourtant membre de plusieurs commissions parlementaires ! Qui sais d'avance que le précédent gouvernement aura tout fait contre l’indépendance de la justice, laquelle à présent est totalement libre, raison pour laquelle des personnalités très importantes du PS sont traités sans aucune privilège.

En réalité l'exonération des heures supplémentaires bénéfice des entreprises de plus de 50 salariés, car la législation dans ses effets collatéraux comment je viens de le démontrer, est ainsi faite.

En réalité la droite au pouvoir aura creusé abondamment le déficit, pour faire bénéficier moins de 3000 foyer fiscaux sur 37 millions en France. Car la loi TEPA et les cadeaux fiscaux aux plus riches ont bien existé, les gens assujettis à la législation fiscale ISF sont les meilleurs bénéficiaires dans la période de dix ans que la droite été au gouvernement. Il ne faut pas oublier que le gouvernement SARKOZY aura creusé le déficit de la dette externe de la France de plus de 600 milliards dans le seul but de favoriser une partie de la population, et pas vraiment les classes populaires !





avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Accusation à l'encotre des politiques

Message  Cogito ergo sum le Dim 19 Mai - 11:40

Extrémisme éducation et civilisation

Trop de fois j'ai du déjà me poser certains questions, sur diverses formes de violence.

J'ai déjà plaidé depuis mon humble place pour un changement qui doit venir des élites intellectuelles, à travers d'abord une publication de l'époque où il été impossible encore penser à la liberté donnée par les blogs et les réseaux sociaux.

Un premier document existe depuis sous le titre « Je suis naïfs quoi » (1) ; par la suite vu le maigre volume du discours des intellectuels en matière d'analyse et critique de la tournure qui prend la société moderne ; dans un forum de l'université de Toulouse Mirai (2), je ajouté un texte sous le titre « Intellectuels complices ou innocents ? »

Des constats à l'action

J'ai l'intime conviction que les prouves, les constats, les exemples, dépassent avantageusement toute tentative de plaidoyer sur les causes de la misère, autant que de toutes les formes de violence depuis le vol le plus banal jusqu'aux actes de terrorisme les plus sauvages.

La violence de tout type a lieu que si les auteurs « intellectuels » font omission de manière « sournoise » de garantir les services publiques basiques, indispensables aux citoyens : santé, éducation, culture, communication, loisir et réussite socioprofessionnelle. Les auteurs intellectuels de toutes les formes de violence sont une minorité qui ne excède pas 3 % des habitants de la terre.

Accusation inébranlable

Si la démocratie aura été adopté, appliquée dans toute son intégralité, j'ai la certitude que les dérives diverses de la société (délinquance, terrorisme, extrémismes, etc) n'auraient pas lieu d'être.

C'est hélas là, une preuve inaliénable de la responsabilité directe qui doit être imputé aux techniques immuables de népotisme, de hégémonie avec lesquels se sont succédé au pouvoir une minorité des membres de la société.

C'est hélas le chaos actuel qui preuve de manière inébranlable l'absolue incapacité des personnalités politiques, ayant jusqu'à alors été dépositaires de la confiance des peuples par la voie du suffrage.

Il faut dire que les institutions sont opérationnelles, qu'elles existent mais que le lobby imposé par 3 % des citoyens réussi à créer les conditions, le terreau fertile à l’évolution des inégalités, entre les citoyens, qui sont tout simplement à la base des insatisfactions, lesquelles en s'accumulant finissent par donner naissance jusqu'aux groupes terroristes, en passant par les délinquants de tout type, avec le lot des inconvénients qui inclus les besoins toujours croissants de prisons, des agents de police, de gendarmerie, dans une spirale sans fin.

Avec mes remerciements les plus sincères à monsieur Erwin Wagenhofe pour sont excellent document intitulé « Let's make money » (3)pour lequel d'ailleurs il a reçu un prix bien mérité. Car ce film reste à mes jeux le meilleur plaidoyer en pédagogie disponible aujourd'hui pour démontrer jusqu'à où peut aller la fatuité de 3 % des gens sur la terre, puis nulle doute l'irresponsabilité de l'ensemble des institutions en commençant par la ONU, et toute l'ensemble de la classe dite « politique » sur la terre.

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez ouvrier syndiqué FO dans la métallurgie de Yonne.

Fait à Joigny le dimanche 19 mai 2013

Texte à commenter, améliorer et partager dans le but d'éveiller dans les classes populaires, un suçon de conscience sociale.

(1) http://www.votrejournal.net/Oui-je-sais-je-suis-un-naif_a486.html

(2) http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164-intellectuels-complices-ou-innoncents

(3) http://www.dailymotion.com/video/xazgpq_let-s-make-money-part6_news?search_algo=2#.UZiiQZHqXME



Dernière édition par Cogito ergo sum le Dim 19 Mai - 12:00, édité 1 fois (Raison : Erwin Wagenhofe, Alexia Camblata)
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

La consecuencia del imperialismo

Message  Cogito ergo sum le Sam 18 Mai - 21:39

Por que crece el odio contra el imperialismo?

Consecuencias del imperialismo

Algunos eminentes sociólogos tratan de explicar las diferentes formas de delincuencia y violencia sin siquiera tomar el tiempo de analizar las causas profundas.

La realidad de la sociedad moderna, es transformada con cierta facilidad con la ayuda de los medios de comunicación.

El mundo vive al ritmo de la ambición y la locura de menos de tres por ciento de los habitantes de la tierra. Un cineasta Austriaco llamado ERWIN WAGENHOFER a producido un documento extraordinario que todo obrero de la tierra debería haber visto. El video esta disponible y fraccionado de manera a permitir el acceso al mas largo publico, desde luego que hay subtitulo en ingles que nos permiten comprender mejor.

El titulo de esta pelicula es LET'S MAKE MONEY fue premiado en 2009 como documental filmado.

En realidad hoy que vivo en otoño de mi vida creo que este cineasta a realizado con este documento una tarea fundamental en pedagogía para millones de personas modestas que sin lugar a dudas sufren en la ignorancia. Puesto que en realidad el imperialismo capitalista es el estricto responsable de las guerras, los genocidios, las muertes por enfermedades y muertes por hambre en el mundo.

Esta película disponible en la red DAILYMOTION gratuitamente, debería ser presentada a todos los estudiantes de 12 a 14 años en las escuelas del mundo. El trabajo del señor ERWIN WAGENHOFER es de una calidad pedagógica sin presidentes y la educación debería aprovechar este tipo de películas para educar las nuevas generaciones.

Por que tanta violencia?

Es corriente constatar en las cadenas de radio y televisión de todos los países del globo, que la violencia se generaliza, sin olvidar en particular algunas guerras, que son solo la manera más cómoda de generar riquezas en favor de un lobby especifico, donde países como ISRAEL es uno de los más beneficiados, sin olvidar desde luego otros países grandes exportadores de todo lo relacionado con la industria de la muerte.

Frente al lobby de armas tan diversas y tan lucrativas, se levantan de manera hipócrita algunos comentarios, al interior de organizaciones tales como la ONU.

Miro con asombro como algunos "sociólogos" encuentran difícil de explicar fenómenos como el terrorismo, y tantas otras formas de violencia, que son solo síntomas de una y "única" enfermedad de la sociedad a la talla de la tierra.

Es si fácil de demostrar que el sistema o imperio capitalista, con actos como aquellos de Chile en 1973, el asesinato en Enero del 61 de Patrice Emery Lumunba, la influencia y participación en marzo del 76 del golpe de estado de Videla en Argentina, la presencia de la dinastía Somoza en Nicaragua, Las mentiras des USA ante la ONU para desatar la guerra contra IRAK, en una lista que sería demasiado larga para comprender porque nacen y crecen los grupos guerrilleros, los grupos terroristas, sin tratar jamas de hacer una apología de formas de crimen intolerables.
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

PSG champion 2013

Message  Cogito ergo sum le Mar 14 Mai - 0:33

JUSTE UNE QUESTION

Quelle est l'âgé mental des fouteurs de trouble?

N'allons pas plus loin dans des phrases populistes!

Des telles actes restent surtout une unité de mesure de la conscience de masses!

Quelle est le niveau d'éducation d'un individu qui participe aux émeutes dans une ville de renommée mondiale ?

Je doute qu'un indigène du fin fond de la jungle amazonienne puis avoir dans des pareils circonstances; un comportement aussi sauvage que les supporters du PSG!
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

PSG champion 2013

Message  Cogito ergo sum le Mar 14 Mai - 0:32

Des supporters violents

Nulle doute que c'est une minorité!

Mais cette minorité reste directe responsable, inutile d'accuser les forces de l'ordre, leur nombre ou les leaders politiques, le risque zéro n'existe pas, face à des fauteurs de trouble d'une âge mental de quatre à cinq années!
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

médias entreprises et journalisme

Message  Cogito ergo sum le Ven 8 Mar - 20:02

Communication et journalisme

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny vendredi 8 mars 2013


Est-ce que le discours téméraire est meilleur que le discours du discernement ?

Madame Ruth Elkrief et sont discours

Déjà à plusieurs reprises, j'ai souligné une collusion immuable entre nombre de journalistes notoires et des politiques.

Où est le problème ?

Il est grotesque toute tentative d'émulation de l'éloquence de certains vedettes des médias, surtout de la part d'un terne, d'un fade immigré, illettré de surcroît; moi...

Je suis loin d'une quelconque convoitise d'une apparente véhémence saupoudrée de grandiloquence, propre à nombre de vedettes présentateurs et présentatrices de la télévision.

Franchement il reste théoriquement impossible en découdre avec le même niveau de rhétorique de personnes ayant occupé les amphithéâtres des grandes universités, alors que nous sommes des illettrés,des béotiens, des immigrés.

Cela dit lorsque ont lit la "charte d'éthique professionnelle des journalistes" (1) Nous constatons que les vedettes en question agissent à des années lumière de l'éthique et l'impartialité indispensables en matière d'information, au tel point que une analyse minutieux du point de vue de la sémantique et la sémiologie de leur qualité d'intervention nous constatons que le conflit d'intérêt prends le pas sur l'éthique et l'impartialité. Raison "largement" suffisante pour que l'audience retire toute crédibilité et légitimité aux journalistes concernés.

À quand des interventions des ouvriers, des chômeurs, non pas sélectionnés, mais interviewés au hasards parmi des gens représentatifs, et par leur quotidien dans des postes les plus pénibles, tout en ayant un certain niveau intellectuel, valable, crédible et légitime. Je sais bien qu'un tel souhait reste proche de l'utopie.

(1) http://www.snj.fr/IMG/pdf/Charte2011-SNJ.pdf
avatar
Cogito ergo sum
membre
membre

Nombre de messages : 1328
Age : 56
Localisation : joigny
Date d'inscription : 21/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: paupérisation programmé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum